France2.fr
Voir le site


Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Les infiltrés »

Causes, conséquences et solutions de l'intégrisme en France:

 

Comment ca va bien! : Jazial, 3 utilisateurs anonymes et 45 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Causes, conséquences et solutions de l'intégrisme en France:

n°6757
Ohe for ev​er
Posté le 29-04-2010 à 00:23:36  profil
 

J'ai comme bon nombre d'intervenants sur ce forum vu le reportage d’hier soir, ce qui m'inspire plusieurs choses:

Tout d'abord, il est clair et nul n'a besoin de ce le voir rappeler, le sujet d’hier était l'intégrisme religieux et plus particulièrement l'extrême droite chrétienne. Il s'agit d'un sujet suffisamment vaste en lui même pour le traiter en une soirée, ce qui ne relègue pas au second plan les mouvances similaires et toutes aussi radicales que l’on peut trouver à la fois dans les autres religions (Islam, « principalement » mis en avant, mais également dans la religion juive entre autre), comme dans des courants de pensées de l’extrême gauche. Ceci fait suite aux très nombreux post que j’ai pu lire qui pour moi déplacent le sujet en demandant pourquoi l’on ne traite pas des autres intégrisme précédemment nommés.

Fort de cela, les propos et le point de vue suivant font donc bien référence à l’extrême droite religieuse dont l’émission de ce soir nous a dressé, à défaut d’un portrait, un début d’ébauche.
C’est un fait, les hommes ont ancré en eux une peur viscérale de tout ce qui est différent. Cela ce traduit par le fait que dans toute société, un groupe ou une mouvance a toujours été « persécutée » par une autre, plus radicale que la majorité (quand ce n’était pas la société toute entière qui lui jetait l’anathème) avec comme motif principal une différence physique ou comportementale. Nul n’a ici besoin d’exemple tellement ils sont nombreux.
De cette constatation intemporelle et générale est venue s’inscrire une crise financière puis économique majeur (qui ne constitue qu’un accélérateur d’un mouvement déjà existant) qui n’a fait qu’aggraver les choses. En effet, les conséquences directs de la crise que sont la montée du chômage, la baisse du pouvoir d’achat et la précarisation criante  agissent comme un déclencheurs dans la tête de personnes  déjà exposées. Comme la précisément dit Caroline Fourest, les personnes que l’on retrouve dans ces mouvements intégristes ont des profils assez ciblés, principalement des personnes les plus exposées et les plus touchées par les conséquences d’une telle crise. Dès lors, et c’est une réaction humaine pour laquelle personne ne les blâmera sur le fond (ce qui n’empêche pas de condamner fermement la forme des conséquences de leurs conclusions), ils se mettent à la recherche d’un coupable. Et c’est dans ce cas souvent sur les personnes les plus « marginalisées », « différentes » et en cela qui nous font peur le plus souvent par un processus inconscient que retombent la faute.
Des mouvements comme Dies Irae en sont le résultat, car ces personnes se sentant « prise à la gorge » par le nombre « trop » important (selon eux) de musulmans ou juifs, se réunissent afin d’être plus fort.
C’est à partir du moment ou ils s’organisent qu’ils tentent de s’appuyer sur des réseaux déjà établis, partageant en partie leurs idées, comme certaines branches de l’Eglise Traditionaliste. Il est important ici de ne pas faire d’amalgame entre les différentes variantes de cette Eglise, certaines plus extrême, nationaliste et intégriste que d’autre (Cf. notamment explication très juste de Frédéric Lenoir sur les origines du traditionalisme).
Pour attirer le plus de personnes, ces organisations réactionnaires et intégristes pratiquent la plupart du temps un véritable double discours pour dans un premier temps attirer par des propos novateurs de nouveaux adhérents, avant de radicaliser leur exposé dans des rencontres plus tardives, une fois la nouvelle recrue familiariser avec ces propos. C’est une pratique d’endoctrinement très courante dans ces milieux associés à des idées religieuses et politiques.
Ce phénomène a pour conséquence à plus ou moins loin terme la fin de la nation française, comme nous avons connu la fin de la monarchie. C’est une pensée qui était difficile à imaginer dix ans avant que Louis XVI n’en perde la tête, mais c’est malheureusement une vérité que nous allons devoir intégrer dans les prochaines années.
La république est mise à mal et plus nous allons avancé, moins elle sera présente dans notre esprit. Petit à petit, génération après génération, nous allons abandonnée l’idée d’être citoyen français, au fait d’être citoyen européen, et même citoyen du monde. C’est le fruit de la mondialisation et libéralisation radicale que nous avons connu depuis Reagan et Thatcher dans les années 1980.
Pour lutter contre ce communautarisme à l’américaine qui ce généralise, et qui est le résultat de l’instauration de l’Europe comme un grand pays, avec Bruxelles à sa tête, il appartient au politique, et ce de manière urgente, de refonder le système éducatif français pour qu’il soit plus universelle (dans le sens qu’une plus grande partie de la jeunesse suive la même éducation) afin de recentrer les valeurs véhiculées sur les valeurs historiques comme la participation à la vie politique par exemple mais également la tolérance. Il faut abandonner la séctarisation qu’entraîne des appellations comme la « Discrimination positive » ou bien encore les « Zones d’Education Prioritaires ». Fonder un nouveau système d’intégration de chaque élève dans le système d’éducation, c’est assurer une mixité sociale dont résultera un maintien de la France comme une terre de liberté, de justice, et de tolérance pour les générations futures.

n°9838
manureva1
Posté le 08-01-2011 à 12:08:49  profil
 

Tres bon post et tres bien fait,ne fait que confirme mes crainte ainsis que des personnes qui ne veullent pas que l'extreme droite passe en 2012 merci pour avoir eclaires mes idees que je me faisais.
j'attend une reponse de votre par ,bien entendu si vous ete d'accord je voudrais le metre en lien sur mon site merci


Aller à :
   FORUM France 2 » Les infiltrés »

Causes, conséquences et solutions de l'intégrisme en France: