France2.fr
Voir le site
NON ÉLUCIDÉ est un nouveau magazine présenté par Arnaud Poivre d’Arvor associé à un grand enquêteur criminel, Jean-Marc Bloch, qui se propose de revenir sur des enquêtes criminelles (homicides ou disparitions) dans l'impasse. Venez en débattre sur ce forum !

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Non élucidé »

Une idée pour une prochaine émission

 

On n'est pas couché : Tchicky25 et 27 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Une idée pour une prochaine émission

n°165
Seb 340
Posté le 07-05-2009 à 18:59:29  profil
 

Pourquoi pas une émission sur l'assassinat de Christian POUCET président du CDCA Européen

(Confédération Européenne de Défense des Commerçants, Artisans, Agriculteurs et Professions libérales ), tué de plusieurs balles dans son bureau le lundi 29 janvier 2001 ?

Crime non élucidé ... à ce jour  :??:


En savoir plus voir sur le site de l'association Christian POUCET : http://www.christian-poucet.fr/


Message édité par Seb 340 le 09-02-2010 à 21:05:36
n°188
reine du b​lues
Posté le 08-02-2010 à 15:33:17  profil
 

on se demande ce que font les enquêteurs? j'ai l'impression qu'ils ne sont pas très perspicaces :un comble !!!!

n°719
deltof57
Posté le 12-03-2010 à 01:02:45  profil
 

Et sur l'affaire des deux meutres de Montigny les metz en Lorraine 57,ou patrick Dils à été juger à l'age de 16 ans pour ce double meutre, et aquitté quelque année après !
Alors qui à tuer ses deux gosses !?

n°7757
bailays
Posté le 11-09-2010 à 15:26:03  profil
 

J'en ai également une bonne "idée" pour une prochaine émission.  Sur les sites de poker en ligne, et leurs logiciels bidons. Programmes (algorithmes)  sont tout, sauf alléatoirs!! Une honte pour les jeux en ligne! Une bonne émission pour les infiltrés également!!

n°10197
eamolm81
Posté le 13-02-2011 à 04:15:46  profil
 

il y a aussi l'affaire de la jeune banquière de Péronne Elodie Kulik, assassinée dans des conditions horribles, il faut aider à retrouver ses bourreaux

n°12888
aljourg23
Posté le 29-04-2011 à 00:00:24  profil
 

Elodie Kulik: son assassinat porte l'empreinte d'un groupe de NEO NAZIS. Des barbares qui attaquent toujours en groupe et rient de leurs atrocités. Seuls eux peuvent faire ça ils sont habités par des dogmes néo-nazis  et ont un chef qui surpasse tous les autres par sa cruauté, pour conserver son hégémonie sur le groupe, en inventant les scénarios les plus barbares. (avoir du White spirit pour brûler Elodie) C'est lui qui tient le téléphone dans la bande son et dit l'inhumain "ça va aller", pour narguer les pompiers et la police.

Elodie est tout près et pousse des cris de terreur glaçants d'émotions figés pour toujours dans ma mémoire, c'est au-delà de l'insoutenable.

Ils sont forcément originaires du coin  et ont probablement des contacts en Belgique ou en Allemagne où tous se retrouvent pour célébrer des rites "d'appartenances au groupe", et seraient revenus dans cette ville qu'ils connaissent bien juste pour accomplir leurs méfaits pour passer la frontière juste après et rester introuvables. Ces gens sont organisés, très mobiles. Leurs individualités s'effacent au profit du groupe.

Combien de néo-nazis recensés en 2002 par notre police et celle des pays voisins vivaient ou avaient vécus dans cette région auparavant ?

n°12900
aspirebet
Posté le 29-04-2011 à 18:15:15  profil
 

On parle d'elle dans le 'faites entrer l'accusé' sur Jean Paul Leconte. Ce meurtre ne lui a pas été attribué.
Pourquoi ne pas ouvrir un topic sur Elodie aljourg23?

n°13070
aljourg23
Posté le 03-05-2011 à 23:42:32  profil
 

aspirebet: : c'est une très bonne idée mais en relisant mon précédent message je me rends compte que je me laisse aller à l'émotion concernant l'affaire Elodie Kulik et je divague sur les possibilités.  
Je n'ai découvert cette affaire que la semaine dernière dans "Faites entrer l'accusé" car je travaillais à l'étranger entre 2000 et 2007.  Je suis très perturbé depuis que j'ai entendu en fin d'émission les quelques secondes de la bande sonore où Elodie vit ses dernières secondes et où on vit le crime atroce "en direct". Ces cris résonnent dans ma tête à longueur de journée, à chaque instant. C'est cet enregistrement qui fait la différence avec d'autres crimes du même type.
De façon plus rationnelle, et j'aimerais savoir si vous tous qui lisez avez des "pistes" ou des stéréotypes concernant les assassins et vos avis sur l'enquête de police qui n'aboutit pas. Selon vos réactions intéressées je penserais sérieusement à ouvrir un blog.

CIRCONSTANCES:
Mon avis avec les éléments dans les médias : ce n'est pas un dérapage d'un soir ni une rencontre fortuite suite à un possible accident d'Elodie car elle était très prudente sur la route et sa voiture n'a pas subi de dommages importants. Elle aurait pu redémarrer et repartir. Si elle n'avait pas pu le faire, c'est qu'elle aurait été blessée grièvement mais c'est vraiment plus qu'improbable au vu des commentaires sur sa conduite (de son père) toujours prudente qui plus est par temps de verglas. Elle avait bu un thé avant de prendre la route à 23H30.

Elle n'a pas eu le temps de fermer ses portières à clé la porte est restée ouverte. Connaissait-elle les agresseurs ? Avaient-ils un uniforme qui l'a rassurée ? Un complice a t-il signalé un faux accident ? toujours est-il que les enquêteurs ont longtemps pensé que c'est elle qui avait passé le coup de fil. Elle aurait donc préférer le tél portable à la fermeture des portières (qui est plus est celle du chauffeur) pour sa sécurité immédiate. Ou alors ils l'ont menacer avec une arme...Mais alors pourquoi les agresseurs lui disent l'improbable "ça va aller" dans la bande son alors qu'elle hurle de terreur ?  (L'enquête a d'abord privilégié la thèse de l'appel juste après l'accident).

PROFIL DES AGRESSEURS:
A 0H21 les agresseurs appellent les pompiers (ce n'est pas anodin) avec le portable d'Elodie avec une assurance qui en dit long (c'est à ce moment je pense qu'ils lui ont montré la bouteille  ou l'ont aspergée de White Spirit car ce ne sont pas des cris dûs au viol ou post-traumatiques mais des cris aux portes de la mort -elle pense qu'ils vont la brûler vive, sait qu'ils vont la tuer. L'autopsie a dit qu'ils l'avaient d'abord étranglée puis brûlée). A l'évidence ils s'offrent un coup d'éclat calculé, leurs voix sont calmes (ils ne semblent pas avoir bu) et simulent la compassion pour Elodie "ça va aller". Ils prennent un risque énorme avec cet appel pour fêter l'aboutissement de leur crime, en quête de ce "trophée" depuis longue date. Ils dégagent une impression d'impunité comme si ils savaient que rien ne leur arrivera. Comment est-ce possible ?

Rien que l'impression de maîtrise (surtout de leurs propres émotions devant l'horreur absolue des cris), je dis que ce groupe (d'au mois trois hommes mais je dirais plus) n'a rien d'un groupe d'amis qui auraient dérapé un soir froid de janvier, ni d'un groupe de sadiques qui aurait attendu en pleine campagne que la plus belle femme des environs croise leur chemin. Ils fallait une motivation spéciale pour agir dans ces conditions de froid, avoir pensé à l'avance au White Spirit et à l'endroit isolé pour tuer Elodie c'est plus qu'évident. Et connaître la région, ne pas perdre de temps.

Je ne connais pas de gens (même si ça reste possible c'est ici un élément de préméditation ) qui ont du White Spirit dans leur voiture, sauf au sortir du supermarché, donc pas à 23H30.
Ce crime a été pensé, longtemps à l'avance, Elodie a été ciblée car elle avait tout ce dont on peut rêver et suscitait évidemment des jalousies depuis très longtemps dans sa ville. Certains ont sûrement voulu détruire ce bonheur et la réussite affichée de la plus jeune directrice d'agence de la Banque dans notre pays.

Ces hommes ont nécessairement une exigence de maîtrise au quotidien et surtout ils peuvent dominer leurs émotions et pour ça il faut un long entraînement ou un passé de criminel aguerri. On peut devenir violeur d'un soir dans un groupe comme dans les cités mais le pas à franchir pour devenir un assassin en infligeant des souffrances insupportables en est une autre. Et de plus brûler et laisser le corps dans une posture indécente, comme le font les malades sexuels violeurs d'enfants pour choquer la famille de la victime. Ici il s'agit de plusieurs personnes qui doivent se concerter. Le massacre d'Elodie fait penser à une vengeance ruminée, trop bien huilée, pour être le fait de sadiques organisés. Les vrais sadiques agissent plus souvent seuls avec leur seule conscience pour témoin.

Mon avis est que leur groupe est soudé dans leur vie quotidienne. Ils se côtoient très souvent dans leur profession voire tous les jours, entre hommes, au secret de leurs parents, compagnes et ont des horaires tous le temps différents pour pouvoir justifier leur absence au moment du crime auprès de leur famille. Ils sont au-dessus de tout soupçons et ont cette sécurité.

Organisation, connaissance parfaite de la région, insensibilité à l'horreur, maîtrise des évènements et du timing, l'impression d'impunité (qui se vérifie toujours 9 ans après, comme si ils maîtrisaient ce critère tout en laissant des traces) et l'exhibition de la victime (l'appel tél puis la posture du corps qui est brûlé).  
Les possibilités restent nombreuses même avec l'indice de la voix et de l'âge supposé des agresseurs. Voila peut-être pourquoi les 4 traces d'ADN n'ont pas encore suffit malgré des milliers de tests à trouver les assassins. Cela aurait dû suffire pourtant à cause du critère géographique. Ils habitent dans les environs s'ils peuvent trouver un chemin isolé dans le brouillard.
Ces personnes n'ont pas d'antécédent criminel dans le fichier ADN et semblent ne pas avoir commis d'autres crimes connu depuis, ce qui est étonnant pour un crime si parfait et avec cette maîtrise et l'exhibition de leur crime, et avec ce profil d'assassins nés.

SUSPECTS ?
Je pense à des corps de métier comme les pompiers, des policiers ou des gendarmes, qui répondent à tous les critères que j'ai énoncé avant. Bien sûr ce n'est qu'une supposition car il y a eu beaucoup de test ADN et de monde à travailler sur cette enquête et on ne peut pas être protégé indéfiniment. Il y a tout de même plusieurs faits divers concernant les pompiers pour des orgies ou des sévices sexuels.
Un groupe de néo nazis (dans une sorte de rite sacrificiel d'appartenance au groupe).  
Des "mercenaires" mandatés par contrat par quelqu'un pour une vengeance amoureuse. (même si l'enquête écarte cette possibilité)
Cas extrême envisagé: un snuff movie (ça existe tout comme les vidéos pédophiles - Hollywood en a fait un film "8mm" ).
Un ou des militaires en mission dans des pays sensibles profitent d'un retour au pays pour préparer un plan diabolique avec des amis locaux qui connaissent leur future victime depuis leur enfance et qui répèteraient des actes similaires commis en mission.

Ces possibilités de suspects mentionnés NULLE PART, je les ai pensées après réflexion sur cette phrase dans "Faites entrer l'accusé" :
"C'est la première fois qu'on autant d'indices pour une affaire qui n'aboutit pas"

Des criminels protégés par leur hiérarchie ? Peut-être pas du tout, ç'est bien là le problème, on peut penser et dire tout et son contraire. Seulement, un crime atroce a été commis dans un milieu localisé avec 4 ADN, et l'indice d'une  voix à l'accent de la région. Des moyens importants mis en oeuvre avec l'intervention de Nicolas Sarkozy mais pas de résultats après 9 ans.

Je ne  crois pas qu'il reste de la place pour le hasard ou la chance après que les mailles se soient resserrées pendant 9 ans avec autant d'indices et de test. Alors cherchons l'erreur, la vraie, elle doit être toute proche.

Pour Jacky Kulik.

n°13085
aspirebet
Posté le 04-05-2011 à 09:39:21  profil
 

Encore une agression horrible non résolue malgré l'ADN. Elle n'est pas unique (le grêlé dont on dispose aussi de l'ADN mais qui reste introuvable depuis 1986, pour Sabine Dumont, on a aussi un ADN). Parfois c'est le facteur chance qui permet a résolution d'une affaire. Ainsi, dans  'faites entrer l'accusé', l' affaire Robert Greiner, montre qu'il suffit parfois d'un petit fait divers pour résoudre une enquête. Ayant perdu son ticket, il ne pouvait plus sortir d'un parking, cela a généré une situation de tension avec les autres automobilistes bloqués eux aussi. Le ton est monté, la situation a dégénéré et s'est terminée par un échange de coups. R.G a été obligé de donner son ADN. Bingo, un meutre non élucidé depuis de nombreuses années à été résolu!

Autre fait divers rapporté sur le topic du grêlé: une personne a été obligée se se soumettre à un prélèvement ADN suite à une contrôle d'alcoolémie.

http://www.leparisien.fr/abo-v [...] 217677.php

Citation:

Il avait été interpellé le 15 octobre 2005 pour un contrôle d'alcoolémie et avait dû se prêter à un contrôle salivaire. Son ADN, inscrit dans le FNAEG, avait été confondu avec plusieurs affaires de viols.


Le moins que l'on puisse faire, c'est faire connaitre l'affaire Elodie à un maximum de personnes, à travers ce lien par exemple!

http://aucoindemarue.blogspot. [...] kulik.html

n°13527
WeltG
Posté le 09-05-2011 à 18:14:31  profil
 

Je ne savais pas trop où mettre cette info, alors pourquoi ici, bien qu'un faites entrer l'accusé ait déjà été fait sur cette affaire:
http://www.20minutes.fr/articl [...] -meurtrier
C'est pas trop tôt.

Le film sort le 22 juin: http://www.premiere.fr/Cinema/ [...] 29/2694930


Message édité par WeltG le 09-05-2011 à 18:16:46
n°19360
aspirebet
Posté le 16-08-2011 à 13:25:06  profil
 

La fin de 'faites entrer l'accusé' et le coup de g...... de Christophe Hondelatte

http://www.ladepeche.fr/articl [...] sions.html

n°21730
marcac
Posté le 12-10-2011 à 03:36:06  profil
 

Je n'ai découvert cette affaire que la semaine dernière dans "Faites entrer l'accusé" car je travaillais à l'étranger entre 2000 et 2007.  Je suis très perturbé depuis que j'ai entendu en fin d'émission les quelques secondes de la bande sonore où Elodie vit ses dernières secondes et où on vit le crime atroce "en direct". Ces cris résonnent dans ma tête à longueur de journée, à chaque instant. C'est cet enregistrement qui fait la différence avec d'autres crimes du même type.


A aljourg23 : à aucun moment,ni dans "Non élucidé",ni dans "Faîtes entrer l'accusé:Jean-Paul Leconte",la bande son de l'appel d'Elodie Kulik aux pompiers n'a été diffusée.Vous répandez des informations erronnées et c'est bien dommage.


Message édité par marcac le 12-10-2011 à 11:12:22
n°23477
eamolm81
Posté le 28-10-2011 à 16:41:23  profil
 

Autre affaire non élucidé, c'est celle du fameux docteur Godard qui a disparu avec toute sa famille. Il faut faire une émission là-dessus.

n°24026
Kezman
Posté le 05-11-2011 à 19:34:22  profil
 

Pourquoi ne pas faire une émission régulière de "Non Elucidé" pour faire le point sur les affaires traitées depuis le lancement de l'émission (en reprenant dans l'ordre : Jonathan...).

Histoire de faire une piqure de rappel auprès du public et nous mettre au courant des avancée(s) éventuelle(s) des enquêtes quoi...

n°28592
eamolm81
Posté le 29-12-2011 à 22:35:25  profil
 

pourquoi ne pas faire une émission sur le meurtre non résolu de henriette bouchez, dans la marne, à fismes ?

n°28644
Jakysardy
Posté le 30-12-2011 à 10:54:03  profil
 

Eamolm81, avez-vous des infos sur cette affaire survenue en 99. Je sais qu'elle a resurgi dans les médias suite à la commission du meurtre à la mi décembre de Mme. Eldib dans le même patelin.

n°28649
Vermont0
Posté le 30-12-2011 à 11:13:49  profil
 

eamolm81 a écrit :

pourquoi ne pas faire une émission sur le meurtre non résolu de henriette bouchez, dans la marne, à fismes ?



Les enquêtes Non Elucidé concernent maintenant des affaires postérieures à l'année 2000 , voir http://programmes.france2.fr/n [...] icle=25610

n°34811
eamolm81
Posté le 25-01-2012 à 17:30:24  profil
 

Il y a aussi le meurtre non résolu de jennifer mary, une adolescente de Reims qui date de 2001

n°34813
WeltG
Posté le 25-01-2012 à 17:36:02  profil
 

Eamolm81 merci, voici l'histoire pour les autres forumeurs

Meurtre de Jennifer Mary: Non-lieu prononcé


jennifer_mary

Le 20 mars 2001 à 15 h 30, Jennifer Mary, 14 ans, quitte le collège de Pierre-de-Coubertin de Cormontreuil (Marne) où elle est élève en classe de cinquième. La jeune adolescente n'a que quelques centaines de mètres à parcourir à pied pour rejoindre sa maison du quartier Val-de-Murigny à Reims. Aux environs de 17 h 30, sa mère, Corinne Coutin, qui vit seule avec ses quatre enfants, découvre avec horreur le corps sans vie de sa fille en regagnant son domicile.

Jennifer a été poignardée par son agresseur au dos, à la poitrine et aux jambes. Elle n'a pas subi de violences sexuelles et aucun vol n'a été constaté dans la maison. Seule une armoire est en désordre. A l'intérieur les enquêteurs y retrouvent l'arme du crime.

Les policiers orientent immédiatement leurs investigations vers les proches de la famille et notamment vers les deux amants de la mère. L'un d'eux, Franck Philippart, est plus particulièrement soupçonné. En dépit de la faiblesse du dossier, ce dernier est mis en examen et écroué du 19 février au 4 juillet 2002. Le mobile avancé par les enquêteurs est complexe. Délaissée par son amant, Corinne Coutin aurait eu l'intention de tout dire à son épouse. Jennifer aurait ensuite surpris quelqu'un en rentrant chez elle en train de fouiller dans les tiroirs de la maison à la recherche de documents compromettants.

Depuis, Franck Philippart a bénéficié d'une expertise psychologique favorable dans lequel il est décrit comme "un homme très attaché à sa femme et à ses propres enfants […] exempt de perversion sexuelle…".

L'absence de preuve matérielle a finalement conduit la chambre d'instruction à délivrer une ordonnance de non-lieu en faveur de Franck Philippart.

Cette décision a été mal accueillie par la famille de la jeune adolescente et particulièrement par sa mère qui a déclaré au journal l'Union: "C'est difficile de croire en la justice après ça. Moi-même, je me suis retrouvée en garde à vue. Des personnes connaissent la vérité mais se taisent. J'ai encore eu la chance de ne pas être en prison à leur place. J'ai ma conviction mais elle ne changera rien. Je ne suis bonne qu'à me taire et à souffrir. Ou alors me faire justice moi-même et rejoindre Jennifer."

Sept ans après le drame, le mystère demeure donc entier.

Source: L'Union

n°34845
SebTommy
Posté le 25-01-2012 à 22:48:51  profil
 

jamais entendu parlé de cette affaire.
effectivement, elle ferait bien un nouveau numéro de NON ELUCIDE.

n°58140
lilinebou
Posté le 14-02-2013 à 02:10:14  profil
 

A ce moment j'avais 13 ans! je vivais a proximité de chers elle! Je la connaissais un peu! elle etait très agréable et trés belle! et oui je pence aussi que son docier doit etre illucidé!
Et si la tele peu faire avencer les choses! Bien ça ne serait que justice por cette jeunne fille , ça famille et ses proche!
Celine


Aller à :
   FORUM France 2 » Non élucidé »

Une idée pour une prochaine émission