France2.fr
 

13 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

syndrome de l'abandon

n°625019
graindisab​elle
Posté le 24-01-2011 à 08:13:24  profil
 

Ben voilà je souffre d’un syndrome d’abandon. Celui-ci m’a été confirmé dernièrement dans une émission de TV que vous connaissez tous !   Je sais depuis très longtemps que le mot abandon est présent dans ma tête dans mon corps et dans mon coeur! Et pourtant, je sais que mes parents m’aiment qu’ils ont fait durant mon enfance ce qu’ils pensaient bien pour moi, qu’ils m’ont donné ce qu’ils ont pu ! Et pourtant, je souffre bcp d’un grand manque d’amour, d’un grand manque affectif !  
Je me rends compte que cela pose problème dans ma vie relationnelle, sociale. Je désire tellement qu’on m’aime, un besoin de le sentir, de l’entendre. Au point que je provoque les autres, que je manipule les autres juste pour entendre dire : ‘Isabelle, je t’aime’. Et le pire, c’est que j’en veux plus et encore plus ! Un besoin qu’on me le dise et me le redise ! j’ai peur de faire des erreurs, j’ai peur de demander, j’ai peur de faire certaines choses car peur de l’échec, peur de pas être aimée, du refus et autre !!!  
Je suis très seule, je me sens nulle, je me sens incapable de bcp, je me sens fragile, je me sens gourde et pourtant, je sais qu’au fond de moi je suis quelqu’un de bien, qui sait faire des tas de choses, qui se débrouille, qui gère sa vie…
Je sais que je manque de confiance en moi, que je ne m’aime pas moi-même et je voulais savoir si d’autres sont dans la même situation, si on peut s’en sortir seule,  et surtout comment y parvenir, de petits moyens, de petits conseils !  Et oui, je demande au pire pas de réponse mais je serais bien déçue !  Ce qui me fait du mal et me renforce dans mon abandon !!!  Impression que c’est un cercle vicieux !   Pouvez vous m’aidez ?

n°625036
moi02
Posté le 24-01-2011 à 09:27:55  profil
 

AIDE-TOI, le ciel t'aidera....
Je pense qu'il faut arrêter de gamberger....et se prouver et prouver aux autres plein de choses!

n°625037
ladyred
Posté le 24-01-2011 à 09:34:53  profil
 

Bonjour isabelle hélas je ne t'aiderai pas beaucoup car moi aussi j'ai un syndrome d'abandon.Et suis dans une quete incessante d'etre aimée.Disons que depuis quelques temps je suis très indépendante par peur de dépendre de quelqu'un justement.Et que ca ne marche pas,de l'étouffer peut etre,de demander aussi et qu'il n'y ait pas de retour,que l'autre ne m'aime pas ou ne veule pas de moi alors je ne prends pas d'initiative meme si jen souffre.Je n'ai plus envie de courir les hommes et de les provoquer car j'en ai provoqué deux ou trois et ca s'est soldé par un échec,par une veste alors je ne veux plus faire d'effort.Si un homme un jour s'intéresse à moi il devra me le faire savoir,et etre patient,et ne pas etre timide surtout.Car je veux quon me séduise,qu'on s'intéresse a moi,quo'n me découvre mais plus question de courir un homme.Et de me rendre malade,je l'ai décidé point.J'ai aussi un manque d'amour affreux,une solitude affreuse dans ma vie,je vis seule mais je ne veux plus courir n'importe qui,fréquenter n'importe qui pour ne pas etre seule.Je veux dire le premier venu.Plus question.Car quand on manque d'amour on se fait pièger parfois par le désir de l'autre et on peut se faire manipuler.Et rencontrer des gens malhonnêtes qui ne nous aimeront pas pour nous.Je ne sais pas si mon message t'apportera grand chose,mais bonne journée quand meme.Je pense qu'il faut vivre avec,et se rééduquer.J'ai bien peur qu'il me faille vivre avec ce syndrome d'abandon et cette peur de l'abandon meme si elle diminuera peut etre avec l'age.

n°625041
moi02
Posté le 24-01-2011 à 10:00:22  profil
 

Tout à fait juste çà...faites-vous aider par un psy...

n°625047
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 10:20:29  
 

graindisabelle a écrit :

Ben voilà je souffre d’un syndrome d’abandon. Celui-ci m’a été confirmé dernièrement dans une émission de TV que vous connaissez tous !   Je sais depuis très longtemps que le mot abandon est présent dans ma tête dans mon corps et dans mon coeur! Et pourtant, je sais que mes parents m’aiment qu’ils ont fait durant mon enfance ce qu’ils pensaient bien pour moi, qu’ils m’ont donné ce qu’ils ont pu ! Et pourtant, je souffre bcp d’un grand manque d’amour, d’un grand manque affectif !  
Je me rends compte que cela pose problème dans ma vie relationnelle, sociale. Je désire tellement qu’on m’aime, un besoin de le sentir, de l’entendre. Au point que je provoque les autres, que je manipule les autres juste pour entendre dire : ‘Isabelle, je t’aime’. Et le pire, c’est que j’en veux plus et encore plus ! Un besoin qu’on me le dise et me le redise ! j’ai peur de faire des erreurs, j’ai peur de demander, j’ai peur de faire certaines choses car peur de l’échec, peur de pas être aimée, du refus et autre !!!  
Je suis très seule, je me sens nulle, je me sens incapable de bcp, je me sens fragile, je me sens gourde et pourtant, je sais qu’au fond de moi je suis quelqu’un de bien, qui sait faire des tas de choses, qui se débrouille, qui gère sa vie…
Je sais que je manque de confiance en moi, que je ne m’aime pas moi-même et je voulais savoir si d’autres sont dans la même situation, si on peut s’en sortir seule,  et surtout comment y parvenir, de petits moyens, de petits conseils !  Et oui, je demande au pire pas de réponse mais je serais bien déçue !  Ce qui me fait du mal et me renforce dans mon abandon !!!  Impression que c’est un cercle vicieux !   Pouvez vous m’aidez ?



tu n'as rien à prouver à personne
tu penses être une fille bien pétrie de qualités? et bien.haut les coeur.si tu devais prouver quelque chose à quelqu'un ce serait à toi et rien d'autre
pose toi les bonnes questions
quand tes questions n'ont pas de réponse c'est que ce ne sont pas les bonnes.
ne te regarde pas le nombril va donc zieuter celui des autres c bien plus amusant et tu apprendras sur toi meme.
aller courage.......

n°625073
Sebbah3
Posté le 24-01-2011 à 12:13:31  profil
 

Bonjour graindisabelle...

Me suis sentie concernée par le titre de ton fil. J'en ai souffert à l'insu de mon plein gré de l'abandon. Toute p'tite déjà.

Cela est toujours resté collé à la peau, comme une seconde nature.

Un jour j'en ai eu marre d'en avoir marre d'être l'abandonnée de service et me suis prise en main. Considérant que SI j'ai été abandonnée à tort ou à raison je n'ai pas à m'abandonner moi-même.

Rien ni personne ne saurait prendre soin de soi si ce n'est soi-même avant tout et envers tous.

Même nos parents, ceux que l'on côtoie dans la vie ne sont que des "compagnons de route"...Si vraiment je m'estime autant que je peux le faire alors je n'ai à craindre aucun abandon.

Apprendre à s'accompagner peut permettre de se débarrasser de ce sentiment d'abanton.

Aime toi sans réserve, sans tabou, sans jugement et sans crainte Graindisabelle...Aime la personne que tu es et tu ne te sentiras pas abandonnée où que tu sois, quoi que tu fasses, seule ou accompagnée.

Bien à toi et bonne suite. Amitiés

n°625077
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 12:28:36  
 

Ze suis un peu pareil. Mais je ne cesse de me demander: pourquoi?
Je n'ai pas été abnadonnée! Et pourtant j'en ai pas mal de symptomes!

n°625078
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 12:31:33  
 

Sebbah3 a écrit :

Bonjour graindisabelle...

Me suis sentie concernée par le titre de ton fil. J'en ai souffert à l'insu de mon plein gré de l'abandon. Toute p'tite déjà.

Cela est toujours resté collé à la peau, comme une seconde nature.

Un jour j'en ai eu marre d'en avoir marre d'être l'abandonnée de service et me suis prise en main. Considérant que SI j'ai été abandonnée à tort ou à raison je n'ai pas à m'abandonner moi-même.

Rien ni personne ne saurait prendre soin de soi si ce n'est soi-même avant tout et envers tous.

Même nos parents, ceux que l'on côtoie dans la vie ne sont que des "compagnons de route"...Si vraiment je m'estime autant que je peux le faire alors je n'ai à craindre aucun abandon.

Apprendre à s'accompagner peut permettre de se débarrasser de ce sentiment d'abanton.

Aime toi sans réserve, sans tabou, sans jugement et sans crainte Graindisabelle...Aime la personne que tu es et tu ne te sentiras pas abandonnée où que tu sois, quoi que tu fasses, seule ou accompagnée.

Bien à toi et bonne suite. Amitiés



je plussoie :D

n°625154
MelleAngee​eeel
Posté le 24-01-2011 à 14:46:26  profil
 

Ma mère m'a abandonnée depuis qu'on est parties de chez mon père. Elle ne s'occupait plus de moi, ne remplissait plus le frigo pour moi & ne me calculait plus du tout. Elle n'a jamais mis son nez dans un de mes journaux de classe, ne s'interresse pas à ma vie & ne sait même pas quelles études j'ai entrepris ! Quand j'habitais avec elle, On arrêtait pas de se disputer. Elle m'a dit à plusieurs reprises que je n'étais pas désirée et que si elle avait su, elle m'aurait placée. Depuis que je suis partie de chez elle pour vivre avec mon fiancé, je n'ai jamais de nouvelles, elle s'en fout total de moi. Au début j'en souffrais, je me laissais aller, mais maintenant je m'en fout, je vis pour MOI & pour ceux qui sont là pour moi ... et pas pour cette " mère " indigne qui n'a pas hésité à me laisser là quand j'en avais le plus besoin.

n°625186
Anne172
Posté le 24-01-2011 à 15:37:48  profil
 

Sebbah3 a écrit :

Bonjour graindisabelle...

Me suis sentie concernée par le titre de ton fil. J'en ai souffert à l'insu de mon plein gré de l'abandon. Toute p'tite déjà.

Cela est toujours resté collé à la peau, comme une seconde nature.

Un jour j'en ai eu marre d'en avoir marre d'être l'abandonnée de service et me suis prise en main. Considérant que SI j'ai été abandonnée à tort ou à raison je n'ai pas à m'abandonner moi-même.

Rien ni personne ne saurait prendre soin de soi si ce n'est soi-même avant tout et envers tous.

Même nos parents, ceux que l'on côtoie dans la vie ne sont que des "compagnons de route"...Si vraiment je m'estime autant que je peux le faire alors je n'ai à craindre aucun abandon.

Apprendre à s'accompagner peut permettre de se débarrasser de ce sentiment d'abanton.

Aime toi sans réserve, sans tabou, sans jugement et sans crainte Graindisabelle...Aime la personne que tu es et tu ne te sentiras pas abandonnée où que tu sois, quoi que tu fasses, seule ou accompagnée.

Bien à toi et bonne suite. Amitiés



Très joli message Sebbah, une fois de plus!
Cette phrase en bleu est essentielle car le jour où on comprend qu'il est vain d'attendre sans cesse qu'autrui nous aime,on comprend aussi qu'on ne peut finalement compter que sur soi-même pour aimer la personne que l'on est... L'évidence frappe: c'est ça... ou rien!

n°625191
graindisab​elle
Posté le 24-01-2011 à 15:51:09  profil
 

Merci pour tout!!!  
Je me doutais qu'il n'y avais que moi pour arranger cela, comme toujours, on est maitre de sa vie!!!
Ceci dit, j'essaie temps bien que mal de faire des choses, de m'occuper pour moi...  Mais cela dit, je m'isole justement, j'ai pas d'amis, j'ai pas de copains, je seule!!!
Un besoin d'amour de tendresse... Que j'ai pas et par moment, je me dis oki c'est que je mérite pas!!!  même si cet amour je peux me le donner!!!    Et pourtant
J'en ai marre d'être comme cela, de souffrir de cela, j'en ai marre d'attendre un brin d'amour de ma mère, de mes amis, un besoin de demander, de manipuler de savoir jusqu'où il m'aime et du coup je coupe a relation avant que les autres ne m'abandonne.
donc là, je m'isole!!!  au moins suis certaine là!!!  
vous avez tous raison, je suis d'accord.
compter que sur soi même...   Et oui, au point ou je fais tout toute seule, je me gère dans tout! sauf affectivement!  
suis dingue, je dois gérer ca, je dois accepter cela. Je n'en veux pas à mes parents ni à ma mère ni autres...  Juste à moi même d'être comme cela! Merci à vous! isabelle

n°625199
ladyred
Posté le 24-01-2011 à 16:31:50  profil
 

Rebonjour,je suis pas tout a fait d'accord quand on dit que l'amour on peut se le donner à soi.On peut se donner des soins,prendre soin de soi,oui,faire des choses qu'on aime mais pour aimer il faut être deux,sinon on tombe dans un narcissisme certain.On vit pas sur une ile déserte non plus.C'est pas parcequ'il faut pas attendre TOUT des autres qu'on ne doit rien en attendre non plus,sinon on tombe dans l'excès d'invidualisme ,moi je m'en fous des autres,je me fais tout seul,je peux vivre sans les autres.FAUX a mon sens.On peut pas vivre tout seul,complètement sans les autres.Moi aussi j'ai été abandonnée petite,quoique,et mes anniversaires sont toujours un calvaire,car je n'ai pas été désirée,je le sais depuis des années,et j'ai a nouveau des crises d'angoisse fortes.Mais je sais que sans les autres on n'évolue pas.On a besoin des autres pour évoluer,on a besoin du regard des autres et je trouve que si on peut se donner une certaine bienveillance et se faire du bien,s'occuper de soi,on peut pas vivre sans les autres.C'est une illusion.il faut parfois des tuteurs aussi quand ils ont manqué,quand le père ou la mère a manqué.Voilà mon opinion.Meme si elle n'engage que moi.On a tous besoin les uns des autres,et on peut pas se donner de l'amour tout seul.Pas plus que l'amitié.On a besoin des autres,un minimum.

n°625206
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 16:46:59  
 

Sebbah3 a écrit :

Bonjour graindisabelle...

Me suis sentie concernée par le titre de ton fil. J'en ai souffert à l'insu de mon plein gré de l'abandon. Toute p'tite déjà.

Cela est toujours resté collé à la peau, comme une seconde nature.

Un jour j'en ai eu marre d'en avoir marre d'être l'abandonnée de service et me suis prise en main. Considérant que SI j'ai été abandonnée à tort ou à raison je n'ai pas à m'abandonner moi-même.

Rien ni personne ne saurait prendre soin de soi si ce n'est soi-même avant tout et envers tous.

Même nos parents, ceux que l'on côtoie dans la vie ne sont que des "compagnons de route"...Si vraiment je m'estime autant que je peux le faire alors je n'ai à craindre aucun abandon.

Apprendre à s'accompagner peut permettre de se débarrasser de ce sentiment d'abanton.

Aime toi sans réserve, sans tabou, sans jugement et sans crainte Graindisabelle...Aime la personne que tu es et tu ne te sentiras pas abandonnée où que tu sois, quoi que tu fasses, seule ou accompagnée.

Bien à toi et bonne suite. Amitiés




J'approuve à 200 %  jap:{}

n°625241
Anne172
Posté le 24-01-2011 à 17:46:37  profil
 

ladyred a écrit :

Rebonjour,je suis pas tout a fait d'accord quand on dit que l'amour on peut se le donner à soi.On peut se donner des soins,prendre soin de soi,oui,faire des choses qu'on aime mais pour aimer il faut être deux,sinon on tombe dans un narcissisme certain.On vit pas sur une ile déserte non plus.C'est pas parcequ'il faut pas attendre TOUT des autres qu'on ne doit rien en attendre non plus,sinon on tombe dans l'excès d'invidualisme ,moi je m'en fous des autres,je me fais tout seul,je peux vivre sans les autres.FAUX a mon sens.On peut pas vivre tout seul,complètement sans les autres.Moi aussi j'ai été abandonnée petite,quoique,et mes anniversaires sont toujours un calvaire,car je n'ai pas été désirée,je le sais depuis des années,et j'ai a nouveau des crises d'angoisse fortes.Mais je sais que sans les autres on n'évolue pas.On a besoin des autres pour évoluer,on a besoin du regard des autres et je trouve que si on peut se donner une certaine bienveillance et se faire du bien,s'occuper de soi,on peut pas vivre sans les autres.C'est une illusion.il faut parfois des tuteurs aussi quand ils ont manqué,quand le père ou la mère a manqué.Voilà mon opinion.Meme si elle n'engage que moi.On a tous besoin les uns des autres,et on peut pas se donner de l'amour tout seul.Pas plus que l'amitié.On a besoin des autres,un minimum.


Mais s'aimer soi ne signifie absolument pas n'aimer QUE soi, Ladyred ! ça ne signifie pas non plus vivre "sans" les autres!!!
On peut s'aimer soi et aimer aussi autrui, on peut vivre dans la relation,l'échange et le partage avec autrui sans être affectivement dépendant de lui, sans souffrir de solitude pour autant,sans avoir un besoin vital qu'autrui nous aime!!! c'est juste ça qu'il faut comprendre!:)

n°625329
Sebbah3
Posté le 24-01-2011 à 19:34:41  profil
 

Tout à fait Anne...

S'aimer, s'estimer et s'apprécier comme la Vie nous apprécie, ne veux pas dire du tout vivre seul-e. Nous avons tous besoin des autres, nous sommes des êtres sociables.

Mais ne pas s'abandonner soi-même est une autre chose.
Sans s'abandonner soi-même, l'on peut alors rencontrer toutes les personnes que l'on veut sans avoir besoin de s'enfermer chez soi, hors du monde en me disant :  "personne ne m'aime"...
Non au contraire, même si personne ne m'aime et dans la mesure où je m'estime, je peux dès lors aller vers les autres, sans m'inquiéter de leur abandon ou de leur complaisance.
Alors de l'amitié peut s'installer automatiquement en fonction des atomes crochus et de l'archimie de relations.

Si une relation ne se fait pas c'est pas grâve, mais rester isolée peut me faire passer à côté de bonnes choses...

Il y a tant à partager avec autrui.


Message édité par Sebbah3 le 24-01-2011 à 19:38:11
n°625400
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 22:05:39  
 

Anne172 a écrit :


Mais s'aimer soi ne signifie absolument pas n'aimer QUE soi, Ladyred ! ça ne signifie pas non plus vivre "sans" les autres!!!
On peut s'aimer soi et aimer aussi autrui, on peut vivre dans la relation,l'échange et le partage avec autrui sans être affectivement dépendant de lui, sans souffrir de solitude pour autant,sans avoir un besoin vital qu'autrui nous aime!!! c'est juste ça qu'il faut comprendre!:)




Farpaitement ! :)

n°625404
ladyred
Posté le 24-01-2011 à 22:13:22  profil
 

Bonsoir j'ai compris merci.Il ne faut pas aimer que soi,sinon on est égoiste et intéréssé et les relations ne peuvent durer longtemps.Mais il faut s'aimer soi meme un peu suffisament du moins pour aller vers les gens et pour aller vers ceux qui nous conviennent et avec qui on se sente bien.Avec qui on ait des affinités,pas juste pour combler la solitude.Pour ne pas etre seule.

n°625409
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 22:28:08  
 

il faut s'aimer...certes!!!! mais ou est le mode d'emploi?????

n°625410
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 22:40:21  
 




on se le demande qui aime qui.. ? Soi une autre partie de soi..finalement..faut bien se supporter..mais bon il y a aussi le narcissisme soi et seulement soi


Message édité par Profil supprimé le 24-01-2011 à 22:55:53
n°625414
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 23:05:20  
 



dans la boîte ...  ange:{}

n°625415
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 23:08:08  
 



Ben j'ai beau secouer la boîte dans tous les sens ... j'ai pas trouvé  :??:
Et quand je demande à l'expéditeur un duplicata, c'est pas en français  :(

n°625418
icarr65
Posté le 24-01-2011 à 23:22:28  profil
 



Pluchon тебя любит вас и даже тогда вы можете любить других
et ca je je le pense lol

n°625419
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 23:23:43  
 

icarr65 a écrit :



Pluchon тебя любит вас и даже тогда вы можете любить других
et ca je je le pense lol



Si tu me le traduis je te dirais si je le pense aussi  :D

n°625420
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2011 à 23:30:06  
 

icarr65 a écrit :



Pluchon тебя любит вас и даже тогда вы можете любить других
et ca je je le pense lol




Une réponse qui m'amuse beaucoup..

n°625421
icarr65
Posté le 24-01-2011 à 23:37:45  profil
 



lol la faute a caro
m a mis le russe dans la tete
je voulais juste dire que pour aimer l autre ou les autres :
il fallait apprendre a s aimer soi....ou au moins un ti peu

n°625455
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 07:54:31  
 


de Pandore? reste juste l'esperance.....

n°625456
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 07:58:31  
 


http://tr.voila.fr/traduire-un-texte.php
T'aime et même alors vous pouvez aimer les autres  love:{}  hello:{}

n°625459
icarr65
Posté le 25-01-2011 à 08:25:16  profil
 




ben va se dire que je parle bizarre ,pluchon
mais c est gentil de lui faciliter la tache
lol quand on traduit ....d une page sur l autre ca ne te ressort jamais la meme chose!!!
je crois j etais allee sur google ,mais dans l idee ;plus que racourcie,ca voulait dire ca
essayez vous verrez c est assez loufoque parfois
j en ai fait l experience avec ma fille pour ses devoirs d anglais,ben des fois c est epique!!!

par exemple de francais a russe :comment ouvrir la boite de pandore?
,ca donne (remarquez comme personne le parle ils peuvent bien mettre ce qu ils veulent )
ак открыть ее (это) хромоту с Кполицейским

et sur le meme site dans l autre sens :
Comment lui ouvrir la boiterie avec le policier ?

hihi j adore.....

n°625471
Anne172
Posté le 25-01-2011 à 09:05:40  profil
 

ladyred a écrit :

Bonsoir j'ai compris merci.Il ne faut pas aimer que soi,sinon on est égoiste et intéréssé et les relations ne peuvent durer longtemps.Mais il faut s'aimer soi meme un peu suffisament du moins pour aller vers les gens et pour aller vers ceux qui nous conviennent et avec qui on se sente bien.Avec qui on ait des affinités,pas juste pour combler la solitude.Pour ne pas etre seule.


Voilà!!!  :)  :)  :)

n°625477
Anne172
Posté le 25-01-2011 à 09:29:36  profil
 


En fait,si on part du principe que s'aimer ne veut absolument pas dire "s'adorer",il suffit bien souvent de commencer par "s'accepter",c'est à dire accepter le fait d'être imparfait (c'est tout bête,mais c'est parfois un sacré boulot!).

Quand on y est parvenu,il faut ensuite reconnaitre en soi tout ce qu'il existe de "pas mal" et accorder à ces points plutôt positifs autant de valeur qu'à ce qui nous plait moins...

En rétablissant ce juste équilibre,on peut alors s'accorder du respect et de l'estime et finir par "s'aimer bien" tel qu'on est,se sentir bien avec soi-même et "s'apprécier", indépendamment du regard, du jugement ou des sentiments d'autrui.

Est-ce que ça te parait si impossible?  ;)  

n°625483
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 09:43:53  
 

icarr65 a écrit :




ben va se dire que je parle bizarre ,pluchon
mais c est gentil de lui faciliter la tache
lol quand on traduit ....d une page sur l autre ca ne te ressort jamais la meme chose!!!
je crois j etais allee sur google ,mais dans l idee ;plus que racourcie,ca voulait dire ca
essayez vous verrez c est assez loufoque parfois
j en ai fait l experience avec ma fille pour ses devoirs d anglais,ben des fois c est epique!!!

par exemple de francais a russe :comment ouvrir la boite de pandore?
,ca donne (remarquez comme personne le parle ils peuvent bien mettre ce qu ils veulent )
ак открыть ее (это) хромоту с Кполицейским

et sur le meme site dans l autre sens :
Comment lui ouvrir la boiterie avec le policier ?

hihi j adore.....



éviemment....puisque le mot "pandore "en langage familier c'est "gendarme"

n°625494
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 10:10:15  
 

Merci Icarr, tu m'as bien fait rire  lol:{}
Merci Michelle pour le coup de main  ;)

n°625499
ladyred
Posté le 25-01-2011 à 10:14:52  profil
 

Anne oui mais pour y arriver il vaut mieux être entouré,et s'entourer si possible des bonnes personnes,de celles qui nous acceptent comme on est,plutot que s'entourer de gens critiques,dévalorisants et qui nous diront par exemple sans cesse"t'es moche,ou t'es bête,ou qu'est ce que t'es nulle!ma pauvre fille.Ca ca casse le moral plus qu'autre chose.Et il faut faire des activités aussi en groupe,au moins une activité qui nous plaise,quo'n aime vraiment,pour laquelle on passerait des heures et avec des gens sains.Gentils de préférence.Ca aide aussi pas mal a s'accepter et à aller un peu mieux.Car on peut pas s'estimer tout seul,on vit en société,on peut avoir un regard bienveillant sur soi,certes,indulgent mais faire des choses en groupe avec un groupe qui nous accepte aide beaucoup je pense a aller bien,a s''accepter si les autres nous acceptent.On s'acceptera d'autant plus,on se sentira aimable puisque les autres nous trouveront aimable.Le regard des autres aide aussi,on peut pas s'en sortir tout seul parfois.

n°625504
graindisab​elle
Posté le 25-01-2011 à 10:20:51  profil
 

d'accord avec s'aimer un peu, aimer soi et les autres, ne pas attendre!!!  bref...
Je voulais rajouter...   ce qui est étonnant pour ma part c'est aussi, lorsque je me regarde dans le miroir, j'ai l'impression que ce n'est pas moi, j'ai l'impression que c'est une autre personne qui a des barrières. Et c'est le genre de personne que personnellement, je n'irai pas vers elle!!!  
Je sais pas exactement comment dire exprimer. en tout cas, je sais que moi quand je m'écoute de l'intérieure, je m'apprécie mais c'est vrai que je ne sais pas m'aimer!!  et pourtant, j'ai des tas de qualités des défauts aussi mais bon!!!  bref!!!
se dire, toi devant un miroir je t'aime bien!  ben, je ne sais pas le faire!

n°625509
ladyred
Posté le 25-01-2011 à 10:28:05  profil
 

C'est pas évident c'est sur.Moi aussi j'ai du mal a le faire.Il y a des jours ou je m'aime un peu mais des jours ou je me reconnais pas.Je suis soignée aussi pour dépression.il faudrait peut etre vous faire aider ou faire du théatre,de la danse,une activité de contact,ou le corps s'exprime.Vous a t'on dit qu''on vous aimait?Un homme vous l'a t'il déja dit?Ca aide je pense.Moi les hommes on est pas en bon terme en fait on l'a pas été jusqu'a maintenant.Mais un regard valorisant, aimant,ca peut aider.SI on nous a toujours répété t'es moche,c'est pas mon cas,mais bon,je peux imaginer les dégats de ces paroles,ca aide pas vraiment a se trouver beau ou belle.Mais il parait qu'on est toujours beau pour quelqu'un.

n°625534
Anne172
Posté le 25-01-2011 à 11:14:42  profil
 

ladyred a écrit :

Anne oui mais pour y arriver il vaut mieux être entouré,et s'entourer si possible des bonnes personnes,de celles qui nous acceptent comme on est,plutot que s'entourer de gens critiques,dévalorisants et qui nous diront par exemple sans cesse"t'es moche,ou t'es bête,ou qu'est ce que t'es nulle!ma pauvre fille.Ca ca casse le moral plus qu'autre chose.Et il faut faire des activités aussi en groupe,au moins une activité qui nous plaise,quo'n aime vraiment,pour laquelle on passerait des heures et avec des gens sains.Gentils de préférence.Ca aide aussi pas mal a s'accepter et à aller un peu mieux.Car on peut pas s'estimer tout seul,on vit en société,on peut avoir un regard bienveillant sur soi,certes,indulgent mais faire des choses en groupe avec un groupe qui nous accepte aide beaucoup je pense a aller bien,a s''accepter si les autres nous acceptent.On s'acceptera d'autant plus,on se sentira aimable puisque les autres nous trouveront aimable.Le regard des autres aide aussi,on peut pas s'en sortir tout seul parfois.


Il est sûr que ça peut aider d'être entouré de personnes "positives"; mais face aux critiques et aux dévalorisations "gratuites",qu'est-ce qui t'empêche de te dire que non,ce n'est pas la vérité,c'est juste ce que telle personne veut te faire croire ou préfère penser, pour des raisons qui n'appartiennent qu'à elle??? car c'est souvent le cas!  :D

Pourquoi croire que ceux qui nous jugent négativement ont forcément raison? nous connaissent-ils mieux que nous-mêmes? "valent"-ils eux-mêmes "mieux" que nous mêmes? et pourquoi leur laisser ce pouvoir de nous dévaloriser ? après tout,qui sont-ils pour s'octroyer ce droit???  :??:

n°625535
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 11:16:09  
 



non, il reste juste à bosser sur soi-même ...

n°625543
Anne172
Posté le 25-01-2011 à 11:25:20  profil
 

graindisabelle a écrit :

d'accord avec s'aimer un peu, aimer soi et les autres, ne pas attendre!!!  bref...
Je voulais rajouter...   ce qui est étonnant pour ma part c'est aussi, lorsque je me regarde dans le miroir, j'ai l'impression que ce n'est pas moi, j'ai l'impression que c'est une autre personne qui a des barrières. Et c'est le genre de personne que personnellement, je n'irai pas vers elle!!!  
Je sais pas exactement comment dire exprimer. en tout cas, je sais que moi quand je m'écoute de l'intérieure, je m'apprécie mais c'est vrai que je ne sais pas m'aimer!!  et pourtant, j'ai des tas de qualités des défauts aussi mais bon!!!  bref!!!
se dire, toi devant un miroir je t'aime bien!  ben, je ne sais pas le faire!


Ben faudrait déjà que tu essaies!!!  lol:{}
Fais toi un joli sourire et constate à quel point ce seul sourire peut faire de toi quelqu'un de fort sympathique! :)  :)  :)

n°625545
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2011 à 11:28:38  
 

graindisabelle a écrit :

Merci pour tout!!!  
Je me doutais qu'il n'y avais que moi pour arranger cela, comme toujours, on est maitre de sa vie!!!
Ceci dit, j'essaie temps bien que mal de faire des choses, de m'occuper pour moi...  Mais cela dit, je m'isole justement, j'ai pas d'amis, j'ai pas de copains, je seule!!!
Un besoin d'amour de tendresse... Que j'ai pas et par moment, je me dis oki c'est que je mérite pas!!!  même si cet amour je peux me le donner!!!    Et pourtant
J'en ai marre d'être comme cela, de souffrir de cela, j'en ai marre d'attendre un brin d'amour de ma mère, de mes amis, un besoin de demander, de manipuler de savoir jusqu'où il m'aime et du coup je coupe a relation avant que les autres ne m'abandonne.
donc là, je m'isole!!!  au moins suis certaine là!!!  
vous avez tous raison, je suis d'accord.
compter que sur soi même...   Et oui, au point ou je fais tout toute seule, je me gère dans tout! sauf affectivement!  
suis dingue, je dois gérer ca, je dois accepter cela. Je n'en veux pas à mes parents ni à ma mère ni autres...  Juste à moi même d'être comme cela! Merci à vous! isabelle



p-e que ta venue sur le fofo est un premier pas vers cette acceptation de toi qui te fait défaut..et surtout vers l'estime de toi....
courage tu vas y arriver.......vouloir c'est pouvoir. :)

n°625546
freepress
Posté le 25-01-2011 à 11:30:09  profil
 

Anne172 a écrit :


Il est sûr que ça peut aider d'être entouré de personnes "positives"; mais face aux critiques et aux dévalorisations "gratuites",qu'est-ce qui t'empêche de te dire que non,ce n'est pas la vérité,c'est juste ce que telle personne veut te faire croire ou préfère penser, pour des raisons qui n'appartiennent qu'à elle??? car c'est souvent le cas!  :D

Pourquoi croire que ceux qui nous jugent négativement ont forcément raison? nous connaissent-ils mieux que nous-mêmes? "valent"-ils eux-mêmes "mieux" que nous mêmes? et pourquoi leur laisser ce pouvoir de nous dévaloriser ? après tout,qui sont-ils pour s'octroyer ce droit???  :??:



 ange2laterre:7  gothar

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :