France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Education »

Honte de la langue française?

 

Il y a 102 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20
Page Précédente
Auteur Sujet :

Honte de la langue française?

n°314075
singe
Posté le 21-06-2013 à 16:03:12  profil
 

Déjà à la fin du XVIIe siècle (1694) le Duc de Guise a utilisé une nouvelle orthographe (ortografe) voici quelques-uns de ses raisonnements:

Citation:





"L’utilité de cete Ortografe est grande; elle aporte de la briéveté dans les Livres, du ménage dans l’impre∫∫ion, de la facilité dans la lecture.
Les gens d’habitude auront peine à ∫e défaire d’une vieille coûtume; il s’en faudra con∫oler en faveur de la Jeune∫∫e qui vieillira; en ∫orte qu’un jour tout le Monde aura abjuré cét ereur."
"...elle établit ce nouveau ∫i∫téme d’Ortografe avec beaucoup de nèteté, & même d’agrémens, dans une matiere qui ne semble ∫uceptible ni de l’un, ni de l’autre."

"Le de∫∫ein de cete nouveauté e∫t d’aprocher
autant qu’il e∫t possible l’Ortografe de la prononciation."



Les "gens d'habitude" sont surtout ceux qui ont réussit, avec énormément de travail, à intégrer la plupart des normes orthographiques, trop souvent absurdes. Ces personnes "ressentent quelque fierté à disposer de ce capital symbolique, et elles épinglent volontiers les écarts qu’elles repèrent dans la production d’autrui, y trouvant matière à doléance, dérision ou stigmatisation. Peu d’entre elles sont prêtes à considérer l’orthographe avec une certaine relativité. Elle est posée comme un absolu: on ne peut y déroger en aucun cas et la modifier reviendrait à y introduire des « fautes »".
Ils s'opposent farouchement à une concordance de l'écrit avec la prononciation. Pourtant, la langue, c'est la langue parlée (prononcée). Ils ne veulent pas comprendre que l'orthographe actuelle est une "ereur" qu'il faut "abjurer".
Apparemment ils ont honte de la vraie langue française.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314112
singe
Posté le 23-06-2013 à 12:51:31  profil
 

Citation:



Dans notre société, la maitrise de l’orthographe, bien que (ou parce que?) largement lacunaire chez beaucoup, est encore souvent conçue comme un impératif auquel doivent se soumettre les individus qui ambitionnent d’occuper une bonne position sociale.

La maitrise de l'orthographe est "largement lacunaire chez beaucoup", mais pour quelle raison? Depuis des décennies l'école et les professeurs font de leur mieux, mais il n'ont jamais réussi à enseigner l'orthographe à tous parce qu'elle a été conçue pour une élite.

Citation:




Les écritures alphabétiques, les plus répandues, décomposent les unités orales en segments– les sons (phonèmes) –, qu’elles associent à des unités écrites– les lettres (graphèmes) .Idéalement, les systèmes alphabétiques devraient associer chaque phonème à un graphème propre. C’est ce qu’atteignent les écritures phonétiques utilisées par les linguistes. On parle en ce cas de biunivocité: un même phonème correspond toujours au même graphèmeet inversement.Plus une orthographe est régulière (plus sa phonographie est proche de la biunivocité), plus elle est « transparente »; dès lors, elle est plus facile à apprendre, surtout dans les premières années, et la maitrise en est plus solide.

Des spécialistes ont classé différentes langues européennes en cinq catégories selon le degré de
transparence de leur orthographe (c’est-à-dire, en pratique, selon la facilité de l’encodage ou du
décodage):on trouve, notamment, dans la première, celle des orthographes les plus transparentes, le
finnois;
dans la deuxième, l’espagnol, l’italien, le grec, l’allemand;
dans la troisième, le néerlandais;
le français est dans la quatrième, avec le danois;
l’anglais se situe dans la catégorie des orthographes les plus opaques (Seymour, Aro et Erskine 2003).

Le français se caractérise par un sérieux déséquilibre phonographique. (...)

Alors que le finnois, par exemple, compte 23 graphèmes pour 23 phonèmes, le néerlandais, 35 pour 35,
l’espagnol, 29 pour 25, le français en utilise environ 130 (certains spécialistes en comptent
même jusqu’à 175) pour transcrire sa trentaine de phonèmes . (...)

On mesure la complication pour le lecteur débutant; et pour un grand nombre de scripteurs tout au long de la vie!

Si on veut vraiment atteindre une bonne maitrise de l'orthographe chez tous, il faut ramener le nombre des signes au nombre des sons pour arriver à une régularité entre prononciation et orthographe.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314133
Profil sup​primé
Posté le 24-06-2013 à 08:11:42  
 

Singe a écrit :

Citation:


Si vous vous étiez renseigné avant de radoter, vous auriez su que l'OrAl ne s'adresse ni aux écoles, ni
aux élèves, mais aux adultes capables de réflexion, de critique et de prendre du recul.


Vous nous dites une réforme orthographique que pour des adultes ? Mais c'est un peu loufoque comme déclaration, vous ne croyez pas ?

Singe a écrit le 30-12-2012 sur "Madame pourquoi c'est faux?" :

Citation:


Ce qu'il faut comprendre également, c'est que ce forum est devenu de moins en moins intéressant. En plus, il y a de nouveau une modération qui censure et supprime des posts, voire des sujets entiers sans le moindre mot d'explication et qui ne fait rien c.ontre des tentatives de briser l'anonymat des pseudos et des intervenants.

Je dis donc bonne anné, bonne santé et adieu !


Singe, dites-moi, puisque vous êtes de retour parmi nous, avec le projet de réforme orthographique que vous défendez, il faudra renommer les noms des rues et réimprimer les livres ce sera long et va coûter une véritable fortune, vous le savez, les dictionnaires seront plus lourds car ils devront inclure les 2 codes, le traditionnel et l'OrAl, pour habituer les gens et à l'impression cela va coûter très cher. Alors qui va payer ? Pour les manuels scolaires c'est forcément l'argent du public mais pour les autres livres comment déciderez vous les éditeurs du privé à de telles dépenses de réimpression, il faudra les aider, le privé ne peut suffire... Avez vous pensé à tous ces problèmes ? Ce n'est pas demain la veille que les manuels scolaires seront au format PDF en salle de classe avec un ordi pour chaque élève. Sinon le cours en PDF sur un téléphone portable, c'est minuscule.

n°314134
Profil sup​primé
Posté le 24-06-2013 à 08:12:15  
 

D'autre part, le code d'écriture OrAl doit-être revu et corrigé ; Dans le dikortograf en ligne : http://www.dialogam.org/diko.html "deux-chevaux" = "deuchevo", ( eu = e, alors pourquoi pas "dechevo" ? ) "éducation" = "édukasion", ( pourquoi pas "syon" au lieu de "sion" ? ) "lecture" = "lèktur", ( pourquoi pas "lai" ou "lê", e accent circ.onflexe ) "boire" = "bouar", ( pourquoi pas "bwar", tout le monde sait que w = ou ) "coeur" = "ker", ( cette écriture fait prononcer ké, il faut écrire "koeur" ) "peur" = "per", ( cette écriture fait prononcer père, il faut écrire "poeur" )

ortograf.net a écrit ;
sur la page d'accueil de son site officiel : http://ortograf.net/

Citation:


** AVÈRTISSEMEN **
C.ontrèremen à çe qe préten l'Église de Scientologie dan sa documentasion, nou ne some pa partenère de çèt organizasion é n'avon pa doné notre « èmable » otorizasion pour l'utilizasion de notre norme. Toutefoi, rièn n'enpèche qi qe çe soi d'écrir selon çèt norme qi è libre de droi.


Dans son communiqué, sur le site officiel de votre mouvement, ortograf.net nie être partenaire de l'église de scientologie et ce malgré la présence de traces écrites de ce partenariat. Pour l'ancienne brochure de la secte vendue à paris en 2012, Dany681 en avait déjà parlé sur ce forum.

n°314135
Profil sup​primé
Posté le 24-06-2013 à 08:12:57  
 

Alors, je me suis permise de citer le témoignage de Dany681 car l'an dernier il fut un membre actif du forum éducation.

Dany681 a écrit :

Citation:


Une amie journaliste pigiste travaillant au journal l'express m'avait informé lundi matin de l'existence d'un fascicule entièrement écrit en code oral et édité par l'église de scientologie. D'après elle il s'agirait d'une pseudo méthode inspirée d'une technique de jeu des acteurs de théâtre qui se nomme l'Emotional Recall ( le rappel émotionnel ). Ce doit-être l'influence récente de Tom Cruise dans la secte..., je suppose... A première vue je ne voyais pas le rapport entre cette méthode et le code oral. Afin d'obtenir de plus amples informations je me suis rendu ce mercredi au siège de l'église de scientologie à paris. Ensuite j'ai été orienté vers la boutique de la secte où effectivement le document figurait en bonne place sur les rayonnages avec divers autres méthodes miracles censées guérir presque tout et n'importe quoi. A la question pourquoi ce choix du code oral pour la diffusion de votre méthode de l'Emotional Recall dans nos pays francophones ? Le vendeur m'a répondu que "Le fascicule original inspiré des travaux de Ron Hubbard sur la dianétique avait depuis 2 ans été réactualisé puis retranscrit pour les déficients intellectuels dans un code d'écriture de l'anglais facile à comprendre et proche du texto" et d'ajouter ceci "notre toute nouvelle édition de juin 2012 bénéficie également d'une amélioration significative de sa traduction mais cette fois ci à destination du public francophone déficient intellectuel, cette méthode emploie un code simplifié de l'écriture du français". Il me dit également "voyez monsieur un récapitulatif des règles de la norme Ortograf de notre partenaire est exposé en page 25". j'ai pu voir aussi en bas de page une mention légale : "Avec l'aimable autorisation du mouvement ortograf.net".

Il y a aussi le problème de l'Applied Scholastics ( c'est une ONG bidon de l'éducation associé à une sorte d'IUFM de la scientologie )...

n°314139
ortograf20​10
Posté le 24-06-2013 à 17:02:11  profil
 

.

C'est une bonne idée d'avoir recours au titre Professeur Hans Kolbe pour faire la réponse.

Je n'aurais pas osé l'évoquer, par respect pour ta vie privée

Y en a des, qui t'ont demandé de reprendre ta bataille de retardement?

.

n°314180
singe
Posté le 25-06-2013 à 14:07:30  profil
 




Chère fleur de la fête de la musique,

Je vous remercie de soulever des "problèmes" que vous voyez dans le cas d'une réforme de l'orthographe qui remettrait l'écrit en phase avec l'oral.

** "renommer les noms des rues": pas du tout nécessaire puisque l'écriture des noms propres restera inchangée. :)

** "réimprimer les livres": cela boostera l'économie; vous vous trompez d'ailleurs en ce qui concerne la quantité et la rapidité.
Une grande partie des livres scolaires, des dictionnaires et des oeuvres littéraires est réimprimé régulièrement déjà aujourd'hui. Quant aux autres livres, il ne sera pas nécessaire de les réimprimer tout de suite ou d'un seul coup parce que, grâce à sa proximité avec l'orthographe actuelle, l'OrAl garantie la lecture réciproque des deux systèmes d'écriture.

Donc, pas de problèmes financiers, ni pour les particuliers, ni pour "l'argent du public".

Par contre, puisque la maitrise de l'orthographe actuelle, largement insuffisante chez les employés et cadres des entreprises fait perdre des millions d'euros chaque année à l'économie française, une réforme en profondeur devient inévitable.

Tout ce que vous invoquez sont des craintes imaginaires, sans fondements réels. Mais j'apprécie que vous ne parliez pas du "patrimoine", de "l'histoire de la langue", de "l'étymologie" ou du "charme" de cette écriture loufoque, tous des "arguments" sans valeur parce que grandement mensongers. :)


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314276
Ange Lina
Posté le 26-06-2013 à 10:42:13  profil
 

heureuse de vous relire, Singe :)

n°314277
singe
Posté le 26-06-2013 à 11:28:59  profil
 



Sur le site ortograf.net vous trouvez toutes les indications pour vous éclairer, surtout les tolérances.

**Ainsi vous avez la possibilité d'écrir "dechevo" ou "deuchevo", moi, je préfère la deuxième variante; cela vaut aussi pour "keur" et "peur".

**Les tolérances permettent aussi d'écrir "édukasion" ou "édukasyon"; ici, personnellement, comme déjà plus haut, je préfère la deuxième variante pour une raison qui demanderait trop de temps pour l'expliquer ici.

**lèktur" avec un "è" et pas "ai", parce qu'il s'agit du son [e] ouvert et pas d'un "a" ou d'un "i"; d'ailleurs, il est préférable d'utiliser une seule lettre là où s'est possible et non pas un digramme;
avec "è" et non pas "ê" parce que l'accent circonflexe est, selon de sérieuses études, l'accent le moins aimé par les Francophones et pour cela celui qui est oublié le plus souvent.

**on écrit "bouar" et pas "bwar" pour préserver la plus grande proximité possible de l'OrAl avec l'orthographe actuelle qui, elle, utilise le "w" seulement dans des cas extrêmement rares dans des mots d'origine étrangère, surtout anglaise.
En plus, actuellement cette lettre "w" ne représente pas seulement le son court [ou] comme dans "weekend" mais aussi le son [v] comme dans "wagon".


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314348
Hollande p​resident d​yslexique
Posté le 27-06-2013 à 18:07:02  profil
 

Vos débats sur les orthographes alternatives, ça passionne autant les foules que de savoir si Amanda Lear pisse debout.

n°314359
Ange Lina
Posté le 27-06-2013 à 19:47:23  profil
 

Hollande president dyslexique a écrit :


Vos débats sur les orthographes alternatives, ça passionne autant les foules que de savoir si Amanda Lear pisse debout.


c'est un débat super important au contraire : l'écriture doit-elle être démocratique et laïque (sens originel, pour le peuple) ou au contraire un outil de sélection sociale au service des élites

n°314578
angeline N
Posté le 28-06-2013 à 22:15:03  profil
 

Ange Lina a écrit :


c'est un débat super important au contraire : l'écriture doit-elle être démocratique et laïque (sens originel, pour le peuple) ou au contraire un outil de sélection sociale au service des élites


absolument exact ! voir tous les gugusses qui veulent "guérir" de l'orthographe par la dictée lol:{} lol:{} lol:{}

n°314654
singe
Posté le 30-06-2013 à 12:27:24  profil
 



Quel bel exemple de logiue tordue!

Voici une personne qui se plaint du niveau soi-disant "calamiteux" (en orthographe) des professeurs de l'EN et du "taux très élevé de l'illettrisme dans notre pays".
On a des difficultés de comprendre pourquoi elle se plaint puisque, d'après elle, l'ortographe n'est pas le problème, car il y a des correcteurs automatiques.
Si les problèmes orthographiques sont résolus par ces correcteurs pourquoi se plaindre??? Ca, pour la logique.

Mais cette personne oublie ou ne sait pas ceci:

Le français "a développé une grammaire largement autonome par rapport à la grammaire orale", autrement dit il y a deux grammaires: l'inhérente (de l'oral) et l'autre qui consiste surtout en lettres muettes qu'il faut écrire sans qu'on les dise ou entende.
C'est cette deuxième grammaire phantomatique qui est au coeur du problème. Les correcteurs ne sont pas capables de distinguer toujours entre des formes comme "parler" ou "parlé/parlée/-s", par exemple. De telles fautes dans des e-mails, par exemples, causent des millions de pertes aux entreprises françaises !

Une écriture qui s'éloigne tellement loin de la vraie langue demande des heures et des années innombrables pour être apprise à 80%, jamais entièrement. En revanche, une langue comme le finlandais, où il y a une univocité parfaite entre son et signe, s'apprend en quelques semaines et parfaitement.

Tous les jours, les médias nous informent que dans beaucoup de domaines la France est en retard par rapport à d'autres pays. Malheureusement, cela vaut aussi pour une réforme de l'orthographe (l'Espagne, la Turquie, la Chine, le Portugal, l'Allemagne, etc. l'ont faite), une réforme qui est inévitable si on ne veut pas mettre en grand péril la cohésion sociale de ce pays et ouvrir l'accès à la culture et la vie politique pour tous.

L'orthographe actuelle divise et exclut. Insupportable en démocratie !


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314745
singe
Posté le 08-07-2013 à 12:48:47  profil
 

Une information de la part de linguistes, les experts en langues, pour ceux qui ont peur d'une réforme de l'orthographe qui mettrait l'écrit en phase avec la vraie langue, l'oral, parce qu'il croient que le français est surtout le français écrit:

"La fonction de base d’un système d’écriture est de transposer des unités adressées à l’ouïe (des ensembles de sons, ou phonèmes) en des unités adressées à la vue.
(...) fondamentalement, c’est dans la langue orale que la langue écrite trouve son ancrage."


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314843
singe
Posté le 17-07-2013 à 11:53:52  profil
 

L’extrême frustration de voir que la mayonnaise de son projet de réforme de 'l’orthographe 100% phonétique' ne prend pas, empêche Ortograf.fr de comprendre les raisons objectives de cet échec :

*** impossibilité de finalisation (certains sons du français ne seront répertoriés que dans beaucoup d’années),

*** donc impraticabilité, et cela aussi pour une deuxième raison, car il veut en même temps réformer l’alphabet avec des signes qui n’existent pas sur nos claviers,

*** sur-complexité là où une réforme doit simplifier l’écrit.

Pour cacher ces vices, il attaque tous les autres projets plus pratiques, plus flexibles et plus intelligents, en leur attribuant faussement de rouler pour les défenseurs de l’orthographe actuelle.

En réalité, objectivement, c’est lui qui joue leur jeu. Les vices de son projet (voir en haut) garantissent que pendant les 50 à 100 ans qui viennent rien ne bougerait si jamais son projet était adopté.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314868
Patika
Posté le 19-07-2013 à 09:53:34  profil
 

Je ne suis pas mauvaise en orthographe par rapport à certain mais admettons le que la langue française n'est vraiment pas facile à écrire correctement. Et sans voir les langues étrangères comme néfastes (bien au contraire!), avec l'anglais et l'allemand que je pratique régulièrement, je dois avouer que je perds mes automatismes en français et qu'il me devient difficile d'écrire une phrase sans devoir ré-apprendre certaines règles.

n°314891
singe
Posté le 20-07-2013 à 15:23:28  profil
 

<br>Bonjour Patika,<br><br>Le gouffre entre l'anglais écrit et la langue pensée/prononcée est encore plus profond que celui entre l'oral français et son orthographe sur-compliquée. Pourtant, il y a une différence essentielle: en anglais, cela ne concerne pas la grammaire!<br><br>En français, par contre, en dehors de la multitude de lettres muettes du vocabulaire (par exemple: "impô<u>t"</u>, "tro<u>p</u>", "chau<u>d</u>", "fau<u>x</u>", "b<u>e</u>au, "ver<u>s</u>", "ver<u>t</u>", etc., etc.) ce sont surtout les millie<u>rs</u> de lettre<u>s</u> muett<u>es</u> grammatical<u>es</u> qui pos<u>ent</u> de<u>s</u> problèm<u>es</u> de plus en plus grav<u>es</u> (soulignées ici).<br><br>C'est pour cela que ces deux langues sont appelées "opaques".<br>L'allemand est considéré comme une langue "transparente" à cause de sa grande stabilité entre son et signe.<br>L'espagnol, l'italien sont des langues encore plus transparentes; surtout le finlandais connait une harmonie parfaite entre l'oral et l'écrit. Sa lecture, comme son écriture, s'apprennent en quelques semaines et les Finnois n'ont plus jamais besoin de consulter des grammaires ou des dictionnaires pour écrire leur langue maternelle correctement, càd. sans peur de faire des fautes. Cela libère un temps énorme pour apprendre des choses bien plus intéressantes et importantes que "la science des ânes".<br><br>Si l'on veut vraiment libérer les Francophones de leur joug de l'orthographe, une des plus bizarres du monde, il faut remettre l'écrit en phase avec l'oral. C'est à l'oral qu'on pratique le vrai français. Il n'est alors pas très intelligent d'avoir honte de la vraie langue au point de ne pas l'écrire comme on la prononce. Cela veut dire sans double lettres, sans lettres muettes et avec un seul et même signe pour un son. <br><br>Ce qu'il faut, c'est une réforme en profondeur calquée sur la langue prononcée, tout en simplifiant l'écrit le plus possible pour en arriver là où les Finnois sont depuis très longtemps. Tout cela n'est plus une idée vague; si vous êtes intéressée, je vous conseille www.ortograf.net.<br><br><img


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314937
dany 681
Posté le 24-07-2013 à 12:28:43  profil
 

Citation:


Une amie journaliste pigiste travaillant au journal l'express m'avait informé lundi matin de l'existence d'un fascicule entièrement écrit en code oral et édité par l'église de scientologie. D'après elle il s'agirait d'une pseudo méthode inspirée d'une technique de jeu des acteurs de théâtre qui se nomme l'Emotional Recall ( le rappel émotionnel ). Ce doit-être l'influence récente de Tom Cruise dans la secte..., je suppose... A première vue je ne voyais pas le rapport entre cette méthode et le code oral. Afin d'obtenir de plus amples informations je me suis rendu ce mercredi au siège de l'église de scientologie à paris. Ensuite j'ai été orienté vers la boutique de la secte où effectivement le document figurait en bonne place sur les rayonnages avec divers autres méthodes miracles censées guérir presque tout et n'importe quoi. A la question pourquoi ce choix du code oral pour la diffusion de votre méthode de l'Emotional Recall dans nos pays francophones ? Le vendeur m'a répondu que "Le fascicule original inspiré des travaux de Ron Hubbard sur la dianétique avait depuis 2 ans été réactualisé puis retranscrit pour les déficients intellectuels dans un code d'écriture de l'anglais facile à comprendre et proche du texto" et d'ajouter ceci "notre toute nouvelle édition de juin 2012 bénéficie également d'une amélioration significative de sa traduction mais cette fois ci à destination du public francophone déficient intellectuel, cette méthode emploie un code simplifié de l'écriture du français". Il me dit également "voyez monsieur un récapitulatif des règles de la norme Ortograf de notre partenaire est exposé en page 25". j'ai pu voir aussi en bas de page une mention légale : "Avec l'aimable autorisation du mouvement ortograf.net".


slt, la documentation dont je parle est sur twitter mais le scan ici passe pas, désolé :-# ce scan était ma réponse à Michou d'ortograf.net que le doc était bien réel mais bon y peut toujours m'écrire. Michou était intervenu en septembre 2012 sur mon sujet "ortograf.net allié de la scientologie".

n°314938
singe
Posté le 24-07-2013 à 13:12:50  profil
 

singe a écrit :


Ce qu'il faut, c'est une réforme en profondeur calquée sur la langue prononcée, tout en simplifiant l'écrit le plus possible pour en arriver là où les Finnois sont depuis très longtemps. Tout cela n'est plus une idée vague; si vous êtes intéressée, je vous conseille www.ortograf.net.



A la fin, mon message a été tronqué. Il manquait: www.ortograf.net.

Jean-François Jeandillou, dans "linx.revues.org", a compris et démontré que la norme alternative OrAl ( Or tograf Al tèrnativ) présente

Citation:



de hautes vertus socio-éducatives. La « fracture orthographique » que dénonçait récemment André Chervel (2008 a et b) tient à ce que l’orthographe figée et inutilement compliquée constitue « une pratique d’élite, et du même coup un handicap social pour ceux qui ne la maîtrisent pas ». Rien de mieux, en somme, que d’écrire comme on parle : qui sait parler saura écrire et lire, sans risque d’erreur et de façon raisonnée

Et qui écrit comme il pense/prononce remet en valeur la vraie langue, la belle langue française dont le monde entier nous envie ses sonorités harmonieuses.

Il est donc absurde d'avoir peur d'écrire comme on parle/prononce à moins qu'on ait intérêt à prolonger la division des Francophones entre élites qui savent, du moins plus ou moins, écrire une orthographe concoctée par et pour eux, d'un côté, et de l'autre, un peuple qui subit un handicap grave parce qu'il n'a pas pu/voulu apprendre les abstruses difficultés de l'écriture actuelle.


Message édité par CédricMD le 24-07-2013 à 19:04:55

---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314964
singe
Posté le 28-07-2013 à 12:47:45  profil
 

Quand le manque de soin et d'exactitude s'ajoute au ridicule on sait que c'est un 'travail' d'ortograf2010:

Citation:




La différence entre les prononciations normales pour « des paix séparées », et pour « des pets séparés » est cette fois bien rendue par une différence entre les orthographes phonétiques. Elles deviennent respectivement :

[ d é p ê s é p a r ées ]
et
[ d é p ɛ s é p a r é ]

Un exemple de ce qu'il ne faut pas faire si on veut "réformer" l'orthographe.

Ce monsieur qui depuis plus de dix ans n'a pas su finaliser son projet, ne sépare pas seulement les "pê" et les "p ɛ", mais aussi les "séparé" des "séparées". lol:{}

Voilà sa façon de vouloir écrire le français d'une manière "rigoureusement phonétique". Tout en prétendant d'abolir les sur-complexités de l'orthographe actuelle, il en crée, volontairement et involontairement, beaucoup d'autres.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°314969
Patika
Posté le 29-07-2013 à 16:16:59  profil
 

Très contente d'avoir lu votre réponse ! L'allemand m'a demandé de gros efforts au début mais maintenant, c'est un réel plaisir de la parler. Une fois qu'on acquiert les bases, tout quasiment est possible mais surtout juste ! L'espagnol ne m'a jamais vraiment intéressé pour la bonne et simple raison que c'est proche du français (mais moins que l'italien, le portugais qui pourrait limite sembler des dialectes entre eux) donc on perd cet exotisme et cette découverte d'un monde nouveau avec une langue d'une autre racine.
Petite question : comment savez-vous autant de chose sur la linguistique ? C'est rare ! :)

n°314978
singe
Posté le 30-07-2013 à 12:47:14  profil
 

Patika a écrit :


Très contente d'avoir lu votre réponse ! L'allemand m'a demandé de gros efforts au début mais maintenant, c'est un réel plaisir de la parler. Une fois qu'on acquiert les bases, tout quasiment est possible mais surtout juste ! L'espagnol ne m'a jamais vraiment intéressé pour la bonne et simple raison que c'est proche du français (mais moins que l'italien, le portugais qui pourrait limite sembler des dialectes entre eux) donc on perd cet exotisme et cette découverte d'un monde nouveau avec une langue d'une autre racine.
Petite question : comment savez-vous autant de chose sur la linguistique ? C'est rare ! :)



Ca s'apprend au fil des années, surtout quand on a fait des études pour enseigner des langues dont une partie est consacrée à la linguistique. :)

Un ami linguiste m'a confirmé ce que vous dites, le vrai exploit, c'est apprendre une langue étrangère qui appartient à une autre famille de langue.

Vous avez raison également par rapport à l'allemand écrit où, une fois les bases apprises, "quasiment tout est juste", car il s'agit d'une orthographe transparente et phono-centrée.

Si on arrivait à faire accepter une telle écriture par et pour les Francophones -car elle existe-, on ruinerait bien moins de carrières d'écoliers et de professionnels, on gagnerait beaucoup de temps gaspillé aujourd'hui pendant l'apprentissage pénible d'une orthographe impossible à être maitrisée et l'économie ne perdrait plus des millions d'euros chaque année à cause des erreurs orthographiques commises dans les mails écrits par les employées.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°315080
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 12-08-2013 à 21:36:06  profil
 

Ange Lina a écrit :


c'est un débat super important au contraire : l'écriture doit-elle être démocratique et laïque (sens originel, pour le peuple) ou au contraire un outil de sélection sociale au service des élites



Les deux mon caporal, mais dans des proportions qui restent à déterminer !


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°315088
singe
Posté le 13-08-2013 à 19:32:57  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :



Les deux mon caporal, mais dans des proportions qui restent à déterminer !


Les deux, mon conte ? Chiche! Depuis au moins le XVIIe siècle une "sélection sociale au service des élites" est une raison plus que convaincante pour commencer le plus vite possible un ère d'une écriture "démocratique et laïque (sens originel, pour le peuple)".
Surtout que les moyens existent, à moins qu'on ait honte de la vraie langue française, bien différente de son orthographe distordue de façon abracadabrante.


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°315143
PHONEMES
Le doc MIVILUDES, ma signature
Posté le 26-08-2013 à 11:12:10  profil
 

La nouvelle signature de mes messages colle parfaitement avec ce sujet, n'est-ce pas ?
J'ignore pourquoi mais je crois que celle-ci va beaucoup vous plaire, mes amis... :-)

Oui c'est bien moi, F A N T O M A S..., mouhahahaha... mais... regardez plus bas encore...
9579729423_d5a1aeecff_o


---------------
8 arguments pour ne pas adopter ortograf.net :
http://forum.doctissimo.fr/vie [...] 2311_1.htm

MIVILUDES: http://farm8.staticflickr.com/ [...] 1dc3_o.jpg
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20
Page Précédente

Aller à :
   FORUM France 2 » Education »

Honte de la langue française?