France2.fr
Voir le site
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 112 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18
Auteur Sujet :

savez combien gagne un enseignant pour 18 H de cours ???

n°186390
tpalouf
Posté le 20-05-2008 à 17:20:51  profil
 

Reprise du message précédent :

violet_tilly a écrit :

Peut etre serait-il bien plus important de changer la formation dans les iufm et ces stupides concours a deux balles qui ne jugent meme pas les gens sur leur pedagogie, mais sur une tonne de connaissances qu'on peut prodiguer avec beaucoup de volonte et un peu de recherche dans un bouquin!
Mais maintenant on a trouve encore mieux on va fermer les iufm (deja bien pourris) pour mettre les futurs profs a la fac, quel bonheur!!!

Alors la theorie de la fac pendant 5ans ou bien le bachotage du concours et vous etes laches dans une classe de 30 tout seul des le premier jour!
Le pire c'est quand je vois certains avoir ces concours parce qu'ils ont appris leurs bouquins par coeur et recrachent mot a mot ce qu'on leur a dit que ces chers messieurs-dames du jury voulaient entendre... Mieux vaut ne pas trop avoir de personnalite pour reussir ces concours.
De toute facon pour les 25minutes que durent parfois l'entretien professionnel, pire que dans une boite privee...




On comprend rien !
Tu veux des profs qui ont monis de connaissances, qui vont moins à la fac et tu veux fermer les IUFM où ils sont censés apprendre la "pédagogie".
Très contracdictoire tout ça, non ?

(et puis ce terme de "bachottage" ! Quel mépris ! genre : moi si je veux bachotter je peux aussi avoir l'agrèg !)

n°186397
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 17:59:29  profil
 

Là c'est vrai, Violet, t'a merdé. Les concours, c'est pas apprendre des bouquins par coeur, va voir les programmes officiels sur le site de l'Education Nationale, c'est costaud. Par ailleurs, le contact avec les élèves participe beaucoup du charisme; cette chose qu'on a ou qu'on n'a pas. En revanche, ce qui est sûr, c'est qu'un prof ignare n'a aucune chance de survie et surtout pas en pompant des cours dans un bouquin ou sur internet. Les élèves adorent avoir des profs avec une tête bien remplie, ils ne sont jamais aussi contents que lorsqu'un cours nous amène à digresser sur un moment historique, un auteur... ce que nous ne pourrions faire sans une solide culture dans notre matière mais aussi générale.  hello:{}

n°186399
ttoo
Posté le 20-05-2008 à 18:06:04  profil
 

j'émets un chtit bémol, Violet a en partie raison, dans le sens où effectivement ils zapprennent par coeur le bouquin POUR  l'oublier aussitôt l'examen passé ....

:)
Je demande à vérifier ce qu'ils ont compris de ce qu'ils ont lu ... ange:{}

Message cité 1 fois
Message édité par ttoo le 20-05-2008 à 18:07:12
n°186400
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 18:14:48  profil
 

ttoo a écrit :

j'émets un chtit bémol, Violet a en partie raison, dans le sens où effectivement ils zapprennent par coeur le bouquin POUR  l'oublier aussitôt l'examen passé ....

:)
Je demande à vérifier ce qu'ils ont compris de ce qu'ils ont lu ... ange:{}


Mais de quel bouquin parlez-vous ? Il y a des tonnes de bouquins et ce qui compte c'est l'analyse qu'on en fait pas la connaissance par coeur de ce qu'il y dedans. Vous croyez qu'n prof de philo apprend tous les bouquins de philo par coeur et un prof d'anglais le Robert et Collins ? lol:{}  lol:{}  lol:{}

n°186401
ttoo
Posté le 20-05-2008 à 18:20:24  profil
 

Jeansolpartre a écrit :


Mais de quel bouquin parlez-vous ? Il y a des tonnes de bouquins et ce qui compte c'est l'analyse qu'on en fait pas la connaissance par coeur de ce qu'il y dedans. Vous croyez qu'n prof de philo apprend tous les bouquins de philo par coeur et un prof d'anglais le Robert et Collins ? lol:{}  lol:{}  lol:{}



Bien évidemment je parle en général :)

Tu as raison, cela dit j'insiste, certains apprennent par coeur sans comprendre ET obtiennent leur examen (capes/agrègue).... J'ai les noms ange:{}

n°186402
tpalouf
Posté le 20-05-2008 à 18:24:01  profil
 

Des noms !

n°186403
tpalouf
Posté le 20-05-2008 à 18:25:32  profil
 

Non, franchement je doute qu'on puisse avoir un concours comme le Capes ou l'agrég simplement en apprenant par coeur sans comprendre !

n°186405
pg73
Posté le 20-05-2008 à 18:28:16  profil
 

ddd51 a écrit :



Il est vrai qu'opposer les sarkozystes (d'ailleurs, ça n'a aucun sens ce mot) et les profs gauchos est inutile. On n'est plus dans un monde où cette opposition est toujours aussi importante. Je n'ai pas voté pour lui, mais il faut arrêter de stigmatiser ceux qui l'ont fait. On s'en fout un peu en fait.
Quand je discute avec un collègue, je ne lui demande pas son bord politique. Idem avec un parent. A quand la politique hors de l'école ? c'est un cancer.



Il nous semble bien évident à tous les deux que l'appartenance politique d'un individu est indépendante de sa compétence et de sa valeur humaine... Et pourtant je peux t'assurer qu'il y a encore du chemin à faire pour faire comprendre ce constat de bon sens à quelques uns encore.

n°186406
tpalouf
Posté le 20-05-2008 à 18:31:56  profil
 

pg73 a écrit :



Il nous semble bien évident à tous les deux que l'appartenance politique d'un individu est indépendante de sa compétence et de sa valeur humaine... Et pourtant je peux t'assurer qu'il y a encore du chemin à faire pour faire comprendre ce constat de bon sens à quelques uns encore.



Ha bon ?
les idées politiques indépendantes de la valeur humaine ? Toutes les idées se valent alors ?
Là, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi.

n°186407
ttoo
Posté le 20-05-2008 à 18:37:00  profil
 

tpalouf a écrit :

Non, franchement je doute qu'on puisse avoir un concours comme le Capes ou l'agrég simplement en apprenant par coeur sans comprendre !


Et pourtant ange:{}


Un exemple (presque rien à voir avec ce que je viens de dire)
Un jour, je déménageais un poto qui faisait médecine, dans l'ascenceur il y avait deux piles de feuilles (d'1m50, les piles)  (je sais pas si tu vois ?) j'ai pris une feuille au hasard dans l'une des 2 piles, j'ai commencé une  phrase au hasard dans la feuille, le gars a été capable de me dire la suite de la phrase ... :) un truc de ouf.

Ca c'est juste pour expliquer le phénomène de mémorisation, qui lui a demandé plus d'un an de bachottage ...

Quand tu n'as rien d'autre à foutre (pour peu que tu sois un minimum formaté 'correctement' ) que ton appart/bouff/etcetc sont payé par papamaman, la vie est un chouïe plus simple ange:{}


Message édité par ttoo le 20-05-2008 à 18:37:54
n°186409
Didasco
Posté le 20-05-2008 à 18:47:04  profil
 

Jeansolpartre a écrit :

En revanche, ce qui est sûr, c'est qu'un prof ignare n'a aucune chance de survie et surtout pas en pompant des cours dans un bouquin ou sur internet. Les élèves adorent avoir des profs avec une tête bien remplie, ils ne sont jamais aussi contents que lorsqu'un cours nous amène à digresser sur un moment historique, un auteur...



Evidemment, on le remarque particulièrement en lettres, ou les élèves sont passionnés par les realia  à défaut de l'être par la langue  :D  Par exemple, qu'on essaye d'expliquer un passage de Molière préparé besogneusement à l'aide d'une formule  prémâchée dans un bouquin , sans connaître le XVIIème, les oeuvres connexes...Ou l'arrière plan  historique des lettres de Mme de Sévigné.

Et je ne parle pas de l'Antiquité, il faut pouvoir réagir au quart de tour , raconter une anecdote au besoin , et donc avoir lu quasiment tous les auteurs classiques, sans compter les revues d'histoire et d'archéologie.

En un mot, un test est révélateur : il faudrait dans l'idéal être suffisamment à l'aise pour pouvoir presque improviser un cours, au moins une explication au pied levé.  
C'est d'ailleurs un peu ce qui se passe dans les concours, où on tombe sur des sujets d' explication ( avec traduction les cas échéant, en langues anciennes ou ancien français)  que l'on a une chance sur des milliers d'avoir traité, et que l'on doit préparer en 4ème vitesse...

Exactement le contraire de ce que certains osent prétendre : on ne peut bachoter, il faut avoir acquis une culture vaste et de la méthode pur s'en sortir

n°186410
violet_til​ly
Posté le 20-05-2008 à 18:52:32  profil
 

Je crois que personne n'a compris ce que je voulais dire: effectivement que la plupart apprennent leurs bouquins par coeur, parce que pour avoir passer le CAPES, le CAPET et le CRPE, on ne demande pas forcement aux gens d'etre intelligents...
Mais surtout de recracher ce qui est ecrit dans les bouquins et ce que les habitues du concours vous diront d'ecrire, du genre:
les competences des eleves c'est "l'eleve doit etre capable de..." et derriere tu recraches ta phrase des programmes que tu as appris par coeur et t'as le max de points...
Et le CAPET mon dieu, c'est pire, allez-y recrachez-moi le chapitre entier sur les oses, pour repondre a la question...
Desolee j'ai une formation scientifique...
Elle est où la pedagogie dans tout ca???

Citation:

tpalouf dit:
Tu veux des profs qui ont monis de connaissances, qui vont moins à la fac et tu veux fermer les IUFM où ils sont censés apprendre la "pédagogie".


Alors premierement ce n'est pas moi qui veut fermer les iufm, ils vont simplement l'etre: dernier concours CRPE en 2009, les iufm ca coute trop cher, on va mettre les futurs profs a la fac... On sait tous où ca mene la fac...
Des profs avec des connaissances a revendre mais avec rien dans la cervelle, je vois pas trop l'interet effectivement...

Parce qu'effectivement y en a beaucoup qui reussissent ce concours en "bachottant" et oui je pense qu'en se preparant au concours en bachottant tu peux l'avoir....

De plus je noterai le "les IUFM où ils sont censés apprendre la "pédagogie"."

On est bien d'accord sur le "censés" parce que quand on te balance des ton premier jour au milieu de 30gamins avec ton prof referent qui n'est meme pas là, ben excuse moi, mais c'est comme les vacataires qui arrivent avec leur pauvre licence et qu'on bazarde en classe de college alors qu'ils n'ont jamais eu une classe!
Mais ca bien sur ce n'est pas honteux...
Oui, oui faudrait surement refaire tout le systeme educatif francais mais bon on s'appelle pas sarkozy, ni chirac, ni mitterand...
Donc on se contente de lire des "nouveaux programmes" remplis d'inepties, de recruter des bachoteurs, et d'apprendre des trucs qu'il faudrait faire "en theorie" mais qui sont irrealisables en realite....

n°186415
motardsud7​7
Posté le 20-05-2008 à 19:29:05  profil
 

Bonjour à toutes et à tous

C'est étrange mais moi qui ne suis pas du tout enseignant , qui a respecté durant toutes mes études de la maternelle au BTS mes maîtres et profs , on m'avait déjà enseigné avant tout un minimum
de coutoisie alors permettez moi ..de vous saluer en commençant mon discours par : BONJOUR à TOUTES et à TOUS ....

J'ai bossé dans une boîte pendant 26 ans en tant que salarié technicien de maintenance . Au début de ma carrière , je travaillais en horaire normal dit de bureau du style " 7H30 - 16h30" ....puis ..puis
sans me demander mon avis , on m'a fait travailler en 2X8.....pendant 5 années ...
- une semaine du matin (6H00-14H15)
- une semaine du soir ( 14H15-22h24)

Enfin pour courronner le tout, j'ai travaillé pendant 8 années dans des horaires de dingue ....:
2 jours du matin (6H00-15H00) suivi de 2 jours du soir (14H30-23H) suivi de 2 jours de nuit (22H30-6H00)soit 6 jours d'affilés....!!!
Ensuite on avait 4 jours de repos  puis on recommençait ....
Tous les jours étaient banalisés avec ces  horaires tournants de sorte que l'on bossait aussi bien les WE, fériés, noël, jour de l'an 14 juillet ....
Je me mis souvent dans le rouge ..ne profitant plus de mon fils , j'ai divorcé ....
Au final et là je n'ai pas honte de mon ancien salaire je gagnais en net par mois primes incluses : 2600 euros
Sachant que la prime d'équipe s'élevait environ à 405 euros net par mois , mon salaire si j'avais travaillé en normal aurait été de 2195 euros avec 26 années d'ancienneté , avec un niveau BTS , avec des docs en anglais , avec aussi des interlocuteurs en anglais par téléphone qu'ils aient l'accent brittish, yankee, german, etc etc .( démerde toi !)
Imaginez vous à 2 plombe du matin avec un gugusse au tel en anglais essayant de vous expliquez , de vous guider dans la panne ....
Croyez moi , travailler la nuit en autre n'est pas facile .. .....

Je ne dénigre nullement votre profession mais là au moins vous avez une donnée du "privé" si j'ose m'exprimer ainsi !!!!!

voilà.....

Have a good afternoon , evening etc etc etc

n°186417
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 19:50:15  profil
 

motardsud77 a écrit :

Bonjour à toutes et à tous

C'est étrange mais moi qui ne suis pas du tout enseignant , qui a respecté durant toutes mes études de la maternelle au BTS mes maîtres et profs , on m'avait déjà enseigné avant tout un minimum
de coutoisie alors permettez moi ..de vous saluer en commençant mon discours par : BONJOUR à TOUTES et à TOUS ....

J'ai bossé dans une boîte pendant 26 ans en tant que salarié technicien de maintenance . Au début de ma carrière , je travaillais en horaire normal dit de bureau du style " 7H30 - 16h30" ....puis ..puis
sans me demander mon avis , on m'a fait travailler en 2X8.....pendant 5 années ...
- une semaine du matin (6H00-14H15)
- une semaine du soir ( 14H15-22h24)

Enfin pour courronner le tout, j'ai travaillé pendant 8 années dans des horaires de dingue ....:
2 jours du matin (6H00-15H00) suivi de 2 jours du soir (14H30-23H) suivi de 2 jours de nuit (22H30-6H00)soit 6 jours d'affilés....!!!
Ensuite on avait 4 jours de repos  puis on recommençait ....
Tous les jours étaient banalisés avec ces  horaires tournants de sorte que l'on bossait aussi bien les WE, fériés, noël, jour de l'an 14 juillet ....
Je me mis souvent dans le rouge ..ne profitant plus de mon fils , j'ai divorcé ....
Au final et là je n'ai pas honte de mon ancien salaire je gagnais en net par mois primes incluses : 2600 euros
Sachant que la prime d'équipe s'élevait environ à 405 euros net par mois , mon salaire si j'avais travaillé en normal aurait été de 2195 euros avec 26 années d'ancienneté , avec un niveau BTS , avec des docs en anglais , avec aussi des interlocuteurs en anglais par téléphone qu'ils aient l'accent brittish, yankee, german, etc etc .( démerde toi !)
Imaginez vous à 2 plombe du matin avec un gugusse au tel en anglais essayant de vous expliquez , de vous guider dans la panne ....
Croyez moi , travailler la nuit en autre n'est pas facile .. .....

Je ne dénigre nullement votre profession mais là au moins vous avez une donnée du "privé" si j'ose m'exprimer ainsi !!!!!

voilà.....

Have a good afternoon , evening etc etc etc


J'ai bossé 15 ans dans le privé avant de devenir professeur. C'est pourquoi je me permets de l'ouvrir...

n°186418
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 19:55:44  profil
 

violet_tilly a écrit :

Je crois que personne n'a compris ce que je voulais dire: effectivement que la plupart apprennent leurs bouquins par coeur, parce que pour avoir passer le CAPES, le CAPET et le CRPE, on ne demande pas forcement aux gens d'etre intelligents...
Mais surtout de recracher ce qui est ecrit dans les bouquins et ce que les habitues du concours vous diront d'ecrire, du genre:
les competences des eleves c'est "l'eleve doit etre capable de..." et derriere tu recraches ta phrase des programmes que tu as appris par coeur et t'as le max de points...
Et le CAPET mon dieu, c'est pire, allez-y recrachez-moi le chapitre entier sur les oses, pour repondre a la question...
Desolee j'ai une formation scientifique...
Elle est où la pedagogie dans tout ca???

Citation:

tpalouf dit:
Tu veux des profs qui ont monis de connaissances, qui vont moins à la fac et tu veux fermer les IUFM où ils sont censés apprendre la "pédagogie".


Alors premierement ce n'est pas moi qui veut fermer les iufm, ils vont simplement l'etre: dernier concours CRPE en 2009, les iufm ca coute trop cher, on va mettre les futurs profs a la fac... On sait tous où ca mene la fac...
Des profs avec des connaissances a revendre mais avec rien dans la cervelle, je vois pas trop l'interet effectivement...

Parce qu'effectivement y en a beaucoup qui reussissent ce concours en "bachottant" et oui je pense qu'en se preparant au concours en bachottant tu peux l'avoir....

De plus je noterai le "les IUFM où ils sont censés apprendre la "pédagogie"."

On est bien d'accord sur le "censés" parce que quand on te balance des ton premier jour au milieu de 30gamins avec ton prof referent qui n'est meme pas là, ben excuse moi, mais c'est comme les vacataires qui arrivent avec leur pauvre licence et qu'on bazarde en classe de college alors qu'ils n'ont jamais eu une classe!
Mais ca bien sur ce n'est pas honteux...
Oui, oui faudrait surement refaire tout le systeme educatif francais mais bon on s'appelle pas sarkozy, ni chirac, ni mitterand...
Donc on se contente de lire des "nouveaux programmes" remplis d'inepties, de recruter des bachoteurs, et d'apprendre des trucs qu'il faudrait faire "en theorie" mais qui sont irrealisables en realite....


Toujours pas d'accord, Violet, la réalité est beaucoup plus compliquée que ça et finalement le contact avec le "terrain" beaucoup plus simple. C'est tout seul devant une classe que l'on apprend. Avec quelqu'un sur le dos on est nul, sans parler des élèves qui ne comprennent pas le binôme...

n°186419
pg73
Posté le 20-05-2008 à 20:25:12  profil
 

tpalouf a écrit :



Ha bon ?
les idées politiques indépendantes de la valeur humaine ? Toutes les idées se valent alors ?
Là, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi.



Il faut bien de temps en temps qu'on soit pas d'accord... En fait, si, je suis OK avec ta réponse car je n'ai absolument pas dit que toutes les idées se valent, d'ailleurs l'histoire a tranché sur certaines d'entre elles (racisme, collectivisme...). Me croirais-tu capable de mettre sur le même plan les idée de Strauss Kahn, de Staline ou de Mussolini ?

Je dis simplement que connaitre les idées politiques d'un individu ne te renseignent pas ou très peu sur sa véritable nature. Il y a des gens formidables dans toutes les structures partisanes, y compris dans celles qui répandent des idées apparaissant à toi ou moi comme nauséabondes... Fais le test autour de toi, tu connais sûrement des gens dont les idées politiques sont très contestables, mais qui sont vraiment altruistes et développent des qualités humaines qui font que tu les respectes quand même car tu les connais "autrement"  !

n°186421
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 20:33:53  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :



:)

C'est en général ce qui permet de repérer très vite les nombreux "bisounours" qui vibrionnent à l'EN.

 hello:{}


Pas vrai, en ce qui me concerne et une fois de plus beaucoup plus compliqué que ce simple raccourci, mais ça fait ch. de me disputer avec toi. hello:{}

n°186425
Jeansolpar​tre
Posté le 20-05-2008 à 20:49:02  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :



 lol:{}  lol:{}  lol:{}

C'est gentil, mais je me dispute souvent avec Singe sans avoir échangé une seule insulte.
Je peux être civilisé en recevant un démenti cinglant.  jap:{}

 hello:{}


Bon, je veux bien essayer mais la parano me guette ;pas facile de savoir où se placer en ces temps perturbés. :)

n°186431
ttoo
Posté le 20-05-2008 à 20:57:59  profil
 

"C'est d'ailleurs un peu ce qui se passe dans les concours, où on tombe sur des sujets d' explication ( avec traduction les cas échéant, en langues anciennes ou ancien français)  que l'on a une chance sur des milliers d'avoir traité, et que l'on doit préparer en 4ème vitesse... "

Ca ne se passe pas toujours comme ça ange:{}
parfois c'est 1/1 le pourcentage de chance ange:{}

Message cité 1 fois
Message édité par ttoo le 20-05-2008 à 20:58:24
n°186438
Didasco
Posté le 20-05-2008 à 21:51:46  profil
 

ttoo a écrit :

"C'est d'ailleurs un peu ce qui se passe dans les concours, où on tombe sur des sujets d' explication ( avec traduction les cas échéant, en langues anciennes ou ancien français)  que l'on a une chance sur des milliers d'avoir traité, et que l'on doit préparer en 4ème vitesse... "

Ca ne se passe pas toujours comme ça ange:{}
parfois c'est 1/1 le pourcentage de chance ange:{}


Ben là ça m'en bouche un coin , parce qu'avoir lu toute la littérature française, toute la littérature latine et grecque, et avoir préparé tous les textes possibles, avec toutes les traductions, toutes les questions susceptibles de tomber, je n'ai jamais vu ça ouch:{}

n°186460
ttoo
Posté le 21-05-2008 à 09:51:11  profil
 

Didasco a écrit :


Ben là ça m'en bouche un coin , parce qu'avoir lu toute la littérature française, toute la littérature latine et grecque, et avoir préparé tous les textes possibles, avec toutes les traductions, toutes les questions susceptibles de tomber, je n'ai jamais vu ça ouch:{}



J'espère que ça te fait po trop mal .  whistle:{}
Qui parle de tout préparer ?   sol:{}

Les passe-droit existent dans le privé, pourquoi n'existeraient-ils pas dans le public ? ange:{}

n°186462
ttoo
Posté le 21-05-2008 à 11:31:05  profil
 

"J'en reviens toujours au même constat que les gosses n'apprennent pas mais à un moment ils savent. Ne me demande pas comment !....
Philippe Lamy "

"Je ne pourrais plus vous transmettre le plan de travail de la classe car depuis la semaine dernière il a été supprimé avec l'accord des enfants.
Du coup, je ne me prends plus la tête à regarder le travail qui a été fait, je m'applique juste à faire en sorte que chaque enfant soit toujours en activité.
En revanche je fais évoluer les ateliers permanents pour qu'ils soient toujours à la fois attirants et déclencheurs.
Je suis pour cela les conseils de Philippe Lamy, j'ai mis des séparations entre les ateliers et j'y accroche les productions des enfants.
J'avoue qu'en ce moment ça tourne vraiment bien.
Jean-Claude M "


"Ce matin j'ai rencontré la mère de Nordine

et il n'y a eu aucun dialogue possible. Elle faisait les questions et les réponses et n'écoutait rien de ce que j'essayais de lui dire.
En résumé son gamin ne fait rien dans la classe et elle souhaite le changer d'école.
Je l'ai vivement encourager à le faire au plus vite.
Bon, ça me prend quand même un peu la tête mais je pense qu'il n'y avait rien d'autre à faire.
Jean-Claude M "
 sol:{}

n°186472
Didasco
Posté le 21-05-2008 à 14:11:01  profil
 

ttoo a écrit :



J'espère que ça te fait po trop mal .  whistle:{}
Qui parle de tout préparer ?   sol:{}

Les passe-droit existent dans le privé, pourquoi n'existeraient-ils pas dans le public ? ange:{}


 Euh je dois être bête, mais je ne vois pas le rapport entre le coip de chance de tomber sur un texte étudié, guère plus important que de gagner au loto, et les passe-droits. La seule solution serait que le jury donne à l'avance le sujet au candidat, mais il ne connaît ce candidat qu'au dernier moment, et qui plus est le sujet est tiré au sort dans la salle  au dernier moment. Le candidat retourne ensuite préparer dans une salle voisine, sous surveillance  , et ne communique avec personne...
Là, il y a un truc qui m'échappe claiwets:2

n°186473
ttoo
Posté le 21-05-2008 à 14:25:20  profil
 

Didasco a écrit :


 Euh je dois être bête, mais je ne vois pas le rapport entre le coip de chance de tomber sur un texte étudié, guère plus important que de gagner au loto, et les passe-droits. 1)La seule solution serait que le jury donne à l'avance le sujet au candidat, 2)mais il ne connaît ce candidat qu'au dernier moment, 3)et qui plus est le sujet est tiré au sort dans la salle  au dernier moment. Le candidat retourne ensuite préparer dans une salle voisine, sous surveillance  , et ne communique avec personne...
Là, il y a un truc qui m'échappe claiwets:2



1) 2) 3) Joker
 ange:{}

n°186488
ULYS45
Posté le 21-05-2008 à 18:00:47  profil
 

pg73 a écrit :



1800 euros nets, il faut sept ans au moins pour arriver à ce salaire de base pour un prof certifié...


  hello:{} Avotre avis,il faut combien de temp à un salarié du privé (smicard) pour arriver à ce salaire,soyez sympa répondez moi objectivement jap:{}

n°186489
Jeansolpar​tre
Posté le 21-05-2008 à 18:06:51  profil
 

ULYS45 a écrit :


  hello:{} Avotre avis,il faut combien de temp à un salarié du privé (smicard) pour arriver à ce salaire,soyez sympa répondez moi objectivement jap:{}


Ben ça dépend de ce qu'il fait comme boulot votre smicard mais s'il a un boulot de m. parce qu'il n'a rien voulu faire à l'école, il est normal qu'il gagne moins qu'un professeur qui a travaillé pour réussir et a de lourdes responsabilités.

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18

Aller à :