France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 113 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  88  89  90  ..  93  94  95  96  97  98
Auteur Sujet :

Pourquoi promouvoir une méthode de lecture sans valeur pédagogique?

n°273047
isa prof
Posté le 02-01-2011 à 07:31:38  profil
 

Reprise du message précédent :

CocciNeLLe RouGee a écrit :


oui, la façon dont les messages sont "lus" laisse perplexe...

Citation:

Les syllabes artificielles
C’est évidemment le symbole même de ce type de méthode. Et nous avons, à plusieurs reprises souligné les dangers que cela présente.

Un exemple de plus : page 4, il est impossible qu’un enfant, au moment où il va prononcer « lo » ne pense pas à ce que signifie cette syllabe dans son langage à lui, « l’eau ». Ainsi va s’installer dans sa tête une association « image graphique (signifiant) : lo » / « signifié : l’eau », qui installe d’avance des obstacles à l’acquisition de l’orthographe.

Le langage utilisé
Les explications, quand il y en a, mettent en jeu des formules langagières particulièrement peu rigoureuses.

Page 116, on trouve, à propos de la lettre « x », dont on peut au passage s’étonner qu’elle arrive si tard, au regard de sa fréquence dans la langue, la formule suivante :

« Quelquefois X se met à chanter ex= egz »

Hélas ! Ni « x » ni aucune lettre ne se met jamais à chanter !! On peut le regretter, pour ceux qui aiment le chant, mais c’est ainsi : les lettres sont des petits dessins qui n’ont ni voix, ni prononciation, et que les langues affectent de façon arbitraire (dépendant en fait de leur histoire et de leurs habitudes de prononciation) à la traduction écrite de leurs phonèmes.

Une telle présentation du rôle des lettres ne peut que conforter des conceptions erronées des relations oral / écrit, sources de problèmes plus tard. On le sait, plus les enfants sont jeunes, plus le langage utilisé avec eux doit être rigoureux et précis.

Ce n’est pas encore un bon point à donner ici.

Les textes proposés
Aucun doute, c’est là la plus grande gloire pour les auteurs. Remarquables à tout point de vue.







effectivement, la validation des messages manque de logique et de cohérence  hello:{}

n°273245
DjibriL75
أنيسة إلى الأبد
Posté le 04-01-2011 à 12:36:55  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


oui, la façon dont les messages sont "lus" laisse perplexe...


très perplexe pfff:{}


---------------
AIex Jacob = ElDuendeIoco = Julius Sacrovir = Xavier Saratov = RévolteFaceAuSystème = Rat de marais = D'Enguell (banni)= Alyscamps (banni) = LieutenantX (banni)= Sophie Rostopchine (banni) = Eoforwine Ellsen-Erebus (banni) = Les Contes de d'Enguell (banni
n°273246
DjibriL75
أنيسة إلى الأبد
Posté le 04-01-2011 à 12:37:23  profil
 

isa prof a écrit :



effectivement, la validation des messages manque de logique et de cohérence  hello:{}


carrément ma soeur hello:{}


---------------
AIex Jacob = ElDuendeIoco = Julius Sacrovir = Xavier Saratov = RévolteFaceAuSystème = Rat de marais = D'Enguell (banni)= Alyscamps (banni) = LieutenantX (banni)= Sophie Rostopchine (banni) = Eoforwine Ellsen-Erebus (banni) = Les Contes de d'Enguell (banni
n°273268
Xica Xoco
Posté le 04-01-2011 à 12:50:44  profil
 

DjibriL75 a écrit :


carrément ma soeur hello:{}


cf toto


---------------
La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une.
n°273370
Breizhella
Posté le 04-01-2011 à 22:44:24  profil
 

Un exemple de plus : page 4, il est impossible qu’un enfant, au moment où il va prononcer « lo » ne pense pas à ce que signifie cette syllabe dans son langage à lui, « l’eau ». Ainsi va s’installer dans sa tête une association « image graphique (signifiant) : lo » / « signifié : l’eau », qui installe d’avance des obstacles à l’acquisition de l’orthographe.

Le langage utilisé
Les explications, quand il y en a, mettent en jeu des formules langagières particulièrement peu rigoureuses.

Page 116, on trouve, à propos de la lettre « x », dont on peut au passage s’étonner qu’elle arrive si tard, au regard de sa fréquence dans la langue, la formule suivante :

« Quelquefois X se met à chanter ex= egz »

Hélas ! Ni « x » ni aucune lettre ne se met jamais à chanter !! On peut le regretter, pour ceux qui aiment le chant, mais c’est ainsi : les lettres sont des petits dessins qui n’ont ni voix, ni prononciation, et que les langues affectent de façon arbitraire (dépendant en fait de leur histoire et de leurs habitudes de prononciation) à la traduction écrite de leurs phonèmes.

Une telle présentation du rôle des lettres ne peut que conforter des conceptions erronées des relations oral / écrit, sources de problèmes plus tard. On le sait, plus les enfants sont jeunes, plus le langage utilisé avec eux doit être rigoureux et précis.

Ce n’est pas encore un bon point à donner ici.

Les textes proposés
Aucun doute, c’est là la plus grande gloire pour les auteurs. Remarquables à tout point de vue.

a) On trouve d’abord l’incontournable allusion à la consommation de tabac.

Page 4 « mamie a fumé »

Qu’a-t-elle fumé ? Le verbe « fumer » est un verbe transitif. Mais il est vrai que dans le langage actuel, son emploi intransitif a un sens bien précis : « fumer » tout court, cela veut dire fumer de l’illicite. Alors, que penser ? Mamie a fumé un joint ? Quel exemple pour la jeunesse, tout de même !

Vous me direz que l’allusion au tabac n’est pas nouvelle : tous les manuels d’enseignement de la lecture en parlent, ce qui leur confère une relative responsabilité dans le trou de la Sécurité Sociale. Mais on remarque qu’habituellement, c’est « papa » qui fume, et la pipe en général. Ici c’est mamie (sans majuscule : elle n’en mérite pas !).. . La parité sans doute ?

n°273733
isa prof
Posté le 06-01-2011 à 19:22:47  profil
 

b) Mais ce sont les texte eux-mêmes qui sont un régal, et l’exemple parfait de ce qu’il faut présenter aux petits pour qu’ils maîtrisent la langue, conformément aux attentes institutionnelles.

Dès les premières pages, on ne peut être que convaincu par la cohérence textuelle, l’intelligence des propos, l’excellence du style, bref la richesse des textes proposés :

Page 4 :

Mamie a fumé. Léa a lu. Mamie a lavé. Léo a filé. Léa a avalé. Léo a vu.

On notera au passage l’étrange volonté d’utiliser les verbes de façon intransitive, au mépris de leur emploi normal.

Page 24 :

J’aime un chat, tu imiteras un cheval.

À noter ici la présence d’une virgule entre les deux phrases, ce qui induit une relation sémantique... Mais laquelle ? C’est un vrai mystère...

Tu pédales et tu vas vite

D’où vient ce « tu », subitement ? Voilà un embrayeur sans référent... Excellente mise en condition pour comprendre, surtout quand on sait que les embrayeurs à l’écrit constituent une difficulté majeure pour les petits.

Léo dort et il rêve. Je mime et tu devines. Léo parle fort et le cheval s’arrête.

Pourquoi ? Il est gêné par le bruit ?

Il y a une fête et tu y vas. Je m’arrête : je suis arrivé.

Où ?? À la fête ?

n°273849
isa prof
Posté le 07-01-2011 à 23:29:45  profil
 

Page 92 :

Outre les dessins, particulièrement ridicules (où a-t-on vu des spationautes ayant cette allure de dauphins joyeux ??), le texte mérite une mention particulière :

La fusée décolle. Les astronautes flottent !

Même avec un point d’exclamation, ils ne flottent pas : demandez-leur...

Léa a glissé sur le verglas.

Il y a du verglas dans l’espace sidéral ? Et Léa était dans la fusée ?

Les castors construisent des barrages.

Qu’est-ce qu’ils viennent faire là ceux-là ?

Milo vole un poisson dans l’assiette de Léa.

Milo aussi était là ?

Ces pastilles guérissent les enfants qui toussent.

Allons bon ! Les voilà malades !

Mais au fait, de quelles pastilles s’agit-il : on ne leur a point été présentés !

Rappelons, au passage qu’un démonstratif, dans un texte, renvoie nécessairement à un ou plusieurs référents cités dans le texte, auparavant ou dans les lignes qui suivent. Cela s’appelle la diaphore... Mais mesdames Cuche et Sommer n’ont pas été informées sans doute.

Léo cause avec Vladimir.

Voilà une phrase qui serait sévèrement jugée par les rédacteurs du Figaro magazine et Jean d’Ormesson : on ne doit pas dire, selon eux, « causer avec », mais « s’entretenir avec ». Il est vrai que déchiffrer « s’entretenir » est plus difficile que déchiffrer « causer ». Quoique... En tout cas, tant pis pour l’élégance du langage !

Tant pis surtout pour les règles de cohérence textuelle, dont les évaluations nationales démontrent pourtant que c’est un des points les plus faibles des compétences acquises par les élèves à l’école primaire. En faisant leurs premières découvertes de la langue écrite sur de tels textes, nul doute qu’ils vont progresser dans cette voie.

On pourrait poursuivre cette lecture page par page : incohérence des textes, vocabulaire aberrant : « Faro hume ici ou là » (page 67) ; « La pluie gicle sur le ciment » (page 65) ; « Sébastien feint de tomber » (page 112) etc. etc. Tout est fait pour proposer aux enfants une langue postiche, conçue uniquement pour la syllabation, sans aucun apprentissage du langage écrit ou des conduites de lecture.

n°273850
isa prof
Posté le 07-01-2011 à 23:32:13  profil
 

4 - Et tout ce qui manque, des compétences à développer pour devenir lecteur...
Les auteurs affirment dans leur préface que cette méthode est conçue pou favoriser l’autonomie des enfants. Or, l’autonomie repose entre autres mais surtout sur la capacité à résoudre seul ses problèmes grâce à la lecture : savoir lire, c’est savoir se servir des écrits pour mener à bien ses projets. Il faudrait beaucoup chercher pour trouver où les contenus de cette méthode pourraient favoriser l’autonomie des élèves.

On constate en effet que rien ne permet aux enfants ici d’entrer dans l’univers de la chose écrite. Aucune allusion ni aux divers types d’écrits, ni aux fonctions de la lecture, dont on sait qu’elle sert toujours à autre chose qu’elle-même : on lit pour apprendre, comprendre, savoir faire, de distraire et rêver... Jamais on ne lit pour lire. Ici, si ! Donc, on ne lit pas.

On ne trouve rien non plus sur les conduites de raisonnement qui seules permettent de comprendre un écrit : aucun mise en relation n’est demandée, aucune recherche de l’implicite, pourtant partout présent dans le manuel, aucun éclairage sur les détails pertinents, comme l’orthographe, la ponctuation, les majuscules, la mise en page...

Surtout, et c’est peut-être le plus grave, aucun de ces textes n’a de noms d’auteurs : c’est du texte « en l’air », hors situation de communication, et l’on sait que pour les petits, il n’est nullement évident qu’un écrit ait un auteur ni qu’il ait du sens.

Bref, c’est vraiment un tabouret pour apprendre à nager !

Cela pourrait être drôle, si ce n’était pas le meilleur moyen d’exclure de toute lecture véritable les enfants de milieux défavorisés, ceux qui n’ont que l’école pour s’en sortir.

C’est là qu’on voit la dimension politique des options pédagogiques : et la cohérence que nous avons tant cherchée dans les textes du manuel, elle éclate ici dans le choix d’un tel outil : choisir « Lire avec Léo et Léa » - pire, l’imposer à tous les CP de France et de Navarre - , c’est en totale cohérence avec d’autres décisions concernant l’Ecole ou la Société : suivez mon regard.

C’est pourquoi, une proposition s’impose à nos yeux : celle d’inscrire, à l’instar de ce qui est fait sur les paquets de cigarettes, la formule suivante, en bandeau autour du manuel :

« L’utilisation de cet outil nuit gravement à la santé du futur lecteur ».

n°273980
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 09-01-2011 à 18:57:45  profil
 

c'est nul de le saucissonner comme ça...

n°274077
Le Wombat ​Grincheux
Posté le 11-01-2011 à 07:26:12  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :

c'est nul de le saucissonner comme ça...


en 2500 caractères, c'est pile le format de propagande souchienne, mais pour le reste....

n°274258
Breizhella
Posté le 12-01-2011 à 09:53:13  profil
 

Le Wombat Grincheux a écrit :


en 2500 caractères, c'est pile le format de propagande souchienne, mais pour le reste....


oui ça aide pas...

n°274315
Dath Kador
que la farce soit avec toi
Posté le 12-01-2011 à 12:15:40  profil
 

Breizhella a écrit :


oui ça aide pas...


faut dire que si le kamarad Duende s'était moins lâché sur les copiés collés à rallonge, on en serait p'tre pas là...
moi j'dis ça, j'dis rien...  batroule:4
 cyberjo:2  cyberjo:2  cyberjo:2


---------------
souchien je vais t'apprendre le caniveau
n°274336
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 12-01-2011 à 15:13:45  profil
 

Dath Kador a écrit :


faut dire que si le kamarad Duende s'était moins lâché sur les copiés collés à rallonge, on en serait p'tre pas là...
moi j'dis ça, j'dis rien...  batroule:4
 cyberjo:2  cyberjo:2  cyberjo:2


C'est sûr, mais pourquoi punir tout le monde pour quelqu'un qui vient même plus sur le forum?

n°274416
Dath Kador
que la farce soit avec toi
Posté le 12-01-2011 à 20:46:37  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


C'est sûr, mais pourquoi punir tout le monde pour quelqu'un qui vient même plus sur le forum?


chatiment divin?  batroule:4


---------------
souchien je vais t'apprendre le caniveau
n°274443
tpalouf
Posté le 12-01-2011 à 21:21:17  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


C'est sûr, mais pourquoi punir tout le monde pour quelqu'un qui vient même plus sur le forum?


Qui vient plus !?
 lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}

n°274467
isa prof
Posté le 12-01-2011 à 22:04:24  profil
 

tpalouf a écrit :


Qui vient plus !?
 lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}


3 mots
ça baisse

n°274506
tpalouf
Posté le 13-01-2011 à 13:20:41  profil
 

isa prof a écrit :


3 mots
ça baisse


L'important c'est la qualité, ma puce.

n°274513
maitresse ​Z
Posté le 13-01-2011 à 14:39:44  profil
 

tpalouf a écrit :


L'important c'est la qualité, ma puce.


ben justement... tu fournis pas non plus mon rat pt1cable:{}

n°274528
tpalouf
Posté le 13-01-2011 à 15:11:59  profil
 

maitresse Z a écrit :


ben justement... tu fournis pas non plus mon rat pt1cable:{}


C'est marrant ça : on parle à un, c'est l'autre qui répond. lol:{}  lol:{}

n°274536
maitresse ​Z
Posté le 13-01-2011 à 17:17:36  profil
 

tpalouf a écrit :


C'est marrant ça : on parle à un, c'est l'autre qui répond. lol:{}  lol:{}


c'est le principe de la discussion, mon rat :)

n°274545
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 13-01-2011 à 18:34:11  profil
 

tpalouf a écrit :


Qui vient plus !?
 lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}


oui, au cas où tu n'aurais pas remarqué...

n°274621
PastaFari
Posté le 13-01-2011 à 23:52:04  profil
 


Clair comme du bouillon !
le Grand Spaghetti Volant nous envoie son Message par BouillonNouilles !
A genoux devant le bouillon !
post_1317

n°274700
Breizhella
Posté le 14-01-2011 à 12:17:58  profil
 

PastaFari a écrit :


Clair comme du bouillon !
le Grand Spaghetti Volant nous envoie son Message par BouillonNouilles !
A genoux devant le bouillon !
[url]http://www.cuartoderecha.com/archivos/post_1317.jpg

[/url]
toto?

n°274719
CocciNeLLe​ RouGee
Posté le 14-01-2011 à 18:24:15  profil
 


non message trop malin et pas assez vulgaire  non:{}

n°274803
maitresse ​Z
Posté le 14-01-2011 à 23:33:28  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


non message trop malin et pas assez vulgaire  non:{}


on le voit plus celui-là ! non pas que je m'en plaigne !
banni?

n°274804
DjibriL75
أنيسة إلى الأبد
Posté le 14-01-2011 à 23:41:55  profil
 

CocciNeLLe RouGee a écrit :


C'est sûr, mais pourquoi punir tout le monde pour quelqu'un qui vient même plus sur le forum?


C'est vrai que c'est injuste, ma soeur !


---------------
AIex Jacob = ElDuendeIoco = Julius Sacrovir = Xavier Saratov = RévolteFaceAuSystème = Rat de marais = D'Enguell (banni)= Alyscamps (banni) = LieutenantX (banni)= Sophie Rostopchine (banni) = Eoforwine Ellsen-Erebus (banni) = Les Contes de d'Enguell (banni
 Page :   1  2  3  4  5  ..  88  89  90  ..  93  94  95  96  97  98

Aller à :