France2.fr
Voir le site
NON ÉLUCIDÉ est un nouveau magazine présenté par Arnaud Poivre d’Arvor associé à un grand enquêteur criminel, Jean-Marc Bloch, qui se propose de revenir sur des enquêtes criminelles (homicides ou disparitions) dans l'impasse. Venez en débattre sur ce forum !

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 85 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  32  33  34  ..  41  42  43  44  45  46
Auteur Sujet :

Elodie Kulik la suite de l'enquête!

n°56143
aspirebet
Posté le 01-02-2013 à 15:14:25  profil
 

Reprise du message précédent :
Bonjour Melancolie12,

Melancolie12 a écrit :


Ensuite, je trouve étrange également que sur les lieux du crime il n'y a eu qu'une personne qui l'a violé alors qu'ils étaient au moins deux voire trois. En genéral, tous les agresseurs agressent leur victime sexuellement. Là, il n'y a que Grégory Wiart qui l'a violé et ce à deux reprises..Enfin, le sang retrouvé sur la serviette près du corps où se trouvait également de la peinture. Pourquoi ce sang? Apparrement, il s'agissait du sang de l'un des agresseurs..



Rien ne dit que GW a été le seul à violer Elodie. Les autres ont pu voir leur préservatif partir en fumée ou alors ils ont pu l'emporter précautionneusement! Je m'étais demandé si le préservatif de Wiart ne s'était pas collé à une chaussure et déplacé de cette façon (il se trouvait à une certaine distance de son corps si j'ai bonne mémoire).
Pour la serviette et le sang, aucune information communiquée pour l'instant, à ma connaissance!

"ça va allez" paroles qui traduisent bien le côté pervers de celui qui les a prononcées! ...et temps qu'on y est: et la chaussure manquante? Qui l'a conservée??

n°56148
Melancolie​12
Posté le 01-02-2013 à 16:02:44  profil
 

Oui c'est une possibilité pour le préservatif, vu qu'il se trouvait de l'autre côté du chemin où le corps a été découvert. Car c'est quand même bizarre de laisser les preuves sur place. De plus, il devait faire très sombre. Ils sont peut-être partis sans retrouver le préservatif. D'où vient le "çà va aller"? Je ne l'ai lu nulle part..

n°56156
Tallis
Posté le 01-02-2013 à 16:21:45  profil
 

Melancolie12 a écrit :


Une autre chose que je trouve bizarre également, le lieu du viol. C'est étonnant que les violeurs aient commis leur agression à cet endroit, en extérieur, vu les températures très basses ce jour-là (çà avoisinait les -5°). Et apparrement l'agression aurait duré une bonne partie de la nuit..



Mais oui, vous avez raison. Ceci démontre bien, d'après moi, que ni l'agression, et encore moins le crime, n'étai(en)t prémédité(s). Les criminels sont allés où ils ont pu, après avoir réfléchi, je pense, très rapidement : que faire d’Élodie et où l’emmener pour être le plus "tranquilles" possible ?

Vous soulevez un autre point intéressant : où se trouvait Élodie lorsqu'elle a appelé, dans ou hors de sa voiture? Personnellement, je pencherais pour la première solution : de l'avis de tous, Élodie était une jeune femme très prudente. Nous pouvons donc penser qu'elle avait sa ceinture attachée, et qu'elle n'a pas été éjectée de sa voiture après le tonneau. Mais il se peut que la portière n'ait pas été fermée, ou que, suite à l'accident, elle ait été fragilisée; si fragile qu'il n'était plus très difficile, pour au moins deux brutes, de la forcer, puis d'agripper Élodie pour ensuite contraindre la malheureuse à sortir du véhicule.

De plus, j'ai du mal à imaginer Élodie sortant de sa voiture alors qu'elle vient de subir un choc émotionnel et physique, et qu'elle voit des hommes dangereux s'approcher d'elle.

Finalement, en ces circonstances, le lieu où Elodie était le plus à l'abri était malgré tout sa voiture.

Cordialement à tous,

Tallis.

n°56157
Profil sup​primé
Posté le 01-02-2013 à 16:47:38  
 

Mais si ancolie cherchez bien

n°56158
aspirebet
Posté le 01-02-2013 à 16:47:44  profil
 

Melancolie12 a écrit :


Oui c'est une possibilité pour le préservatif, vu qu'il se trouvait de l'autre côté du chemin où le corps a été découvert. Car c'est quand même bizarre de laisser les preuves sur place. De plus, il devait faire très sombre. Ils sont peut-être partis sans retrouver le préservatif. D'où vient le "çà va aller"? Je ne l'ai lu nulle part..


http://forums.france2.fr/franc [...] formulaire
Posté le 10-10-2011 à 08:09:50

A l'évidence ils s'offrent un coup d'éclat calculé, leurs voix sont calmes (ils ne semblent pas avoir bu) et simulent la compassion pour Elodie "ça va aller". Ils prennent un risque énorme avec cet appel pour fêter l'aboutissement de leur crime, en quête de ce "trophée" depuis longue date. Ils dégagent une impression d'impunité comme si ils savaient que rien ne leur arrivera. Comment est-ce possible ?

Je pense qu'on en parle aussi dans le reportage!

n°56172
rotax4
Posté le 01-02-2013 à 19:50:42  profil
 

Apres une petite enquete on peu dire ceci de l itineraire du depart du resto chinois:

Le resto et l appartement de son ami de l epoque est distant de 1KM600 soit 3minutes donc vraiment proche.
Pour repartir de l appartement il faut franchir pas moins de 6rond points, c est a dire Boulevard richelieu,bd henry martin,bd de verdun,rue du treport, on ratrappe la route nationale (1029) puis chaussée brunehaut, rond point estrees mons (rond point bonduelle) puis D44 (direction peronne).

De l appartement a cartigny 28 minutes soit 25KMS.

Ce que l on peu constater c est qu elle a du franchir d important boulevard tres large et eclairer avant d arriver sur la route nationale 1029 a hauteur d holnon.

n°56175
martins28
Posté le 01-02-2013 à 20:07:02  profil
 

Tallis a écrit :


@ Martins28

Merci de votre réponse.

Pour ce qui concerne le nombre de « participants » à cette virée cauchemardesque, je vous accorde le bénéfice du doute, et conçois parfaitement qu’ils aient pu être plus de trois. Cela semble tout à fait plausible.

En revanche, je vous suis moins sur la théorie de la vengeance ou du coup monté. Car alors, si vous souhaitez défendre cette hypothèse, il faut admettre :

1. que ces personnes ont passé les jours précédant cette nuit de janvier à épier Élodie, puisqu’il leur était nécessaire de connaître ses moindres faits et gestes pour échafauder un tel guet-apens ;

2. qu’ils ont donc pris le risque d’être repéré, par Élodie elle-même, par ses amis, collègues, ou, plus simplement, par des passants, qui auraient pu trouver curieux et inquiétant de voir une ou plusieurs personnes demeurer au même endroit plusieurs heures (voire jours) d’affilée - son ami a d’ailleurs précisé à plusieurs reprises n’avoir rien remarqué d’anormal ce soir-là (et on peut penser qu’il a « rejoué » la scène de nombreuses fois) ;

3. qu’ils (ou certains d’entre eux) se sont absentés de leur travail pour épier à leur aise leur victime, et que leur employeur n’a pas été surpris de ne pas les voir un ou plusieurs jours durant ;

4. qu’ils avaient mis Élodie sur écoute, car comment pouvaient-ils deviner qu’elle allait se rendre sur Saint-Quentin ce soir-là ? Et si Élodie avait décidé de rester chez son ami plutôt que de rentrer sur Péronne à une heure aussi tardive, qu’auraient-ils fait ?

5. qu’ils considéraient les éventuels témoins (conducteurs) comme quantité négligeable : en effet, selon votre théorie, les criminels prenaient un sacré risque en montant un guet-apens sur une route relativement fréquentée (nous savons que plusieurs voitures passent entre 00h20 et 00h50), alors même que leur proie peut leur échapper (cf. le témoignage de l’automobiliste qui a été prise en chasse).

6. qu’ils trouvaient plus simple, plus confortable et plus sûr de martyriser leur victime à l’extérieur, certes dans un coin reculé mais néanmoins connu des gens du coin, où la lumière des phares du ou des véhicules, de même que les hurlements de la malheureuse Élodie (elle était encore en vie lorsque les barbares l’ont menée à Tertry), auraient pu attirer l’attention, plutôt qu’à l’abri des regards, dans un hangar, une ferme, ou que sais-je encore.

Avouez qu’il y a sans doute plus « simple » comme scénario pour se débarrasser de quelqu’un.

Non, à l’évidence, le coup n’était pas prémédité. La scène de crime était barbare, certes, mais désorganisée, comme le prouvent la serviette retrouvée là, les mégots, le préservatif, et même le viol (non protégé, donc permettant à la police de retrouver la trace du coupable - ce qui a d’ailleurs été le cas).

Enfin, pour ce qui concerne Hervé, je ne l’ai pas trouvé spécialement détaché. D’ailleurs, précisément, il semble qu’Elodie et lui-même étaient de simples « amis », qui venaient tout juste de reprendre contact. Il me paraît extrême de demander à quelqu’un, pour qui Élodie n’était encore qu’une connaissance assez lointaine, de fondre en larmes, devant caméras, près de dix ans après les faits. Notez à quel point Mr. Kulik fait preuve de retenue, de sang-froid et de pudeur, lorsqu’il évoque Élodie. On ne saurait pourtant mettre en doute l’amour qu’il porte à sa fille, ni contester la profondeur de son chagrin.

Bien à vous.

Tallis.


bonsoir tallis et merci d'avoir répondu!!
c'est vrai que ce meurtre est horrible , donc j'essaye de trouver une raison valable pour le justifier, mais il est vrai que ma théorie sur une vengeance , et prémédité ne tient pas du fait des indices trouvés sur place!!
on aimerais du moins moi , que le mobile de de crime soit une vengeance au moins on pourrait comprendre le mobile de cette affaire, mais je crois que c'est tout simplement un crime crapuleux ,et d'opurtinité, et gratuit , c'est ce qui me glace , et me révolte, pour cette jeune femme!!
de plus on pourrait se dire que ca aurait pu arriver a n'importe quelle autre jeune femme ! vous voyez le tabeau?
Par contre pour Hervé(petit ami), je maintiens mes propos, d'ailleurs on l'a pas beaucoup vu , il aurait pu par exemple participer aux cotés de mr kullic pour élucider et aider a elucider cette affaire?

n°56176
martins28
Posté le 01-02-2013 à 20:11:20  profil
 

Tallis a écrit :


@ Martins28

Merci de votre réponse.

Pour ce qui concerne le nombre de « participants » à cette virée cauchemardesque, je vous accorde le bénéfice du doute, et conçois parfaitement qu’ils aient pu être plus de trois. Cela semble tout à fait plausible.

En revanche, je vous suis moins sur la théorie de la vengeance ou du coup monté. Car alors, si vous souhaitez défendre cette hypothèse, il faut admettre :

1. que ces personnes ont passé les jours précédant cette nuit de janvier à épier Élodie, puisqu’il leur était nécessaire de connaître ses moindres faits et gestes pour échafauder un tel guet-apens ;

2. qu’ils ont donc pris le risque d’être repéré, par Élodie elle-même, par ses amis, collègues, ou, plus simplement, par des passants, qui auraient pu trouver curieux et inquiétant de voir une ou plusieurs personnes demeurer au même endroit plusieurs heures (voire jours) d’affilée - son ami a d’ailleurs précisé à plusieurs reprises n’avoir rien remarqué d’anormal ce soir-là (et on peut penser qu’il a « rejoué » la scène de nombreuses fois) ;

3. qu’ils (ou certains d’entre eux) se sont absentés de leur travail pour épier à leur aise leur victime, et que leur employeur n’a pas été surpris de ne pas les voir un ou plusieurs jours durant ;

4. qu’ils avaient mis Élodie sur écoute, car comment pouvaient-ils deviner qu’elle allait se rendre sur Saint-Quentin ce soir-là ? Et si Élodie avait décidé de rester chez son ami plutôt que de rentrer sur Péronne à une heure aussi tardive, qu’auraient-ils fait ?

5. qu’ils considéraient les éventuels témoins (conducteurs) comme quantité négligeable : en effet, selon votre théorie, les criminels prenaient un sacré risque en montant un guet-apens sur une route relativement fréquentée (nous savons que plusieurs voitures passent entre 00h20 et 00h50), alors même que leur proie peut leur échapper (cf. le témoignage de l’automobiliste qui a été prise en chasse).

6. qu’ils trouvaient plus simple, plus confortable et plus sûr de martyriser leur victime à l’extérieur, certes dans un coin reculé mais néanmoins connu des gens du coin, où la lumière des phares du ou des véhicules, de même que les hurlements de la malheureuse Élodie (elle était encore en vie lorsque les barbares l’ont menée à Tertry), auraient pu attirer l’attention, plutôt qu’à l’abri des regards, dans un hangar, une ferme, ou que sais-je encore.

Avouez qu’il y a sans doute plus « simple » comme scénario pour se débarrasser de quelqu’un.

Non, à l’évidence, le coup n’était pas prémédité. La scène de crime était barbare, certes, mais désorganisée, comme le prouvent la serviette retrouvée là, les mégots, le préservatif, et même le viol (non protégé, donc permettant à la police de retrouver la trace du coupable - ce qui a d’ailleurs été le cas).

Enfin, pour ce qui concerne Hervé, je ne l’ai pas trouvé spécialement détaché. D’ailleurs, précisément, il semble qu’Elodie et lui-même étaient de simples « amis », qui venaient tout juste de reprendre contact. Il me paraît extrême de demander à quelqu’un, pour qui Élodie n’était encore qu’une connaissance assez lointaine, de fondre en larmes, devant caméras, près de dix ans après les faits. Notez à quel point Mr. Kulik fait preuve de retenue, de sang-froid et de pudeur, lorsqu’il évoque Élodie. On ne saurait pourtant mettre en doute l’amour qu’il porte à sa fille, ni contester la profondeur de son chagrin.

Bien à vous.

Tallis.


bonsoir tallis et merci d'avoir répondu!!
c'est vrai que ce meurtre est horrible , donc j'essaye de trouver une raison valable pour le justifier, mais il est vrai que des indices trouvés sur place , semment le doute
on aimerais du moins moi , que le mobile de de crime soit une vengeance au moins on pourrait comprendre le mobile de cette affaire, mais je crois que c'est tout simplement un crime crapuleux ,et d'opurtinité, et gratuit , c'est ce qui me glace , et me révolte, pour cette jeune femme!!
de plus on pourrait se dire que ca aurait pu arriver a n'importe quelle autre jeune femme ! vous voyez le tabeau?
Par contre pour Hervé(petit ami), je maintiens mes propos, d'ailleurs on l'a pas beaucoup vu , il aurait pu par exemple participer aux cotés de mr kullic pour élucider et aider a elucider cette affaire?

n°56177
martins28
Posté le 01-02-2013 à 20:23:34  profil
 

Tallis a écrit :


@ aspirebet

Absolument.

Le fait, d'ailleurs, qu'ils aient tenté de mettre le feu plutôt que de dissimuler le corps tendrait d'ailleurs à prouver qu'il ne s'agissait pas d'une machination.

Ils ont agi dans la précipitation, affolés, peut-être, de ce qu'ils venaient de commettre.



bonsoir tallis, mettre le feu comme ils on fait, c'est en général pour se se débarrasser de toutes les preuves , et ainsi plus de ADN ''( ils sont pas si betes qu'on les décris), mais de toutes évidences la nuit avec de l'essence de voiture, le feu est trés vite appecu de loin, donc ils on du partir a toutes vitesse, c'est surement pour cette raison que le feu s'est vite éteint, et aussi ils ont oublier des personnels, qui ont étés retrouves par les gendarmes!

n°56181
Profil sup​primé
Posté le 01-02-2013 à 21:08:33  
 

La joggeuse Marie Jeanne Meyer a subi le même sort en 2011. Le feu s'est
rapidement éteint aussi. L'un des coupables est incarcéré depuis quelques mois.
Mais il reste 2 ADN et grand silence du coté des médias....

n°56208
tony33
Posté le 02-02-2013 à 00:35:24  profil
 

Moi quelque chose me chiffonne l'esprit .Je ne dis pas qu'Elodie connaissait ses agresseurs ,mais comme beaucoup d'entre vous je me dis qu'elle aurait pu les croisés à plusieurs reprise.Dans cette région campagnarde une belle blonde comme elle cela ne cour pas les rues.Elle aurait put étre connu comme la belle blonde de la région.Ce n'est pas comme dans les grandes villes cosmopolites ou il y a des bombes de toutes les races à chaque coin de rue.Par exemple moi dans ma ville .Il y a des gens que je ne connais pas mais qui me son visuellement familier à force de croiser ses gens dans la rue ,les magasins ,le cinéma,foire international etc.....Voyez vous ce que je veux dire?Ou je veux en venir?Eh bien lorsque GW à été découvert et que dans les journaux il y avait les photos de sa tombe.Sur sa tombe il y a plusieurs plaques comémoratives qui décrive les passions de GW.Une c'est des joueurs de carte ,l'autre c'est une moto et une autre un 4X4.Je pense que GW n'était pas seulement passionné de rallye 4X4,mais par tout les sports mécanique comme la moto(routiére ou anduro) ,rallye amateur ,compétition de tuning etc.....Parmis les photos que l'on connais d'Elodie ,il y en a une ou Elodie est sur une grosse cylindré sportive de type japonaise .En accompagnant des amis pour passer une bonne journée Elodie aurait put croisée ses types sans contact ,visuellement dans une compétition de motos,de tuning ou de rallye amateur comme cela m'arrivait à moi d'aller voir des rallye avec mon pére.Un de ces trous du cul aurait trés put dire "et les gars regardé c'est la blonde de l'autre jour ,oui moi aussi je la voie souvent sur péronne et méme croisé à Saint Quentin" par exemple.

n°56209
tony33
Posté le 02-02-2013 à 00:59:14  profil
 

Voici la photo d'Elodie sur une moto. http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Neuf-ans-deja-depuis-l-assassinat-d-Elodie-Kulik

n°56222
Tallis
Posté le 02-02-2013 à 10:25:44  profil
 

@ Martins28

Oui, nous voudrions trouver une logique à cette barbarie. Les gens sensés ne peuvent comprendre et admettre que l'on tue et, plus encore, que l'on tue sans raison. Et pourtant... L'homme est bien l'animal le plus laid de toute la Création : c'est le seul capable de tuer par plaisir.

@ Tony33

Votre hypothèse tient la route. Il est très possible qu'ils (ou seulement l'un d'entre eux) connaissaient de vue Elodie qui, a 24 ans, s'était déjà taillée une petite réputation locale. Et j'imagine fort bien les paroles qui ont pu être prononcées ce soir du 10 janvier 2002, à Saint-Quentin ou sur la route, lorsque la jeune femme rentre chez elle : "Tiens, mais je la reconnais, c'est la banquière de Péronne...".

Jamais ces barbares n'auraient pu retenir l'attention d'Elodie, sauf à la soumettre par la force. C'est ce qui s'est passé ce soir-là.

n°56228
Profil sup​primé
Posté le 02-02-2013 à 11:08:03  
 

Je pense aussi que sa beauté, son charisme, son intelligence et son compte en banque, l'ont perdue.
D'aprés ce que j'en ai lu, elle était connue, elle était même passée dans le journal local ( en photo ) au moment
de sa promotion ou de sa mutation sur place.
Ne cherchez pas de " raison" à son assassinat, à mon avis il n'y en a pas et seule la jalousie et la haine qui ne peut-être que gratuite, auront motivés ce déferlement de violence.

n°56233
Vermont0
Posté le 02-02-2013 à 12:31:27  profil
 

Tallis a écrit :


@ Martins28

Oui, nous voudrions trouver une logique à cette barbarie. Les gens sensés ne peuvent comprendre et admettre que l'on tue et, plus encore, que l'on tue sans raison. Et pourtant... L'homme est bien l'animal le plus laid de toute la Création : c'est le seul capable de tuer par plaisir.

@ Tony33

Votre hypothèse tient la route. Il est très possible qu'ils (ou seulement l'un d'entre eux) connaissaient de vue Elodie qui, a 24 ans, s'était déjà taillée une petite réputation locale. Et j'imagine fort bien les paroles qui ont pu être prononcées ce soir du 10 janvier 2002, à Saint-Quentin ou sur la route, lorsque la jeune femme rentre chez elle : "Tiens, mais je la reconnais, c'est la banquière de Péronne...".

Jamais ces barbares n'auraient pu retenir l'attention d'Elodie, sauf à la soumettre par la force. C'est ce qui s'est passé ce soir-là.



La connaissaient-ils ? Jacky K. dit dans une émission qu'Elodie était du coin en quelque sorte puisque lui-même avait été en poste à Monchy-Lagache (à 2km de Tertry...) et qu'il n'était pas impossible que ses agresseurs la connaissaient (sachant qu'il a toujours été persuadé qu'ils étaient de la région) .

En ce qui concerne le couple GW et WB , très amis , et vu les portraits qui ont été campés dans la Presse jusqu'ici , j'imagine bien une relation de type donnant-donnant .
GW est une sorte de coq de village , multipliant les conquêtes , celles-ci allant même vers lui , et l'autre , WB , est de dix ans son aîné , probablement plus fort en g....... qu'en nbre de relations féminines , mais par contre mécanicien et fan de crapahutage motorisé .
GW apportait les filles , et l'autre ses compétences mécaniques et sa vraie passion . GW m'apparaît beaucoup plus comme un frimeur de village en moto ou 4x4 qui se servait de l'autre , et réciproquement ...

Reste à identifier le reste de l'équipe si la restauratrice a bien vu deux véhicules ce soir là et à ce moment là près de la voiture d'Elodie K. , il est quand même peu probable qu'ils aient été chacun au volant de l'un et l'autre mais seuls .

n°56241
martins28
Posté le 02-02-2013 à 13:16:22  profil
 

tony33 a écrit :


Moi quelque chose me chiffonne l'esprit .Je ne dis pas qu'Elodie connaissait ses agresseurs ,mais comme beaucoup d'entre vous je me dis qu'elle aurait pu les croisés à plusieurs reprise.Dans cette région campagnarde une belle blonde comme elle cela ne cour pas les rues.Elle aurait put étre connu comme la belle blonde de la région.Ce n'est pas comme dans les grandes villes cosmopolites ou il y a des bombes de toutes les races à chaque coin de rue.Par exemple moi dans ma ville .Il y a des gens que je ne connais pas mais qui me son visuellement familier à force de croiser ses gens dans la rue ,les magasins ,le cinéma,foire international etc.....Voyez vous ce que je veux dire?Ou je veux en venir?Eh bien lorsque GW à été découvert et que dans les journaux il y avait les photos de sa tombe.Sur sa tombe il y a plusieurs plaques comémoratives qui décrive les passions de GW.Une c'est des joueurs de carte ,l'autre c'est une moto et une autre un 4X4.Je pense que GW n'était pas seulement passionné de rallye 4X4,mais par tout les sports mécanique comme la moto(routiére ou anduro) ,rallye amateur ,compétition de tuning etc.....Parmis les photos que l'on connais d'Elodie ,il y en a une ou Elodie est sur une grosse cylindré sportive de type japonaise .En accompagnant des amis pour passer une bonne journée Elodie aurait put croisée ses types sans contact ,visuellement dans une compétition de motos,de tuning ou de rallye amateur comme cela m'arrivait à moi d'aller voir des rallye avec mon pére.Un de ces trous du cul aurait trés put dire "et les gars regardé c'est la blonde de l'autre jour ,oui moi aussi je la voie souvent sur péronne et méme croisé à Saint Quentin" par exemple.



bonjour tony33, comme vous le supposez, surement que les agresseurs connaissait elodie , car dans cette petite ville de peronne , je pense que les gens se connaissent plus au moins, ou du moins de vue, car n(oubliez pas que a l'époque la plus jeune responsable d'agence bancaire a eté trés médiatisé!!
maintenant de la a supposer que ses agresseurs lui ont tendu un guet-apens sur cette route ldéserte, la nuit, pour lui voler de l'argent et prendre les clefs de la banque ? ca pourrait etre un mobile? mais on sait qu'on lui a rien volé , ni clefs, ni argent?
donc ses agresseurs ne sont pas venus pour l'agresser pour le mobile de l'argent?
il ne reste plus que l'afression pour un conflit , jalousie ou autre, !!
ou bien une agression crapuleuse, et de circontance, elle se trouve la au mauvais endroit au mauivais moment!!
moi je pencherais pour une agession; suite a un conflit , et une vengeance d'une personne qu'elle connaissait surement mais qui?
cette thése est pour moi probable puisque pendant plus de dix ans , personne n'a rien dit, comme un pacte du silence? autrement quelqu'un arait surement déja parlé!!!

n°56242
Thines
Posté le 02-02-2013 à 13:29:53  profil
 

rotax4 a écrit :


Apres une petite enquete on peu dire ceci de l itineraire du depart du resto chinois:

Le resto et l appartement de son ami de l epoque est distant de 1KM600 soit 3minutes donc vraiment proche.


Comment sait-on où est situé l'appartement ?

Moi je cherche le commerce (restaurant) tenu par la famille de la mère du fils de GW...

n°56243
martins28
Posté le 02-02-2013 à 13:33:14  profil
 

Vermont0 a écrit :



La connaissaient-ils ? Jacky K. dit dans une émission qu'Elodie était du coin en quelque sorte puisque lui-même avait été en poste à Monchy-Lagache (à 2km de Tertry...) et qu'il n'était pas impossible que ses agresseurs la connaissaient (sachant qu'il a toujours été persuadé qu'ils étaient de la région) .

En ce qui concerne le couple GW et WB , très amis , et vu les portraits qui ont été campés dans la Presse jusqu'ici , j'imagine bien une relation de type donnant-donnant .
GW est une sorte de coq de village , multipliant les conquêtes , celles-ci allant même vers lui , et l'autre , WB , est de dix ans son aîné , probablement plus fort en g....... qu'en nbre de relations féminines , mais par contre mécanicien et fan de crapahutage motorisé .
GW apportait les filles , et l'autre ses compétences mécaniques et sa vraie passion . GW m'apparaît beaucoup plus comme un frimeur de village en moto ou 4x4 qui se servait de l'autre , et réciproquement ...

Reste à identifier le reste de l'équipe si la restauratrice a bien vu deux véhicules ce soir là et à ce moment là près de la voiture d'Elodie K. , il est quand même peu probable qu'ils aient été chacun au volant de l'un et l'autre mais seuls .



bonjour vermont
on sait que le mobile du crime n'est pas l'argent, puisque on a retrouvé le sac d'elodie avec ses affaires et cartes de crédit et clefs de la banque!!
comme vous le dites , reste a savoir si un de ses agresseurs la connaissait personnellement? de vue, je pense que oui car peronne et ses alentours les gens connaissent surement cette responsable de la banque !!
maintenant pour savoir pourquoi elle a eté tuée ce soir la, sur cette route déserte, entre minuit et 1H , par une nuit glaciale, reste un mystére?
crime crapuleux, ou get-apens? c'est difficle a dire!

n°56303
rotax4
Posté le 03-02-2013 à 12:22:16  profil
 

Thines a écrit :


Comment sait-on où est situé l'appartement ?

Moi je cherche le commerce (restaurant) tenu par la famille de la mère du fils de GW...




Alors pour l appartement ca été dit sur le blogs skyrock et aussi dans non elucidé l émission (rue pierre et marie curry)
et pour le resto chinois la c est place du 08 octobre c est sur le net en recherchent le pavillon de shanghai.

Par contre pour le commerce parler vous du frere de son ex compagne a GW?

n°56327
Thines
Posté le 03-02-2013 à 16:58:40  profil
 

rotax4 a écrit :



Par contre pour le commerce parler vous du frere de son ex compagne a GW?


Citation:


SOMME / AISNE - Dans ce commerce du Saint-Quentinois où travaille la famille de [la mère du fils] de Grégory, c’étaient encore les larmes.
http://www.aisnenouvelle.fr/article/region/affaire-kulik-lex-compagne-de-gregory-wiart-temoigne

Citation:


Katy va désormais reprendre son activité dans un commerce saint-quentinois. A deux pas du restaurant où Elodie a pris son dernier repas.
http://www.aisnenouvelle.fr/article/faits-divers-%E2%80%93-justice/ladn-a-parle-mais-le-mystere-perdure

Je ne crois pas aux coïncidences : les routes se sont croisées place du 8 Octobre ce soir-là, pas sur la route de Péronne.

Si les gendarmes avaient senti le coup, ils auraient trouvé que le Corbeau était relié à la place du 8 Octobre, sur laquelle il avait d'ailleurs passé le Réveillon 10 nuits plus tôt.
Ils auraient pu trouver le lien entre le Nouveau Pavillon de Shangaï et le lieu de découverte du corps : la seule personne au monde au croisement de ces deux lieux était Grégory Wiart, parce qu'à la fois relié à la place du 8 Octobre par sa compagne ET adepte de 4x4.

n°56336
rotax4
Posté le 03-02-2013 à 18:50:07  profil
 

Thines a écrit :


Citation:


SOMME / AISNE - Dans ce commerce du Saint-Quentinois où travaille la famille de [la mère du fils] de Grégory, c’étaient encore les larmes.
http://www.aisnenouvelle.fr/article/region/affaire-kulik-lex-compagne-de-gregory-wiart-temoigne

Citation:


Katy va désormais reprendre son activité dans un commerce saint-quentinois. A deux pas du restaurant où Elodie a pris son dernier repas.
http://www.aisnenouvelle.fr/article/faits-divers-%E2%80%93-justice/ladn-a-parle-mais-le-mystere-perdure

Je ne crois pas aux coïncidences : les routes se sont croisées place du 8 Octobre ce soir-là, pas sur la route de Péronne.

Si les gendarmes avaient senti le coup, ils auraient trouvé que le Corbeau était relié à la place du 8 Octobre, sur laquelle il avait d'ailleurs passé le Réveillon 10 nuits plus tôt.
Ils auraient pu trouver le lien entre le Nouveau Pavillon de Shangaï et le lieu de découverte du corps : la seule personne au monde au croisement de ces deux lieux était Grégory Wiart, parce qu'à la fois relié à la place du 8 Octobre par sa compagne ET adepte de 4x4.




C est certaint que si on additionne le resto et le commerce au meme endroit, l ex qui travail a coter, le nouvel an passer au chinois dont GW WB et leurs compagnes, et meme la compagne de WB qui travail dans cette ville, ST QUENTIN et vraiment la ville ou les relie tous.......

n°56349
aspirebet
Posté le 03-02-2013 à 22:23:43  profil
 

http://videos.tf1.fr/sept-a-hu [...] 08665.html

Sans doute aucun rapport, mais cette affaire présentée dans 7 à 8 se déroule aussi Peronne. Elle a été "présumément" résolue après 17 ans grâce aux progrès dans l'analyse ADN. Elle implique un gars de la mouvance H pointée du doigt par Likat.

n°56353
martins28
Posté le 03-02-2013 à 23:21:32  profil
 

aspirebet a écrit :


http://videos.tf1.fr/sept-a-hu [...] 08665.html

Sans doute aucun rapport, mais cette affaire présentée dans 7 à 8 se déroule aussi Peronne. Elle a été "présumément" résolue après 17 ans grâce aux progrès dans l'analyse ADN. Elle implique un gars de la mouvance H pointée du doigt par Likat.


bonsoir aspirebet, décidement cette ville , et région est maudite , ca inspire les meurtriers? on peut aussi parler de LECONTE qui a sévit dans la région!!
pour revenir a notre affaire WB n'a encore pas parlé? en général les meutriers parlent dés le 1er ou 2e jour pour soulager leurs conscience! la rien du tout c'est étonnant ???

n°56367
Profil sup​primé
Posté le 04-02-2013 à 01:17:55  
 

C'était évident, comme le beau-père de Magalie Part qui 5 ans aprés est devenu
amnnésique. 11 aprés c'est la grosse amnésie pour WB et encore plus si l'on est coupable,
facile comme excuse, même pour la justice

n°56375
Bourgainva​l
Posté le 04-02-2013 à 09:11:53  profil
 

Emission spéciale de « Non Elucidé » dimanche 10 février 2013 à 22h25 suite aux rebondissements de l'enquête
sur l'affaire Elodie Kulik.

n°56421
rotax4
Posté le 04-02-2013 à 12:40:23  profil
 

[quoemsg=56375,841,17241024]Emission spéciale de « Non Elucidé » dimanche 10 février 2013 à 22h25 suite aux rebondissements de l'enquête
sur l'affaire Elodie Kulik.[/quotemsg]


Comme promis en debut de la saison derniere non elucide reviens sur des enquetes ou il y a du "nouveau" et on s en felicite!!!

C etait dit et ils le font!!

On commence sur l affaire kulik ou la il y a matiere a faire .....

 Page :   1  2  3  4  5  ..  32  33  34  ..  41  42  43  44  45  46

Aller à :