France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 72 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Suivante
Auteur Sujet :

La fin du "pédagogisme" ?

n°320578
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 07-12-2014 à 11:03:17  profil
 

Reprise du message précédent :

Freinetique a écrit :



Incroyable que des ignorants puissent encore écrire autant de clichés sur des théories éducatives qu'ils ne connaissent visiblement que par la lecture d'autres ignorants.
Où avez-vous que l'Education nationale, grand congélateur de la culture, déconstruisait le patrimoine culturel?
Où avez-vous vu que le cosntructivisme c'est laisser un gamin se dém...der tout seul?
Il faut être d'un sacrée mauvaise foi ou d'une sacrée mauvaise idéologie pour dire ça !
J'ai fait une tournée des écoles de mon secteur pour les élections professionnelles, la plupart des écoles sont sur ce modèle : un enseignant parle face à une classe passive qui travaille.
La seule école où les élèves bougeaient, se déplaçaient, parlaient, échangeaient, cherchaient c'est la mienne, une école Freinet.


Oui, de vrais chercheurs, quoi...

Citation:




Freinet


D'un retour de voyage en URSS, en 1925, il adopte la technique du journal mural. Les élèves confectionnent un journal scolaire, affiché chaque semaine avec trois colonnes (critiques, félicitations, demandes).La coopération entre instituteurs (1925)Freinet réalise un bulletin de liaison, il va dans divers colloques, il crée une revue pédagogique (Le nouvel éducateur, appelé d'abord, en 1932, L'éducateur prolétarien )

 hello:{}


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°320596
Pootchiblu​e
Posté le 07-12-2014 à 11:33:42  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :


Oui, de vrais chercheurs, quoi...



poursuivons la citation :

Citation:


En février 1937 les deux premiers enfants espagnols arrivent à l'école de Célestin et Élise Freinet. En mai de la même année, une institutrice espagnole est accueillie pour faire la classe aux petits réfugiés qui dès lors écrivent et impriment dans leur langue.

Interné durant la guerre

Comme beaucoup de militants communistes, et à la suite de la signature du pacte germano-soviètique, C. Freinet fait l'objet d'une surveillance policière renforcée en septembre 1939 ; il est assigné à résidence hors de la zone des armées le 29 octobre 1939. Il est interné au centre de séjour surveillé de Saint-Maximin la Sainte-Baume le 16 mars 1940. En avril 1940, Freinet est interné dans plusieurs camps du Sud de la France, à Chabanet dans l'Ardèche, à Chibron dans le Var et à Saint-Sulpice dans le Tarn. Son école est fermée par un arrêté du ministre de l’Éducation nationale en date du 3 mai 1940.
.../...

Assigné à résidence hors de son département, Freinet rejoint les siens dans la maison de la mère d’Élise à Vallouise (Hautes-Alpes).


Freinet rejoint en 1944 le maquis FTPF de Béassac dirigé par son beau-frère Lagier-Bruno. Avec l'étiquette P.C., il se retrouve ensuite au Comité départemental de libération à Gap22 où il a notamment la charge de la liaison avec le monde agricole.

Après la guerre

À la Libération, Raymond et Lucie Aubrac lui confient la responsabilité pédagogique des centres d’accueil destinés à accueillir notamment les orphelins de guerre de la région. Dans les locaux réquisitionnés du grand séminaire de Gap il crée un centre scolaire destiné à héberger des orphelins de fusillés ou victimes de guerre, des enfants Juifs ayant échappé au génocide. Il prend la direction du centre scolaire de Gap en février 1945. C'est aussi en février 1945 que reparaît L'Éducateur.


c'est sans doute cela qui vous déplait

n°320612
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 07-12-2014 à 12:00:06  profil
 

Pootchiblue a écrit :


poursuivons la citation :

Citation:


...
Après la guerre

À la Libération, Raymond et Lucie Aubrac lui confient la responsabilité pédagogique des centres d’accueil destinés à accueillir notamment les orphelins de guerre de la région. Dans les locaux réquisitionnés du grand séminaire de Gap il crée un centre scolaire destiné à héberger des orphelins de fusillés ou victimes de guerre, des enfants Juifs ayant échappé au génocide. Il prend la direction du centre scolaire de Gap en février 1945. C'est aussi en février 1945 que reparaît L'Éducateur.


c'est sans doute cela qui vous déplait


Mais pas du tout ma bonne dame, ce serait bien plutôt ceci:

Citation:


Si, avant et pendant la guerre, Freinet avait été attaqué par la droite et l'extrême-droite, dès 1945, c'est le Parti communiste français qui orchestrera une campagne sournoise contre lui. Freinet est en effet accusé par la propagande communiste d'avoir collaboré avec le régime de Vichy, puis, à partir de1950, de diffuser une pédagogie bourgeoise. Il ne quittera pourtant le parti qu'en 1952, quand la cellule communiste de sa coopérative sera dissoute autoritairement par la direction du parti.

Pourquoi lui a-t-il fallu si longtemps pour cesser d'être compagnon de (b)route de ses déloyaux alliés ?


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°320630
Pootchiblu​e
Posté le 07-12-2014 à 12:42:27  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :


Mais pas du tout ma bonne dame, ce serait bien plutôt ceci:

Citation:


Si, avant et pendant la guerre, Freinet avait été attaqué par la droite et l'extrême-droite, dès 1945, c'est le Parti communiste français qui orchestrera une campagne sournoise contre lui. Freinet est en effet accusé par la propagande communiste d'avoir collaboré avec le régime de Vichy, puis, à partir de1950, de diffuser une pédagogie bourgeoise. Il ne quittera pourtant le parti qu'en 1952, quand la cellule communiste de sa coopérative sera dissoute autoritairement par la direction du parti.

Pourquoi lui a-t-il fallu si longtemps pour cesser d'être compagnon de (b)route de ses déloyaux alliés ?


à resituer dans le contexte des purges staliniennes :
http://www.akadem.org/medias/d [...] n_doc5.pdf

n°320650
EDL
Posté le 07-12-2014 à 13:19:41  profil
 

Freinetique a écrit :



Incroyable que des ignorants puissent encore écrire autant de clichés sur des théories éducatives qu'ils ne connaissent visiblement que par la lecture d'autres ignorants.
Où avez-vous que l'Education nationale, grand congélateur de la culture, déconstruisait le patrimoine culturel?
Où avez-vous vu que le cosntructivisme c'est laisser un gamin se dém...der tout seul?
Il faut être d'un sacrée mauvaise foi ou d'une sacrée mauvaise idéologie pour dire ça !
J'ai fait une tournée des écoles de mon secteur pour les élections professionnelles, la plupart des écoles sont sur ce modèle : un enseignant parle face à une classe passive qui travaille.
La seule école où les élèves bougeaient, se déplaçaient, parlaient, échangeaient, cherchaient c'est la mienne, une école Freinet.


L'ignorant en ce siècle est le nouvel expert, à condition qu'il parle haut et fort avec assurance devant un micro, une caméra ou un clavier.

n°320714
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 07-12-2014 à 17:09:46  profil
 

EDL a écrit :


L'ignorant en ce siècle est le nouvel expert, à condition qu'il parle haut et fort avec assurance devant un micro, une caméra ou un clavier.



Oui, certes, et l'apprenant est le nouveau savant du savoir-être, du savoir-faire et bien entendu du savoir-vivre qui consiste à laisser la parole aux autres, parfois sur un forum, pour s'exprimer...


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°320719
EDL
Posté le 07-12-2014 à 17:28:21  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :



Oui, certes, et l'apprenant est le nouveau savant du savoir-être, du savoir-faire et bien entendu du savoir-vivre qui consiste à laisser la parole aux autres, parfois sur un forum, pour s'exprimer...


Commencez par appliquer cela à vous même. Cela nous fera des vacances.

n°320732
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 07-12-2014 à 17:42:13  profil
 

EDL a écrit :


Commencez par appliquer cela à vous même. Cela nous fera des vacances.



 non:{} non:{}

Toto, 40 messages par jour ouvrable, ça nous rappelle vaguement le terrorisme d'ElduendeLoco.

Pour asséner qui plus est des contre-vérités comme le niveau monte... whistle:{}


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°320746
EDL
Posté le 07-12-2014 à 17:53:12  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :



 non:{} non:{}

Toto, 40 messages par jour ouvrable, ça nous rappelle vaguement le terrorisme d'ElduendeLoco.

Pour asséner qui plus est des contre-vérités comme le niveau monte... whistle:{}


A cours d'argument, monsieur Islamophobie nous ressort le coup du complot interstellaire de eldeundeloco.
Alors qu'il vient de se poser une question à lui-même sur un autre sujet.
La pharmacie est fermée le dimanche, il est vrai.

n°320808
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 07-12-2014 à 21:55:53  profil
 

EDL a écrit :


A cours d'argument, monsieur Islamophobie nous ressort le coup du complot interstellaire de eldeundeloco.
Alors qu'il vient de se poser une question à lui-même sur un autre sujet.
La pharmacie est fermée le dimanche, il est vrai.


Monsieur je-suis-partout est réellement partout et il sait tout. C'est étrange et douloureux, comme une onde fraîche après un zéphyr brûlant sur une peau déjà sensible.
Bref, comme un dérèglement météo de premier ordre... sol:{}


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°321462
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 17-01-2015 à 07:50:58  profil
 

.

Citation:


Vallaud-Belkacem : « La question de l'autorité à l'école se pose »

http://www.lefigaro.fr/actuali [...] e-pose.php

... La ministre de l'Éducation nationale confrontée aux 200 incidents liés à la minute de silence après les attentats doit faire la semaine prochaine de nouvelles propositions....

... L'observatoire de la laïcité, présidé par le socialiste Jean-Louis Bianco a également apporté sa pierre à l'édifice. Dans un « avis sur la promotion de la laïcité et du vivre-ensemble », publié le 14 janvier, il annonce qu'il participera à la préparation de « livrets de la laïcité » pour les chefs d'établissement et les enseignants, réaffirme « la nécessaire mise en œuvre de l'enseignement moral et civique », et invite les programmes scolaires à « la prise en compte de toutes les cultures convictionnelles et confessionnelles présentes sur le territoire de la République » . Une position critiquée par d'autres membres de l'instance. « Sur le fond, ces propositions sont pour l'essentiel angéliques et pusillanimes. Cosmétiques dans le meilleur des cas, certaines sont clairement antilaïques et évidemment inacceptables pour la République, ont jugé Jean Glavany, Patrick Kessel et Mme Françoise Laborde. Ce qui frappe, c'est le décalage entre ce document et la force des convictions affirmées par le président de la République ces derniers jours et par le premier ministre. »

Bref, on est pas sorti de l'auberge...


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°321616
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 31-01-2015 à 09:45:55  profil
 

.

Citation:


... Najat Vallaud-Belkacem a reçu l'approbation des députés UMP en annonçant que l'on devait surtout consolider la vocation première de l'école : la transmission des savoirs. "C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal", a-t-elle dit, citant Hannah Arendt.

La ministre a insisté sur la maîtrise du langage et de l'écrit .
Au collège, deux matières seront renforcées : le français et les mathématiques.
La chronologie dans l'enseignement de l'histoire redeviendra prépondérante...


http://www.lepoint.fr/politiqu [...] 2_1897.php

Curieux que les mesures pour restaurer la laïcité à l'école soient parfaitement placées dans un sujet contre le pédagogisme, non ? sol:{}

Alors, rattrapage de branches ministériel ou concordance objective entre échecs du laisser-faire... ?


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°322007
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 11-03-2015 à 19:20:13  profil
 

.

Citation:


Les nouveaux programmes de français
Les nouveaux programmes de français mettent au centre la maîtrise et l’utilisation de la langue, à l’oral et à l’écrit. Les nouveaux attendus de maîtrise de la langue sont plus exigeants. Par ailleurs, afin de contribuer à améliorer le niveau en français de tous les collégiens, des éléments culturels et linguistiques des langues anciennes seront intégrés dans le programme de français. L’excellence sera ainsi mise au service de la réussite de tous et de la réduction des inégalités de maîtrise de la langue française.

Les nouveaux programmes de mathématiques
Les nouveaux programmes de mathématiques vont construire chez les élèves la culture mathématique nécessaire à la compréhension du monde d’aujourd’hui et rendront l’enseignement des mathématiques plus attractif. L’élève pratiquera très régulièrement le calcul, mental et écrit. Il maîtrisera les ordres de grandeur. Il résoudra des problèmes impliquant des grandeurs variées (géométriques, physiques, économiques). Il utilisera régulièrement l’informatique. Il connaîtra les principes de base du codage. Il connaîtra les langages simples de programmation informatique. Les liens entre les mathématiques et les autres matières seront renforcés : les mathématiques sont un "bien commun " que partagent toutes les matières.

Les nouveaux programmes d’histoire
Par ses programmes, par ses enseignements, l’histoire-géographie contribue de façon essentielle à la compréhension des enjeux des sociétés contemporaines. Elle donne les repères spatio- temporels, chronologiques, culturels indispensables à la culture générale d’un citoyen du xxie siècle. La connaissance du passé, le travail de mémoire qu’elle alimente sont essentiels à la transmission des valeurs républicaines et des principes du vivre-ensemble. Plus simples, plus lisibles, plus progressifs et plus cohérents, les nouveaux programmes permettront aux élèves de mieux maîtriser la connaissance du passé.

http://www.education.gouv.fr/c [...] 99histoire

Miracle !!!

Ne lisant que ceci, j'aime Najat !!! halte-aux-viragos:3

Comme quoi, l'effroi des politiques devant la menace électorale influe grandement sur leur sens commun...


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°322855
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 12-05-2015 à 06:21:47  profil
 

.

Les programmes pédagogistes défendus par le miniss" semblent plaire à de moins en moins de monde...

Citation:


Mais il ne s'agit plus de cela: c'est au scandale ontologique d'un partage inégal de la pensée entre les hommes que s'attaque, depuis quelques décennies, l'Éducation nationale.

Confondant l'ordre de l'esprit, où prévaut la hiérarchie la plus stricte, et l'ordre de la charité, où règne l'amour universel, elle promet la réussite pour tous et rabaisse continuellement le niveau d'exigence afin de ne pas déroger à son serment.

Les sociologues lui ayant de surcroît révélé que les « héritiers » avaient accès par droit de naissance à la culture que l'école a pour mission de transmettre au plus grand nombre, l'institution a pris le taureau par les cornes et décidé de mettre l'essentiel de cette culture au rebut. L'école est devenue la nuit du 4 Août permanente de ce que Malraux appelait « l'héritage de la noblesse du monde »...

... La culture générale est détrônée par une culture commune faite de tout ce dont le jeune a besoin pour s'orienter dans son environnement. Et François Dubet, l'un des initiateurs de ce remplacement, prévient: « On ne peut concevoir que certains élèves aient plus de culture commune que d'autres. »...
http://www.lefigaro.fr/vox/soc [...] avoirs.php

Pourquoi ne pas nommer un chat un chat ?
Belkacem fait du polpotisme soft, de la désoccidentalisation, du révolutionnisme communiste désespéré tout simplement son fonds de commerce...

Citation:



En dehors des dirigeants, ceux qui ont été en contact avec l’Occident sont éliminés. Porter des lunettes c’est-à-dire avoir l’air d’un intellectuel est synonyme de condamnation à mort immédiate.Pour survivre, les enfants doivent dire qu’ils étaient trop pauvres pour aller à l’école...

http://www.dinosoria.com/khmers_rouges.htm


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°322963
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 30-05-2015 à 21:57:54  profil
 

.

L'idée que le savoir n'a plus d'importance est le plus grand mythe des pédagogues

Citation:


La science n'est pas du côté des pédagogues progressistes.

La recherche menée ces cinquante dernières années par la psychologie cognitive montre bien combien nous dépendons du savoir stocké dans la mémoire longue pour tous nos procédés mentaux.


http://www.lefigaro.fr/vox/soc [...] gogues.php

Eh bien c'est une navrure, mais pas un de mes enfants n'ira dans un collège régenté par le gouvernement actuel de France. Il aurait bien trop à y perdre et si peu à gagner...


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325062
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 16-06-2016 à 07:20:56  profil
 

.

Education : Dupont-Aignan contre le "charabia".

Citation:


Nicolas Dupont-Aignan, député souverainiste de l'Essonne, a proposé aujourd'hui vingt mesures contre le "charabia destructeur" de la réforme du collège. Laquelle poursuit selon lui le "détricotage et la casse" du système scolaire, initiés par les gouvernements précédents...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/05/18/97001-20150518FILWWW00241-education-dupont-aignan-contre-le-charabia.php

Je ne dis pas que "revenu universel" fait partie du charabia, mais... sol:{}





---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325564
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 14-09-2016 à 07:23:10  profil
 

.

La "réforme des collèges" française apparaît calquée sur le "renouveau pédagogique" québecois pour plusieurs experts...

Regardons ensemble le rapport remis par deux prof de "Scienséduk", peu susceptibles a priori d'enfoncer le progressisme... sol:{}

Citation:


Les auteurs soulignent finalement que « Dans un contexte où le RP visait d’abord et avant tout à démocratiser la réussite scolaire et à diminuer le décrochage, force est de constater qu’il n’a pas produit les effets attendus »

http://www.capres.ca/2015/02/r [...] dagogique/

Bien à vous.


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325611
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 24-09-2016 à 22:36:30  profil
 

.

Où l'on parle (gentillement) de fossoyeurs :

Le mur des caleçons, façon éminences... et bientôt façon puzzle ?

http://www.lepoint.fr/invites- [...] 0_1886.php


Bien à vous


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325613
jairaison
Posté le 25-09-2016 à 09:57:52  profil
 

g

Les Contes de Enguell a écrit :


.

Où l'on parle (gentillement) de fossoyeurs :

Le mur des caleçons, façon éminences... et bientôt façon puzzle ?

http://www.lepoint.fr/invites- [...] 0_1886.php


Bien à vous

vi




ton lien est super et juste, ca fait plus de le vingt ans que le hurle dans se forum ; ont ma répondu paye et tait toi ç'est eux les fossoyeurs de notre école, ils ont comme tu le dit écraser deux génération , ils n'y a que leurs priviléges qui compte leurs salaires et primes en tout gendre

nous avont la plus mauvaise éducation du monde


sur le lien gravida tu a entierement raison

n°325617
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 25-09-2016 à 13:09:32  profil
 

jairaison a écrit :



ton lien est super et juste, ca fait plus de le vingt ans que le hurle dans se forum ; ont ma répondu paye et tait toi ç'est eux les fossoyeurs de notre école, ils ont comme tu le dit écraser deux génération , ils n'y a que leurs priviléges qui compte leurs salaires et primes en tout gendre

nous avont la plus mauvaise éducation du monde


sur le lien gravida tu a entierement raison


Nous sommes des agents au service de l'Etat et quelles que soient les lubies que la gérontocratie pédago nous impose, nous devons les appliquer -avec notre liberté de conscience, la même dont s'emparent par opposition les défenseurs de la laïcité ouverte comme une mangue, soit dit en passant- c'est à dire que certains, de plus en plus nombreux, résistent.

Il ne s'agit donc pas de mettre tous les enseignants dans le même sac !

Et il ne s'agit pas non plus de diviser systématiquement le public et le privé, nous ne sommes pas des intermédiaires qui s'engraissent sur le dos des producteurs...

L'idéologie de l'école pour tous jusqu'à 18 ans et du doctorat pour tous sans sélection ne peut venir que de cerveaux suicidaires à court terme vis à vis des plus aptes ou eugénistes à long terme vis à vis des moins aptes.


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325622
jairaison
Posté le 25-09-2016 à 17:32:20  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :


Nous sommes des agents au service de l'Etat et quelles que soient les lubies que la gérontocratie pédago nous impose, nous devons les appliquer -avec notre liberté de conscience, la même dont s'emparent par opposition les défenseurs de la laïcité ouverte comme une mangue, soit dit en passant- c'est à dire que certains, de plus en plus nombreux, résistent.

Il ne s'agit donc pas de mettre tous les enseignants dans le même sac !

Et il ne s'agit pas non plus de diviser systématiquement le public et le privé, nous ne sommes pas des intermédiaires qui s'engraissent sur le dos des producteurs...

L'idéologie de l'école pour tous jusqu'à 18 ans et du doctorat pour tous sans sélection ne peut venir que de cerveaux suicidaires à court terme vis à vis des plus aptes ou eugénistes à long terme vis à vis des moins aptes.

pour moi vous étes des intermediaires qui s'engraissent sur le dos des producteurs , il suffit de voir la syndicaliste groIson dans les manifs

le bac comme d'ailleurs depuis plusieurs années a été donné a tout la monde en échange de privléges , cette année 1400 E ET BIEN D AUTRE CHOSE ?

LE PRIV2 lui a eut la loie komery , perte de 15% SUR LES HEURES SUP ET PERTE DE DE POUVOIR d'achat

dans 7mois encore ç'est trés long que va nous faire encore ses gauchistes


pauvre France détruit par L éducation depuis 40ANS

n°325623
jairaison
Posté le 25-09-2016 à 17:40:11  profil
 

Les Contes de Enguell a écrit :


Nous sommes des agents au service de l'Etat et quelles que soient les lubies que la gérontocratie pédago nous impose, nous devons les appliquer -avec notre liberté de conscience, la même dont s'emparent par opposition les défenseurs de la laïcité ouverte comme une mangue, soit dit en passant- c'est à dire que certains, de plus en plus nombreux, résistent.

Il ne s'agit donc pas de mettre tous les enseignants dans le même sac !

Et il ne s'agit pas non plus de diviser systématiquement le public et le privé, nous ne sommes pas des intermédiaires qui s'engraissent sur le dos des producteurs...

L'idéologie de l'école pour tous jusqu'à 18 ans et du doctorat pour tous sans sélection ne peut venir que de cerveaux suicidaires à court terme vis à vis des plus aptes ou eugénistes à long terme vis à vis des moins aptes.

POURQUOI DE PAS DIRE VRAI ET FAIRE UNE Guérre public privé , ça devient indispenssable ; pour sauver notre pays ,
les fonctionnaires vivent sur le sueur du privé que vous le vouliez ou non , ç'est pour cela que notre pays meurt , ; que notre jeunésse va vers daech ; vers la drogue

merçi les enseignants d'avoir tuer notre pays et notre jeunésse ; vous en payerai un jours le prix afro blue:2

n°325880
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 13-12-2016 à 06:17:57  profil
 

.

Digression sur le "nettoyage"...

Citation:


Et si les vrais déclinistes étaient, quels qu'ils soient, les responsables du déclin de l'école ?

http://www.laviemoderne.net/hu [...] eclinistes

Ayant reçu mon lot d'épithètes, celui de décliniste fut l'un des plus agréables.
Aussi, je préfère le garder et nommer par conséquent les responsables du déclin "déclineurs".

Ainsi comme révélé par le rôle de "Victor, nettoyeur" dans Nikita, adviendra-t-il le règne des cleaners, sorte d'Archanges terrassant les petits Malins... sol:{}


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°325985
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 09-01-2017 à 21:28:08  profil
 

.

Pourquoi la dernière trouvaille pédagogiste nous a-t-elle été introduite par des linguistes ?

(Ou comment les suppôts des pédagogistes soignent les fondements de l'autruisme...) eoforwine eisen-erebus

Définition PREDICAT : . − LINGUISTIQUE
1. [dans un énoncé où l'on peut distinguer ce dont on parle et ce qu'on en affirme ou nie] Prédicat (logique). Terme qui dit quelque chose de l'autre.

http://www.cnrtl.fr/definition/predicat


Alors, bien sûr,

Citation:


Les notions anciennes de groupe verbal ou de complément d'objet ne font pas l'unanimité chez les linguistes. Le terme de complément est très vague, il existe des compléments de tout... La notion de prédicat est plus claire, et elle est enseignée depuis très longtemps en sciences du langage", argumente auprès du Parisien Michel Lussault, président du conseil supérieur des programmes et professeur à l'Ecole normale supérieure de Lyon.

http://www.lexpress.fr/educati [...] 66680.html

C1kBCBaW8AEpDxv



Allez, dans deux ans, le CdP sera devenu le complément de Prédicat, et non plus de phrase, et chaque phrase sera donc constituée d'un sujet, d'un prédicat et d'un complément de prédicat.

Adviendra la fin de la Grammaire comme il advint la fin de l'Histoire, et Homo Festivus pourra célébrer la créolisation de la langue des Français...


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
n°326182
Les Contes​ de Enguel​l
Loquendi libertatem custodiam.
Posté le 22-03-2017 à 07:21:16  profil
 

.

Où l'on voit que l'incidence d'un parcours d'un jeune avec 5 de moyenne en 3ème (en novlango-pédago, ça veut dire "objectif partiellement atteint" - pas vraiment la même définition de l'objectif non plus, voir Objectif Lune) n'a qu'un effet minimal statistique dans le nombre de points pris en compte pour obtenir l'affectation dans le lycée qu'il souhaite...

XVM4a95aa76-09ad-11e7-a685-97fa7e1293a1-805x281

http://etudiant.lefigaro.fr/ar [...] a7e1293a1/

Ainsi donc, avec 5 en 3eme, il n'a que la moitié des points de celui qui navigue entre 15 et 20, cette moitié de points étant dissoute dans tout ce qui "permet" le "bonus" :

Citation:


Juin. Le rectorat affecte les candidats
Voici le barème utilisé (avec des variantes selon les académies).
- Origine sociale (bourse): 300 points
- Proximité du lycée domicile: 600 points
Dossier scolaire: 600 points en deux parties:
❚ Évaluation des 8 composants du socle commun de connaissances: maîtrise du français à l’écrit et à l’oral, langue 1 et 2, mathématique, sciences, art, sport). À chaque fois, un nombre de points est attribué: maîtrise insuffisante (10 points), maîtrise fragile (25 points), maîtrise satisfaisante (40 points), très bonne maîtrise (50 points).
❚ Le niveau de l’élève en 3 ème dans 7 champs disciplinaires: français, maths, histoire-géo, langues vivantes, éducation physique et sportive, arts et sciences, technologie et découverte professionnelle. Ces 7 champs sont convertis selon la règle suivante...


On l'on voit ainsi que l'on se rapproche de l'égalité des chances dans son application aussi absurde que le fameux :
"100% des gagnants ont tenté leur chance", alors que 50% des perdants jouent mieux que les gagnants...

halte-aux-viragos:3catwoman':8halte-aux-vi ragos:3


---------------
"Nous entendons par nation une société matériellement et moralement intégrée, à pouvoir central stable, permanent, à frontières déterminées, à relative unité morale, mentale et culturelle des habitants qui adhèrent consciemment à l'État et à ses lois."
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Suivante

Aller à :