France2.fr
 

Les internautes ont la parole : beced, 1 utilisateur anonyme et 8 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

surendettement

n°72344
lolotailla​rd
Posté le 07-03-2008 à 15:26:22  profil
 

Bonjour,
Je fais mon mémoire sur le surendettement. Je suis en 3ème année d'assistante sociale. Je m'appelle Carine et ai besoin de votre aide. Je suis tenue d'ores et déjà au secret professionnel.
 j'aurais souhaité avoir des témoignages anonymés (prénom factice par exemple) sur les difficultés éprouvés par les familles ayant des enfants compte tenu du remboursement du plan. Je souhaiterais connaître plus spécialement les facteurs qui limitent les personnes à l'accès aux loisirs de leurs enfants. Est-ce par le fait que le reste à vivre laissé par la banque de France est insuffisant, ou est-ce par ce que vous  auto excluez vos enfants . Quels en sont les raisons? (à cause du regard des autres, de votre culpabilité.... )Ou au contraire, vos enfants accèdent-ils aux loisirs coute que coute. Quels sont les sacrifices? les priorités du budget? avez vous accès à la société de consommation. Racontez moi toutes vos difficultés et vos choix dans ce nouveau mode de vie. Merci de m'éclairer .
Bon courage à tous pour cette épreuve..

n°72369
blancheros​e321
Posté le 07-03-2008 à 16:29:12  profil
 

bonjour
je suis assistante sociale ....retraitée
j ai été surendettée , j ai une saisie sur salaire, donc la banque qui me saisit mon salaire saisit la somme autorisée par la loi
ce qui reste est, je trouve, une grosse somme
mais voila j habite en belgique, les legislations sont differentes
j ai aussi été sous tutelle durant 5 ans, je recevais 75 e par semaine pour ma nourriture, produits d hygiene, frais de transports en commun, loisirs
je suis seule
a cause de la saisie sur salaire (53 e) je suis insolvalble
il me restait qlq dettes a payer mais qd on a une saisie, vu qu on est insolvable, les autres créanciers ne peuvent plus reclamer leur du
je n ai plus fait d autres credits ou dettes evidemment depuis la saisie en 99
quand on a une saisie, on ne peut contracter aucun crédit
et le solde de mon compte bancaire ne peut jamais etre en négatif

amitiés

 

n°72957
thlomaje
Posté le 10-03-2008 à 12:42:22  profil
 

Bonjour,
Je peux vous apporter mon témoignage.
J'ai un plan en cours de puis 1 an 1/2 environ et j'ai du mal à gérer pour diverses raisons:
Le reste àvivre est vraiment très juste j'ai 2 enfants à charge ( 13 et 15 ans) et la moitié de mon salaire sert au remboursement.
Si bien qu'une fois payé le loyer et les frais fixes ( EDF, carte iagin'R, fuel pour le chauffage,  cantine...) il ne nous  reste à peine de quoi se nourrir. Donc toute dépense en plus est impossible et les enfants en subissent les conséquences: pas de vacances, pas de sortie, attente plusieurs mois pour chaque vêtement acheté....Ce qui est difficile c'est que le salaire qui sert de référence pour le calcul des aides éventuelles est le salaire complet donc on n'a pas de chèques vacances d'allocation rentrée scolaire et autre aide alors que dans les faits notre situation est précaire.
c'est sur le plan de surendettement était la seule solution mais ça reste extrèmement difficile après.
cordialement
 

n°73163
lolotailla​rd
Posté le 10-03-2008 à 21:27:14  profil
 

Bonjour à vous, Merci d'abord de votre témoignage. Puis-je vous envoyer un questionnaire pour mon mémoire. les questions sont d'ordre général.Comme je l'ai déjà dis, je suis tenue au secret professionnel et les questionnaires sont anonymés. Vous pouvez me laisser un message sur messagerie privé du site ou je vous fais part de mon adresse mail pour + de confidentialité. Carine.



thlomaje a écrit :

Bonjour,


Je peux vous apporter mon témoignage.
J'ai un plan en cours de puis 1 an 1/2 environ et j'ai du mal à gérer pour diverses raisons:
Le reste àvivre est vraiment très juste j'ai 2 enfants à charge ( 13 et 15 ans) et la moitié de mon salaire sert au remboursement.
Si bien qu'une fois payé le loyer et les frais fixes ( EDF, carte iagin'R, fuel pour le chauffage,  cantine...) il ne nous  reste à peine de quoi se nourrir. Donc toute dépense en plus est impossible et les enfants en subissent les conséquences: pas de vacances, pas de sortie, attente plusieurs mois pour chaque vêtement acheté....Ce qui est difficile c'est que le salaire qui sert de référence pour le calcul des aides éventuelles est le salaire complet donc on n'a pas de chèques vacances d'allocation rentrée scolaire et autre aide alors que dans les faits notre situation est précaire.
c'est sur le plan de surendettement était la seule solution mais ça reste extrèmement difficile après.
cordialement





 


Aller à :