France2.fr
Voir le site
A travers reportages et entretiens, le magazine de la Rédaction de France 2 présenté par Françoise Joly et Guilaine Chenu aborde, tous les jeudis en première partie de soirée, tout ce qui fait l'actualité. Vous voulez réagir à un reportage, apporter un témoignage, donner votre avis ? Participez aux débats grâce à ce forum.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Envoyé Spécial »

reportage sur le hard discount

 

Les journaux télévisés de France 2 : Caton7726, jacaset0 Elections : Marianne132 Le plus grand cabaret du monde : Georgetti, 1 utilisateur anonyme et 41 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

reportage sur le hard discount

n°152631
clairevinc​ent
Posté le 29-05-2008 à 22:44:09  profil
 

A la fin du reportage le nutritionniste parle de deux marques de hard discount qui se démarquent. Je voulais savoir quelles sont ces deux enseignes car je fais régulièrement mes courses chez Lidl et Netto....
merci pour vos réponses..
Et d'ailleurs si vous avez des avis sur ce reportages...

n°152736
cachou86
Posté le 30-05-2008 à 11:08:01  profil
 

quel magnifique reflet de la société mise en place par mr sarkozy et son équipe...et qui nous ramène des siècles en arrière où les produits de choix et nobles étaient réservés à l'élite et les bas-morceaux et les sous-produits aux pauvres...dis-moi où tu fais tes courses et je te dirai qui tu es, classification sociale de l'individu... des gens ayant travaillé toute leur vie font leurs courses dans les poubelles des super-machés alors même dans les sous-classes ont peut encore trouver moins bien lôtis... mais bast point d'amertume, continuons a régresser car il ne faudrait pas faire croire qu'en France la révolte gronde...

n°153177
odean
Posté le 01-06-2008 à 18:35:47  profil
 

clairevincent a écrit :

A la fin du reportage le nutritionniste parle de deux marques de hard discount qui se démarquent. Je voulais savoir quelles sont ces deux enseignes car je fais régulièrement mes courses chez Lidl et Netto....
merci pour vos réponses..
Et d'ailleurs si vous avez des avis sur ce reportages...



Lidl est un e chaine de magasin Allemand et Netto appartient au Mousquetaires (Intermarché)

n°153246
bob la men​ace
Posté le 01-06-2008 à 22:05:09  profil
 

Les deux enseignes dont il est question sont ALDI et LIDL, les deux hard discounter qui négocient le plus de volumes, donc peuvent négocier la qualité. Le Mutant est également une bonne enseigne, et de nombreux produits sont similaires aux enseignes ci-dessus.
 
En quoi les produits marque de distributeur seraient supérieur en qualité aux produits discount? Le client juge et apprécie de plus en plus. Dans les comparatifs de que choisir, on constate régulièrement que des produits du hard discount dépassent sur des critères objectifs, des produits de marque nationale.  
Le reportage met dans le même sac les premiers prix et les produits des hard discounters, pourquoi? Les premiers appartiennent aux grandes surfaces, pas au discount.
Le nutitionniste tire à boulet rouge sur le hard discount, en affirmant que le produit des hard discount coute moins cher à la fabrication qu'un produit de marque nationale, puisque le premier se vend moins cher. Or avec le système de marge arrière etc, cela n'est absolument pas vérifié!
Le bas prix du discount est due à : des volumes importants, le transport optimalisé et la main d'oeuvre moins importante en magasin, ainsi que des économies sur tout (publicité, électricité, frais courant...). Mais le prix bas ne se fait pas au détriment de la qualité, et de plus en plus de client s'en aperçoivent. Les grandes surfaces traditionnelles s'en sont mis plein les poches, leur système leur revient en pleine figure, et c'est pour cela qu'elles sont complètement décalées par rapport au système allemand qui est lui est transparent et efficace. C'est ça qu'aurait du apparaitre dans ce reportage!
 
Je n'ai pas aimé du tout le reportage, je ne l'ai pas trouvé objectif. Le succès actuel du discount doit gèner pas mal de monde, non?

n°153277
BURDIGALA3​30
Posté le 01-06-2008 à 23:55:41  profil
 

Bob......., je pense que vous vous trompez.

Dans les hard discounters on trouve des produits marqués "casino"... les dates DLC sont courtes. et si on trouve de l'huile d'olive première pression à froid, elle est au même prix que dans les autres surfaces.

Le jambon blanc est horrible. Il est lourd pour le volume. Vous achetez de l'eau. Pour le même prix vous aurez plus de protéines en achetant votre jambon chez le charcutier qui le fait lui même. Là aussi les saucissons sont moins gras chez l'artisan. Avec un prix au kilo qui n'est pas plu cher mais dont la qualité est supérieure.

Il faut aussi que les mères de familles fassent un peu de cuisine. Des ailes de poulet fermier (3€/kg) permettent de faire un bon plat de poule au pot à peu de frais et avec le bouillon restant on fait un bon potage...  La joue de porc cuisinée aux carottes, aux pom.terre où autres c'est excellent et peu cher 10€/kg sans déchet. Avec une livre de steak haché on peut faire une douzaine de belles boulettes (comme une farce avec du pain oignons, oeuf) une sauce tomate et du riz.  Des foies de volailles sautés avec un filet de vinaigre et une persillade sur une salade d'épinards frais, ou des pom.terre lardons, ou même à la place du foie, mettre des gésiers, c'est super bon. Mais aujourd'hui il est mieux de se plaindre que de faire des efforts

n°153403
billyone
Posté le 02-06-2008 à 22:14:04  profil
 

Permettez-moi d'apporter ma contribution à votre discussion.
Je pense, en premier lieu, que chacune de vos réactions est dans le vrai mais aussi qu'on ne doit pas verser dans les généralisations, ni mêmes dans les bonnes vieilles recettes à papa.
Parce qu'ici, on parle d'habitudes de consommation et de pouvoir d'achat ; les tendances sont trés changeantes et difficiles à appréhender. Par contre, il est vrai que la maîtrise des dépenses est devenue pour nombre de ménages tellement pregnante qu'elle en devient étouffante, insupportable...D'où la nécessité pour le consommateur de "reprendre le pouvoir" sur les grandes surfaces en achetant hard discount.
En second lieu, et en tant qu'ancien directeur de magasin hard discount, je peux vous affirmer que la majorité des produits sont élaborés par des grandes marques sans qu'ils en aient le nom, ni l'emballage...Ce qui ne signifie pas pour autant que tout est de bonne qualité...Je peux vous affirmer, également, que si la majorité des clients hd ont des revenus plutôt faibles, il n'en demeure pas moins que nombre de clients dits aisés ont pris pour habitude de faire leurs courses dans ces mêmes magasins.
Par contre, je peux vous dire que les hd surfent sur une productivité tellement exceptionnelle et oppressante à la fois que l'on pourrait dire qu'elle est l'expression d'un système plongeant allègrement vers la négation de l'homme et de ses droits....

n°153485
reminisens​1
Posté le 03-06-2008 à 16:16:25  profil
 

moi aussi ce reportage m'a troublée,intox contre les premiers prix et les hard discount?Le constat est ss bavure,pour manger correctement il faut debourser,la majorité du peuple d'en bas dont je suis doit donc se contenter de produits moins nobles.....evidemment on peut manger des ailes de poulet,de la joue....C 'est quend meme grave qu'avec un salaire on ne puisse manger de la viande tous les jours..;qui qu'on en dise les prix ont flambé,il  y a qques années je faisais un repas correct pour quatre personnes pour 10 francs,à ce jour à moins de 5 euros, à part des p de terre et des pates et encore pour combien de temps.Réagissons ou alors remettons en place le troc

n°153524
BURDIGALA3​30
Posté le 04-06-2008 à 00:22:46  profil
 

Vous savez reminisens !! La joue de boeuf ou de porc c'est de la viande et cuisiner des boulettes de viande ou de poisson (avec des colliers de poisson) c'est mieux qu'un cordon bleu.

Acheter ses fruits et légumes sur le marché c'est moins cher. Vous faites votre marché une fois par semaine et vous congelez les légumes nettoyés. Par contre les H.V et épinards surgelés sont moins chers surgelés que frais. Sur le marché les asperges sont à 4€kg on peut donc se faire plaisir un dimanche 1kg cela fait déjà une belle entrée pour 4. A côté il y a les choux-fleurs qui sont à 1,2O€ pièce et qui font un excellent légume.  Pour 2€kg vous achetez tous les légumes de la ratatouille...  En plus votre commerçant, peut vous céder à bas prix des fruits un peu avancés pour faire des compotes.   Avez-vous déjà essayé de cuire des fruits au micro-ondes ?? avec un peu d'eau et de sucre ??? Cela fait des "soupes" de fruits super bonnes avec un peu de fleur d'oranger en 1/2 litre dans les grandes surfaces. ou avec de l'eau de rose 1,5 € celle là le 1/2litre... il en faut 1cuil. à soupe...

C'est vrai qu'il faut être ingénieux quand on n'a pas un gros porte-monnaie. Mais croyez-moi les enfants des gros porte-monnaie aimeraient bien manger les bons petits plats ci-dessus... car les enfants ne s'y trompent pas. Cette cuisine c'est une preuve d'amour... Car il faut aimer pour se décarcasser. Acheter c'est facile, donc ce n'est pas en achetant tout et n'importe quoi que l'on prouve son amour.

n°153571
patal3
Posté le 04-06-2008 à 13:28:32  profil
 

The deadly weapon a écrit :





Vous écrivez des contre-vérités les produits des hard discount sont aussi bons si ce n'est des fois meilleurs que les marques. Je peux vous donnez l'exemple du fromage blanc marque linessa (lidl) à 1,15€ le kg et qui est 100 fois meilleur que ceux vendus à super U et intermarché (premier prix "bienvu" 1,21€ kg)...
Tout ce qui est eau bouteille plate ou pétillante est moins cher et meilleur, tout comme les fromages, et les légumes toujours moins chers, je regarde les étiquettes tous sont produits et cultivés dans un rayon de 100km du magasin...
J'ai acheté de l'outillage d'excellente qualité, une échelle à 50 €, la même je dis bien la meme intermarché 75€...

Là ou je réside un lidl vient de s'installer il y a 6 mois, le super U qui était en position de monopole a perdu + de 30% de son chiffre, c'est logique car la direction de super U était de véritable "racketteurs" puisque seul dans un rayon de 10 km.




A part les produits LEADER PRICE qui sont ceux de CASINO et qui sont excellents les autres ne sont que des produits bas de gamme plus ou moins bons il faut y gouter avant de faire son choix l'avantage est qu'ils sont vendus en petite quantité et parfois à la piéce ce qui permet d'acheter moins.

n°153623
BURDIGALA3​30
Posté le 04-06-2008 à 23:51:59  profil
 

The crusader, je ne suis pas d'accord avec vous.

Sur le marché il ne faut pas acheter au forain qui vient une fois par mois et qui prétend vous vendre "des produits régionaux". Là oui il y a arnaque. Un exemple du vieux Beaufort vendu par un soit-disant producteur 49€ le kg alors que mon fromager vend du vieux Beaufort 5a d'âge 19€kg ??? cherchez l'erreur.

Mais sur le marché il faut  aussi savoir acheter, connaître ses commerçants (pas les occasionnels) car si vous avez un jour un problème de qualité ils vous donnent des produits en compensation afin que vous ne soyez pas lésés.

n°154773
lablatius
Posté le 21-06-2008 à 23:43:39  profil
 

Je travaille chez Netto , et il est vrai que j'ai trouvé ce reportage pour le moins bizarre.  Je le trouvais quelque peu subjectif, et orienté. Je ne dirai pas que tout est bon chez les discompteurs, mais force est-il de  constater que la qualité de certains produits de marque peut être tout aussi médiocre. Par ailleurs, la confusion entre marques  premier prix vendues dans les enseignes traditionnelles et le produit hard-discount était de trop. Tout ceux qui bossent dans le secteur de la distribution alimentaire vous le diront : les premiers prix, hors produits de base, sont de bien plus mauvaise qualité que les produits hard-discount, qui se rapprochent plus des MDD traditionnelles, quand il ne s'agit pas des marques. Chez Netto, les produits vendus sous les marques de l'enseigne ne sont pas des premiers prix, mais des marques distributeurs à part entière, et qui sont souvent fournies par les usines du groupement des Mousquetaires. La qualité est donc très voisine des MDD d'Intermarché, quand elle ne lui est pas supérieure sur certains produits. Le fait que Netto soit moins cher que la maison mère sur des produits équivalents est lié au fait que premier prend moins de marge d'entrée que le second, en raison de la rationalisation extrême des coûts de revient.

Concernant le mythe des dates courtes chez les discounteurs (notamment français) : non, on ne s'amuse à faire de la remballe de produits MDD de la maison mère. Ceci vaut pour toutes les enseignes. Le fait que les dates soient courtes peuvent venir de plusieurs causes (rotation non faite par les employés du magasin, produit de pêche provenant de l'autre bout de la France...), mais certainement pas de celle-là !

Conclusion : Envoyé Spécial, à  force de jouer sur la peur des gens, nopus fait perdre la tête et nous rendrait parano !

n°154825
dominique6​32
Nothing Else Matters
Posté le 22-06-2008 à 23:51:39  profil
 

The deadly weapon a écrit :





Vous écrivez des contre-vérités les produits des hard discount sont aussi bons si ce n'est des fois meilleurs que les marques. Je peux vous donnez l'exemple du fromage blanc marque linessa (lidl) à 1,15€ le kg et qui est 100 fois meilleur que ceux vendus à super U et intermarché (premier prix "bienvu" 1,21€ kg)...
Tout ce qui est eau bouteille plate ou pétillante est moins cher et meilleur, tout comme les fromages, et les légumes toujours moins chers, je regarde les étiquettes tous sont produits et cultivés dans un rayon de 100km du magasin...
J'ai acheté de l'outillage d'excellente qualité, une échelle à 50 €, la même je dis bien la meme intermarché 75€...

Là ou je réside un lidl vient de s'installer il y a 6 mois, le super U qui était en position de monopole a perdu + de 30% de son chiffre, c'est logique car la direction de super U était de véritable "racketteurs" puisque seul dans un rayon de 10 km.


 anonyme34:2  anonyme34:2

n°157932
laurettesu​n0
Posté le 06-08-2008 à 10:22:04  profil
 

bob la menace a écrit :

Les deux enseignes dont il est question sont ALDI et LIDL, les deux hard discounter qui négocient le plus de volumes, donc peuvent négocier la qualité. Le Mutant est également une bonne enseigne, et de nombreux produits sont similaires aux enseignes ci-dessus.
 
En quoi les produits marque de distributeur seraient supérieur en qualité aux produits discount? Le client juge et apprécie de plus en plus. Dans les comparatifs de que choisir, on constate régulièrement que des produits du hard discount dépassent sur des critères objectifs, des produits de marque nationale.  
Le reportage met dans le même sac les premiers prix et les produits des hard discounters, pourquoi? Les premiers appartiennent aux grandes surfaces, pas au discount.
Le nutitionniste tire à boulet rouge sur le hard discount, en affirmant que le produit des hard discount coute moins cher à la fabrication qu'un produit de marque nationale, puisque le premier se vend moins cher. Or avec le système de marge arrière etc, cela n'est absolument pas vérifié!
Le bas prix du discount est due à : des volumes importants, le transport optimalisé et la main d'oeuvre moins importante en magasin, ainsi que des économies sur tout (publicité, électricité, frais courant...). Mais le prix bas ne se fait pas au détriment de la qualité, et de plus en plus de client s'en aperçoivent. Les grandes surfaces traditionnelles s'en sont mis plein les poches, leur système leur revient en pleine figure, et c'est pour cela qu'elles sont complètement décalées par rapport au système allemand qui est lui est transparent et efficace. C'est ça qu'aurait du apparaitre dans ce reportage!
 
Je n'ai pas aimé du tout le reportage, je ne l'ai pas trouvé objectif. Le succès actuel du discount doit gèner pas mal de monde, non?



Vous n'avez pas tort sur tout, cependant je voudrais nuancer votre propros : je fais moi-même de temps en temps les courses chez lidl ou leader price. Si on prend les produits alimentaire de base : farine, oeufs, légumes, fruits, il n'y a pas de problèmes, parcontre, il faut faire très attention à tout ce qui est transformé (plats cuisinés, pain de mie, chocolat, céréales sucrées...) et bien lire les étiquettes car il y a énormément de produits contenant de l'huile de palme et des graisses trans. Il faut donc être vigilant et bien lire les étiquettes. Sinon, quand on cuisine, il n'y a pas de souci. Vous allez me dire que c'est la même chose que pour les grandes surfaces, et bien non ... Il y a bcp moins de produits contenant de l'huile de palme en grande surface.

n°157939
laurettesu​n0
Posté le 06-08-2008 à 10:39:41  profil
 

BURDIGALA330 a écrit :

Vous savez reminisens !! La joue de boeuf ou de porc c'est de la viande et cuisiner des boulettes de viande ou de poisson (avec des colliers de poisson) c'est mieux qu'un cordon bleu.

Acheter ses fruits et légumes sur le marché c'est moins cher. Vous faites votre marché une fois par semaine et vous congelez les légumes nettoyés. Par contre les H.V et épinards surgelés sont moins chers surgelés que frais. Sur le marché les asperges sont à 4€kg on peut donc se faire plaisir un dimanche 1kg cela fait déjà une belle entrée pour 4. A côté il y a les choux-fleurs qui sont à 1,2O€ pièce et qui font un excellent légume.  Pour 2€kg vous achetez tous les légumes de la ratatouille...  En plus votre commerçant, peut vous céder à bas prix des fruits un peu avancés pour faire des compotes.   Avez-vous déjà essayé de cuire des fruits au micro-ondes ?? avec un peu d'eau et de sucre ??? Cela fait des "soupes" de fruits super bonnes avec un peu de fleur d'oranger en 1/2 litre dans les grandes surfaces. ou avec de l'eau de rose 1,5 € celle là le 1/2litre... il en faut 1cuil. à soupe...

C'est vrai qu'il faut être ingénieux quand on n'a pas un gros porte-monnaie. Mais croyez-moi les enfants des gros porte-monnaie aimeraient bien manger les bons petits plats ci-dessus... car les enfants ne s'y trompent pas. Cette cuisine c'est une preuve d'amour... Car il faut aimer pour se décarcasser. Acheter c'est facile, donc ce n'est pas en achetant tout et n'importe quoi que l'on prouve son amour.



Vous avez tout à fait raison : pour s'en sortir, il faut mettre la main à la pâte et cusiner. J'essaye de m'y mettre mais ce n'est pas toujours évident. Je pense aux hommes et aux femmes qui ont des horaires plus difficiles : c'est pas toujours évident et on est parfois crevé quand on entre du boulot. Mais c'est vrai, il faut faire des efforts : c'est plus sain de cuisiner. Parcontre, où habitez-vous ? J'habite en Seine-Saint-Denis et le prix au kg des fruits et légumes est parfois plus élevé sur le marché que dans les magasins et la qualité n'est pas toujours au rendez-vous ... Il faut comparer mais ça prend bcp de temps ... Les melons sont moins chers sur le marché mais je suis tombée sur des melons de mauvaise qualité. Les tomates sont à peu près au même prix. Courgettes et aubergines sont parfois plus chères qu'en magasin. Du coup, je suis un peu perdue et je n'ai pas le temps d'aller courir pour comparer les prix. Le bon plan c'est d'aller au marché quand ils rangent, là ils bradent et on fait de bonnes affaires.
Cuisiner c'est une éducation... que je n'ai pas vraiment eue et des fois j'ai du mal à faire mes courses de manière raisonnée : je ne suis jamais allée chez un boucher par exemple. Pour moi, j'ai l'impression que c'est hors de prix et il est difficile d'en trouver des bons dans le 93, les commerçants sont remplacés par des magasins de vêtements, des franchisés ou des traiteurs chinois. Ma belle-mère va chez le boucher et elle paye très cher pour sa viande : c'est vraie qu'elle est excellente mais je ne peux pas mettre le prix qu'elle met. Alors pour ce qui est de la viande :je me contente de boeuf haché de temps en temps, escalopes de poulet ou dinde, côtelettes de porc (mais j'aime pas trop, c'est gras), et de temps en temps un poulet que je fais rôtir au four.
Sinon, les oeufs c'est pas cher (même si ça a bcp augmenté) et ça remplace la viande.


Aller à :
   FORUM France 2 » Envoyé Spécial »

reportage sur le hard discount