France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
 

51 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  82  83  84  ..  125  126  127  128  129  130
Auteur Sujet :

Mais puisqu'on vous dit que le niveau baisse!!! Non? oh?

n°261885
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 09:04:05  profil
 

Reprise du message précédent :

Citation:

Une blogueuse licenciée pour avoir insulté ses élèves

L'humiliation, les insultes en tout genre ou les usurpations d'identité... La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur les dangers d'Internet - et notamment des réseaux sociaux.  

Car, si les élèves, l'une des cibles principales de la campagne, ne peuvent pas écrire n'importe quoi sur le Web, les adultes non plus. Et la blogueuse VieuxFélin en a fait les frais. Le 4 novembre, cette assistante d'éducation fraîchement embauchée rédige un de ses billets au vitriol, "Le Clan de la Caverne des Ours". Elle y dépeint, façon télé-réalité, six collégiens en décrochage scolaire qu'elle encadre pour la première fois dans un atelier relais. Mouloud, le "petit débile macho", Renée, "un peu le rêve de tous les prédateurs sexuels" ou encore Myryamme, la "p*** à dockers". Des noms fictifs, pas de précision de lieu. Le récit est rédigé dans le style cru, grossier "tout à fait assumé", que revendique VieuxFélin.

Licenciement

Les commentateurs du blog s'amusent votent pour leur candidat favori - jusqu'au nouveau billet, tombé ce 9 novembre: "Comment se faire virer à cause de son blog". VieuxFélin raconte qu'elle a été convoquée par la principale, qui est tombée sur le site. "J'ai entendu 'propos diffamatoires' 'porter plainte' 'bien entendu, votre contrat prend fin immédiatement' 'p*** à dockers' 'signez ceci [...]' 'droit de réserve' 'la sortie c'est par là'", écrit la blogueuse.


je vote pour virer pitbull de l'EN  hello:{}

n°261910
leuky
S2h
Posté le 13-11-2010 à 11:29:29  profil
 

Ou la la !!

Quand PitPit se met à (enfin) parler à ses élèves victimes, ça sent sacrément le rance !
Son joker de parent d'enfant "handicapé" ne l'a pas épargné de tous les préjugés qui trainent et traineront fort longtemps grâce à sa participation active.

Et l'électro-amer-lock de passage, il n'a pas encore croisé d'  "Handicapés" en Fac..dans son nouveau paîsse ??!
Faut le prévenir! au cas où il mettrait les pieds sur un campus...le choc risque de lui être fatal !  leuky:9  leuky:7

  arwen6:1


---------------
LEÚKÍ « Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. Que manque-t-il à ceux-là pour rester libres ? Quoi ? Le goût sublime de l'être » D'Enguell
n°261948
maitresse ​Z
Posté le 13-11-2010 à 12:31:54  profil
 

Citation:


pitpit38 a écrit :


- Le BTS, c'est presque pareil, l'avoir ne signifie pas que vous savez faire certaines choses, cela signifie que vous n'êtes pas débile léger... Mais, là, je ne suis pas certain que vous l'ayez tous !
- avouez qu'il y en a un ou deux parmi vous qui ne paraissent pas complètement finis ?

je n'ai pas donné de nom, mais ils ont très bien compris de qui je parlais, les deux élèves n'ont pas 50 de QI, je ne comprends pas comment ils ont eu le BAC, enfin si, ils ne sont pas handicapés mentaux lourd.... mais il leur manque quelques neurones quand même.



considérer ses élèves comme des débiles mentaux, c'est une honte !  fou:{}


j'en crois pas mes yeux quand je lis ces propos de pitpit38 !!!!
c'est scandaleux !

n°261949
maitresse ​Z
Posté le 13-11-2010 à 12:33:30  profil
 

Kador Bidochon a écrit :

Citation:

L’orthograp he, comme la botanique, ne s’enseigne pas à partir de règles : c’est une science d’observation... On enseigne des règles toutes faites, généralement fausses ou massivement incomplètes. D’autre part, on sait qu’une règle qui n’est pas toujours vraie, est inutilisable et donc n’est pas une règle.

L’orthographe reste arbitraire, comme tout ce qui appartient à une langue... Aucun raisonnement ne peut donc justifier les graphies en usage...

En fait, toute l’orthographe est d’usage : simplement il y a deux usages : l’usage lexical et l’usage grammatical... Donc associer l’orthographe à ce qu’on entend est, pédagogiquement, une erreur. Non, la dictée ne peut pas être un moyen d’apprendre l’orthographe, bien au contraire !

Eveline Charmeux



Les représentations concernant la dictée et l’orthographe, autant dans l’opinion que chez les professionnels, tiennent plus de la croyance superstitieuse que de l’exercice rationnel du jugement. Enseignants et chercheurs en sciences de l’éducation vivent leurs « ministères » comme prêtres et théologiens d’une doctrine de la grâce donatrice d’un savoir impalpable et indicible. Ce qui exclut l’approche, le toucher et la manipulation vulgaires. Pour l’orthodoxie, les élèves qui apprennent et retiennent le mieux les règles d’orthographe sont ceux dont la croyance est forte et la foi chevillée au cortex. Ils la reçoivent pieusement lors de la communion par la dictée. Les nuls, les plus de cinq fautes, sont des élèves de peu de foi et de « mauvaise » grâce. Ainsi la dictée permet-elle de séparer le vice de la vertu ! Exercice d’apprentissage dit-on, moyen d’évaluation de l’orthographe croit-on, épreuve sacralisée destinée à entraîner dans la faute le pécheur mal repenti surtout !


j'avais pas vu ça comme ça, mais effectivement, en me remémorant les messages de certains partisans des "bonnes vieilles méthodes" sur ce forum, on frôle le dogme religieux !

n°261977
RevolteFac​eAuSysteme​89
Loquendi libertatem custodiam
Posté le 13-11-2010 à 12:41:11  profil
 

profelectro a écrit :



Petit coucou des USA ou je suis allé m'expatrier (me vendre quoi).
D'accord avec Pitpit...dans mes années précédentes en LP j'ai constaté une baisse du niveau désespérante...
Les simples consignes de sécurité ne sont même pas acquises et les élèves ont quand même le bac Pro..(après avoir recu comme consigne de l'inspecteur d'augmenter les notes de 2 points /20 coefficient 5 , si si, j'ai été responsable de totalisation).

Arretons les beaux discours démagogiques et pseudo égalitaires.... c'est trompé notre jeunesse et bousiller notre avenir.



Bonne chance aux US.
Parce qu'ici, la bande de molosses n'est pas près de lâcher Pitpit...

C'est pavlovien, ils ne peuvent pas s'en empêcher...  sol:{}


---------------
Mandela Day (A la base, Jean-Luc Kador)
n°261978
Nasseera
Posté le 13-11-2010 à 13:05:09  profil
 

Citation:



maitresse Z a écrit :



considérer ses élèves comme des débiles mentaux, c'est une honte !  fou:{}

[quotemsg=]
j'en crois pas mes yeux quand je lis ces propos de pitpit38 !!!!
c'est scandaleux ![/quotemsg]
tu as raison ma soeur, il faut pas traiter les enfants parce qu'ils saient pas
ce professeur il est mauvais dans son coeur, oualalaradime

n°261984
affreuxtot​o07
Posté le 13-11-2010 à 14:01:38  profil
 

RevolteFaceAuSysteme89 a écrit :



Bonne chance aux US.
Parce qu'ici, la bande de molosses n'est pas près de lâcher Pitpit...

C'est pavlovien, ils ne peuvent pas s'en empêcher...  sol:{}




Des Stakanov de la désinformation !

Je ne comprends pas pourquoi il ne nous parle plus de son vase ?  whistle:{}
C'étions bien mignon pourtant ...  ange:{}
Il a le droit de vote celui-là ?  non:{}
 ange:{}  sol:{}

n°261985
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 14:04:01  profil
 

peux importe ce que j'enseigne.

mon discours a donc fait réagir, c'est bien, c'était le but, faire réagir, provoquer l'indignation.

Ensuite on peut se focaliser sur ce discours, surligner les phrases choquantes et en rester là, ou se poser quelques questions.

est-il possible de donner le bac a des gars qui sont intellectuellement limités ?

eh bien mon constat dans ma classe, dans d'autres classes me montre que oui. il me montre aussi que cela arrive de pus en plus souvent.

ensuite qui est victime de cela ?

eh bien il me semble, que ces élèves qui sont en grande difficulté, on ne les aide pas en leur donnant le bac.

il me semble aussi que les élèves qui travaillent, car il y en a, on ne les valorise pas particulièrement en ne faisant aucune différence entre un type qui bosse, et un type qui ne bosse pas, ou qui a quelque part des difficultés importantes dans sa tête.

encore une fois, si ce n'était que moi, ça n'aurait aucune importance. mais le constat que nous avons des élèves dont les difficultés vont bien au de là du manque de travail ou des lacunes (car ils travaillent généralement dur) est partagé bien au delà de ma propre personne qui n'a aucune importance. si le constat n'existait que ponctuellement, ce serait sans intérêt en dehors de celui de l'élève qui est tout de même à prendre en compte.

la question donc me semble être : suis-je un affabulateur, qui prend un plaisir malsain à dénigrer de manière insupportable ses propres élèves qui ne sait pas reconnaitre un élève en échec scolaire d'un élève qui a des problèmes intellectuels. ou bien suis-je quelqu'un de confronté à une situation qui ne devrait pas exister sauf accident exceptionnel lié à un système humain qui gère des millions d'élèves tous les ans ?

ou encore, le problème que je soulève n'est-il pas le révélateur d'un système à l'agonie complète ?


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
n°261987
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 14:16:39  profil
 

FREELAND a écrit :

.


Pitpit ton exposé  est bien...  singulier !
Vu le niveau dans lequel tu te débats... tu as bien du mérite  de dispenser ton fabuleux... savoir !
Quelle matière  professes-tu   ?


.


le niveau auquel j'enseigne est sans importance. je fais simplement le constat que cela a bien changé en 15 ans, el la petite chanson qui me dit que tout va très bien madame la marquise me fait bien rigoler.

tant que j'arrive à faire progresser mes élèves, a les rendre fiers d'un travail bien fait, a leur montrer que l'on peut prendre du plaisir dans le travail et la réalisation de qqch, je suis heureux.

je m'adapte donc.

mais, un système qui donne des diplômes sans aucune exigence, ne me facilite pas la tâche, car pourquoi se donner du mal quand on obtient le même diplômes sans rien faire ou presque ?

cela demande d'être sacrément bon et persuasif, cela consiste en particulier à leur faire prendre conscience qu'ils ont la valeur de leur travail, de leur capacité, de leur savoir faire et non de leur diplôme. diplômes dont ils voient bien  qu'ils sont donnés a tour de bras sans aucune exigence.

car il m'est bien évidemment impossible de leur dire qu'ils n'auront pas leur diplôme s'ils ne bossent pas car le système gardera toujours un résultat à 80% de réussite au minimum et ça, les élèves l'ont bien compris


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
n°261999
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 14:38:52  profil
 


la mauvaise foi de cet individu est proprement hallucinante
il traite ses élèves handicapés mentaux lourds, mais c'est soit de l'humour, soit pas sa faute, soit pour leur expliquer que leur avenir est foutu
on en a connu un autre dans le style nous expliquant que quand y en a un ça va, quand y en a plusieurs ça va plus, ça s'adressait aux auvergnats
affich65

n°262016
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 15:22:04  profil
 

Kador Bidochon a écrit :


la mauvaise foi de cet individu est proprement hallucinante
il traite ses élèves handicapés mentaux lourds, mais c'est soit de l'humour, soit pas sa faute, soit pour leur expliquer que leur avenir est foutu
on en a connu un autre dans le style nous expliquant que quand y en a un ça va, quand y en a plusieurs ça va plus, ça s'adressait aux auvergnats
[url]http://i75.servimg.com/u/f75/11/25/44/81/affich65.jpg

[/url]

visiblement, mon cher kador, vous ne savez pas lire,

indiquez moi ou j'ai dit cela ?

j'ai dit que le bac n'était qu'un filtre à handicapés mentaux lourds et que ce filtre fonctionnait très bien, ayant constaté qu'il n'y avait aucun handicapé mentaux lourds dans ma classe. mes élèves sont tous bacheliers.

ensuite, j'ai dit que pour le BTS, le filtre étant plus sélectif, il ne laissait pas passer les handicapés mentaux légers, et que je n'étais pas certain que tous mes élèves passeraient ce filtre.

après vous avoir laissé claironner, j'ai expliqué que cette discussion était volontairement provocante.

les questions de fond restent, pourquoi les évacuez vous ?

je sens pour les intervenants ici, un gros décalage entre les situations que je vis (que nous vivons dans le supérieur des zones dites sensibles) et les leurs.

je ne dis pas que chacun ne vis pas son enseignement avec des difficultés, d'ailleurs probablement plus difficiles que les miennes, je dis que vous n'imaginez probablement pas comment ça se passe.

le filtre bac dans ces établissement, n'est pas un filtre à compétence, mais plutôt comportemental.

les élèves qui se révoltent face un système qui les brutalise en leur demandant de rester sagement assis à assister à des cours ou ils ne comprennent rien sont éjectés du système. pourtant, ils ont au moins la franchise de dire qu'ils ne comprennent rien et que c'est insupportable.

par contre, si l'élève est sage, poli, et en plus assidu, alors, il aura son bac. je n'ai pas de problème de discipline en BTS, les indisciplinés ont été éjecté avant. j'ai plein d'élèves sages, polis (pas toujours assidus, ils bossent souvent à coté).

cela donne des classes engluées dans un conformisme à vomir. sans réaction. pour les faire réagir, il faut les brutaliser. les insulter afin d'avoir de vives réaction, de toucher leur amour propre. c'est alors que le débat devient intéressant. sinon ils m'écoutent avec une passivité à pleurer.
 hello:{}


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
n°262062
leuky
S2h
Posté le 13-11-2010 à 16:24:05  profil
 

pitpit38 a écrit :



cela donne des classes engluées dans un conformisme à vomir. sans réaction. pour les faire réagir, il faut les brutaliser. les insulter afin d'avoir de vives réaction, de toucher leur amour propre. c'est alors que le débat devient intéressant. sinon ils m'écoutent avec une passivité à pleurer.
 hello:{}



Il faut vous faire aider de toute urgence car n'entrevoir que ces solutions là n'est pas viable, pour personne, ni pour vous, ni pour vos élèves...car ça finira forcément dans le sang.


---------------
LEÚKÍ « Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. Que manque-t-il à ceux-là pour rester libres ? Quoi ? Le goût sublime de l'être » D'Enguell
n°262070
affreuxtot​o07
Posté le 13-11-2010 à 16:43:40  profil
 

pitpit38 a écrit :



visiblement, mon cher kador, vous ne savez pas lire,
 hello:{}




J'n'arrête pas d'essayer de lui expliquer, mais il manque une dimension, le ton, et c'est pas simple, même avec les petits bonhommes.... de le faire passer ... ;)

S'il savait lire, il saurait que ce n'est pas Clovis qui a cassé le vase de Soisson ..;... àmha ....

Il ne fait que répéter, comme un gentil petit robot, ce que son 'mettre'/'mètre'/maître lui dit de dire .....

Aucun esprit critique, aucun esprit d'analyse, juste de la bouillie, rabâcher à longueru de post et de fil ....


Tiens, j'va m'en refaire un chtit ..... !

 hello:{}

n°262071
affreuxtot​o07
Posté le 13-11-2010 à 16:46:44  profil
 

leuky a écrit :



Il faut vous faire aider de toute urgence car n'entrevoir que ces solutions là n'est pas viable, pour personne, ni pour vous, ni pour vos élèves...car ça finira forcément dans le sang.




Tu enseignes ?

Ca m'étonnerait !!!!!!!

 whistle:{}  hello:{}

n°262072
affreuxtot​o07
Posté le 13-11-2010 à 16:51:15  profil
 

leuky a écrit :



Il faut vous faire aider de toute urgence car n'entrevoir que ces solutions là n'est pas viable, pour personne, ni pour vous, ni pour vos élèves...car ça finira forcément dans le sang.




Tu fais quoi quand l'élève du premier rang se refait les ongles tout en passant un sms et discutant avec sa voisine pendant ton cours , sachant que l'élève du troisième rang se roule un splif et que celui du 4ème dort depuis 4heures, sachant aussi que ton cours n'a pas commencé depuis 20 minutes ...

va-t-il comprendre ?
 whistle:{}

n°262077
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 17:06:47  profil
 

voix douce au micro : l'ingénieur maison est prié de changer le papier chez les dames

affreuxtoto07 a écrit :



CE12
j'arrive ! mouahahahahah


leo2
les gens se plaignent que le papier est pas adapté, mais il persiste  ange:{}  whistle:{}

n°262078
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 17:11:33  profil
 

leuky a écrit :



Il faut vous faire aider de toute urgence car n'entrevoir que ces solutions là n'est pas viable, pour personne, ni pour vous, ni pour vos élèves...car ça finira forcément dans le sang.


ce pitbull est un psychopathe

n°262079
affreuxtot​o07
Posté le 13-11-2010 à 17:16:45  profil
 

entre ça :
http://www.jeuxvideo.com/forum [...] triche.htm

Et ne pas savoir 'écrire', sûr qu'on peut dire que le niveau monte....

Je me demande si un jour ils seront capable d'apprendre à lire aux mouches grâce à leur 'méthode' ....

Le niveau monte monte monte monte ......

n°262088
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 17:23:03  profil
 

affreuxtoto07 a écrit :



Le niveau monte monte monte monte ......


heureusement que tu n'entres pas dans l'indice de calcul, sinon il chuterait  lol:{}

n°262089
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 17:25:22  profil
 

leuky a écrit :



Il faut vous faire aider de toute urgence car n'entrevoir que ces solutions là n'est pas viable, pour personne, ni pour vous, ni pour vos élèves...car ça finira forcément dans le sang.



ou avez vous vu que n'entrevoyais que ça n'oubliez pas que j'ai affaire à des adultes qui ont près de 20 ans...

si vous croyez de je vais tuer ou égorger, un élève, rassurez vous, loin de moi le début du commencement d'une telle idée.

si vous croyez que les élèves vont finir par m'égorger, me tuer, prendre la mouche..... ben on verra bien. mes élèves ont généralement deux épaules et une tête de plus que moi, et je n'ai jamais senti d'agressivité ou de menaces venant de leur part. j'ai régulièrement des élèves qui reviennent me voir et ce n'est pas pour m'égorger.

ces discussions se passent dans des moments de rigolades et de sérieux alternés.

vous êtes finalement plus bêtes que mes élèves (ce qui n'est pas forcément une insulte) car vous êtes incapable de sortir de la provocation pour réfléchir.

quel est le niveau de filtrage d'un BTS, d'un BAC ? quelles sont les principales victimes de notre système éducatif ?

je lisais dans le bilan du monde 2011 d'alternatives économiques,partie éducation, que les résultats en français entre 2000 et 2006 avaient baissé de 47 points pour les 10% les plus faibles et de 7 points pour les 10% les plus forts. d'autres pays font mieux, soit en accroissant les inégalités, soit en les réduisant.

je constate à peu près la même chose, tout le monde trinque, mais les plus faibles sont ceux qui se ramassent le plus.

votre remarque confirme que vous n'imaginez pas ce qu'est l'enseignement dans ces classes. vous n'imaginez pas ce qu'a produit des années de passage automatique, d'absence d'exigences, d'aveuglement, de démagogie. La vraie violence envers ces jeunes elle est bien là. et c'est ça qui me révolte.


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
n°262092
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 17:39:40  profil
 

pitpit38 a écrit :



ou avez vous vu que n'entrevoyais que ça n'oubliez pas que j'ai affaire à des adultes qui ont près de 20 ans...

si vous croyez de je vais tuer ou égorger, un élève, rassurez vous, loin de moi le début du commencement d'une telle idée.

si vous croyez que les élèves vont finir par m'égorger, me tuer, prendre la mouche..... ben on verra bien. mes élèves ont généralement deux épaules et une tête de plus que moi, et je n'ai jamais senti d'agressivité ou de menaces venant de leur part. j'ai régulièrement des élèves qui reviennent me voir et ce n'est pas pour m'égorger.

ces discussions se passent dans des moments de rigolades et de sérieux alternés.

vous êtes finalement plus bêtes que mes élèves (ce qui n'est pas forcément une insulte) car vous êtes incapable de sortir de la provocation pour réfléchir.

quel est le niveau de filtrage d'un BTS, d'un BAC ? quelles sont les principales victimes de notre système éducatif ?

je lisais dans le bilan du monde 2011 d'alternatives économiques,partie éducation, que les résultats en français entre 2000 et 2006 avaient baissé de 47 points pour les 10% les plus faibles et de 7 points pour les 10% les plus forts. d'autres pays font mieux, soit en accroissant les inégalités, soit en les réduisant.

je constate à peu près la même chose, tout le monde trinque, mais les plus faibles sont ceux qui se ramassent le plus.

votre remarque confirme que vous n'imaginez pas ce qu'est l'enseignement dans ces classes. vous n'imaginez pas ce qu'a produit des années de passage automatique, d'absence d'exigences, d'aveuglement, de démagogie. La vraie violence envers ces jeunes elle est bien là. et c'est ça qui me révolte.


ça suffit les explications filandreuses !
savoir reconnaître qu'on a tort c'est une preuve d'intelligence

n°262104
atchoum265​4
Posté le 13-11-2010 à 17:59:53  profil
 

Chiche Kador  :D

n°262128
Kador Bido​chon
ploum ploum tralala
Posté le 13-11-2010 à 18:47:50  profil
 

atchoum2654 a écrit :

Chiche Kador  :D


toi tu penses qu'il a le droit de traiter ses élèves de débile?  pfff:{}

n°262133
RevolteFac​eAuSysteme​89
Loquendi libertatem custodiam
Posté le 13-11-2010 à 19:58:02  profil
 

pitpit38 a écrit :


vous êtes finalement plus bêtes que mes élèves (ce qui n'est pas forcément une insulte) car vous êtes incapable de sortir de la provocation pour réfléchir.



Pitipit, ne cherche même pas à te justifier, c'est un jeu pour eux.

La seule chose qu'ils gagnent à la fin, c'est une détestation, par leur cible d'un moment, de leur cause sans la moindre hésitation.  sol:{}


---------------
Mandela Day (A la base, Jean-Luc Kador)
n°262140
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 21:31:03  profil
 

Kador Bidochon a écrit :


ça suffit les explications filandreuses !
savoir reconnaître qu'on a tort c'est une preuve d'intelligence



merveilleux, une pensée intelligente dans la bouche d'un pédago. très rare !

je remarque que nos pédagos passent facilement à la passion, et sont incapables de revenir sur un mode raison.

ces gens sont particulièrement vulnérables à l'endoctrinement.

pour endoctriner, commencez par avoir des propos qui ne vont pas jouer sur votre raisons mais sur vos émotions, ensuite, faites passer votre message.

vous remarquerez que notre pédago de service, utilise, régulièrement, pour argumenter, des caricatures

cqfd


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
n°262141
pitpit38
Posté le 13-11-2010 à 21:33:32  profil
 

RevolteFaceAuSysteme89 a écrit :



Pitipit, ne cherche même pas à te justifier, c'est un jeu pour eux.

La seule chose qu'ils gagnent à la fin, c'est une détestation, par leur cible d'un moment, de leur cause sans la moindre hésitation.  sol:{}



mais le but n'est pas de me justifier, mais de montrer leur incapacité a regarder un problème, à réfléchir, à se poser des questions dont les réponses peuvent être gênantes.

à montrer comment il resteront sur les premiers propos, pour ne pas avoir à répondre au reste. ces silences, sont assourdissants, vous ne trouvez pas ?

c'est un jeu pour moi aussi, et j'y ai pris beaucoup de plaisir


---------------
« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » (Gandhi)
 Page :   1  2  3  4  5  ..  82  83  84  ..  125  126  127  128  129  130

Aller à :