France2.fr
Enseignants, parents, élèves ou étudiants, ce forum est là pour recueillir toutes vos idées, questions et témoignages concernant l'éducation.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Education »

RIOUFOL 7.12.16 Les naufrageurs de l'Ecole pérorent encore

 

Il y a 62 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

RIOUFOL 7.12.16 Les naufrageurs de l'Ecole pérorent encore

n°325870
Un institu​teur
Posté le 10-12-2016 à 04:08:04  profil
 

Les naufrageurs de l'Ecole pérorent encore
Par Ivan Rioufol le 7 décembre 2016

"Le niveau monte !" disaient-ils, parlant de l’Ecole. Ces idéologues à la vue basse contemplent les désastres. Non seulement la France a décroché en maths et en sciences, selon une enquête internationale publiée le 29 novembre, mais le pays est devenu champion des inégalités scolaires, selon l’enquête Pisa de l’OCDE dévoilée mardi. A l’origine de ce champ de ruine, une brassée de bons sentiments déversés depuis les années 60 au nom de l’égalitarisme et de la massification, de l’épanouissement de l’élève, du respect des cultures minoritaires, de l’ouverture à l’Autre, du progressisme libératoire. Déjà, en 1967, Alain Peyrefitte, ministre de l’Education nationale sous Charles de Gaulle, proposait de supprimer le cours magistral, les leçons à apprendre par cœur, les devoirs à la maison, le latin en sixième et en cinquième. Du pouvoir des communistes, installés en influents tuteurs de l’Education nationale dès 1945 après le "pacte faustien" (1) passé par De Gaulle avec Maurice Thorez, en est resté, dans les couloirs de la rue de Grenelle, un mépris de la culture bourgeoise, des "héritiers", de la transmission des savoirs. Cela fait cinquante ans que l’enseignement public sombre doucement, saccagé par les Diafoirus qui ont oublié que la mission de l’Ecole était d’abord d’apprendre à lire, écrire et compter et non de former de bons petits citoyens du vivre ensemble. Aujourd’hui, nombreux sont les jeunes des cités qui se trouvent assignés à leur condition de Français de second rang par la sottise des belles âmes qui ont jugé utile de supprimer les notes et d’abaisser les niveaux d’exigence. Jamais les écoles élitistes ne se sont mieux portées.

n°325911
GLENAN29
Posté le 21-12-2016 à 20:54:53  profil
 

Précisons que Ivan Roufiol a "collaboré" avec Patrick Buisson à "Minute"(journal d'extrême-droite) du temps de sa jeunesse...Cela place le débat sur le plan idéologique.
Roufiol ne s'est jamais indigné lorsque la droite au pouvoir a supprimé des heures de français et de maths au primaire et collège, pour faire des ECONOMIES : voilà le résultat de la logique libérale.
Enfin, il faut relire les discours du Maréchal Pétain sur la défaite de juin 1940. Pour lui, un seul coupable : le Ministère de l'Instruction Publique. Bref, M.Rioufol recycle de vieilles idées.

n°326031
Un institu​teur
Posté le 05-02-2017 à 07:41:04  profil
 

D'autre part, vous reprochez à Rioufol un passé d'extrême-droite tout en parlant de logique libérale, or le plus mauvais étudiant de Sciences-po vous dira que ces deux courants politiques sont antinomiques.
Et alors, le recours à Pétain, le discours nauséabond... L'argument éculé... Faut-il jeter la pierre à la politique de J. Lang, ministre de l'E.N parce qu'il a été nommé par un récipiendaire de la Francisque ?

n°326040
Un institu​teur
Posté le 05-02-2017 à 07:13:28  profil
 

A vous lire, quelqu'un ayant fricoté des années auparavant avec l'extrême-droite n'aurait donc plus de droit de cité, la capacité de s'exprimer librement sur des sujets de société.
Pardonnez cette question naïve et même inquiète, la réciproque est-elle vraie concernant les personnes venant des milieux d'extrême-gauche, car dans l'Education nationale ils y sont bien nombreux.

n°326041
Un institu​teur
Posté le 05-02-2017 à 07:45:35  profil
 

Lisez donc Le Bris, Brighelli ou Jean Roger (auteur d'un récent L'agonie de l'école dont je ne saurais trop vous conseiller la lecture...joussif)... ouf ils ont un passé gauchiste. La morale est sauve mais c'est ballot, ils disent la même chose que Rioufol.


Aller à :
   FORUM France 2 » Education »

RIOUFOL 7.12.16 Les naufrageurs de l'Ecole pérorent encore