France2.fr
   FORUM Forum Toute Une Histoire » Les internautes ont la parole »

Ils ne savent pas dire non à leur enfant

 

3 utilisateurs anonymes et 11 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

Ils ne savent pas dire non à leur enfant

n°630098
Profil sup​primé
Posté le 02-02-2011 à 14:10:47  
 

Je n'ai pas d'enfant mais devant cette maman là je ne peux pas! qu'elle bouge ses fesse zut à la fin c'ets la fille qui y arrive a ne pas céder et lautre qui vient derrière. non non et non!

Il faut absolument réagir la

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 02-02-2011 à 14:12:46
n°630101
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 14:22:59  profil
 

Je n'en ai pas encore non plus, mais c'est sûr, j'espère pas être une maman de ce genre...
Faire tant de cadeaux... c'est pas "ça" l'amour!

n°630102
shadmai
Posté le 02-02-2011 à 14:23:33  profil
 

quel est l'intéret pour les parents de ne pas mettre de limites. celles-ci étant la base même des besoins de l'enfant. comment un enfant peut-il grandir sans limite... a l'heure actuelle seule les parents sont concernées par les crises de leur enfants ms plus tard je plains les futurs conjoints et amis de ces personnes... il semblerait intéressant de conseiller à ces parents quelques séances chez le psy!! afin qu'ils prennent conscience de leurs actes et de ce que cela engendre chez leurs enfants

n°630105
mdebrou0
Posté le 02-02-2011 à 14:28:52  profil
 

chers parents, si vous aimez vraiment vos enants, sachez leur dire non!!!! c'est comme cela et seulement comme cela que vous les aiderez à se construire!!!vous ne voyez pas que c'est cela que cherche ce petit tyran? il est malheureux ce gosse!

n°630107
mdebrou0
Posté le 02-02-2011 à 14:30:39  profil
 

 


 

Maman méchante
 
 

 

 

 

 

 

 


 
Un jour, quand mes enfants seront assez vieux pour comprendre la logique qui motive
un parent, je vais leur dire, comme ma maman méchante m'a dit :
''Je vous ai aimé assez pour vous demander où vous alliez, avec qui, et quand vous
seriez à la maison. Je vous ai aimé assez pour être silencieuse et vous laisser découvrir
que votre nouveau meilleur ami n'était pas fréquentable...
Je vous ai aimé assez pour me tenir plantée là dans le cadre de porte pendant deux heures
tandis que vous nettoyiez votre chambre, une affaire de 15 minutes! Je vous ai aimé assez
que je vous ai laissé voir la colère, la déception et les larmes dans mes yeux.
Les enfants doivent apprendre que leurs parents ne sont pas parfaits.
Je vous ai aimé assez que je vous ai laissé assumer la responsabilité de vos actions même
lorsque les pénalités étaient si dures qu'elles ont presque brisé mon coeur. Mais surtout,
je vous ai aimé assez pour dire NON quand je savais que vous me détesteriez pour ça.
Telles étaient les batailles les plus difficiles de toutes.
Je suis heureuse de les avoir gagnées, parce qu'à la fin vous y avez gagné, aussi.
Et un jour quand vos enfants seront assez vieux pour comprendre la logique qui motive des
parents, vous leur direz.

Votre mère était-elle méchante ?
La mienne l'était.
Nous avons eu la mère la plus méchante du monde entier !
Pendant que d'autres enfants mangeaient des sucreries pour déjeuner, nous avons dû manger des céréales, des oeufs, et des rôties. Quand d'autres ont eu du Pepsi et des Jos-Louis pour le dîner, nous avons dû manger des sandwichs.
Et vous pouvez deviner que notre mère nous a fait des dîners qui étaient différent de celui des autres enfants. Ma mère a insisté pour savoir où nous étions en tout temps.
On aurait pu croire que nous étions enfermés dans une prison.
Elle devait savoir qui nos amis étaient, et ce que nous faisions avec eux.
Elle insistait pour que si nous disions que nous serions partis une heure, et bien nous serions partis pendant seulement une heure, ou moins.
Nous avions honte de l'admettre, mais elle a eu les nerfs d'enfreindre la loi sur la protection des enfants concernant le travail en nous faisant travailler.
Nous avons dû faire la vaisselle, nos lits, apprendre à faire cuisine, passer l'aspirateur, faire le lavage, vider les poubelles et toutes sortes d'autres travaux cruels.
Je pense qu'elle se réveillait la nuit pour imaginer de nouvelles tâches à nous faire faire...
Elle a toujours insisté pour que nous disions la vérité, juste la vérité, et rien que la vérité.
Au moment ou nous sommes devenus adolescents: elle pouvait lire dans nos esprits et avait
des yeux tout le tour de la tête.
Puis, la vie est devenue vraiment dure !

Ma mère ne laissait pas nos amis juste klaxonner quand ils venaient nous chercher ...
ils devaient venir à la porte pour qu'elle puisse les rencontrer.
Pendant que chacun pouvait fréquenter un ou une petit(e) ami quand ils avaient 12 ou 13 ans,
nous devions attendre d'avoir 16 ans.
A cause de notre mère, nous avons manqué beaucoup de choses que d'autres enfants ont
expérimentées. Aucun de nous n'a jamais été pris pour vol à l'étalage, vandalisme ou même arrêté pour tout autre crime. Tout était de sa faute!!
Maintenant que nous avons quitté la maison, nous tous sommes instruits et des adultes honnêtes.
Nous faisons de notre mieux pour être des parents méchants comme maman l'était.

Je pense que c'est ce qui n'est pas correct avec le monde aujourd'hui.
Il n'y a pas assez de mamans méchantes !

PASSEZ CE TEXTE À TOUTES LES MÈRES MÉCHANTES QUE VOUS CONNAISSEZ.

(Et leurs enfants ! ! !)


 

n°630110
sylviekvda
Posté le 02-02-2011 à 14:33:23  profil
 

moi le problème est différent ma fille 20 ans aujourd'hui a toujours été une enfant sans histoire, pas plus gâtée qu'une autre mais c'est vrai que l'on avait pas besoin de lui dire non ; elle mangeait bien, dormait bien, elle a ensuite réussi au niveau scolaire encore maintenant. En fait aucune rébellion jusqu'à 19 ans ; maintenant tout est sujet à discussion et à critique, elle fait ce qu'elle veut ! au point que nous allons sûrement être obligées de nous séparer, le problème c'est qu'elle continue ses études et qu'il va falloir trouver une solution mais la cohabitation est devenue insupportable car elle refuse toute autorité et aucune règle familiale, pourtant elle a reçu une éducation avec des marques qu'elles a toujours respecté ! maintenant qu'elle est majeure, le fil est rompu sauf celui des finances, j'aurai préféré un peu plus de rébellion jeune ! ce qui s'est passé avec sa soeur à qui il a toujours été très difficile d'imposer des règles et de dire non, mais aujourd'hui il n'y a plus de problème !!!

n°630112
Sosoooo
Posté le 02-02-2011 à 14:38:36  profil
 

sylviekvda a écrit :

moi le problème est différent ma fille 20 ans aujourd'hui a toujours été une enfant sans histoire, pas plus gâtée qu'une autre mais c'est vrai que l'on avait pas besoin de lui dire non ; elle mangeait bien, dormait bien, elle a ensuite réussi au niveau scolaire encore maintenant. En fait aucune rébellion jusqu'à 19 ans ; maintenant tout est sujet à discussion et à critique, elle fait ce qu'elle veut ! au point que nous allons sûrement être obligées de nous séparer, le problème c'est qu'elle continue ses études et qu'il va falloir trouver une solution mais la cohabitation est devenue insupportable car elle refuse toute autorité et aucune règle familiale, pourtant elle a reçu une éducation avec des marques qu'elles a toujours respecté ! maintenant qu'elle est majeure, le fil est rompu sauf celui des finances, j'aurai préféré un peu plus de rébellion jeune ! ce qui s'est passé avec sa soeur à qui il a toujours été très difficile d'imposer des règles et de dire non, mais aujourd'hui il n'y a plus de problème !!!




déjà, je vous conseille de ne pas la comparer à sa soeur, chaque enfant est différent et a sa propre personnalité, même s'ils ont reçu la même éducation! mes parents m'ont toujours comparé à ma soeur et je peux vous dire, c'est trés blessant ...

n°630114
castagnett​elulu3
Posté le 02-02-2011 à 14:39:10  profil
 

bonjour,
moi je suis maman d une petite fille de 5 mois et je n arrive pas à la laisser pleurer Je ne peux pas la laisser pleurer ca me fait mal mais je sais que c est des petits caprices Mais quand je vois les personnes de l emission je crois que je vais faire attention car ca me fait tres peur

n°630115
Profil sup​primé
Posté le 02-02-2011 à 14:43:51  
 

Judeleau a écrit :

Je n'en ai pas encore non plus, mais c'est sûr, j'espère pas être une maman de ce genre...
Faire tant de cadeaux... c'est pas "ça" l'amour!



je sais deja moi que il y aura des noms, j'ai pas envi d'en faire des enfants tyranniques et qui décident de tout...
Qd j'ai la chance de m occuper d'enfants meme que c pas les miens je fais lautorité aussi et ca marche ;)

En effet acheter bcp de cadeaux et ne pas donner d'amour c'est pas bien non plus!

n°630116
nanadesten​ebres
Posté le 02-02-2011 à 14:44:35  profil
 

Moi j'ai pas d'enfant mais j'ai le même soucis ma belle mère réagis comme sa avec sa fille mais pas avec mon copain. La fille veux quelque choses elle la même si il non pas d'argents ils prefere se priver que de priver leur fille. Maintenan elle a 14ans et elle commende et quand sa vas pas elle traite les gents meme sa mere. Je ne sais pas si je doit reagire ou pas aidez moi svp

n°630119
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 14:47:19  profil
 

Oui, on aura tout vu, que les enfants commandent aux parents Oo
Je préfère être une maman "méchante" (cf le post de mdebrou0) encore.

C'est assez bizarre, la façon dont ils perçoivent les rapports familiaux : "si je ne lui fait pas plaisir, mon enfant ne m'aimera plus"...


Message édité par Judeleau le 02-02-2011 à 14:47:38
n°630120
moi254
Posté le 02-02-2011 à 14:48:32  profil
 

Bonjour,
Moi j'ai une petite fille de 5 mois et je n'arrive pas a la laisser pleurer des quelle pleure je la prend et quand je la mais dans son lit c'est pareil elle pleure je l'a prend je n'arrive pas a la laisser pleurer meme pour faire mon ménage j'attend quelle dorme.
Je veux des conseil pour éviter que cela prenne un gros tournan pour moi et mon conjoint.

n°630121
shaninha1
Posté le 02-02-2011 à 14:49:13  profil
 

bonjour ,
je sais que ce n est pas facile de dire non a son enfant mais il le faut sinon il ne sait pas ou sont les limites,moi j ai une fille de 11 ans et demi et une autre petite crevette de 7 mois et pour l instant tout se passe bien avec les deux mais la grande sait tres bien qu il ne faut pas depasser certaines limites.Je vous souhait(e de trouver le courage de dire non car la vie va vite devenir un enfer pour vous.Shaninha

n°630122
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 14:49:34  profil
 

nanadestenebres.. Tu devrais pas trop t'en mêler ouvertement :/
J'ai peur que ça t'attire des ennuis, le fait que tu "remettes" en cause l'absence d'autorité de ta belle-mère sur la soeur...
Mais, peut-être tu devrais en parler à ton copain, qui lui pourrait en parler à sa mère...

n°630123
didounne76
Posté le 02-02-2011 à 14:50:03  profil
 

je suis maman d'une petite fille de 14 mois et on m'as dit que a cette age la il fallait commencer a impposer des limite seulement moi je suis d'accord mais je rentre en conflit avec mon mari dés que je dit non a ma fille je ne c'est plus quoi faire du coup je n'est aucune autoriter sur ma fille alors que je vait etre maman de ma deuxieme petite fille dans 15 jours j'ai assez peur,surtout pour elle pour son avenir que puis je faire.

n°630124
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 14:51:17  profil
 

En effet, si l'autre personne du couple sape l'autorité, aussi... :/
Heureusement que mon copain en a, je sais qu'au moins un de nous deux représentera le "grande autorité" dans notre couple.

n°630125
moi254
Posté le 02-02-2011 à 14:51:21  profil
 

castagnettelulu3 a écrit :

bonjour,
moi je suis maman d une petite fille de 5 mois et je n arrive pas à la laisser pleurer Je ne peux pas la laisser pleurer ca me fait mal mais je sais que c est des petits caprices Mais quand je vois les personnes de l emission je crois que je vais faire attention car ca me fait tres peur



Moi oci c pareil ke toi ma fille a aussi 5 mois je n'arrive pas la laisser et meme la nuit elle dort entre mon conjoint et moi ce n'ai pas bien mais j'y arrive pas je suis dans le meme cas ke toi

n°630126
Manon07200​0
Posté le 02-02-2011 à 14:52:21  profil
 

Bonjour!!!

Je suis maman  de 20ans d'une petite fille de 1ans ayant eu une enfance trop gâter j'interdis la moindre chose a ma fille. Mes proches me reproche d'être beaucoup trop stricte avec ma fille mais lorsque que je vois mon frère de 17 ans beaucoup trop gâter étant petit son comportement d'adolescent  et très difficile en ce moment. Il n'accepte aucune contradiction et n'accepte pas qu'on lui dise non. Ma mère en souffre donc par peur de retransmettre cette situation je ne peux m’empêcher de dire non.
Y'a t'il un juste milieu du oui et du non???

n°630128
koryne1
Posté le 02-02-2011 à 14:54:05  profil
 

Bonjour, je suis assez troublée du comportement de Louis. Je suis mère célibataire et élève mon fils (qui a 17 ans passé) toute seule depuis sa naissance. Malgré la hantise de culpabiliser et cela a été très difficile au début, je toujours su lui dire NON quand il le fallait. C'est pas facile tous les jours, un vrai combat mais c'est leur rendre service pour leur avenir. Le NON est une valeur importante dans la vie. koko

n°630129
mumud0
Posté le 02-02-2011 à 14:54:36  profil
 

Bonjour,

Le reportage, concernant Laetitia, que je viens de voir, me sidère. On pourrait croire qu'en ayant déjà plusieurs enfants, on a la recette, mais il est évident que non. C'est même franchement incompréhensible. J'ai 40 ans, une fille de 7 ans, et jamais je ne  laisserai ma fille me dire "j'ai gagné, je fais ce que je veux". Ce qui m'étonne le plus c'est que sa propre grande fille a la bonne méthode, pourquoi ne l'applique-t-elle pas elle-même ? Bien sûr que son fils fera des crises, mais il faut en passer par là quelques temps pour revenir au calme. Cette maman est "l'esclave de son enfant", elle doit absolument se ressaisir. Je ne la juge pas, je suis juste effarée de voir la situation dans laquelle elle est.
Voir un enfant de cet âge jeter son repas par terre est juste insupportable et intolérable.
Je lui souhaite beaucoup de courage pour s'en sortir, mais elle doit se rappeler que les enfants sont LES REFLETS des parents et qu'ils SONT ce qu'on FAIT d'eux.

Murielle

n°630130
stefnadiaa​lexenzoeth​an
Posté le 02-02-2011 à 14:55:03  profil
 

Je suis entrain de suivre l'émission, je suis une maman de 3 enfants, et malgré une autorité terrible de mon père petite fille, cela ne m'empêche pas de dire non a mes enfants au risque de les mettre en colère, mais enfants me disent que meme si je dis non je les aime quand meme, c'est ce qu'il faut leurs apprendre très tot, les enfants ne font pas et ne feront jamais la loi face à leurs parents, avoir manqué de beaucoup choses petite fille je m'étais jurée de ne jamais rien refuser à mes enfants, aujourd'hui j'applique l'éducation de ma mère strict mais juste ce qui fonctionne parfaitement bien, alors mesdames reprenez vous, vous partez droit dans le mur

n°630132
shadmai
Posté le 02-02-2011 à 14:55:25  profil
 

Sosoooo a écrit :




déjà, je vous conseille de ne pas la comparer à sa soeur, chaque enfant est différent et a sa propre personnalité, même s'ils ont reçu la même éducation! mes parents m'ont toujours comparé à ma soeur et je peux vous dire, c'est trés blessant ...




Il est intéressant de noter votre phrase. le fil est rompu sauf celui des finances.. pourquoi continuer à financer votre enfant si celle-ci ne vous écoute pas en tant que parent. autant l'orienté directement vers un banquier. j'espère que vous comprendrez l'allusion. continuer à lui donner de l'argent est accepter cette situation. il semble important de faire comprendre à votre fille que votre engagement à ces cotés, que ce soit l'apport financier, matériel ou autre n'est pas à sens unique, et que même si vous faites tout ça car cela semble imputable au rôle de parents.. elle a aussi des devoirs envers vous, ceux de vous respecter, vous considerer..

n°630133
miss8520
Posté le 02-02-2011 à 14:55:39  profil
 

bonjour, je suis inquiète sur l'avenir de mon premier neveu qui a 5 mois. Sa mère lui cède tout, elle le prend tout le temp dans les bras pour pas qu'il crit dans son lit! Elle ne supporte pas que d'autre personne qu'elle le prenne dans ses bras. C'est SON bébé elle efface totalement mon frère (père du petit). Moi qui n'est pas d'enfant je n'ose pas lui faire de remarque car pour elle "je ne sait pas de quoi je parle, car je ne suis pas maman". Merci d'avance si vous avez des conseils, mais a 5 mois je vois déjà un petit diable capricieux qui commence a comprendre...  

n°630134
vero1605
Posté le 02-02-2011 à 14:55:59  profil
 

famille d'accueil je recupère des enfants a qui ont a jamais dit non ni pose de cadre et croyait moi des le 1er jour je pose le non et les enfants apprenne a vivre avec et en redemande .pensez a votre bien etre et au leur !!!courage

n°630135
mdebrou0
Posté le 02-02-2011 à 14:57:21  profil
 

Yvonne, bravo pour vos interventions! elles sont pleines de bon sens et d'amour!

n°630136
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 14:57:31  profil
 

En même temps, shadmai, les parents ont obligation de s'occuper financièrement des enfants, tant qu'ils font des études, et ce, jusqu'à 30 ans :/

n°630137
syl803
Posté le 02-02-2011 à 14:57:32  profil
 

bonjour,
je suis une maman d' une petite fille de 6ans et demi très exigeante capricieuse une adepte du "moi je veux" depuis toute petite elle est comme ca je lui ai toujours cédé ainsi que son papa mais depuis que je suis divorcée, je fais le travail pour 2 car j'ai appris a lui dire non et a lui imposer des limites car elle a vite su s'adapter à la situation et en profiter et elle m' a vite rendue la vie impossible et il fallait que je réagisse car elle prenais le dessus sur moi.
Moi aussi j'avais ce sentiment de culpabilité quand je lui disais non et qu'elle me faisait des crises, je ne pouvais pas supporter de l'entendre pleurer mais il fallait réagir c'était plus possible.
Le problème est que moi je m en suis rendue compte mais le papa ne change pas, il ne lui dis rien, réagit a ses moindres souhaits et désirs, le pire c'est que elle même le dit "c'est mieux chez papa je fais ce que je veux et il m achète tout ce que je veux" et cela me fais peur elle n'a que 6 ans.
Au vu de son caractère cela me fais peur pour les années qui arrivent car que va etre les relations avec son père mais aussi avec moi?
Des fois cela me pèse beaucoup d'être obligé de jouer le rôle de papa et de maman car je suis constamment en conflit avec elle et je passe donc pour la méchante mais je me dis que cela lui servira pour plus tard car un enfant a besoin de limite pour avancer et affronter la vie.
Mais même si je lui dis non ce n' est pa pour autant que ma fille ne me dit pas je t'aime tout les jours et que l'on a pleins de bons moments de complicité.
Alors une seule chose ne culpabilisez pas dites vous que c'est pour leur bien et que plus tard ils vous remercieront car vous leur aurez ouvert et montrez le chemin de la vie et c'est aussi une preuve d'amour que vous leur apporter.

n°630138
lilou13107​6
Posté le 02-02-2011 à 14:57:51  profil
 


 Moi je suis maman de 2 enfants de 12 et 14 ans et depuis le depart de leur papa en 2001 je n arrive pas a leur dire non et cela a pris trop d empleur...et maintenant j ai l impression que se sont eux qui decident a ma place..

n°630141
moi254
Posté le 02-02-2011 à 14:59:33  profil
 

C'est dur aussi moi je c que ma file commence a me tester kel fait ses petite caprice meme si el na que 5 mois mais c mon premiere enfant donc je cede tout queske je doit faire pour éviter tout sa

n°630142
victoire87
Posté le 02-02-2011 à 14:59:34  profil
 

Message pour peut-être rassurer Laetitia: Je vis avec un homme qui a déjà un petit garçon de  ans, il est très laxiste avec lui, et ne lui donnait aucune limites. J'ai personnellement pris les choses en main, avec son accord, et je crois qu'il y a une chose a retenir: Aimer, c'est éduquer, et éduquer, c'est donner des limites. Le monde est trop grand pour un petit bout de deux, trois voire quatre ans. Il a besoin de limites, d'être cadré et de savoir ce qu'il peut et ne peut pas faire. Ca l'aide à avancer dans la vie je crois. Si les enfants se rebellent, c'est justement parce qu'ils cherchent leurs limites. Ils veulent savoir jusqu'où ils peuvent aller. Aujourd'hui, moi qui suis plutôt "sévère" avec Diego, je ne m'en veux absolument pas, car je lui donne autant d'amour que de limites, nous jouons ensemble, et lorsqu'il arrive chez nous pour le weekend, c'est moi qu'il cherche en premier. Tout cela pour vous dire que finalement, la sévérité ne fait pas de nous des mal aimés!

n°630143
soloman70
Posté le 02-02-2011 à 15:00:03  profil
 

Pour ma part, j'ai tout fait pour sauver mon couple. Nous étions une famille recomposée, je me suis retrouvé beau-père d'un garçon et d'une fille. Tout s'est bien passé avec la fille et au contraire, l'aîné était et devenait ingérable. Ma femme ne savait pas prendre les bonnes décisions, et j'ai toujours prévenu qu'elle se retrouverait seule avec son fils qui de toute façon ne s'occuperait pas d'elle lorsque la rupture surviendrait. De fait, je suis en instance de divorce, et son fils la rejette complétement comme je me doutais. Il est de caractère trés égoïste, calculateur, menteur et me faisait peur car je sentais une grande violence, qui s'est malheureusement manifestée par des grosses crises et des actes de violence physique envers moi. Il faut préciser que la séparation de mon ex-femme et de père s'était tres mal passée. De même, mon ex-belle mère a toujours défendu son petit-fils ce qui n'a pas arrangé les problèmes. Aujourd'hui mon ex-femme regrette amèrement de reconnaître que j'avais raison. Sa santé n'est pas bonne et son fils réside toujours chez elle, il n'y a plus de communication entre eux.

n°630144
Profil sup​primé
Posté le 02-02-2011 à 15:00:44  
 

castagnettelulu3 a écrit :

bonjour,
moi je suis maman d une petite fille de 5 mois et je n arrive pas à la laisser pleurer Je ne peux pas la laisser pleurer ca me fait mal mais je sais que c est des petits caprices Mais quand je vois les personnes de l emission je crois que je vais faire attention car ca me fait tres peur



Je n'ai pas encore d'enfant mais en effet faite très attention car vu ce que vous dites elle a deja remarqué votre jeu, ca va peut-etre difficile au debut mais après vous serez fière de vous ;)

n°630145
Profil sup​primé
Posté le 02-02-2011 à 15:01:44  
 





5 mois je suis pas sure que ce soit des caprices ......
si je peux me permettre... ton bébé a un grand besoin de calin:
1: est-il séparé de toi la journée?
2: il a les dents qu'ils le travaillent, et a son age, il comprend pas trop ce qu'est cette douleur.
3: peut être ressent t-il ton stress et ton énervement et ca ne fait qu'empirer
et avec le papa ??? c'est pareil.
 

en gros, il va y avoir une période ou il faudra que tu donnes des câlins à volonté.... laisse lui quelque chose avec ton odeur la nuit.
à 5 mois ils ne connaissent pas le caprice! le caprice s'est une forme de manipulation...et c'est un peu jeune pour avoir ce vise, tu ne croix pas??!!
 

rassures toi, ca passera, si vous etes là pour lui! mais fais attention, les bébés ressentent très bien l'angoisse de leurs mamans!

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 02-02-2011 à 15:04:14
n°630148
droopy72
Posté le 02-02-2011 à 15:02:49  profil
 

la peur de erdre l'amour de nos enfants et l'envie de leur faire plaisir en achetant des cadeaux  à mener mon mari au surendettement et à faire une tentative de suicide. Attention danger!!!!!!

n°630151
alicebou
Posté le 02-02-2011 à 15:05:45  profil
 

Bonjour, Je voulais réagir au sujet du jour, J'ai 17 ans, et mes parents ont toujours su me dire non. Je voudrais encourager les personnes présentes sur le plateau de Toute une histoire, les encourager à dire non. Ce n'est pas en disant non que vos enfants vous aimerons moins, au contraire, pour ma part, et mes 3 frères et soeurs ne diront pas le contraire, je remercie et j'adore mes parents pour avoir su, entre autre, nous apprendre à avoir des limites, nous avoir donner le sens de la valeur des choses, etc. Maintenant que j'ai grandi, mes parents ne me disent quasiment non. Pourquoi? Pour la simple et bonne raison que je ne sais de moi même ce qui est raisonnable ou non. Je sais quand mes parents vont dire non, et je ne demande même pas, et je ne suis pas frustrée, car je sais que c'est normal tout simplement. Je remercie mes parents pour tout cela. Et par la même occasion, je suis tout à fait d'accord avec Véronique, elle consacre l'idée que je me fais de l'éducation, je lui dis donc bon courage!!

n°630152
didounne76
Posté le 02-02-2011 à 15:05:56  profil
 

moi avec ma fille de 14 mois elle etant petite je ne pouver pas supporter de l'entendre pleurer dés kelle pleurer je la prenez dans les bras je l'occupper alors ke meme moi je savais ke c t des caprice dés kelle a u 6 mois je lui est faite sa chambre et apre splus rien au contraire j'ai meme l'impression d'etre plus proche d'elle que avant

n°630154
lilou13107​6
Posté le 02-02-2011 à 15:06:30  profil
 

bonjour
 Moi je suis maman de 2 ados de 12 et 14ans et plus ca va et plus c est dur.... Je me suis vraiment retrouvée ds les temoignages d aujourd hui....mais comment faire pour le dire NON maintenant???? Je pense avoir besoin d aide

n°630156
didounne76
Posté le 02-02-2011 à 15:08:56  profil
 

par contre petite remarque sa me sidére de voir des personnes qui n'ont pas d'enfant de donner des conseil et de dire moi je ne serait pas comme sa je ferait comme sa a partir du moment ou on devien mere on change du tout au tout les parent et les enfant ideél sa n'existe pas.

n°630157
nesskar
Posté le 02-02-2011 à 15:08:59  profil
 

j'ai un fils de bientot 17 ans qui vient de repartir chez son père (c'est la deuxieme fois qu'il part habiter chez son père) !!! il ne me donne plus plus de nouvelles ... il m'en veut ... je ne le comprends plus ... il me manque tant ...

n°630159
Judeleau
Posté le 02-02-2011 à 15:10:35  profil
 

Ah? Parce qu'on a pas d'enfant, on pas droit d'avoir son avis?
Je vois... :)

 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Forum Toute Une Histoire » Les internautes ont la parole »

Ils ne savent pas dire non à leur enfant