France2.fr
   FORUM Forum Toute Une Histoire » Les internautes ont la parole »

INTERVENTION POUR PERDRE DU POIDS

 

Les internautes ont la parole : laTchiTcholina, 2 utilisateurs anonymes et 22 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

INTERVENTION POUR PERDRE DU POIDS

n°220322
kakounette​3
Posté le 30-03-2009 à 14:38:06  profil
 

BONJOUR,
JE SUIS COMME QUI DIRAI EN SURPOIDS,JE VOUDRAI SUBIRE UNE INTERVENTION VISANT A REDUIRE MON ESTOMAC MAIS J AI PEUR QUE LE CHIRURGIEN REFUSE DE M OPERER . ES CE QUE QUELQU UN POURRAI ME RASSURER ET ME RACONTER SON EXPERIENCE.
MERCI

n°220425
satsuki15
Posté le 30-03-2009 à 15:08:52  profil
 

bonjour ,
je suis dans le même cas je voudrais me faire opérée mais je crains de ne pas remplir les conditions notamment au niveau du poid "grosse mais pas assez pour l'opération" (^_^) si quelqu'un pouvait m'aider et me conseiller sa me ferais plaisir !!!! merci (^_^)

n°220426
fabienne24​2
Posté le 30-03-2009 à 15:11:07  profil
 

Bonjour,

Il ne faut pas craindre de consulter un chirurgien. Evidemment il n'acceptera d'opérer que dans un cas de surpoids évident et il devra aussi tenir compte de la santé psychologique de la personne, mais un chirurgien ne refusera jamais d'opérer une personne qui en a vraiment besoin.  Moi j'ai subi un by pass mais j'étais considérée comme en état "d'obésité morbide"

n°220427
Angelique3​1500
Posté le 30-03-2009 à 15:12:37  profil
 

bonjour kakounette
si tu veux, je peux peut etre répondre à tes questions .....;;
j'ai un blog concernant ma sleeve gastrectomie et j'en suis tres tres contente, tu peux retrouver mon parcours sur mon blog car c'est tres long a expliquer......
tricotmalin.canalblog.com
à bientot
angie

n°220428
bypassstep​h
Posté le 30-03-2009 à 15:13:09  profil
 

bonjour, il faut savoir que pour bénéficier d'une opération telle que le by pass, il faut avoir un imc minimum de 40 et que si vous n'etes pas dans ces criteres, personne n'acceptera de vous opérer.
dites moi ou vous en etes ex

n°220429
zazoue13
Posté le 30-03-2009 à 15:14:04  profil
 

salut
je suis comme toi et j'attend aussi un peu de reconfort et de soutien...

n°220614
elise660
Posté le 30-03-2009 à 15:18:32  profil
 

coucou je me fait opérer d'un anneau gastrique le 7 avril, si tu veux des renseignements il n y a aucun problème je suis là!!! tu fais koi comme taille pour ton poids? pour que l'intervention soit prise en charge par la sécurité sociale il faut avoir un imc de 40 ou de 38 mais avec des maladies associées type diabète hypertension

n°220615
loveuse971
Posté le 30-03-2009 à 15:19:21  profil
 

Bonjour

moi je ne suis pas trop pour la chirurgie. Moi j'ai perdu 30 kgs avec une méthode très connu et qui marche. Il faut avoir la volonté c'est sur pas facile mais c'est à vie comme l'opération mais sans avoir était opéré. Si vous êtes intérressé je pourrais vous dire comment j'ai fait.
Tenez moi au courant.
Merci

n°220616
Profil sup​primé
Posté le 30-03-2009 à 15:22:55  
 

bonjour,

es-tu sûre d'avoir prise en compte toutes les autres possibilités avant d'arriver à ce choix qui semble très lourd ?


 hello:{}

n°220617
cocomona
Posté le 30-03-2009 à 15:26:54  profil
 

Bonjour, il y a 3 ans, je pesais 120 kg pour 1m68, après un long combat (psychologue, examens médicaux et sanguins, chirurgien et mes proches...) je me suis faite poser un anneau gastrique. J'ai été très fatiguée les premières semaines, mais au bout de 2 ans je rentrais dans du 38, j'avais perdu 55 kgs. C'est très bien de se faire opérer pour maigrir mais il faut bien garder la tête sur les épaules, il y a des risques à court et à long terme. Dans mon travail, je n'ai parfois que 5 ou 10 minutes pour manger et je l'ai appris à mes dépens, il faut au moins 30 à 45 min pour manger. Au mois d'octobre, plus moyen de boire ou manger sans aller vomir ; j'ai perdu 6 kg en 5 jours et toutes mes forces, mon estomac s'était retourné et j'ai dû être réopérée le chirurgien m'a repositionné l'anneau mais j'étais très faible et 1mois et demi a été nécessaire pour me remettre un peu.

Il ne faut rien négliger pour se faire opérer, si je devais recommencer, je le ferais sans hésiter.

Mon homme aussi a sauté le pas et pour quelqu'un de pas motivé il a perdu 40 kg en 8 mois !

n°220618
AuCarrefou​rDesDelice​s
Posté le 30-03-2009 à 15:32:09  profil
 

bonjour c'est un réel problème le surpoids. Je travaille avec quelqu'un qui à fait le by-pass, il à perdu 65kg en 1 an et en est très content. par contre moi j'ai ma fille de 12 ans qui est aussi en surpoids et qui n'a pas le courage de faire un régime, je me demande ce que je peux faire pour elle.

n°220619
nanou28300​0
Posté le 30-03-2009 à 15:33:18  profil
 

Si tu veux il y a un site crée par un chirurgien "anneaubypass.com".
Pose tes questions directement au chirurgien si tu le désire il te répondra.
Moi je commence le parcours des médecins qu'ils faut voir avant l'intervention.
Mon adresse messagerie est "nanou28300@hotmail.fr"
Bisous et bon courage

n°220620
lili0640
Posté le 30-03-2009 à 15:34:24  profil
 

pour bypass steph
l operation est possible c vrai si tu as un imc de 40
mais aussi si tu en as un de 35 avec des complications liées

n°220624
simonneauc​atherine
Posté le 30-03-2009 à 15:43:20  profil
 

[quotemsg=220425,2,8708228
bonjour, je suis en surpoids , depuis près de 30 ans je ne compte plus les regime , les perte de poids, les reprisent et bien sur avec un bonnus; n en pouvant plus je suis allez voir  voir un chirurgien vec qui j ai parler de by pass je pese 142 kgs pour 1 m 48,  je viens de voir lemission  de toute une histoire, cela m a aidé et conforté dans ma desssion de l opération, maintenant il faut s y préparer, mais il faut y aller simon dans un an je fini dans un fauteuil roulant. de toute facon le chirursgien en discutant avec vous saura qu elle operation faire

n°220625
satsuki15
Posté le 30-03-2009 à 15:45:16  profil
 

c'est nul j'ai un imc de 36 je vais pas me forcer a prendre du poid pour attendre le 40 non plus !! c'est sur qu'avec un imc de 36 on peut pas ???

n°220626
simonneauc​atherine
Posté le 30-03-2009 à 15:53:38  profil
 

bonjour,
peux de gens  compreneent les problème des gens obéses,pour beaucoup on est de grosse goinfres, enfin il faut les laissser pour ce qu il sont c est a dire pas grand choses, je suis allez voir un chrirurgien est je sois si tout va bien etre opérer du ba pass au mois de novenbre 09, j ai un imc de 63, j ai peur de cette opération mais si je ne veux pas finir dans un fauteuil roulant, et voir mes petit enfant grandir il faut y allez , alors garder courage et foncer  catherine

n°220628
kakounette​3
Posté le 30-03-2009 à 16:00:43  profil
 

zazoue13 a écrit :

salut
je suis comme toi et j'attend aussi un peu de reconfort et de soutien...


J AI 29 ANS ET TOI
MON DOC M A DIT QU IL ETAIT FAVORABLE POUR APPUYER MON DOSSIER AUPRES DU CHIRURGIEN MAIS G PEUR QU IL REFUSE ET TOI RACONTE MOI UN PEU

n°220632
magaloutte
Posté le 30-03-2009 à 16:04:59  profil
 

Salut Kakounette

Je viens de lire ton message et je viens te raconter mon expérience.

J'ai 38 ans, mariée depuis 15 ans à un homme formidable que j'aime plus que tout et qui m'aime et m'admire pour ce que j'ai eu le courage de faire. Je suis Maman de 3 garçons de 12-9-8 ans.

Le 2 mars dernier, j'ai été opéré d'une sleeve gastrectomie dans une clinique privée de Besançon.
Il faut bien être consciente que cela ne se fait pas du jour au lendemain. C'est toute une démarche médicale et psychologique.
J'ai été suivie pendant plus d'un an par une nutritionniste et surtout par une psychiatre.
Il est évident que ce n'est pas une intervention anodine et que l'on doit être prête psychologiquement et que l'on soit bien consciente de ce qui nous attend.

J'ai été opérée par sélyoscopie, 5 petites cicatrices sur le ventre.
Au réveil, j'avais une sonde naso-gastrique, un drain au niveau du ventre et une perfusion à la main.
Tout ceci n'était pas forcément agréable mais pas forcément douloureux, on ressent juste une gêne au niveau de la sonde naso-gastrique, la sensation d'avoir une angine.
J'ai forcément eu des douleurs au moment du réveil, mais une pompe à morfine nous aide à passer le cap.
On est trés affaiblie du fait de l'anesthésie et je n'ai rien mangé les 3 premiers jours, juste de l'eau par petites gorgées. Ensuite, bouillon, compote, petits-suisses, fromage blanc, etc....
Je suis restée 8 jours à l'hopîtal avec une équipe infirmière et soignante formidable qui était tjrs disponible pour répondre à mes questions.
Je suis sortie avec 10 kilos en moins. Aujourd'hui, cela fait 3 semaines que je suis à la maison et j'en suis à -16 kilos.
Je suis heureuse de l'avoir fait, je ne regrette rien. Il est vrai que c'est difficile de manger, 3 à 4 cuil à café et me voilà rassasiée. Surtout ne pas boire pendant les repas mais par petites gorgées en dehors des repas.
Personnellement, je trouve qu'il est plus facile de boire avec une paille.
Ce qui est le plus difficile pour moi, c'est d'avoir toujours cette sensation de soif et de ne plus pouvoir boire à la bouteille de grandes gorgées d'eau.
Le fait de ne plus manger de grandes quantités ne me gêne pas du fait que je suis vite rassasiée et que de toute façon, même si je me forçais, cela ne passerait pas.
Je reprend des forces chaque jour un petit peu.
Manger reste difficile, j'éprouve un peu de dégoût pour la nourriture, normal lorsque l'on mange tout mixé.
Mais je sais que tout est question de temps.
On ne nous laisse pas rentrer chez nous sans aucune aide.
La diététicienne de la clinique m'a donné tout un planning à suivre et je sais que je peux l'appeler ainsi que mon chirurgien ou les infirmières à n'importe quel moment.
Je tiens de tout coeur à remercier toute cette équipe formidable qui à aucun moment n'a porté de jugement et a toujours su trouver les bons mots pour m'encourager.
Voilà, j'espère que mon témoignage apportera des réponses à tes questions et qu'elle t'aidera à peut-être prendre une décision.
Mais il n'y a que toi pour prendre cette décision.
Tu dois savoir t'encadrer d'une bonne nutritionniste et surtout d'un bon psychiatre.
Si tu sens que ça ne passe pas entre vous, change de psy, n'hésite pas.
Moi, j'en ai changé, le courant ne passait pas et je ne me sentais pas à l'aise.
C'est important de se sentir bien et de pouvoir communiquer sans aucunes barrières. Il y va de ta santé.
Courage et fonce.
je t'embrasse
A bientôt de te lire.

n°220700
kakounette​3
Posté le 30-03-2009 à 16:12:46  profil
 

fabienne242 a écrit :

Bonjour,

Il ne faut pas craindre de consulter un chirurgien. Evidemment il n'acceptera d'opérer que dans un cas de surpoids évident et il devra aussi tenir compte de la santé psychologique de la personne, mais un chirurgien ne refusera jamais d'opérer une personne qui en a vraiment besoin.  Moi j'ai subi un by pass mais j'étais considérée comme en état "d'obésité morbide"


MERCI POUR DE M AVOIR REPONDU
MON MEDECIN ET FAVORABLE POUR APPUYER MON DOSSIER
MAIS J AI PEUR DU REFUS DU CHIRURGIEN

n°220701
areine
Posté le 30-03-2009 à 16:13:47  profil
 

salut
et moi je suis ronde enfin très très ronde lol et je ne souhaite pas faire d opération car beacoup trop teouillarde alors je me suis pas au régime mais "a faire attention a ce que je mange". Je suis juste venu la pour, c est egoiste, etre encourage, soutenu et pourquoi pas encourage et soutenir d autre personne. J aimerai aussi trouve des personne pour pouvoir faire du sport ensemble, car a plusieur c est telemnet plus simple
 hello:{}  hello:{}  hello:{}  hello:{}

n°220703
MAMIE920
Posté le 30-03-2009 à 16:26:42  profil
 

:??:
N'arrivant plus à maigrir,(à cause du stress, probléme de famille et de santé)  j'ai déjà fait beaucoup de régime depuis que j'ai 18 ans et là je vais avoir 59 ans, mon médecin voudrait que je fasse un By Pass, Nous en avons discuté c'est la derniére solution pour moi et j'en ai vraiment trés envie,  mais aprés avoir entendu les dangers de l'opération  par le médecin, celà me fait peur et surtout j'ai trés peur de ne pas me réveiller ou alors d' avoir tous les inconvénients, rassurez moi s'il vous plait, car je voudrais commencer aprés les vacances d'été. Autrement bravo a toutes celles qui l'ont faite.  ;)  hello:{}

n°220704
ellfounett​e
Posté le 30-03-2009 à 16:26:55  profil
 

Bonjour ...
Je suis comme vous ... en surpoids ... j'ai 30 ans, je pèse 96 kg pour 1m58...
En juillet 2006 je me suis fait poser un anneau gastrique ... je pesais alors 104 kg ... il a assez bien fonctionné, en un an je suis arrivée à 70 kg ... mais j'ai du me le faire retiré en urgence en août 2007 car il s'était déplacé.
Aujourd'hui je ne me supporte plus et je souhaiterai retenter quelque chose mais j'avoue avoir peur ...
Je me tâte entre un anneau, le by pass ou une sleeve ... mais je vs sur Paris depuis moins d'un an et je ne connais pas de médecins ...
Merci de vos avis, témoignages ...

n°220760
cathy de l​yon
Posté le 30-03-2009 à 16:37:12  profil
 

kakounette3 a écrit :

BONJOUR,
JE SUIS COMME QUI DIRAI EN SURPOIDS,JE VOUDRAI SUBIRE UNE INTERVENTION VISANT A REDUIRE MON ESTOMAC MAIS J AI PEUR QUE LE CHIRURGIEN REFUSE DE M OPERER . ES CE QUE QUELQU UN POURRAI ME RASSURER ET ME RACONTER SON EXPERIENCE.
MERCI





bonjour , il y a 10 ans j ai fait une intervention de pose d un anneau gastrique je faisais  115 kg j en pouvais plus je me sentais  mal dans ma peau  du regard des autres je pense que tu dois connaitre cela ,mais avant cette intervention je suis passe 3 fois devant des psys qui ont donnes leurs accord il faut que tu en ai vraiment envie que tu sois prete  a tout accepter les avantages comme les inconvenients  je n ai ecouter personne je l ai fait pour moi je suis actuelement a 52 kg je ne bouge plus depuis longtemps et l on revit tout change

je te souhaite bon courage et tiens moi au courant bises cathy

n°220761
kakounette​3
Posté le 30-03-2009 à 16:51:32  profil
 

magaloutte a écrit :

Salut Kakounette

MERCI POUR VOTRE REPONSE
JE PESE 105KG POUR 1M60
JE SUIS DECIDE POUR L OPERATION MAIS J AI PEUR DU REFUS
JE C TRES BIEN QUE SI IL REFUSE LA PAR CONTRE DEJA QUE LE MORAL EST EN BERNE 9A VA PAS S ARRANGE

n°220762
kakounette​3
Posté le 30-03-2009 à 16:54:36  profil
 

elise660 a écrit :

coucou je me fait opérer d'un anneau gastrique le 7 avril, si tu veux des renseignements il n y a aucun problème je suis là!!! tu fais koi comme taille pour ton poids? pour que l'intervention soit prise en charge par la sécurité sociale il faut avoir un imc de 40 ou de 38 mais avec des maladies associées type diabète hypertension


MERCI POUR TA REPONSE
J AI 29ANS JE PESE 105KG POUR 1M60
ET SINON UNE FOIS QUE LE CHIR TA DI OUI IL S ECOULE COMBIEN DE TEMPS AVANT L OPERATION

n°220797
Lilasfleur​i
Posté le 30-03-2009 à 17:14:26  profil
 

magaloutte a écrit :

Salut Kakounette

Je viens de lire ton message et je viens te raconter mon expérience.

J'ai 38 ans, mariée depuis 15 ans à un homme formidable que j'aime plus que tout et qui m'aime et m'admire pour ce que j'ai eu le courage de faire. Je suis Maman de 3 garçons de 12-9-8 ans.

Le 2 mars dernier, j'ai été opéré d'une sleeve gastrectomie dans une clinique privée de Besançon.
Il faut bien être consciente que cela ne se fait pas du jour au lendemain. C'est toute une démarche médicale et psychologique.
J'ai été suivie pendant plus d'un an par une nutritionniste et surtout par une psychiatre.
Il est évident que ce n'est pas une intervention anodine et que l'on doit être prête psychologiquement et que l'on soit bien consciente de ce qui nous attend.

J'ai été opérée par sélyoscopie, 5 petites cicatrices sur le ventre.
Au réveil, j'avais une sonde naso-gastrique, un drain au niveau du ventre et une perfusion à la main.
Tout ceci n'était pas forcément agréable mais pas forcément douloureux, on ressent juste une gêne au niveau de la sonde naso-gastrique, la sensation d'avoir une angine.
J'ai forcément eu des douleurs au moment du réveil, mais une pompe à morfine nous aide à passer le cap.
On est trés affaiblie du fait de l'anesthésie et je n'ai rien mangé les 3 premiers jours, juste de l'eau par petites gorgées. Ensuite, bouillon, compote, petits-suisses, fromage blanc, etc....
Je suis restée 8 jours à l'hopîtal avec une équipe infirmière et soignante formidable qui était tjrs disponible pour répondre à mes questions.
Je suis sortie avec 10 kilos en moins. Aujourd'hui, cela fait 3 semaines que je suis à la maison et j'en suis à -16 kilos.
Je suis heureuse de l'avoir fait, je ne regrette rien. Il est vrai que c'est difficile de manger, 3 à 4 cuil à café et me voilà rassasiée. Surtout ne pas boire pendant les repas mais par petites gorgées en dehors des repas.
Personnellement, je trouve qu'il est plus facile de boire avec une paille.
Ce qui est le plus difficile pour moi, c'est d'avoir toujours cette sensation de soif et de ne plus pouvoir boire à la bouteille de grandes gorgées d'eau.
Le fait de ne plus manger de grandes quantités ne me gêne pas du fait que je suis vite rassasiée et que de toute façon, même si je me forçais, cela ne passerait pas.
Je reprend des forces chaque jour un petit peu.
Manger reste difficile, j'éprouve un peu de dégoût pour la nourriture, normal lorsque l'on mange tout mixé.
Mais je sais que tout est question de temps.
On ne nous laisse pas rentrer chez nous sans aucune aide.
La diététicienne de la clinique m'a donné tout un planning à suivre et je sais que je peux l'appeler ainsi que mon chirurgien ou les infirmières à n'importe quel moment.
Je tiens de tout coeur à remercier toute cette équipe formidable qui à aucun moment n'a porté de jugement et a toujours su trouver les bons mots pour m'encourager.
Voilà, j'espère que mon témoignage apportera des réponses à tes questions et qu'elle t'aidera à peut-être prendre une décision.
Mais il n'y a que toi pour prendre cette décision.
Tu dois savoir t'encadrer d'une bonne nutritionniste et surtout d'un bon psychiatre.
Si tu sens que ça ne passe pas entre vous, change de psy, n'hésite pas.
Moi, j'en ai changé, le courant ne passait pas et je ne me sentais pas à l'aise.
C'est important de se sentir bien et de pouvoir communiquer sans aucunes barrières. Il y va de ta santé.
Courage et fonce.
je t'embrasse
A bientôt de te lire.


 hello:{}  Pour ma part je ne conseillerai jamais l'intervention chirurgicale non:{} , c'est quand même plus agréable de manger des repas normals sans être en bouillie, je suis bonne cuisinière, cela me fait mal de lire des choses pareilles, manger c'est difficile, dégoût pour la nourriture, bouillon, compote à petites gorgées, même  de l'eau vous ne pouvez plus boire normalement, ce n'est pas la vie ça, vous n'avez plus de plaisir à table, c'est bien de dire les inconvenients de cette chirurgie, c'est la mode c'est plus rapide, le vrai plaisir c'est bien de manger non????,j'ai perdue 27 kilos toute seule avec ma volonté, surtout si vous pouvez éviter la chirurgie c'est le mieux, il suffit d'éviter les féculents, le sucre, l'huile, beurre, faîtes des salades composéees avec juste du vinaigre de balsamique, c'est une question d'habitude,   vous pouvez changer de vinaigre(cidre, framboise, échalotteetc) C'est trés bon vous ne grossirez pas,faîte du sport. Pour vous kakounette, je vous plaints et j'espère que vous avez le moral, on en reparlera dans un an. Bon courage, je n'envie pas votre vie A bientôt

n°220798
Lilasfleur​i
Posté le 30-03-2009 à 17:17:41  profil
 

magaloutte a écrit :

Salut Kakounette

Je viens de lire ton message et je viens te raconter mon expérience.

J'ai 38 ans, mariée depuis 15 ans à un homme formidable que j'aime plus que tout et qui m'aime et m'admire pour ce que j'ai eu le courage de faire. Je suis Maman de 3 garçons de 12-9-8 ans.

Le 2 mars dernier, j'ai été opéré d'une sleeve gastrectomie dans une clinique privée de Besançon.
Il faut bien être consciente que cela ne se fait pas du jour au lendemain. C'est toute une démarche médicale et psychologique.
J'ai été suivie pendant plus d'un an par une nutritionniste et surtout par une psychiatre.
Il est évident que ce n'est pas une intervention anodine et que l'on doit être prête psychologiquement et que l'on soit bien consciente de ce qui nous attend.

J'ai été opérée par sélyoscopie, 5 petites cicatrices sur le ventre.
Au réveil, j'avais une sonde naso-gastrique, un drain au niveau du ventre et une perfusion à la main.
Tout ceci n'était pas forcément agréable mais pas forcément douloureux, on ressent juste une gêne au niveau de la sonde naso-gastrique, la sensation d'avoir une angine.
J'ai forcément eu des douleurs au moment du réveil, mais une pompe à morfine nous aide à passer le cap.
On est trés affaiblie du fait de l'anesthésie et je n'ai rien mangé les 3 premiers jours, juste de l'eau par petites gorgées. Ensuite, bouillon, compote, petits-suisses, fromage blanc, etc....
Je suis restée 8 jours à l'hopîtal avec une équipe infirmière et soignante formidable qui était tjrs disponible pour répondre à mes questions.
Je suis sortie avec 10 kilos en moins. Aujourd'hui, cela fait 3 semaines que je suis à la maison et j'en suis à -16 kilos.
Je suis heureuse de l'avoir fait, je ne regrette rien. Il est vrai que c'est difficile de manger, 3 à 4 cuil à café et me voilà rassasiée. Surtout ne pas boire pendant les repas mais par petites gorgées en dehors des repas.
Personnellement, je trouve qu'il est plus facile de boire avec une paille.
Ce qui est le plus difficile pour moi, c'est d'avoir toujours cette sensation de soif et de ne plus pouvoir boire à la bouteille de grandes gorgées d'eau.
Le fait de ne plus manger de grandes quantités ne me gêne pas du fait que je suis vite rassasiée et que de toute façon, même si je me forçais, cela ne passerait pas.
Je reprend des forces chaque jour un petit peu.
Manger reste difficile, j'éprouve un peu de dégoût pour la nourriture, normal lorsque l'on mange tout mixé.
Mais je sais que tout est question de temps.
On ne nous laisse pas rentrer chez nous sans aucune aide.
La diététicienne de la clinique m'a donné tout un planning à suivre et je sais que je peux l'appeler ainsi que mon chirurgien ou les infirmières à n'importe quel moment.
Je tiens de tout coeur à remercier toute cette équipe formidable qui à aucun moment n'a porté de jugement et a toujours su trouver les bons mots pour m'encourager.
Voilà, j'espère que mon témoignage apportera des réponses à tes questions et qu'elle t'aidera à peut-être prendre une décision.
Mais il n'y a que toi pour prendre cette décision.
Tu dois savoir t'encadrer d'une bonne nutritionniste et surtout d'un bon psychiatre.
Si tu sens que ça ne passe pas entre vous, change de psy, n'hésite pas.
Moi, j'en ai changé, le courant ne passait pas et je ne me sentais pas à l'aise.
C'est important de se sentir bien et de pouvoir communiquer sans aucunes barrières. Il y va de ta santé.
Courage et fonce.
je t'embrasse
A bientôt de te lire.


 hello:{} Pardon je me suis trompé de nom, il faut lire magaloutte au lieu de kakounette, pour Kakounette ne fait pas cette bétise

n°220799
MAMIE920
Posté le 30-03-2009 à 17:25:37  profil
 

Bonjour, hello:{}  pt1cable:{}

Moi je suis en obésité morbide comme on le dit, ce mot fait peur, je mesure 1,72 m et je Pése ?
J'ai encore la chanced'être grande, mais quand même, je ne me supporte plus,et je ne bouffe pas
toute la journée comme les gens peuvent le penser, moi aussi j'ai un mari qui ne fait que manger toute
la journée il est grand et trés mince,lui voudrait grossir et ne le peut pas le monde est vraiment mal fait.
Nous sommes complexés tous les 2. il nous est arrivés que des gens nous regardent et disent tiens on
dirait Laurel et Hardy,je ne vous dit pas comment je repond. Moi seule aussi je reçois beaucoup d'insultes
(grosse vache, éléphant etc...) celà fait trés mal. Lesgens sont méchants.
Moi j'ai 3 enfants 37, 29 ET 25ans mes enfants non jamais eu honte de moi, je leur ai demandé ni mon mari
Ils me disent on t'aime comme tu es. Je suis également grand mére de 2 petites filles.

Mon médecin ne veux pas que je me fasse poser l'anneau et celà fait longtemps qu'il me dit non. Il préfére
le by passe et il a déjà plusieurs clientes qui l'on fait.

Elfounette,renseignez vous autour de vous, vous allez bien trouver une bon médecin.
Envoyez noujs vos avis et témoignages    Merci bien hello:{}   jap:{}  bounce:{}

n°220800
bourgaulta​melie1
Posté le 30-03-2009 à 17:33:11  profil
 

bonjour  
je m'apel amelie j'ai 23 ans et suite a des chok emotionnel j'ai prix enorment de poid. En fev 2007 je decide donc de me faire poser un anneau gastrik apres avoir peser le pour et le contre. je me suis donc dirriger vers mon medecin generaliste qui ma calculer mon imc pour voir si j'ete prise en charge par la secu (tu peut le calculer sur le net ya plein de site) il me semble kil doi atteindre 42 pour etre prise en charge et il ma enssuite dirriger vers un chir viseral qui ma ensuite expliquer la marche a suivre. rdv avec un psycologue histoire de voir si c muremen reflechie ensuite endocrinologue pour faire une phibroscopie ( pas agreable) pour moi cete le plus dur puis une prise de sang complete notamant pour voir si ta prise de poid n'est pas du a un dereglemnt de ta thiroide (enfin c avant je croi) et un anesthesiste et joublier un nutritionniste car le but et bien entendu d'apprendre a manger equilibré si tu a le feu vers de tout ce petit monde ton chir prog avec toi loperation.
operation qui se deroule sous celioscopie ki dure environ 1h30 anestesie general biensur.
pour ma par 3 jours a lopital qui se sont tres bien passer
je fesai 115kilo en entran a lhospital et j'ai perdu presque tout mon poid a perdre en un an maintenan je stabilise
aujourdhui je fait 75kilo et me sens vraiment bien  
du cote des repas c pa tres simple il fau arriver a faire "le deuil" de son ancienne allimentation tout depend du rapport ke tu a avec la nourriture pour ma par je ne pensser qu'a sa  
et il fau surtout aussi apprendre a ecouter son corp quand on a plus fain c pa la peine de se miner en se disant qu'il y a des enfant qui ne mange pas a leur fain il faut apprendre a en laisser dans l'assiete voila si ta d'autre question pas de souci bye

n°220801
maminou717​1
Posté le 30-03-2009 à 17:37:39  profil
 

J AI 60ANS JE SUIS EN SURPOID JE ME FAIT ENCADRE J AI PERDU 22KG CE N EST PAS FACILE TOUS LES JOURS POURTANT IL A ASSEZ A MANGE JE SUIS GOURMANDE ;POUR LE MOMENT JE VAIS UNE FOIS DANS LA SEMAINE ?LA DEMAIN J Y VAIS ET CE WEEK END J AI MANGER CAR C ETAIT L ANNIVERSAIRE DE MON MARI JE SAIS QUE JE DOIT FAIRE ATTENTION ,MAIS TEMP PIS JE SUIS CONTENTE D ETRE ARRIVER SES POUR DIRE AVANT DE METTRE QUOI QUE CE SOIT ESSAYER DE FAIRE DES EFFORTS BON QUAND ON A PAS LE CHOIX JE COMPREND,BON COURAGE MES JE VOUS NE LE CONSEILLE PAS MAMINOU hello:{} COURAGE

n°220855
mimimareui​l
Posté le 30-03-2009 à 17:43:43  profil
 

bonjour a toutes j'ai 33ans 1m60 140 kg oui je sais c'est énorme je me fait poser l'anneau dans 2 jours et j'ai la trouille pouvez vous me raconter comment ca c'est passé pour vous le réveil "douloureux"? et le retour a la maison bref tout merçi a toutes bisous

n°220856
rose2409
Posté le 30-03-2009 à 17:55:55  profil
 

loveuse971 a écrit :

Bonjour

moi je ne suis pas trop pour la chirurgie. Moi j'ai perdu 30 kgs avec une méthode très connu et qui marche. Il faut avoir la volonté c'est sur pas facile mais c'est à vie comme l'opération mais sans avoir était opéré. Si vous êtes intérressé je pourrais vous dire comment j'ai fait.
Tenez moi au courant.
Merci




Salut à toi , je suis moi aussi en sur sur poids (112 pour 1.63m) et ça me dirait bien que tu me dises comment tu as fait pour perdre tous ces kilos . J'ai peur de la chirurgie ou plutôt de l'anestésie et je reprend l'école, en formation en septembre alors je ne pourrai pas m'absenter comme ça. A très bientôt de te lire.

n°220887
LAPRINCESS​E13400
Posté le 30-03-2009 à 18:42:41  profil
 

bonjour tout le monde . j'ai 20 ans je vais sur mes 21 . depuis petite je soufre de mon poid je n'arrive pas a avoir une relation stable je me fais toujour plaquer parceque je suis comme on me le répétte chaque jour : une salle grosse. j'en pe plus de tout sa je pleur tout les jour je m'abille en noir pour cachet un maximaume de rondeur . j'ai decider de me fair poser un anneaux mon medecin est o.k mais le chirurgien bof bof je sais plus quoi fair je soufre horiblement esque quelqu'un peut m'aider ?

n°220982
samira 7
Posté le 30-03-2009 à 20:39:00  profil
 

loveuse971 a écrit :

Bonjour

moi je ne suis pas trop pour la chirurgie. Moi j'ai perdu 30 kgs avec une méthode très connu et qui marche. Il faut avoir la volonté c'est sur pas facile mais c'est à vie comme l'opération mais sans avoir était opéré. Si vous êtes intérressé je pourrais vous dire comment j'ai fait.
Tenez moi au courant.
Merci




Salut loveuse j'aimerais bien connaitre ta mehode car moi egalement je suis desespérée et je pense que dans pas longtemps j'irai voir mon endocrino pour qu'il m'orriente vers un chirurgien parce que le desespoir demande des solution desesperante je ous fais a tus a toute de gros bisous et bon courage

n°220983
chantounet​te57
Posté le 30-03-2009 à 20:43:12  profil
 

LAPRINCESSE13400 a écrit :

bonjour tout le monde . j'ai 20 ans je vais sur mes 21 . depuis petite je soufre de mon poid je n'arrive pas a avoir une relation stable je me fais toujour plaquer parceque je suis comme on me le répétte chaque jour : une salle grosse. j'en pe plus de tout sa je pleur tout les jour je m'abille en noir pour cachet un maximaume de rondeur . j'ai decider de me fair poser un anneaux mon medecin est o.k mais le chirurgien bof bof je sais plus quoi fair je soufre horiblement esque quelqu'un peut m'aider ?


Bonjour, ceux qui de disent cela sont pas tres gentils, c vrai que je suis plus agée que toi  et j'ai toujours été ronde et mal dans ma peau  aussi , j'ai maigri en  un an de 20kg avec le  régime weet watcher, stabilisée quelques années puis repris et reperdu ,si je peux t'aider je le ferai volontier , @ bientôt

n°221035
sanro97
Posté le 30-03-2009 à 21:13:53  profil
 

love:{} bonsoir
je viens vers toi car je souhaites faire un by pass mais je suis de la région de chartres (28) à coté de paris et je ne sais pas ou me faire opérer car meme mon medecintraitant ne connait pas un bon chirugien peux tu me renseigner.
car je ne sais pas comment faire et mon poids est devenu invivable pour moi (je fais 1.67 pour 105kg).
merçi de m'aider soi toi ou qauelqu'un du forum.
mon mail est sanro97@live.fr

magaloutte a écrit :

[#0e00f 0]Salut Kakounette

Je viens de lire ton message et je viens te raconter mon expérience.

J'ai 38 ans, mariée depuis 15 ans à un homme formidable que j'aime plus que tout et qui m'aime et m'admire pour ce que j'ai eu le courage de faire. Je suis Maman de 3 garçons de 12-9-8 ans.

Le 2 mars dernier, j'ai été opéré d'une sleeve gastrectomie dans une clinique privée de Besançon.
Il faut bien être consciente que cela ne se fait pas du jour au lendemain. C'est toute une démarche médicale et psychologique.
J'ai été suivie pendant plus d'un an par une nutritionniste et surtout par une psychiatre.
Il est évident que ce n'est pas une intervention anodine et que l'on doit être prête psychologiquement et que l'on soit bien consciente de ce qui nous attend.

J'ai été opérée par sélyoscopie, 5 petites cicatrices sur le ventre.
Au réveil, j'avais une sonde naso-gastrique, un drain au niveau du ventre et une perfusion à la main.
Tout ceci n'était pas forcément agréable mais pas forcément douloureux, on ressent juste une gêne au niveau de la sonde naso-gastrique, la sensation d'avoir une angine.
J'ai forcément eu des douleurs au moment du réveil, mais une pompe à morfine nous aide à passer le cap.
On est trés affaiblie du fait de l'anesthésie et je n'ai rien mangé les 3 premiers jours, juste de l'eau par petites gorgées. Ensuite, bouillon, compote, petits-suisses, fromage blanc, etc....
Je suis restée 8 jours à l'hopîtal avec une équipe infirmière et soignante formidable qui était tjrs disponible pour répondre à mes questions.
Je suis sortie avec 10 kilos en moins. Aujourd'hui, cela fait 3 semaines que je suis à la maison et j'en suis à -16 kilos.
Je suis heureuse de l'avoir fait, je ne regrette rien. Il est vrai que c'est difficile de manger, 3 à 4 cuil à café et me voilà rassasiée. Surtout ne pas boire pendant les repas mais par petites gorgées en dehors des repas.
Personnellement, je trouve qu'il est plus facile de boire avec une paille.
Ce qui est le plus difficile pour moi, c'est d'avoir toujours cette sensation de soif et de ne plus pouvoir boire à la bouteille de grandes gorgées d'eau.
Le fait de ne plus manger de grandes quantités ne me gêne pas du fait que je suis vite rassasiée et que de toute façon, même si je me forçais, cela ne passerait pas.
Je reprend des forces chaque jour un petit peu.
Manger reste difficile, j'éprouve un peu de dégoût pour la nourriture, normal lorsque l'on mange tout mixé.
Mais je sais que tout est question de temps.
On ne nous laisse pas rentrer chez nous sans aucune aide.
La diététicienne de la clinique m'a donné tout un planning à suivre et je sais que je peux l'appeler ainsi que mon chirurgien ou les infirmières à n'importe quel moment.
Je tiens de tout coeur à remercier toute cette équipe formidable qui à aucun moment n'a porté de jugement et a toujours su trouver les bons mots pour m'encourager.
Voilà, j'espère que mon témoignage apportera des réponses à tes questions et qu'elle t'aidera à peut-être prendre une décision.
Mais il n'y a que toi pour prendre cette décision.
Tu dois savoir t'encadrer d'une bonne nutritionniste et surtout d'un bon psychiatre.
Si tu sens que ça ne passe pas entre vous, change de psy, n'hésite pas.
Moi, j'en ai changé, le courant ne passait pas et je ne me sentais pas à l'aise.
C'est important de se sentir bien et de pouvoir communiquer sans aucunes barrières. Il y va de ta santé.
Courage et fonce.
je t'embrasse
A bientôt de te lire.

n°221036
sanro97
Posté le 30-03-2009 à 21:16:15  profil
 

loveuse971 a écrit :

Bonjour

moi je ne suis pas trop pour la chirurgie. Moi j'ai perdu 30 kgs avec une méthode très connu et qui marche. Il faut avoir la volonté c'est sur pas facile mais c'est à vie comme l'opération mais sans avoir était opéré. Si vous êtes intérressé je pourrais vous dire comment j'ai fait.
Tenez moi au courant.
Merci


 love:{} bonsoir
je viens de lire ton message j'aurai souhaiter s'avoir ce que tu as fait sans chirugie car moi j'ai fait de multiple régime qui n'ont rien donner car je reprennais le double de poids à chaque fois.
merçi à toi (mon adresse mail sanro97@live.fr)

n°221037
bonjourdu9​5
Posté le 30-03-2009 à 21:30:44  profil
 

AuCarrefourDesDelices a écrit :

bonjour c'est un réel problème le surpoids. Je travaille avec quelqu'un qui à fait le by-pass, il à perdu 65kg en 1 an et en est très content. par contre moi j'ai ma fille de 12 ans qui est aussi en surpoids et qui n'a pas le courage de faire un régime, je me demande ce que je peux faire pour elle.



A cet âge, c'est toi la maman qui doit agir pour que ta fille ne soit pas oblgé de recourir à la chirurgie.
Pourquoi parles-tu de régime alors qu'il suffit de parler de manger équilibré.
Il faut arriver à la faire manger plus équilibré, en la responsabilisant sur les différents composants.
Ne rien interdire mais limiter certains aliments.
Sans oublier une activité sportive (que tu pourrais pratiquer avec elle).

n°221038
mimimareui​l
Posté le 30-03-2009 à 21:51:24  profil
 

coucou oui c'est encore moi je tiens absolument a perdre du poids car cela fait 10 ans que j'essaie d'avoir un bb mais rien pourtant mes analyses sont bonnes alors j'en ai déduit que c'est a cause de mon poids et puis je le fait pour ma santé mais comme je l'ai déja dit j'ai une trouille bleue de l'intervention et vous comment ca c'est passé? bisous a toutes

n°221039
saby1981
Posté le 30-03-2009 à 21:54:43  profil
 

coucou les filles, je viens vous parler concernant comme tous le monde ici mon pb de poids!
J'aimerai avoir vos avis concernant votre vie avant l'intervention et après l'intervention.....afin que je puisse me conforter dans ma décision!
Je mesure 1M47 pour 93kg !!!  pt1cable:{}
Je c, c pas Top mais bon ... j'ai eu d épreuves difficiles dans ma vie (pb familiale, perte de mon 1er enfant, perte travail, pb d'argent...), ce qui fait qu'aujourd'hui je n'arrive pas à perdre mes 40kg (voir 50kg) en trop !!!!
J'attend vos réponses avec impatience.
Je souhaite du courage à celle qui vivent la meme chose que moi.  hello:{}

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Forum Toute Une Histoire » Les internautes ont la parole »

INTERVENTION POUR PERDRE DU POIDS