France2.fr
Infrarouge constitue un rendez-vous régulier avec les grandes questions de notre époque et tente d'éclairer les fractures de l'histoire récente. Donnez votre point de vue sur les sujets traités dans nos documentaires et débattez sur les interrogations qu'ils soulèvent.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
   FORUM France 2 » Infrarouge »

mAISON DE RETRAITE

 

44 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

mAISON DE RETRAITE

n°565
canelle 20
Posté le 23-10-2008 à 17:14:34  profil
 

MERCI
Depuis que le reportage sur les maisons de retraite a été diffusé par france 3 ,la maison de retraite où est ma mère de 92ans a totalement changer .......
Ma mère ne sent plus mauvais,elle n'a plus de bleus aux poignets et elle va beaucoup mieux psychiquement car il y a maintenant des animations journalières .........

MERCI  MERCI ........continuez à en parler cela fait bouger les choses !

BRAVO

n°566
Profil sup​primé
Posté le 23-10-2008 à 21:55:50  
 

ça fait du bien de lire cela,ho oui! je souhaite que le forum qui a démarré sur france3 continue, que d'autres viennent parler, apporter leurs idées.

n°567
fina36
Posté le 23-10-2008 à 23:35:40  profil
 

canelle 20 a écrit :

MERCI
Depuis que le reportage sur les maisons de retraite a été diffusé par france 3 ,la maison de retraite où est ma mère de 92ans a totalement changer .......
Ma mère ne sent plus mauvais,elle n'a plus de bleus aux poignets et elle va beaucoup mieux psychiquement car il y a maintenant des animations journalières .........

MERCI  MERCI ........continuez à en parler cela fait bouger les choses !

BRAVO


bonsoir Cannelle
s'il est triste de voir des maisons de retraite telles que les médias se plaisent à faire voir
aux gens, il ne faut pas généraliser même si votre expérience personnelle va dans ce sens.
je suis aide-soignante et mon cursus professionnel m'a amenée à travailler dans différents
établissements notamment dans des lieux d'accueil pour personnes âgées. La charge de
travail y est très lourde et augmente de plus en plus au vu de l'âge avancé et de la
grande dépendance des personnes accueillies, sans pour autant avoir le personnel en
conséquence donc il faut tout faire vite au détriment du relationnel... et tout cela avec
le sourire et toujours de bonne humeur
sans rentrer plus dans la polémique il serait agréable que pour une fois les médias et la
plupart des gens apprécient à sa juste valeur le formidable travail d'accompagnement
des équipes soignantes (souvent avec peu de moyens) que bien des personnes ne                                           pourraient faire mais qui sont les premières à critiquer

n°574
Profil sup​primé
Posté le 24-10-2008 à 21:31:12  
 

bien, depuis la diffusion du premier documentaire sur ce sujet le 05/10 sur france3, il y a eu un long forum, qui aujourd'hui a disparu?dommage..car cela avait ouvert un vrai débat.soigner, accompagner les personnes agées, est un métier noble,difficile.ouvrir les portes des maisons de retraite, nous permet de mieux comprendre les difficultés, les manques,et surtout de pouvoir parler avec les acteurs de ce secteur.pour ma part,je ne souhaitais pas juste regarder un émouvant reportage et ne pas chercher à comprendre réellement et de rester une fois de plus dans l'immobilisme.je pense que ce secteur à besoin de partager encore plus.je sais aussi que la mission des médias,c'est de nous informer,et de ne pas rester trop longtemps sur un sujet.mais là pour une fois sur ce forum,il y avait un départ, peut-être des idées,des réflexions..en fait je n'ai pas envie de "zapper".si j'ai bien compris on revient sur ce sujet dans 15j avec les infiltrés.

n°577
aurel71
Posté le 24-10-2008 à 22:00:55  profil
 

le matin nous sommes 3 aides soignants pour 30 patients et l'après midi que 2 dans un service de long séjour entre les toilettes les repas environs 12 personnes en aide alimentaire, etc... nous essayons le plus possible leur apporter des soins de qualité et arrivons de temps en temps s'il n'y a pas eu de pépins à jouer avec eux aux jeux de société prendre le temps de discuter. Mon leit motiv est : traite ces patients comme tu aimerai que l'on traite tes parents. un sourire, un mot gentil une main posée sur la leur ça ne prend pas longtemps mais c'est beaucoup pour nos ainés. Respecter les on leur doit bien ça

n°578
Profil sup​primé
Posté le 24-10-2008 à 22:55:22  
 

à fina36, bonsoir,pour info canelle a répondu en fait au long forum qu'il y a eu depuis le 5/10 sur france3.beaucoup de gens ont parlé et peut-être vont venir ici à nouveau.le but n'est pas juste de s'indigner,mais d'essayer de comprendre et d'améliorer les choses.

n°581
givette
Posté le 25-10-2008 à 13:58:09  profil
 

j ai regardée l'emiision sur la maison de retraite de france 2 je veux juste dire que qu en la ministre dit qu il suffit de telephoner pour signaler les problemes moi j ai écris a plusieurs reprises a la dass avec photos dossier complet je n ai jamais eu de reponse j ai eu ma mère 10 ans dans une maison de retraite  
nous l avons souvent vue avec des bleus nez cassé visage tout noir
sentant mauvais maigrir de 40 k en quelque mois
bleus au poignet
chaise face au mur
je pourrais en dire pendant des heures

n°589
miladiou2
Posté le 26-10-2008 à 16:34:48  profil
 

Citation:

bleus au poignet  
chaise face au mur  
je pourrais en dire pendant des heures

Il y aura toujours des soignants(??)qui n'auront aucune anticipation des besoins des patients,qui seront dans l'incapacité de soigner et qui viennent uniquement pour la paye...C'est dur ce que je dis mais c'est la réalité.Ils n'iront jamais en formations car ils s'en fiche et ne veulent surtout pas se remettre en question.Ces professionnel(le)s) sont connu(e)s ,ils ont souvent "grandes gueules" et ne sont jamais sanctionné(e)s.Les patients,les familles les repèrent vite et ils sont une plaie pour l'équipe..Je sais même que les patients et leur famille en ont peur.Alors que fait -on?: fermer la maison de retraite? ou le cadre de santé fait son boulot correctement?
Mes propos peuvent s'appliquer aussi dans n'importe quel lieu de soins.
Il y aurait beaucoup à dire effectivement..et je suis prête à continuer le débat...

n°593
viacharlie
Posté le 27-10-2008 à 15:41:42  profil
 

Pouquoi toujours parler de "patient" est-ce une déformation professionnel ? En maison de retraite le mot résident ne serait-il pas mieux adapté ? La viellesse en soi n'est pas une maladie, même si on peut être atteint d'une ou plusieurs maladies en vieillissant ! En parlant de "patient" vous ne voyez plus que la maladie, l'être humain n'existe plus... de là on peut tout accepter...
 accepter de faire une toillette en 10 mn, c'est de la mal-traitance, et vous le savez. Combien de temps passez-vous, vous même dans votre salle de bain le matin ? Demain si votre direction vous demande de faire des toillettes en 5 mn, qu'est-ce que vous faites ?
De plus vous parlez de manque de moyens (moyens humains, moyens matériels ?), là cette fois-ci, c'est le personnel qui est déshumanisé! Les résidents sont classés dans des GIR de 1 à 6, en fonction du GIR moyen pondéré, le conseil général donne une estimation du personnels qu'il faut dans l'établissement, et le subventionnent. Quand une personne à besoin de plus de soins, elle doit changée de groupe et ce changement doit être signalé, ce qui peut changer le nombre de personnels. Mais souvent ce GIR est mal estimé, là c'est la faute du cadre de santé et de la direction. Aussi le conseil général prévoit des animateurs diplômés (minimum BEATEP), mais ils sont rares. Ce n'est pas parcequ'il manque d'animateurs en France, c'est parce que les directions ne jugent pas utile dans avoir, alors ils confient cette tâches à d'autres membres du personnels ou à des bénévoles. Même si ces personnes veulent bien faire, souvent elles n'ont pas de connaissances en animation, elles n'écrivent pas de projets d'animations (qui doit tenir comptent des désirs et attentent et des possibilités de chaque résidents), elles font à la place de, au lieu d'aider la personne à faire seul, elles mettent trop souvent les personnes en position d'échec. Alors l'animation devient n'importe quoi, le résident s'ennui, et ne vient plus. Pourtant le résident paye dans son forfait journalier de l'animation ...

n°595
pado_pado1
Posté le 27-10-2008 à 20:30:53  profil
 

he bien j espere que ce changement va continuer et s elargir sur beaucoup de maison de retraite car moi j exerce cette profession depuis 27 ans et c est vraiment scandaleux sur le plan humain de fermer les yeux depuis toujours sur la realité
je travaille de nuit et je suis seule aide-soignante pour 85 residents dont 75 % sont dependants
de plus nous accueillons des personnes agées ateints d alzheimer alors que la structure n est pas du tout adaptéé
les cadres de sante devraient egalement se remettre en question car diriger un etablissement pour personnes agéés ne veut pas dire rester derriere son bureau quand le personnel et les residents souffrent

n°596
miladiou2
Posté le 27-10-2008 à 20:42:06  profil
 

pado_pado1 a écrit :

he bien j espere que ce changement va continuer et s elargir sur beaucoup de maison de retraite car moi j exerce cette profession depuis 27 ans et c est vraiment scandaleux sur le plan humain de fermer les yeux depuis toujours sur la realité
je travaille de nuit et je suis seule aide-soignante pour 85 residents dont 75 % sont dependants
de plus nous accueillons des personnes agées ateints d alzheimer alors que la structure n est pas du tout adaptéé
les cadres de sante devraient egalement se remettre en question car diriger un etablissement pour personnes agéés ne veut pas dire rester derriere son bureau quand le personnel et les résidents souffrent


 billine:6 et que l'on parle de "patients" ou de "résidents",le manque d'attention ou la maltraitance a le même gout pour celui qui  subit.De plus ,le soignant se sent bien seul quand il embauche  et qu'il sait qu'il ne pourra jamais répondre correctement aux besoins des résidents qui sont pour le coup bien patients bosco94:2

n°605
mano co
Posté le 29-10-2008 à 00:51:38  profil
 

le respect: voila le maitre mot , pour les personnes agées et pour le personnel qui sont les principaux interressés mais pas les décideurs: que peut apporter un reportage ponctuel d'une journaliste dans la peau d'une aide-soignante , trop simple

n°4058
NovaSenior
Posté le 30-10-2013 à 19:12:35  profil
 

Les maisons de retraite ont changé depuis quelques années ; heureusement, les pouvoirs publics multiplient les contrôles. Ensuite lorsqu'une famille constate un dysfonctionnement, il est de sa responsabilité de prévenir les personnes compétentes, et, le cas échéant de changer de résidences. http://www.novasenior.com vous permet de trouver les places disponibles en maisons de retraite, à proximité de chez vous, en fonction des besoins de prise en charge de la personne âgée et de ses possibilités financières.

n°4213
mormandie
Posté le 19-01-2014 à 21:50:31  profil
 

canelle 20 a écrit :


MERCI
Depuis que le reportage sur les maisons de retraite a été diffusé par france 3 ,la maison de retraite où est ma mère de 92ans a totalement changer .......
Ma mère ne sent plus mauvais,elle n'a plus de bleus aux poignets et elle va beaucoup mieux psychiquement car il y a maintenant des animations journalières .........

MERCI MERCI ........continuez à en parler cela fait bouger les choses !

BRAVO


Des maltraitances inadmissibles


Message édité par mormandie le 25-01-2014 à 04:05:27
n°4214
zimam
Posté le 20-01-2014 à 22:57:22  profil
 

Et ça revient cher


Message édité par zimam le 22-01-2014 à 04:03:28
n°4787
litaoine
Posté le 17-03-2017 à 11:25:38  profil
 

Les maisons de retraite sont, médicalement, toujours une catastrophe :

http://ontuelesvieux.over-blog.com

Les médecins les ont transformées en salle de shoot !!

Les maltraitances sont souvent médicamenteuses, et cette aspect du problème n'est quasi jamais abordé : parlez en !!!


Aller à :
   FORUM France 2 » Infrarouge »

mAISON DE RETRAITE