France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
 

52 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  83  84  85  ..  93  94  95  96  97  98
Auteur Sujet :

Pourquoi promouvoir une méthode de lecture sans valeur pédagogique?

n°265141
maitresse ​Z
Posté le 25-11-2010 à 12:19:12  profil
 

Reprise du message précédent :

Breizhella a écrit :


et qui doit réparer les dégats ensuite? les instits de cp ou de ce1 ! pfff:{}


et oui ! des gamins qui ne savent que syllaber sans rien comprendre, on en voit chaque année : parents trop pressés ! enfants gavés à la syllabique ! et toujours des problèmes d'orthographe en plus !

n°265298
Breizhella
Posté le 25-11-2010 à 23:42:34  profil
 

[/url]
Déchiffrer ne suffit pas pour lire : il faut comprendre. or ce "manuel" néglige la compréhension.
pourquoi promouvoir un manuel qui ne remplit pas les conditions d'apprentissage définies par les IO?

n°265315
tpalouf
Posté le 26-11-2010 à 07:26:41  profil
 

Breizhella a écrit :


et qui doit réparer les dégats ensuite? les instits de cp ou de ce1 ! pfff:{}


Et qui doit réparer les dégats ensuite, les profs de collège !
 lol:{}

n°265386
isa prof
Posté le 26-11-2010 à 12:50:16  profil
 

Breizhella a écrit :


Déchiffrer ne suffit pas pour lire : il faut comprendre. or ce "manuel" néglige la compréhension.
pourquoi promouvoir un manuel qui ne remplit pas les conditions d'apprentissage définies par les IO?


évidemment il faut tout reprendre à zéro derrière un Boscher ou un Léo et Léa ou Pilou maison
 pfff:{}

n°265406
affreuxtot​o07
Posté le 26-11-2010 à 13:20:42  profil
 

isa prof a écrit :


évidemment il faut tout reprendre à zéro derrière un Boscher ou un Léo et Léa ou Pilou maison
 pfff:{}




Pour la ponctuation aussi, ils ont de gros problèmes !!!!

J'espère que vous leur faites toujours étudier la 4ème de couverture !!!!

C'est TELLEMENT IMPORTANT  !!!!


 ange:{}

n°265576
Syntax Ter​ror
Posté le 27-11-2010 à 10:50:37  profil
 

isa prof a écrit :


évidemment il faut tout reprendre à zéro derrière un Boscher ou un Léo et Léa ou Pilou maison
 pfff:{}


La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit. Lire c’est comprendre, écrire c’est produire un texte qui véhicule du sens. Or cette méthode est fondée sur le déchiffrage, raison pour laquelle elle a été remise en question par de nombreux pédagogues, l’apprentissage du code ne pouvant être dissocié de celui de la construction du sens.

Pourtant, les éditions Belin tentent de ressusciter cette méthode en faisant paraître trois nouvelles versions des livrets d’accompagnement : un cahier de lecture, un cahier d’écriture, un abécédaire. Mais la nouveauté n’est que dans la forme, avec une mise en page claire, quoique les consignes soient souvent sources de confusions. Sur le fond, rien n’a été changé : cette méthode syllabique, avec ses limites bien connues, coupée de tout contexte, ne permet pas à l’apprenti lecteur de développer les compétences requises dans le domaine de l’écrit.

Le cahier de lecture se présente sous la forme d’un cahier d’exercices. Le but est d’aider l’enfant en lui faisant découvrir les éléments de combinatoire nouveaux apportés par la lettre ou le son introduit à la page correspondante du manuel. Le principe étant de faire prononcer correctement un mot nouveau par examen combinatoire et de chercher ensuite le sens de ce mot. Le cahier d’écriture se compose de six pages de graphismes préparatoires au tracé des lettres proprement dites. Ces graphismes préparent à la fois à l’écriture des lettres minuscules et majuscules, en écriture cursive (ronde attachée). Sur chacune des autres pages, le tracé des lettres fait référence aux tracés préparatoires qui la composent, éventuellement accompagnés de compléments particuliers. L’abécédaire, quant à lui, est joliment présenté, sans plus d’intérêt que n’importe quel autre livre du genre ; on peut même lui reprocher la pauvreté du lexique, réduit à quatre mots pour chaque lettre.

n°265577
Syntax Ter​ror
Posté le 27-11-2010 à 10:51:47  profil
 

Sans revenir sur le débat des méthodes, on peut relever que l’utilisation de tels outils est basée sur trois principes : priorité absolue donnée à la combinatoire, passage par une étape phonique d’appropriation du mot avant de parvenir à sa compréhension, découverte du message par prononciation des mots. Si cette démarche d’apprentissage de la lecture est critiquable à cause de ses limites reconnues, elle présente néanmoins un intérêt : permettre à l’enfant de ne pas deviner ce qui est écrit, mais au contraire de s’appuyer sur le code afin de valider ou pas son hypothèse. De la même façon, apprendre à écrire ne peut se résumer à la tâche d’écriture proprement dite, tout écrit étant forcément ancré dans une situation de production de texte ; en ce sens, le cahier d’écriture constitue un support pratique dans l’exercice d’entraînement à la formation des lettres.

Finalement, on peut s’interroger sur l’utilité de ces fascicules et sur la nécessité de les avoir réactualisés : est-ce pour répondre à un besoin précis et ponctuel des enseignants ou à un phénomène de mode remettant nostalgiquement au goût du jour des méthodes ancestrales ? Quoi qu’il en soit, libre à chacun d’avoir recours à cette méthode, à condition que celle-ci ne constitue pas le fondement de la pédagogie mais plutôt son complément.

Géraldine Bouchindhomme
 hello:{}

n°265784
maitresse ​Z
Posté le 27-11-2010 à 22:44:21  profil
 

Syntax Terror a écrit :


La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit. Lire c’est comprendre, écrire c’est produire un texte qui véhicule du sens. Or cette méthode est fondée sur le déchiffrage, raison pour laquelle elle a été remise en question par de nombreux pédagogues, l’apprentissage du code ne pouvant être dissocié de celui de la construction du sens.



idem pour Léo et Léa :)  hello:{}

n°265979
AbbeCedair​e
Posté le 28-11-2010 à 23:04:34  profil
 

les causes :

maitresse Z a écrit :


idem pour Léo et Léa :)  hello:{}



les effets :

affreuxtoto07 a écrit :




Pour la ponctuation aussi, ils ont de gros problèmes !!!!

J'espère que vous leur faites toujours étudier la 4ème de couverture !!!!

C'est TELLEMENT IMPORTANT  !!!!


 ange:{}



 hello:{}

n°266174
Syntax Ter​ror
Posté le 29-11-2010 à 18:50:03  profil
 

Breizhella a écrit :

leo6
ss = s
ou comment mélanger tout et n'importe quoi !
ss (graphie) n'est pas égal à s (phonème) que l'on note d'ailleurs [s]
ce que l'on voit n'est pas égal à ce que l'on entend : le violon n'est pas le son qu'il produit
ça me fait penser à Magritte : [url]http://www.atelier-aaa.com/images/2006_livre_Magritte/Rene_Magritte-La_trahison_des_images-1300px.jpg
et pourtant dans l&l, mamie a fumé ! mais quoi?  pt1cable:{}

[/url]
mamie a fumé mais toto a bu  hello:{}

n°266275
tpalouf
Posté le 30-11-2010 à 07:06:27  profil
 

Syntax Terror a écrit :


La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit.


C'est quoi alors ? lol:{}  lol:{}  lol:{}
J'ai appris avec cette méthode et, à priori, je sais lire !

n°266302
isa prof
Posté le 30-11-2010 à 12:17:58  profil
 

tpalouf a écrit :


C'est quoi alors ? lol:{}  lol:{}  lol:{}
J'ai appris avec cette méthode et, à priori, je sais lire !


tu sais déchiffrer, nuance
essaie de lire un peu plus loin que le titre, c'est expliqué après !
en fait, fais ce que tu demandes à tes élèves  ange:{}

n°266323
tpalouf
Posté le 30-11-2010 à 14:03:57  profil
 

isa prof a écrit :


tu sais déchiffrer, nuance
essaie de lire un peu plus loin que le titre, c'est expliqué après !
en fait, fais ce que tu demandes à tes élèves  ange:{}


Non, je t'assures, je sais lire ! pt1cable:{}  pt1cable:{}  lol:{}  lol:{}

n°266339
slnge
Posté le 30-11-2010 à 16:57:28  profil
 

Syntax Terror a écrit :


La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit. Lire c’est comprendre, écrire c’est produire un texte qui véhicule du sens. Or cette méthode est fondée sur le déchiffrage, raison pour laquelle elle a été remise en question par de nombreux pédagogues, l’apprentissage du code ne pouvant être dissocié de celui de la construction du sens.


L'orthographe traditionnelle, c'est là que siège le mal.  cry:{}


---------------
Il è gran tan de revenir a la rèzon é de plasé l'instruksyon, l'étude, la réflèksyon o desu de l'opinyon, de la pasyon, de l'émosyon.
n°266340
maitresse ​Z
Posté le 30-11-2010 à 17:02:00  profil
 

tpalouf a écrit :


Non, je t'assures, je sais lire ! pt1cable:{}  pt1cable:{}  lol:{}  lol:{}


Citation:

La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit. Lire c’est comprendre, écrire c’est produire un texte qui véhicule du sens. Or cette méthode est fondée sur le déchiffrage, raison pour laquelle elle a été remise en question par de nombreux pédagogues, l’apprentissage du code ne pouvant être dissocié de celui de la construction du sens.

et ben alors... pourquoi poser une question quand la réponse est dans ce que vous avez lu???  ange:{}

n°266358
tpalouf
Posté le 30-11-2010 à 19:31:00  profil
 

maitresse Z a écrit :


Citation:

La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit.

et ben alors... pourquoi poser une question quand la réponse est dans ce que vous avez lu???  ange:{}


Encore une fois, affirmer que la méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de la lecture est stupide : j'ai appris à lire avec elle.  :)

n°266371
Breizhella
Posté le 30-11-2010 à 20:19:56  profil
 

tpalouf a écrit :


Encore une fois, affirmer que la méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de la lecture est stupide : j'ai appris à lire avec elle.  :)


non à déchiffrer
lire tu l'as appris ailleurs
enfin... on se demande

n°266469
Breizhella
Posté le 30-11-2010 à 23:54:56  profil
 

maitresse Z a écrit :


Citation:

La méthode Boscher n’est pas une méthode d’apprentissage de l’écrit. Lire c’est comprendre, écrire c’est produire un texte qui véhicule du sens. Or cette méthode est fondée sur le déchiffrage, raison pour laquelle elle a été remise en question par de nombreux pédagogues, l’apprentissage du code ne pouvant être dissocié de celui de la construction du sens.

et ben alors... pourquoi poser une question quand la réponse est dans ce que vous avez lu???  ange:{}


c'est le souci de bOscher : on déchiffre sans rien capter lol:{}

n°266470
Breizhella
Posté le 01-12-2010 à 07:24:44  profil
 

on est passé de ça :
Bosher71
à ça :
DanVal81
méthodes qui amenaient 30% de redoublement en CP et un élève de 6ème sur 2 qui ne comprenait pas ce qu'il lisait (simple déchiffrage), et encore, avant le collège unique !

puis il y a eu ça :
FilMot451
le redoublement est devenu exceptionnel en CP ; 12% des élèves de 6ème (TOUS les élèves) ont encore des difficultés de compréhension, 4% des difficultés à déchiffrer (en général c'est pathologique)

et on voudrait nous faire revenir à ça?
leo1
non merci !  non:{}

conclusion : au temps de Boscher (avant les années 60) l'apprentissage de la lecture est un échec pour un élève sur 3 et on privilégie le décodage aux dépens du sens. L'EN réagit, conserve le travail sur le code et travaille le sens, pour des résultats aujourd'hui meilleurs, (restent ces 15% qu'on peine à faire progresser). On ne reviendra pas en arrière avec le dinosaure Léo et Léa !

n°266476
leuky
S2h
Posté le 01-12-2010 à 09:15:20  profil
 

Breizhella a écrit :



conclusion : au temps de Boscher (avant les années 60) l'apprentissage de la lecture est un échec pour un élève sur 3 et on privilégie le décodage aux dépens du sens. L'EN réagit, conserve le travail sur le code et travaille le sens, pour des résultats aujourd'hui meilleurs, (restent ces 15% qu'on peine à faire progresser). On ne reviendra pas en arrière avec le dinosaure Léo et Léa !



Le pire pour le cerveau est de mélanger des mots (écrits avec des lettres) et des images ou des dessins dans une même phrase écrite, lorsqu'on veut travailler l'apprentissage de l'écrit ( l'entrée dans la matière écrite)

[On l'utilise dans un autre cadre mais pour travailler sur l'acquisition du langage..Chez les TED, par exemple]

 sauz:2  sauz:2


---------------
LEÚKÍ « Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. Que manque-t-il à ceux-là pour rester libres ? Quoi ? Le goût sublime de l'être » D'Enguell
n°266582
Syntax Ter​ror
Posté le 01-12-2010 à 19:03:44  profil
 

leuky a écrit :



Le pire pour le cerveau est de mélanger des mots (écrits avec des lettres) et des images ou des dessins dans une même phrase écrite, lorsqu'on veut travailler l'apprentissage de l'écrit ( l'entrée dans la matière écrite)

[On l'utilise dans un autre cadre mais pour travailler sur l'acquisition du langage..Chez les TED, par exemple]

 sauz:2  sauz:2


tout à fait kamarad :)
 hello:{}

n°266756
isa prof
Posté le 03-12-2010 à 12:16:07  profil
 

Breizhella a écrit :

on est passé de ça :
[url]http://www.sauv.net/images/Bosher71.jpg
à ça :
[url]http://www.sauv.net/images/DanVal81.jpg
méthodes qui amenaient 30% de redoublement en CP et un élève de 6ème sur 2 qui ne comprenait pas ce qu'il lisait (simple déchiffrage), et encore, avant le collège unique !

puis il y a eu ça :
[url]http://www.sauv.net/images/FilMot451.jpg
le redoublement est devenu exceptionnel en CP ; 12% des élèves de 6ème (TOUS les élèves) ont encore des difficultés de compréhension, 4% des difficultés à déchiffrer (en général c'est pathologique)

et on voudrait nous faire revenir à ça?
[url]http://dcalin.fr/publications/leo1.jpg
non merci !  non:{}

conclusion : au temps de Boscher (avant les années 60) l'apprentissage de la lecture est un échec pour un élève sur 3 et on privilégie le décodage aux dépens du sens. L'EN réagit, conserve le travail sur le code et travaille le sens, pour des résultats aujourd'hui meilleurs, (restent ces 15% qu'on peine à faire progresser). On ne reviendra pas en arrière avec le dinosaure Léo et Léa !

[/url][/url][/url][/url]
et oui !
excellent résumé de la situation !  hello:{}

n°266877
Syntax Ter​ror
Posté le 03-12-2010 à 19:18:17  profil
 

isa prof a écrit :


et oui !
excellent résumé de la situation !  hello:{}


ça montre qu'il ne s'agit pas d'un progrès, mais d'une régression  hello:{}

n°266966
tpalouf
Posté le 04-12-2010 à 07:52:05  profil
 

Syntax Terror a écrit :


ça montre qu'il ne s'agit pas d'un progrès, mais d'une régression  hello:{}


oui, ça le montre.
Passe qu'avant on travaillait juste le code. Alors on comprenait pas ce qu'on lisait. Moi, je savais pas que je comprenais pas, heureusement j'ai rencontré Charmeux.
Maintenant je comprend tout ça que je li. Merci les spécialistes !

n°267012
AbbeCedair​e
Posté le 04-12-2010 à 09:21:59  profil
 

tpalouf a écrit :


oui, ça le montre.
Passerce qu'avant on travaillait juste le code. Alors on comprenait pas ce qu'on lisait. Moi, je savais pas que je comprenais pas, heureusement j'ai rencontré Charmeux.
Maintenant je comprends tout çace que je lis. Merci les spécialistes !


et je passe sur les négations incomplètes : ne...pas  hello:{}

n°267013
affreuxtot​o07
Posté le 04-12-2010 à 10:00:29  profil
 

tpalouf a écrit :


oui, ça le montre.
Passe qu'avant on travaillait juste le code. Alors on comprenait pas ce qu'on lisait. Moi, je savais pas que je comprenais pas, heureusement j'ai rencontré Charmeux.
Maintenant je comprend tout ça que je li. Merci les spécialistes !



 lol:{}  lol:{}  lol:{}

Rhââââââââââa eveline ..... la 'bombe' de l'EN ..

 Page :   1  2  3  4  5  ..  83  84  85  ..  93  94  95  96  97  98

Aller à :