France2.fr
Voir le site
Discutez, donnez vos impressions et réagissez sur l'émission et ses différentes rubriques sur ce forum !

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » C'est au programme »

aide soignante à domicile

 

H2O : NightDream France 2 : blixen3 et 53 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

aide soignante à domicile

n°2705
coco66200
Posté le 28-06-2005 à 19:22:29  profil
 

:o bonjour. Pourquoi nous les aide soignantes ne pouvont nous pas comme les infirmières nous mettre à notre compte. Nous manquons cruellement de main d'oeuvre dans les villes et villeges alors pourquoi ne pas discuté sur ce réel problème.On aimerai tant pouvoir travaillé pour nous et non pas pour des entreprise qui nous paye avec un lance pierre.

n°2775
agnes9
Posté le 12-07-2005 à 14:22:15  profil
 

coco66200 a écrit :

:o bonjour. Pourquoi nous les aide soignantes ne pouvont nous pas comme les infirmières nous mettre à notre compte. Nous manquons cruellement de main d'oeuvre dans les villes et villeges alors pourquoi ne pas discuté sur ce réel problème.On aimerai tant pouvoir travaillé pour nous et non pas pour des entreprise qui nous paye avec un lance pierre.



Bonjour, Je suis aide soignante depuis 18 ans et  je suis d'accord avec vous. travaillant depuis 3ans en H A domicile. L'etat devraient activer une loi en ce sens là, et repartir les ide correctement, il y aurai moins de peunurie d'infirmier.

n°2831
ricoreaula​it0
Posté le 01-08-2005 à 14:48:26  profil
 

que doit on faire pour que le gouvernement nous considére comme des professionnelles et nous donnes plus de facilite pour pouvoir etre a notre compte.Ras le bol d'etre la 5 eme roue du carrosse.

n°2845
stteeff
Posté le 03-08-2005 à 16:53:03  profil
 

bonjour je vais etre embauchée dans un ssiad en tant qu aide soignante à domicile avez vous des avantages ?(primes etc...)et combien recevez vous du km?merci c juste pour comparer

n°2974
bobine
Posté le 13-09-2005 à 07:41:01  profil
 

je suis auxiliaire de vie,que doit-je faire pour devenir aide-soignante ?quelle formation , .

n°3098
pitchoune1​00
Posté le 19-09-2005 à 18:08:57  profil
 

Bobine, il existe depuis cette année seulement, la possibilité d'obtenir une validation des acquis
Allez sur le site de la DRASS, métiers, aide soignante et VAP (validation des acquis professionnels) ,il y a tous les renseignements ,les conditions et vous pouvez meme charger le dossier .Je l'ai conseillé à ma fille qui est dans votre cas.
Bonne chance, mais il faut avoir travaillé plusieures années.

n°14098
karlitta
Posté le 24-10-2006 à 13:28:03  profil
 

je suis pour que la loi visant un  statut libéral pour les aide-soignante soit voter, même si les infirmières ne sont pas d'accord, il ne faut pas oublié que le nursing, soins de confort et d'hygiène, font partis de nos attributions et non des leurs....elles restent des techniciennes de soins et  donc elles sont moins attentives aux réels besoins de la personne à domicile.....Sandrine 59

n°15489
missnarcis​se
Posté le 21-11-2006 à 10:36:05  profil
 

Au risque de jouer les rabat joie,le nursing,soins d'hygiene et de confort ,bref soins de base ,font partie integrante des competences de l'ide etant donne que c'est son role propre.
Mais pardonnez moi,je suis aide soignante depuis 7 ans,et trouve moi aussi interressante l'idee de liberaliser notre profession,mais il faudrait alors revoir les textes de loi ,ainsi que ceux qui s'adressent aux ide car,ne l'oublions pas,nous sommes sous la responsabilite des ide.
Ceci etant,si on attribue plus de fonctions et donc plus de responsabilites aux as,il faudrait egalement le faire avec les ide,donc ,des formations supplementaires et des traitemments de salaires differents.
Pour ma part,je trouve que notre fonction est sans cesse nivelee vers le bas et notre diplome perd,jour apres jour, de sa valeur du fait de l'aspect tres succint de la formation qui est proposee aujourd'hui dans les ifsi et des salaires que nous percevons(ce qui est vrai aussi poue les ide salariees dans certaines structures).
Il faut revoir les lois.

n°15822
kendra03
Posté le 27-11-2006 à 10:17:10  profil
 

bonjour, je suis aide soignante depuis 2001 et ai déjà eu plusieurs postes me permettant de découvrir le métier dans différentes structures et services... J'ai débuté à domicile car c t mon rêve ( être là pour la personne et non l'inverse comme dans bcp d'endroit suite au manque de personnel) mais malgré tout il faut vivre et à l'époque que des postes à mi-tps ...Actuellement je suis en maternité, c très différent mais tout aussi intéressant... J'aimerais moi aussi comme bcp ici pouvoir me mettre à mon compte et grâce à mon expérience actuelle je me rend compte que bcp de jeune maman aurait aussi besoin d'aide à leur retour à domicile car 4 jours d'hospi en moyenne c long car loin de chez soi, mais en même tps très court pour les conseiller au mieux et les aider comme pour, par exemple, pour l'allaitement et tous autres conseils concernant leur enfant, ce n'est pas tjs évidant lorsque les mamans n'ont pas eu d'enfant dans leur entourage et/ou se posent tellement de questions qu'elles en deviennent si anxieuse qu'elles en viennent à se demander si elles sont "capables"... Aucun jugement de ma part dans tout cela, seulemnt du vécu et dommage car il y aurait tellement de choses à faire pour les faire se sentir bien comme toutes mamans et tous papas devraient vivre ses instants magiques ...
Voilà j'arrête, et si qqu'un à une idée surtout, svp, faite la partager ...
merci et bon courage à ttes et ts  

n°17302
nanou540
Posté le 25-12-2006 à 00:29:35  profil
 

pour quelles raisons dans les emissions ou documentaires on ne parle
jamais du travail des aides soignantes .
les seules fois ou on en parle c'est dans les fais divers dramatiques

n°17380
mualine
Laissons la terre aux vivants.
Posté le 28-12-2006 à 23:58:35  profil
 

C’est toute la branche de l’aide à domicile qui devrait être revu et mieux considérée.

Tous ces métiers  TISF,  AS,  ADPR et  ADF sont souvent considérés comme des boulots pour des personnes n’étant pas capables de faire un « travail sérieux ».

Pourtant, s’occuper d’une personne malade, invalide ou ayant un handicape représente une responsabilité très importante. Cette professionnelle a entre les mains la vie et le bien-être des gens mais, même si elle est surdiplômée, elle ne sera considérée QUE comme celle qui vient changer la couche ou laver le pavé.

C’est bien dommage.


---------------
Michel VALERY est dcd ; qu'il repose en paix
n°17394
ptitom85
Posté le 29-12-2006 à 20:49:59  profil
 

salut à tous, je suis un ch'tio kiné et connais la valeur de votre travail;
mais pour le travail en libéral, il faut des connaissances supérieures ou la possibilité de référer des problèmes à quelqu'un.
les infis n'ont d'ailleurs pas le droit de s'installer de suite après leur diplome

 

n°17697
burdy43952​54
Posté le 13-01-2007 à 18:12:05  profil
 

Bonjour à tous!
Pour ma part je suis IDE actuellement dans une assoc d'IDE à domicile.
J'espère me mettre à mon compte d'ici 3 ans. Je suis à 100 pour cent ok avec le fait que les ASD aient un statut libéral pour la bonne raison qu'il est impossible aux IDE de répondre à la demande grandissante qu'engendre le maintien à domicile. Les ASD méritent d'avoir un rôle propre reconnu. De plus si il est nécessaire qu'elles collaborent à l'hôpital il est normal qu'il en soit de même à domicile. Ce qui est désolant c'est de voir que les auxiliaires de vie ont le droit  d'effectuer des soins de nursing qlors qu'elles ne devraient pas y être habilitées. A croire que les ASD ont passé un diplôme pour rien. Courage la proposition de loi est posée depuis 2005, on va y arriver!!!! bounce:{}  

n°17727
sosylofe
Posté le 15-01-2007 à 13:16:50  profil
 

Coucou burdy, c'est super d'avoir l'avis d'une IDE, et de surcroit un avis positif!!!
Je suis aussi d'accord avec toi concernant les auxiliaires de vie et leur liberté d'actions.
Je suis en train de travailler sur un projet de micro-entreprise " services à la personne âgée" mais dur-dur les démarches... Et bonjour la concurrence justement des associations type ADMR/AMMR ( auxiliaires de vie...), De plus il ne faut pas se présenter comme ASD, mais comme "personne avec bcp d'expérience" Tu parles d'une crédibilité!!! Mes 14 années d'expérience??? Et bien, on attend cette fameUse proposition de loi  qui va redistribuer les chances... Allez, d'ici là, peut-être que je serais au moins sur le marché... avec pignon sur rue!!!
Bon courage à toutes.  whistle:{}  

n°18785
mimi4416
Posté le 02-03-2007 à 13:10:50  profil
 

Bonjour,
J'ai parcouru l'ensemble de vos posts et suis d'accord avec vous sauf avec burdy qui dévalorise les auxiliaires de vie.
Je suis une de celle-ci et travaille en maison de retraite privée spécialisée pour malades d'Alzheimer et déments séniles et c'est vrai que mon travail est celui d'une aide-soignante et qui va jusqu'à la distribution des médicaments. Mon travail est dévalorisé par le fait que je ne suis qu'une auxiliaire de vie, alors qu'il est de même qualité qu'une aide-soignante.
J'ai déposé une demande de VAE pour le diplôme d'aide-soignante à la DRASS qui a été accepté pour 70 heures de formation, mais malheureusement les formations sont gelées pendant un an car trop de diplômées pour l'année 2006. J'ai 52 ans et n'ai pas de temps à perdre, je veux progresser dans mon travail et ma carrière.
Cela fait 11 ans que je travaille auprès des personnes âgées dans un premier lieu à domicile et depuis 4 ans en maison de retraite où j'ai commencé de nuit.
Je suis profondément déçue que la DRASS impose des quotas annuel pour les diplômes sans tenir compte de la valeur des gens et de leur âge. Quand on a 25 ou 30 ans on est pas à une année près...
J'ai un travail extremement difficile physiquement (de plus je suis fybromyalgique) et moralement de part la pathologie des résidents mais aussi par le salaire de smicarde que je perçois, et là je vous rejoint tous et toutes, nous sommes quasiment des moins que rien tout juste bons à nettoyer la m.... des autres.
Heureusement que nous aimons notre travail...

n°19581
sandisauv
Posté le 10-04-2007 à 16:01:54  profil
 

stteeff a écrit :

bonjour je vais etre embauchée dans un ssiad en tant qu aide soignante à domicile avez vous des avantages ?(primes etc...)et combien recevez vous du km?merci c juste pour comparer


Je travaille dans un SSIAD de l'ADMR depuis 6 mois en tant qu'aide-soignante.
Je suis payé 33cts le km.
Nous avons des primes:
Pour le téléphone (pour nos trannsmissions) qui s'élève à 36euros par mois.
Les astreintes du week-end 60 euros.
Pas de pertes de salaire en cas de maladie.
3 jours payé en cas de maladie pour nos enfants.
Une mutuelle obligatoire qui nous ai prélevé directement sur notre salaire qui s'élève à 32 euros par mois et qui couvre toute notre famille mais aussi notre concubin même si on est pas marié.
On travaille un week-end sur deux. Et nous sommes d'astreinte une fois tous deux mois.
si tu veux d'autre renseignement pas de soucis.

 

n°20954
aurelenzo
Posté le 09-06-2007 à 22:30:07  profil
 

bonjour a tous je suis as depuis 2ans 1/2 mai actuellement je m'occupe de mon fils de 9 mois je suis evidemment pour qu'on ai le droit d'exercer en libéral et etant donné que la population vieillie de + en + je pense kil devraient vite voter cette loi!! j'ose y croire on sait jamais!! vive les as!!

n°20973
cosmos8
Posté le 11-06-2007 à 16:08:13  profil
 

Bonjour à tous,

Les aides-soignantes !
Vous, qui voulez voir votre profession évoluer et surtout revalorisée, je nous propose de vous rendre sur ce forum créé depuis peu :

http://soignant-hospitalier.forumactif.com/Vo tre-1ere-categorie-c1

A bientôt

 

n°21566
cri74
Posté le 01-08-2007 à 14:48:22  profil
 

Bonjour à toutes,

Je suis aide soignante depuis 2ans et moi aussi je suis impatiente que la loi passe pour que l'on puisse travailler en libéral  mais à quand?Si quelqu'un a de plus amples renseignements merci de me les communiquer.
A bientot

n°25508
Profil sup​primé
Posté le 31-03-2008 à 14:38:16  
 

Bonjour, je suis egalement aide soignante depuis 1998 actuellement je travaille dans un service de soins a domicile apres avoir passer quelques annees dans un chu. C'est certain qu'il n'y a aucune comparaison a faire entre les 2. Le bonheur de faire des soins a domicileest inexplicable. On a enfin un vrai relationnel avec nos patients. J'attends comme beaucoup sur ce forum que le projet de loi 1195 du 23/09/2003 aboutisse enfin et que l'on puisse nous aussi s'installer en liberal. Contrairement a certaines idees recues, ce n'est pas pour oter du boulot aux ide, mais on contraire, travailler en collaboration avec ces derniers qui eux aussi manquent cruellement de temps pour subvenir a toutes les demandes de soins qui leur sont faites.
Alors pour le bonheur de tous surtout pour le bien etre des patients messieurs les politiciens, essayez d'activer un peu les choses. Merci

n°25729
jemia2
Posté le 10-04-2008 à 18:11:45  profil
 

Je suis IDE , j'ai fait du libéral et la question que je me pose c'est combien seront payés des nursings faits par des AS, sachant que le ^prix n'est déjà pas très élevé pour des IDE alors que peuvent s'ajouter dans le soin des actes techniques tels les injections.
Par ailleurs il faut diviser (en gros) par 2 ce qu'il reste une fois payé l'urssaf, les mutuelles , la caisse de retraite.
Et effectivement ce n'est pas tant une "compétition financière " entre IDE et AS qui risque de se jouer au niveau de l'état qu'entre AS et auxiliaire de vie
Par ailleurs existe aussi des projets déléguant des tâches des mèdecins sur les IDE , c'est moins cher et il n'y a plus de médecin
Comme cela on ne se pose plus la question de savoir pourquoi il y a un manque d'AS , d'IDE et de médecins.

Méfions de tout ce qui peut nous paraître promotionnel
 

n°25760
82cat
Posté le 13-04-2008 à 12:16:10  profil
 

ptitom85 a écrit :

salut à tous, je suis un ch'tio kiné et connais la valeur de votre travail;
mais pour le travail en libéral, il faut des connaissances supérieures ou la possibilité de référer des problèmes à quelqu'un.
les infis n'ont d'ailleurs pas le droit de s'installer de suite après leur diplome


ah oui alors expliquez moi pourquoi des auxilliaires de vie travaille en libéral??? On n'a jamais eu la prétention de se prendre pour des ide chaquun son tranvail et moi j'ai passé ma vae, j'ai obtenu mon diplome d'auxi et j'ai peut etre plus de patience et de psychologie que certaine ide et ses dames ne veulent plus se Salir les mains et ses nous qui changeons les couches pour un salaires de misères avec tout se qu'une aide à domicile a de travaux ménagers, administratifs, faire les courses on n'ait pas reconnu non plus on est les "femmes de ménages"  a+

n°30001
svet200
Posté le 05-11-2008 à 18:08:06  profil
 

Bonjour à tous,

Je viens vous faire part d'un site que j'ai découvert il n'y a pas longtemps.Il s'agit d'un site qui vous permet d'entrer en relation avec des professionnels des services à domicile (entreprises ou particuliers) de toutes sortes ménage, jardinage, auxiliaire de vie, garde d'enfants, plomberie.....Il y en a pour tous les gouts.
http://www.jaitrouvemonpro.com/
J'y ai moi meme eu recours à plusieurs reprises et j'ai toujours été satisfaite.

n°30289
Ko94
Posté le 13-11-2008 à 00:10:51  profil
 

La reconnaissance de notre travail, Ptitom, comme tant d'autres la relève souvent (c'est appréciable). Mais ne sommes nous pas considérées comme d'éternelles idiotes ? Il faut juste rapeler que l'Aide-Soignante entre en formation sur concours, la valide par un diplôme d'Etat (depuis le 31 aout 2007 M.Fillon), elles luttent pour tenter de se faire valoir au cours de leurs vies professionnelles, mais, elles bouquinent aussi, elles gèrent leur foyer, elle comptent, elles élèvent des enfants, elles voyagent, elles s'informent, y'en a même qui lisent le journal ! Nous avons, nous aussi des rêves et des envies d'évolution.
Quand les politiques auront compris que l'important est de laisser à chacun ses responsabilités et que ce manque de légiféré de la profession engendre des répercussions économiques (un plan de soins à domicile Coute moins cher à l'Etat, bien en déficit en santé publique). Y'a pas de pt'ites économies, il faut commencer par nous donner l'accès aux soins à domicile en plaçant l'Aide-Soignante aux professions libérales reconnues... Ok, changer la loi, y'a de l'analyse politique, de l'étude juridique, économique... A chacun son poste !
Les collègues, si on fait rien, il y a non assistance à Société en Danger...
Une pt'ite dernière chose... La profession d'AS a longtemps, et, est encore parfois dénigrée (parce que méconnue peut-être), néanmoins, il est important que ce manque de reconnaissance général n'éteigne pas les motivations et les projets de chacun.
Bon courage à tous...

n°30745
flo0142
Posté le 30-11-2008 à 15:32:05  profil
 

sandisauv a écrit :


Je travaille dans un SSIAD de l'ADMR depuis 6 mois en tant qu'aide-soignante.
Je suis payé 33cts le km.
Nous avons des primes:
Pour le téléphone (pour nos trannsmissions) qui s'élève à 36euros par mois.
Les astreintes du week-end 60 euros.
Pas de pertes de salaire en cas de maladie.
3 jours payé en cas de maladie pour nos enfants.
Une mutuelle obligatoire qui nous ai prélevé directement sur notre salaire qui s'élève à 32 euros par mois et qui couvre toute notre famille mais aussi notre concubin même si on est pas marié.
On travaille un week-end sur deux. Et nous sommes d'astreinte une fois tous deux mois.
si tu veux d'autre renseignement pas de soucis.

 jE SUIS MOI AUSSI À L'ADMR MAIS JE RECOIS PAS DU TOUT LA MEME CHOSE QUE TOI......

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM France 2 » C'est au programme »

aide soignante à domicile