France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 122 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  86  87  88  ..  93  94  95  96  97  98
Auteur Sujet :

Pourquoi promouvoir une méthode de lecture sans valeur pédagogique?

n°269760
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 13-12-2010 à 22:52:17  profil
 

Reprise du message précédent :

maitresse Z a écrit :


et elle a bien raison
il est toujours facile de se moquer quand on ne comprend pas, même quand c'est simple  hello:{}
compétence 4 : compréhension de texte : non acquise :D




tpalouf a écrit :


 lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}
compris ou... trop simple ?



ce qui est bien avec taplouf, c'est sa prévisibilité  hello:{}

n°269791
tpalouf
Posté le 14-12-2010 à 05:32:56  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :



ce qui est bien avec taplouf, c'est sa prévisibilité  hello:{}


Oui mais toi, tu ne réponds pas sur le fond. Entre Charmeux ( "Une démarche efficace doit donc aller du complexe familier à l’enfant, pour le conduire vers le simple, qui est à construire par analyse de ce complexe familier ; puis  l’aider à conquérir le complexe non familier, qui fait partie du programme." ) et "Léo et Léa" ("la compréhension passe avant tout par la fluidité du décodage. Plus vite cette étape est automatisée, mieux l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte), y'a pas photo... hello:{}

n°269806
Xica Xoco
Posté le 14-12-2010 à 10:19:59  profil
 

tpalouf a écrit :


Oui mais toi, tu ne réponds pas sur le fond. Entre Charmeux ( "Une démarche efficace doit donc aller du complexe familier à l’enfant, pour le conduire vers le simple, qui est à construire par analyse de ce complexe familier ; puis  l’aider à conquérir le complexe non familier, qui fait partie du programme." ) et "Léo et Léa" ("la compréhension passe avant tout par la fluidité du décodage. Plus vite cette étape est automatisée, mieux l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte), y'a pas photo... hello:{}


le monsieur a déjà répondu :

Breizhella a écrit :


ce que charmeux appelle : apprendre à nager sur un tabouret  hello:{}


 whistle:{}


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°269808
leuky
S2h
Posté le 14-12-2010 à 10:27:11  profil
 

tpalouf a écrit :


Oui mais toi, tu ne réponds pas sur le fond. Entre Charmeux ( "Une démarche efficace doit donc aller du complexe familier à l’enfant, pour le conduire vers le simple, qui est à construire par analyse de ce complexe familier ; puis  l’aider à conquérir le complexe non familier, qui fait partie du programme." ) et "Léo et Léa" ("la compréhension passe avant tout par la fluidité du décodage. Plus vite cette étape est automatisée, mieux l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte), y'a pas photo... hello:{}



C'est à se demander si tu as pris les bonnes photos  lol:{}
Celle, par exemple, qui montre tous les mots incompréhensibles par simple décodage ( aussi fluide [soi-fu]t-il ! ) :)

La fluidité dans le décodage permet de lire des "phrases" entièrement composées de logatomes
("tpalouf, incompantouga in ze matiare, a pa li pimpou di  calouille" )
mais tout le monde sait que les logatomes n'ont pas de sens !
 ange:{}
La fluidité du décodage ne permet même pas de comprendre le sens de cette "phrase":
"Léo a la (image d'un ballon ou d'une balle ou d'un choux !)", si tant est  qu'elle en ait un ( de sens vu que c'est pas une phrase
 pt1cable:{}
 leuky

PS: Dis, Chéri-e, tu t'es mis en arrêt maladie ou en reconversion pour prof de CP ( ce qui ne serait pas forcément une bonne idée, de mon point de vue) ?

n°269865
tpalouf
Posté le 14-12-2010 à 12:47:01  profil
 

leuky a écrit :



C'est à se demander si tu as pris les bonnes photos  lol:{}
Celle, par exemple, qui montre tous les mots incompréhensibles par simple décodage ( aussi fluide [soi-fu]t-il ! ) :)

La fluidité dans le décodage permet de lire des "phrases" entièrement composées de logatomes
("tpalouf, incompantouga in ze matiare, a pa li pimpou di  calouille" )
mais tout le monde sait que les logatomes n'ont pas de sens !
 ange:{}
La fluidité du décodage ne permet même pas de comprendre le sens de cette "phrase":
"Léo a la (image d'un ballon ou d'une balle ou d'un choux !)", si tant est  qu'elle en ait un ( de sens vu que c'est pas une phrase
 pt1cable:{}
 leuky
"Plus vite cette étape est automatisée, mieux l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte". Non ?

PS: Dis, Chéri-e, tu t'es mis en arrêt maladie ou en reconversion pour prof de CP ( ce qui ne serait pas forcément une bonne idée, de mon point de vue) ?

n°269886
leuky
S2h
Posté le 14-12-2010 à 14:13:52  profil
 

tpalouf a écrit :





"Plus vite cette étape est automatisée, mieux l’enfant peut se concentrer sur le sens du texte". Non ?



Et bien, toi, tu n'as pas tout automatisé , loin de là !  :D  lol:{}

Aide à la lecture:
"cette étape" ?: définis toi bien l'étape.
"automatisée" ? "se concentrer", "le sens du texte", idem.

Même méthode pour mon précédent message.

[[De nombreux  mots français, je me répète, sont "incompréhensibles" par "simple" décodage (automatisé !) ]]

n°269905
tpalouf
Posté le 14-12-2010 à 14:55:10  profil
 

leuky a écrit :



[[De nombreux  mots français, je me répète, sont "incompréhensibles" par "simple" décodage (automatisé !) ]]


Bien évidemment !
Et alors sous prétexte qu'il y a des exceptions ce n'est pas utile d'apprendre des règles ? pt1cable:{}

n°269923
affreuxtot​o07
Posté le 14-12-2010 à 16:36:55  profil
 

tpalouf a écrit :


Bien évidemment !
Et alors sous prétexte qu'il y a des exceptions ce n'est pas utile d'apprendre des règles ? pt1cable:{}


Les règles ?
C'est pour les bourgeois !  pas pour les anarcococos...

 whistle:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}

n°269997
maitresse ​Z
Posté le 14-12-2010 à 19:13:15  profil
 

tpalouf a écrit :


Bien évidemment !
Et alors sous prétexte qu'il y a des exceptions ce n'est pas utile d'apprendre des règles ? pt1cable:{}


l'ennui c'est qu'il y a plus d'exceptions que de règles...

n°270090
Xica Xoco
Posté le 15-12-2010 à 08:24:26  profil
 


cf pisa : déficit de compréhension pas de déchiffrage  hello:{}


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°270216
leuky
S2h
Posté le 15-12-2010 à 18:14:14  profil
 

tpalouf a écrit :


Bien évidemment !
Et alors sous prétexte qu'il y a des exceptions ce n'est pas utile d'apprendre des règles ? pt1cable:{}



Palouf, l'imposteur qui a voulu nous faire croire qu'il était prof ...de math  :o

Un code, palouf , n'a pas de règles et encore moins des exceptions.  pt1cable:{}

Je me répète: De nombreux  mots français sont "incompréhensibles" par "simple" décodage. (i.e. en appliquant le code qui n'a ni règle ni exception vu que c'est un code, paTlouf... lol:{}  lol:{}  )

Le vocabulaire, Palouf,
travaille ton lexique  sol:{}
 avila2

n°270415
leuky
S2h
Posté le 17-12-2010 à 14:44:33  profil
 

leuky a écrit :



Palouf, l'imposteur qui a voulu nous faire croire qu'il était prof ...de math  :o

Un code, palouf , n'a pas de règles et encore moins des exceptions.  pt1cable:{}

Je me répète: De nombreux  mots français sont "incompréhensibles" par "simple" décodage. (i.e. en appliquant le code qui n'a ni règle ni exception vu que c'est un code, paTlouf... lol:{}  lol:{}  )

Le vocabulaire, Palouf,
travaille ton lexique  sol:{}
 avila2



A l'huile ?

 bounce:{}

n°270511
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 18-12-2010 à 00:33:44  profil
 

Xica Xoco a écrit :


cf pisa : déficit de compréhension pas de déchiffrage  hello:{}


mais veulent-ils vraiment de citoyens qui comprennent?  pt1cable:{}

n°270650
maitresse ​Z
Posté le 19-12-2010 à 08:12:10  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


mais veulent-ils vraiment de citoyens qui comprennent?  pt1cable:{}


évidemment non (regardez les programmes de TF1 ;), ceux de l'EN commencent à leur ressembler)

n°270688
tpalouf
Posté le 19-12-2010 à 11:20:05  profil
 

maitresse Z a écrit :


évidemment non (regardez les programmes de TF1 ;), ceux de l'EN commencent à leur ressembler)


Pour une fois je suis d'accord, le socle commun c'est même du sous-TF1 !

n°270880
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 20-12-2010 à 10:40:03  profil
 


oui  hello:{}

n°270894
affreuxtot​o07
Posté le 20-12-2010 à 12:21:45  profil
 
n°270951
Xica Xoco
Posté le 20-12-2010 à 22:54:47  profil
 



Citation:

Les modérateurs se réservent donc le droit de ne pas publier:
- les posts hors sujet, non argumentés ou incompréhensibles


ce serait bien de le faire, camarade modérateur  hello:{}


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°271007
tpalouf
Posté le 21-12-2010 à 06:26:16  profil
 

Xica Xoco a écrit :



Citation:

Les modérateurs se réservent donc le droit de ne pas publier:
- les posts hors sujet, non argumentés ou incompréhensibles


ce serait bien de le faire, camarade modérateur  hello:{}


Censeur Kamarad ?!

n°271025
isa prof
Posté le 21-12-2010 à 08:40:34  profil
 

Xica Xoco a écrit :



Citation:

Les modérateurs se réservent donc le droit de ne pas publier:
- les posts hors sujet, non argumentés ou incompréhensibles


ce serait bien de le faire, camarade modérateur  hello:{}


on peut toujours rêver heink:{}

n°271240
Xica Xoco
Posté le 22-12-2010 à 10:16:41  profil
 

tpalouf a écrit :


Censeur Kamarad ?!


toujours ces problèmes de compréhension, pédalouf   whistle:{}


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°271262
affreuxtot​o07
Posté le 22-12-2010 à 12:13:39  profil
 

Xica Xoco a écrit :


toujours ces problèmes de compréhension, pédalouf   whistle:{}


On traite les aures de "pédal" maintenant ?

C'est fini les "racistes" et autres "fascites" ?

 pfff:{}  pfff:{}  pfff:{}

n°271267
Xica Xoco
Posté le 22-12-2010 à 13:15:10  profil
 

affreuxtoto07 a écrit :


On traite les aures de "pédal" maintenant ?

C'est fini les "racistes" et autres "fascites" ?

 pfff:{}  pfff:{}  pfff:{}


ah la compréhension chez les syllabistes, un vrai problème, surtout avec l'alcool....
mouahahahahahah


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°271268
RevolteFac​eAuSysteme​89
Loquendi libertatem custodiam
Posté le 22-12-2010 à 13:16:24  profil
 

leuky a écrit :





Un code, palouf , n'a pas de règles et encore moins des exceptions.  pt1cable:{}


 avila2



Mouhahahahaha !!!!!!!!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Code

Le code, c'est la règle et ses exceptions, Monkiki....

 eoforwine eisen-erebus  catwoman':8  eoforwine eisen-erebus


---------------
Mandela Day (A la base, Jean-Luc Kador)
n°271346
Breizhella
Posté le 23-12-2010 à 07:39:50  profil
 

Étude d’une méthode officielle d’enseignement de la lecture :
la méthode « Lire avec Léo et Léa »
de Thérèse Cuche et Michelle Sommer

Un texte d’Eveline Charmeux
professeur honoraire de l’IUFM de Toulouse
auteur de nombreux ouvrages sur l’enseignement de la lecture et de la langue

 

Il existe un proverbe, un peu simplet, qui affirme : « Pour enseigner l’anglais à Toto, il faut connaître l’anglais et il faut connaître Toto ». On peut ajouter : « il faut aussi savoir comment on fait pour enseigner » !

Pour être un peu plus précis dans la formulation, disons qu’une tâche d’enseignement nécessite de la part de l’enseignant, des « savoirs savants » préalables, concernant l’élève, le savoir à enseigner, et la façon d’enseigner. Ces savoirs savants sont des hypothèses issues des travaux de la Recherche Fondamentale, sur lesquelles on bâtit le travail à mener en classe. Étudier une pratique de classe, par exemple telle qu’elle est proposée par un outil d’enseignement, c’est repérer les hypothèses scientifiques qui sous-tendent cet outil, et mesurer le degré de cohérence que ces hypothèses choisies entretiennent avec les données de la Recherche.

Observons donc la méthode d’enseignement de la lecture « Lire avec Léo et Léa », méthode présentée en haut lieu comme exemplaire de ce qu’il faut faire au CP.

Et pour être crédible, reproduisons ici quelques pages du manuel.

La première page, première leçon :

leo1

Page 4, 3ème leçon :

leo2

Page 24 :

leo3

Page 32 :

leo4

Page 88 :

leo5

Page 92 :

leo6

Et, pour finir, une des dernières leçons de l’année, page 116 (sur 119) :

leo7

n°271347
Breizhella
Posté le 23-12-2010 à 07:41:19  profil
 

Analyse et théorisation.
1 - La conception de l’apprentissage
Il suffit de parcourir ces 7 pages pour comprendre que la démarche utilisée va du simple vers le complexe (léger, mais les dernières leçons sont un peu plus complexes que la première !). Or, il n’est point nécessaire d’être un grand logicien pour savoir qu’une démarche d’enseignement doit aller du facile pour l’élève vers ce qui lui est difficile. Or le facile n’a rien à voir avec le simple. Même si les mots sont assez proches de sens dans le langage courant, les notions qu’ils recouvrent sont complètement opposées. Le simple n’existe pas dans l’expérience (tout ce qui nous entoure est complexe) ; c’est une abstraction. C’est donc difficile pour un enfant. Une démarche efficace doit donc aller du complexe familier à l’enfant, pour le conduire vers le simple, qui est à construire par analyse de ce complexe familier ; puis l’aider à conquérir le complexe non familier, qui fait partie du programme.

La démarche utilisée ici va donc à l’encontre du mouvement naturel d’apprentissage, et ne peut que mettre en difficulté la majorité des enfants, notamment ceux dont le milieu familial ne leur a pas apporté une richesse d’expériences suffisantes.

Ajoutons enfin une grossière erreur, affirmée péremptoirement dans la préface :

« N’abordez une nouvelle leçon que lorsque la précédente est bien assimilée ». Il y a fort longtemps que les Chercheurs en psychologie des apprentissages - et même, l’expérience personnelle empirique - nous ont appris que les savoirs ne s’empilent pas les uns après les autres, mais qu’ils s’organisent les uns par rapport aux autres. Et ce sont souvent les leçons ultérieures qui permettent de comprendre et d’assimiler les leçons précédentes.


Donc, pas mal de mauvais points ici.

2 - La conception de l’enfant

Il est frappant de voir à quel point l’enfant est absent de ces pages, l’enfant hic et nunc, l’enfant de la classe. Rien de ce qui peut être sa vie quotidienne, ni des écrits qu’il a pu voir autour de lui, n’est cité, même de manière allusive, dans les leçons. Quand on pense que les auteurs affirment dans leur présentation :

« C’est une méthode qui prend en compte la nécessité, pour un enfant de 6 ans d’acquérir des repères et de devenir autonome »

 Page :   1  2  3  4  5  ..  86  87  88  ..  93  94  95  96  97  98

Aller à :