France2.fr
Infrarouge constitue un rendez-vous régulier avec les grandes questions de notre époque et tente d'éclairer les fractures de l'histoire récente. Donnez votre point de vue sur les sujets traités dans nos documentaires et débattez sur les interrogations qu'ils soulèvent.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
   FORUM France 2 » Infrarouge »

Filière du porc - pseudo agriculteurs

 

47 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Filière du porc - pseudo agriculteurs

n°4070
sajanisaty​aki
Posté le 13-11-2013 à 00:05:54  profil
 

hello:{}
Bravo à la journaliste qui a réussi à pénétrer le monde barbare de ces pseudos éleveurs qui ne produisent que de la souffrance animale dans l'indifférence totale et de la nourriture de la plus médiocre qualité au détriment de la santé des consommateurs.
Vous savez maintenant d'où vous viennent vos troubles et maladies diverses alors même que vous ne fumez pas et pensez avoir une vie saine. Détrompez vous votre assiette est votre plus grande ennemie !
Pauvre agriculture qu'est-elle devenue !
Les paysans sont des industriels mais des industriels dont nous ne sommes pas fiers comme l'on pourrait l'être des techniciens et ingénieurs qui produisent ou conçoivent de belles voitures ou des inventions facilitant la vie......
Quelle honte de réduire l'animal à cette misère et sans être choqué ! Tous les cerveaux fonctionnent-ils de la même façon ? J'en doute comment se complaire dans cette industrie qui au final ruine et le bien être animal et le bien être humain. L'agriculteur qui témoigne prétend travailler beaucoup et ne pas gagner énorme. Ce n'est pas le cas de tous. Mais si c'est le cas il ne se pose pas la question d'une remise en cause de tout cela ? Quand on a un "élevage" (j'appellerais cela plutôt un goulag à cochons) et que l'on est prêt à bosser 12 heures par jour n'y a t-il pas d'autres alternatives ? Pourquoi penser qu'il n'y a que cela ?! Ce modèle imposé par je ne sais quel modèle quelle norme ne peut-il être remis en question par les producteurs eux-mêmes ? Pourquoi certains réussissent en produisant de la qualité ? Pourquoi la volonté des politiques est-elle de maintenir un système voué à disparaitre en France sous cette forme concurrencé par les autres pays plutôt que de réfléchir à d'autres pistes ? C'est le rôle des politiques aussi de penser à d'autres pistes possible.

L'obstination butée pour ce système tue le système c'est l'effet boomerang.
La France est concurrencée par l'Allemagne qui emploie des "esclaves" roumains à bas prix etc.... Quand un système est mauvais et que l'on persiste à le reproduire cela vous revient toujours à la figure.
Pas de meilleur exemple que la Bretagne dont le problème n'est pas nouveau. Certain en sont revenus à de l'élevage plein air de qualité mais ils sont minoritaires.

Lorsque j'allais en vacances en Bretagne et dans les départements voisins comme la Mayenne la Sarthe.... il y a de cela déjà une trentaine d'année, je me souviens, bien sûr des crêperies des crêpes et galettes formidables des gâteaux pur beurre incomparables, des forêts magiques......et des effluves pesantes du lisier de porc au passage à proximité des élevages intensifs. Cette odeur nauséabonde persistait sur des kilomètres et nuisait à tout le tourisme dans les environs alors que les gîtes et chambres d'hôtes sont très répandues en Bretagne.
On comprend mieux la chute actuelle du système en Bretagne...

Les agriculteurs et acteurs du système devraient ôter leurs œillères, les consommateurs réagir. Comment peut-on avoir des enfants et les nourrir ainsi ? C'est limite maltraitance !
Même système pour la viande que les œufs.

Pour ma part il y a bien longtemps que j'ai cessé de consommer ce genre de malbouffe d'ersatz de nourriture, mon porte monnaie ne s'en porte pas plus mal c'est un choix : la qualité de la viande pas la quantité.
L'argument de la pauvreté ne tient pas il vaut mieux ne pas manger de viande que de manger cette viande qui n'en est pas. Les générations nées avant la guerre ont connu des privations et ne mangeaient pas ou peu de viande ils ne sont pas plus malades que nous.

Et puis la nourriture c'est une éducation. Le bien manger le bon goût ne sont pas donné à tout le monde, je connais personnellement des personnes qui ingurgitent plus qu'elles ne dégustent, mais cela s'apprend.
Il n'est pas facile de se passer de cochon ? Faux on peut tout à fait le remplacer c'est parce que l'industrie alimentaire rentabilise au maximum : utiliser déjà des cosmétiques 100% végétal...etc...
En tant que consommateurs et internautes c'est aussi à nous d'écrire aux industriels des marques de charcuterie pour leur poser les questions sur la filière.

Nous sommes des individus responsables avec un cerveau, une conscience, des facultés d'analyse, et à moins d'être atteint d'une pathologie mentale, doués du pouvoir de ressentir des émotions et des sentiments. Il y a donc en nous être sains et de bonne condition mentale la faculté de réagir, de questionner, de s'interroger de remettre en cause le système et tout simplement de bien manger pas uniquement de se nourrir comme ces pauvres animaux le sont à coup de produits et de farines diverses.
Consommer en tant qu'acteur de sa consommation et non comme des machines programmées.
L'animal n'est pas un objet.

n°4072
Yokas et B​osco
Posté le 13-11-2013 à 02:50:39  profil
 

oui,vous avez entiérement raison et la journaliste aurait du étre virulente avec ces éleveurs responsables en partie de la destruction de l'animal.
C'est simple au bout d'une demi heure,j'ai zappé car ras le bol de voir cette maltraitance animale qui n'as pour but de tuer.

TOUTS les éleveurs du monde sont responsables et produisent plus du Tricatel que du Duchemin.

n°4073
amy61
Posté le 13-11-2013 à 13:22:02  profil
 

Bravo pour ce reportage assez dur à regarder, j'ai mm pleuré). Il faut que cette cruauté cesse. On peut vivre autrement et que les éleveurs arretent de dire que ca ne leur fait pas mal quand on leur lime les dents ou coupent la queue... qu'on leur en fasse autant et après on verra.
Cessez de nous donner à manger des horreurs. Cessez ces élevages qui font penser à des camps de concentration........ quand les cochons éraient poussés par une porte pour aller à la mort, ca m'a fait penser à des reportages sur les camps.......
Continuez à nous montrer ce que bcp veulent nous cacher.... BRAVO

n°4074
brimbelle ​77
Posté le 13-11-2013 à 13:35:06  profil
 

Merci à la journaliste d'éclairer le citoyen, consommateur direct ou indirect de cochon, et que lui seul est responsable de la souffrance animale.Seul le citoyen peut faire évoluer la condition animale et humaine,il a toujours le choix de ne pas accepter d'être manipuler dans ses actes d' achats par la publicité et la grande distribution. Arrêttons d'être influencé au détriment de la condition animale et humaine.

Soyons des consommateurs responsables et cliquons sur les vraies attrocités affligées et dénoncées sur des sites sérieux pour lutter contre cette cruauté à nos animaux d'élevage.Tout comme nous, ils ont droit à une vie et à une fin de vie digne. Mais ils ne peuvent nous avertir de leur souffrance. Diverses associations mettent en ligne une pétition pour "un nouveau statut juridique de l'animal" qui est encore considéré comme objet à l'heure actuelle, allez la signer et faites suivre.je vous le redis, seul le citoyen peut faire évoluer les choses, et même sans moyen financier, sachez que nous sommes plus fort que les politiques, les lobbies , les dirigeants de l'union europénne ,si nous décidons de consommer autrement, ils seront obliger de se plier à la volonté de ce que souhaite le citoyen ,car à eux seuls profitent le bas coût de la viande cellophanée élévée à l'antibiotique et aux produits chimiques et aux conditions, d'élevage et d'abattage cruels, sans oublier l'horreur dans la majorité des abattoirs, qui ne procède pas à un étourdissement préalable au titre de l'abattage religieux pour nos vaches, moutons, volailles...Sachez- le

n°4077
tancrede 8​2236
Posté le 13-11-2013 à 15:28:13  profil
 

Nous sommes quelques uns à réagir et à nous indigner contre toutes ces atrocités qui finissent dans l'assiette des consommateurs.
Il faudrait constituer un lobby pour faire pression auprés de la Commission européenne. Est-ce utopique ? Sinon, rien ne changera jamais .Et étant donnée l'explosion de la population humaine, ces systémes de production industrielle de viande perdureront et s'intensifieront sans la MOINDRE amélioration du bien-étre animal, bien au contraire. Cela me désespére trés fort.
Merci à brimbelle 77 et à sajanisatyaki pour vos écrits si éloquents.

n°4078
sajanisaty​aki
Posté le 13-11-2013 à 19:57:25  profil
 

Merci pour vos réponses mais vous voyez contrairement à d'autres forums où la haine est légion et où les réponses fusent ici où il s'agit de défendre la vie animale peu réagissent.
Hélas les gens préfèrent jouer les autruches et ignorer volontairement cette souffrance animale et aussi la médiocrité de cette nourriture poison. Puis lorsqu'ils seront malades ils se demanderont pourquoi ils sont malades....
Je pense comme vous que le consommateur a un pouvoir d'action en achetant ou boycottant des produits en écrivant aux marques en répondant aux sondages.
J'ai l'exemple d'une marque que je ne citerai pas qui commercialisait des biscuits à l'huile de palme à qui j'avais écris pour en savoir plus et qui et qui a dû recevoir d'autres courriers aussi et qui étudiait l'impact de ces ingrédients dans l'opinion des consommateurs à travers des sondages sur ces produits, éh bien cette marque met doréanvant du beurre ou de l'huile de tournesol dans ses gâteaux.

n°4079
Yokas et B​osco
Posté le 14-11-2013 à 04:14:19  profil
 

l'autre jour,je voyais une vidéo en chine ou la bas les chiens sont capturés et ont leur enfoncent un tuyau dans la gorge alors qu'il sont encore vivant,il y en a assez de l'horreur pratiqué sur les animaux et surtout la façon dont ont les traites.

Une bizzarerie m'améne à dire à quoi cela sert de leur faire des livres et des revues si c'est pour les massacrer ensuite,nous ne sommes que des irrécupérables dans une société de forte consommation.
Et comme d'habitude pas un mot ou si peu dans les médias.

n°4080
tancrede 8​2236
Posté le 14-11-2013 à 11:45:14  profil
 

Toutes ces associations: OABA, L214, One Voice, PMAF , GAIA( en Belgique) que je soutiens , luttent , EN VAIN, depuis des décennies contre les excés de cruauté à l'égard des animaux, tentant d'apporter quelqu'amélioration dans les méthodes d'élevage et d'abattage.
Le bétail humain prolifique n'en a cure , même bien informé de la nuisance de cette viande .
Je ne puis comprendre pourquoi la compassion, l'empathie soient si peu présentes chez ces populations.
En cruauté, les Chinois n'ont rien à nous envier ! Nous ,civilisations héritées du siécle des Lumiéres, excellons tout autant dans ce domaine.

n°4081
Yokas et B​osco
Posté le 15-11-2013 à 03:32:40  profil
 

le probléme de ces associations que tu cite passent leur temps à crier mais il n'y a rien de concret, si tout le monde ferais comme les Sea shepherd il y aurait plus de la moitié de la population animale qui serait sauvé.
Apparement, il y a un manque de courage criant car comment expliquer touts ces Rhinocéros et Elephants qui se font massacrer par centaines en Afrique.

n°4083
tancrede 8​2236
Posté le 15-11-2013 à 18:24:09  profil
 

Vous avez raison, c'est pourquoi j'ai écrit :EN VAIN .
Les seuls qui s'exposent au danger d'étre incarcéré sont les militants de l'association :ALF , Animal Front Liberation . Certains sont emprisonnés en Autriche et en Belgique.
Les actions de Sea Shepherd en faveur de la faune marine sont remarquables.
Je constate , avec regret, que cette émission laisse indifférent la plupart des forumers.

n°4087
carheix
Posté le 15-11-2013 à 22:02:20  profil
 

rosquet a écrit :


Tout cela est de l'Hypocrisie..


ça dérange que les critiqueurs

Message cité 1 fois
Message édité par carheix le 16-11-2013 à 07:07:27
n°4094
Yokas et B​osco
Posté le 16-11-2013 à 03:18:44  profil
 

Il n'y a qu'à voir comment la chaine Discovery channel les as cassés en deux,préfére leurs émissions de télé réalité débiles et leurs programmes lénifiants que de s'intéresser aux vraies causes.
Je rends hommage à Paul watson qui fait un boulot monstre pour la défense des globicéphales.
30 millions d'amis me fait doucement rire, car meme s'ils agissent leurs émissions ne sont pas au niveau de ce qui se passe dans le monde.

n°4111
sajanisaty​aki
Posté le 16-11-2013 à 19:29:34  profil
 

Yokas et Bosco a écrit :


Il n'y a qu'à voir comment la chaine Discovery channel les as cassés en deux,préfére leurs émissions de télé réalité débiles et leurs programmes lénifiants que de s'intéresser aux vraies causes.
Je rends hommage à Paul watson qui fait un boulot monstre pour la défense des globicéphales.
30 millions d'amis me fait doucement rire, car meme s'ils agissent leurs émissions ne sont pas au niveau de ce qui se passe dans le monde.





30 millions d'amis c'est bien mais c'est un peu comme DRUCKER ils aiment les animaux mais ne sont pas très engagés sauf pour les animaux de compagnie ce qui est mieux que rien.

n°4113
zabela
Posté le 16-11-2013 à 21:56:02  profil
 

carheix a écrit :


ça dérange que les critiqueurs


Si ils aiment pas la viande, ils n'ont pas en manger et foutre la paix aux autres

Message cité 1 fois
Message édité par zabela le 17-11-2013 à 04:05:23
n°4117
Yokas et B​osco
Posté le 17-11-2013 à 02:54:35  profil
 

tout à fait sajanisaty​aki,je rajouterai que 30 millions d'amis serait encore meilleur sans touts ces à côtés ridicules.

n°4122
sajanisaty​aki
Posté le 17-11-2013 à 19:35:44  profil
 

zabela a écrit :


Si ils aiment pas la viande, ils n'ont pas en manger et foutre la paix aux autres




Et vous si vous n'aimez pas ce sujet allez voir ailleurs.

n°4151
waltar
Posté le 06-12-2013 à 18:50:10  profil
 

sajanisatyaki a écrit :




Et vous si vous n'aimez pas ce sujet allez voir ailleurs.


Vous avez pas à empecher les autres d'en manger


Message édité par waltar le 07-12-2013 à 04:01:47
n°4155
barhboulet​t
Posté le 07-12-2013 à 18:27:24  profil
 

Des Majnoni de Greenpeace a lilas du WWF on comprend pourquoi ils ont détourne le débat de l'aid


Message édité par barhboulett le 08-12-2013 à 09:50:21
n°4193
AL453
Posté le 10-01-2014 à 21:21:03  profil
 

Plus de soupe alors?


Message édité par AL453 le 02-02-2014 à 04:05:32
n°4348
caprain
Posté le 08-04-2014 à 21:32:37  profil
 

sajanisatyaki a écrit :


 hello:{}
Bravo à la journaliste qui a réussi à pénétrer le monde barbare de ces pseudos éleveurs qui ne produisent que de la souffrance animale dans l'indifférence totale et de la nourriture de la plus médiocre qualité au détriment de la santé des consommateurs.
Vous savez maintenant d'où vous viennent vos troubles et maladies diverses alors même que vous ne fumez pas et pensez avoir une vie saine. Détrompez vous votre assiette est votre plus grande ennemie !
Pauvre agriculture qu'est-elle devenue !
Les paysans sont des industriels mais des industriels dont nous ne sommes pas fiers comme l'on pourrait l'être des techniciens et ingénieurs qui produisent ou conçoivent de belles voitures ou des inventions facilitant la vie......
Quelle honte de réduire l'animal à cette misère et sans être choqué ! Tous les cerveaux fonctionnent-ils de la même façon ? J'en doute comment se complaire dans cette industrie qui au final ruine et le bien être animal et le bien être humain. L'agriculteur qui témoigne prétend travailler beaucoup et ne pas gagner énorme. Ce n'est pas le cas de tous. Mais si c'est le cas il ne se pose pas la question d'une remise en cause de tout cela ? Quand on a un "élevage" (j'appellerais cela plutôt un goulag à cochons) et que l'on est prêt à bosser 12 heures par jour n'y a t-il pas d'autres alternatives ? Pourquoi penser qu'il n'y a que cela ?! Ce modèle imposé par je ne sais quel modèle quelle norme ne peut-il être remis en question par les producteurs eux-mêmes ? Pourquoi certains réussissent en produisant de la qualité ? Pourquoi la volonté des politiques est-elle de maintenir un système voué à disparaitre en France sous cette forme concurrencé par les autres pays plutôt que de réfléchir à d'autres pistes ? C'est le rôle des politiques aussi de penser à d'autres pistes possible.

L'obstination butée pour ce système tue le système c'est l'effet boomerang.
La France est concurrencée par l'Allemagne qui emploie des "esclaves" roumains à bas prix etc.... Quand un système est mauvais et que l'on persiste à le reproduire cela vous revient toujours à la figure.
Pas de meilleur exemple que la Bretagne dont le problème n'est pas nouveau. Certain en sont revenus à de l'élevage plein air de qualité mais ils sont minoritaires.

Lorsque j'allais en vacances en Bretagne et dans les départements voisins comme la Mayenne la Sarthe.... il y a de cela déjà une trentaine d'année, je me souviens, bien sûr des crêperies des crêpes et galettes formidables des gâteaux pur beurre incomparables, des forêts magiques......et des effluves pesantes du lisier de porc au passage à proximité des élevages intensifs. Cette odeur nauséabonde persistait sur des kilomètres et nuisait à tout le tourisme dans les environs alors que les gîtes et chambres d'hôtes sont très répandues en Bretagne.
On comprend mieux la chute actuelle du système en Bretagne...

Les agriculteurs et acteurs du système devraient ôter leurs œillères, les consommateurs réagir. Comment peut-on avoir des enfants et les nourrir ainsi ? C'est limite maltraitance !
Même système pour la viande que les œufs.

Pour ma part il y a bien longtemps que j'ai cessé de consommer ce genre de malbouffe d'ersatz de nourriture, mon porte monnaie ne s'en porte pas plus mal c'est un choix : la qualité de la viande pas la quantité.
L'argument de la pauvreté ne tient pas il vaut mieux ne pas manger de viande que de manger cette viande qui n'en est pas. Les générations nées avant la guerre ont connu des privations et ne mangeaient pas ou peu de viande ils ne sont pas plus malades que nous.

Et puis la nourriture c'est une éducation. Le bien manger le bon goût ne sont pas donné à tout le monde, je connais personnellement des personnes qui ingurgitent plus qu'elles ne dégustent, mais cela s'apprend.
Il n'est pas facile de se passer de cochon ? Faux on peut tout à fait le remplacer c'est parce que l'industrie alimentaire rentabilise au maximum : utiliser déjà des cosmétiques 100% végétal...etc...
En tant que consommateurs et internautes c'est aussi à nous d'écrire aux industriels des marques de charcuterie pour leur poser les questions sur la filière.

Nous sommes des individus responsables avec un cerveau, une conscience, des facultés d'analyse, et à moins d'être atteint d'une pathologie mentale, doués du pouvoir de ressentir des émotions et des sentiments. Il y a donc en nous être sains et de bonne condition mentale la faculté de réagir, de questionner, de s'interroger de remettre en cause le système et tout simplement de bien manger pas uniquement de se nourrir comme ces pauvres animaux le sont à coup de produits et de farines diverses.
Consommer en tant qu'acteur de sa consommation et non comme des machines programmées.
L'animal n'est pas un objet.



Encore des reportages sur ça histoire de bien nous dégouter!

n°4493
Profil sup​primé
Posté le 07-12-2014 à 19:00:34  
 

hello:{}
No

Maxence Lafourcade, célibataire tranquille, élève des cochons dans les Pyrénées. Sa vie bascule lorsqu'il apprend que la prochaine autoroute traversera ses montagnes, sa vallée, sa ferme, sa chambre !Pour affronter le député maire cynique et son projet, il doit faire une alliance contre nature avec l'"Américain du coin".Peter chelsky***** avocat désabusé à la retraite, adopte la cause du fermier sous le regard étonné de Scarlett sa fille. Artiste excentrique, elle découvre en Maxence un modèle humain inattendu !Se joignent à cette bande de "Résistants" : Inès écoterroriste toujours à la pointe du combat, Fabrice champion de l'équipe locale qui juge que son oncle le Maire a perdu "l'esprit rugby" et Bouzigue, cousin de Maxence qui craint de perdre les clients de sa station service..."No Pasaran !"Sortie en salles dans le Grand Sud-Ouest (Midi-Pyrénées, Aquitaine) et le Languedoc-Roussillon.

n°4618
Profil sup​primé
Posté le 10-01-2015 à 19:45:32  
 
n°4803
cuisineveg​etale
Posté le 13-04-2017 à 16:22:39  profil
 

:):) sans viande du tout c est encore evidemment bien mieux tout niveau, et puis ces charmants...éleveurs aux comportements si ambigus pour ne pas dire clairement plus qu HONTEUX face aux pauvres animaux dont ils ont la charge en outrepassant quelque part leurs droits envers eux !! Ils peuvent s ils le veulent toujours se recycler, meme si la pèriode n est pas facile on en convient tous, en agriculture naturelle, et meme pourquoi pas fournisseurs de farines si possible sans gluten (ou fabricants à part entière) pour les si bons variés "substituts de viande 100% végétaux justement en espèce de clin d oeil bienvenu du destin".. pourquoi pas après tout ce serait presque un juste retour des choses assez amusant dans le genre, non ?! "Il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d avis, vous connaissez........ jap:{}


Aller à :
   FORUM France 2 » Infrarouge »

Filière du porc - pseudo agriculteurs