France2.fr
voir le site
En six épisodes de 52 minutes, Apocalypse raconte la Seconde Guerre mondiale à travers le regard de ceux qui l’ont vécue. Apportez, vous aussi, vos connaissances, vos impressions, vos avis sur le conflit le plus meurtrier de l'Histoire. RENDEZ-VOUS LE MERCREDI 16 SEPTEMBRE A 17H AVEC LA RÉALISATRICE ISABELLE CLARKE ET DANIEL COSTELLE, CO-AUTEUR DE LA SERIE.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

On n'est pas couché : Gratia plena H2O : Mathilde Phoebe I LOVE H2O, 2 utilisateurs anonymes et 52 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Auteur Sujet :

Hitler ne voulait pas cette guerre

n°1340
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:03:17  profil
 

Reprise du message précédent :
Je ne prétends en rien avoir la bonne définition , ni quoi que ce soit , jacot3 , mais je tenais a souligner quelques points, parmi d'autres , qui me semblaient importants afin de mieux comprendre le pourquoi du nazisme , a contrario du besoin des allemands .
Mais il est clair qu'avant 42 , il y avait tout a croire dans ce fuhrer victorieux . Stalingrad sera la fin de la danse du cygne  ( parmi d'autres défaites ) .
Ne résumez pas non plus la population allemande a des nazis dans leur totalité , ce serait mal venu .

Cordialement

n°1342
Profil sup​primé
Posté le 19-10-2009 à 22:08:54  
 

sardauk421 a écrit :

Je ne prétends en rien avoir la bonne définition , ni quoi que ce soit , jacot3 , mais je tenais a souligner quelques points, parmi d'autres , qui me semblaient importants afin de mieux comprendre le pourquoi du nazisme , a contrario du besoin des allemands .
Mais il est clair qu'avant 42 , il y avait tout a croire dans ce fuhrer victorieux . Stalingrad sera la fin de la danse du cygne  ( parmi d'autres défaites ) .
Ne résumez pas non plus la population allemande a des nazis dans leur totalité , ce serait mal venu .

Cordialement


La Wermarcht aussi a commis sur le front russe des crimes épouvantables sans pour cela ête affublée du sigle SS.
Simplement leur endoctrinement faisait qu'ils ne considéraient même pas les juifs ou les slaves comme des êtres humains. Je le répete, jusqu'aux premières défaites sur le front russe ils sont quasiment tous nazis (ou national-socialiste si vous préferez).

n°1344
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:14:28  profil
 

Vous connaissez mal votre histoire , les méfaits de la wehrmacht remontent a 1940 , et peut être même 1939 en pologne ( désolé , suis spécialiste uniquement de 40 , mais je peux me renseigner ) .
Votre problème : vous confondez le soldat qui a été levé même s'il était pacifiste , et celui qui était déjà dans la SA auparavant .
Cordialement

n°1346
Profil sup​primé
Posté le 19-10-2009 à 22:19:08  
 

sardauk421 a écrit :

Vous connaissez mal votre histoire , les méfaits de la wehrmacht remontent a 1940 , et peut être même 1939 en pologne ( désolé , suis spécialiste uniquement de 40 , mais je peux me renseigner ) .
Votre problème : vous confondez le soldat qui a été levé même s'il était pacifiste , et celui qui était déjà dans la SA auparavant .
Cordialement


Renseignez vous pour savoir quand commence les executions de masse en Pologne. Renseignez vous pour savoir ce qu'a été la shoah par balles. Renseignez-vous pour savoir quand a eu lieu la conférence de Wannsee.
Cordialement.

n°1348
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:24:21  profil
 

et renseignez vous sur les tueries/massacres en France , en 1940 .

n°1349
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:25:09  profil
 

et je parle pas des actes des Waffen SS comme a Tulle etc

n°1350
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:27:04  profil
 

Conseil de lecture , " une saison noire" , de schenck

n°1351
sethtroye
Posté le 19-10-2009 à 22:38:21  profil
 

je vois mon jacot qu'on se détends un peu... ***** c est pas trop tôt !

Enfin tu remarques une certaine complexité dans les motivations d'un peuple et de ses actions ...

toi qui a affirmé ""Pour résumer, et je connais bien le sujet, même s'il n'y avait eu aucun cadre d'origine juive dans le PC d'union soviétique, cela n'aurait pas empêché les Ukrainiens de se déchainer contre la population juive."

toi qui a affirmé que bolchevisme hitlérien était "une falsification de l'histoire".

toi qui a aussi dit que le nazisme "était le crime raciste du XXeme siècle". (Ce qui est tout a fait faux en faits.)

Je suis content de t'être rentrer dans le lard, car au bout du compte... tu évolues, les idées font leurs chemins...

Quand a vous mon cher sardauk : "Mais en même temps , ils cherchaient l'espoir d'une vie meilleure , on ne peut pas les blâmer ."
Sachez une bonne fois pour toute qu'on ne peux exempter la responsabilité des hommes sur ce simple argument... c'est trop facile et c'est laisser la porte ouverte a tout autre génocide au nom d'un idéal à la con, opium d'un peuple soumis à ses pulsions, à son inconscience, à son irrationnel...

Tous les tyrans, les criminels, les salauds ont toujours cru au lendemain meilleur. En quoi est ce une excuse ou une explication ? en quoi est ce que cela atténue la réalité des crimes... c'est intolérable. Cet argument me révolte. Devant l'injustice, soit on se lève, on s'oppose et l'on se bat, soit on se dit qu'après tout, les lendemains seront meilleurs...

n°1352
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:40:46  profil
 

Etes vous né dans les années 20 , ou 10 , seth ?
C'est ma simple question .

n°1354
sethtroye
Posté le 19-10-2009 à 22:42:51  profil
 

Non, mais continuez votre pensée, je vous en prie...

n°1355
sardauk421
Posté le 19-10-2009 à 22:45:03  profil
 

ce n'est pas avec un esprit "postérieur" et sans parler de fondement , bien entendu , que l'on peut juger ou estimer les moments ou passages antérieurs . Voila ma pensée .

n°1357
sethtroye
Posté le 19-10-2009 à 22:47:57  profil
 

certainement, mais en ce cas je vous retourne la question

n°1358
sethtroye
Posté le 19-10-2009 à 22:49:55  profil
 

éEtes vous né dans les années 20 , ou 10" ?

n°1362
sardauk421
Posté le 20-10-2009 à 00:49:42  profil
 

avec un esprit qui relativise , et qui n'est pas fermé .
et dans les années 70 pour ma part .

n°1363
Profil sup​primé
Posté le 20-10-2009 à 09:19:03  
 

sethtroye a écrit :

je vois mon jacot qu'on se détends un peu... ***** c est pas trop tôt !

Enfin tu remarques une certaine complexité dans les motivations d'un peuple et de ses actions ...

toi qui a affirmé ""Pour résumer, et je connais bien le sujet, même s'il n'y avait eu aucun cadre d'origine juive dans le PC d'union soviétique, cela n'aurait pas empêché les Ukrainiens de se déchainer contre la population juive."

toi qui a affirmé que bolchevisme hitlérien était "une falsification de l'histoire".

toi qui a aussi dit que le nazisme "était le crime raciste du XXeme siècle". (Ce qui est tout a fait faux en faits.)

Je suis content de t'être rentrer dans le lard, car au bout du compte... tu évolues, les idées font leurs chemins...

Quand a vous mon cher sardauk : "Mais en même temps , ils cherchaient l'espoir d'une vie meilleure , on ne peut pas les blâmer ."
Sachez une bonne fois pour toute qu'on ne peux exempter la responsabilité des hommes sur ce simple argument... c'est trop facile et c'est laisser la porte ouverte a tout autre génocide au nom d'un idéal à la con, opium d'un peuple soumis à ses pulsions, à son inconscience, à son irrationnel...

Tous les tyrans, les criminels, les salauds ont toujours cru au lendemain meilleur. En quoi est ce une excuse ou une explication ? en quoi est ce que cela atténue la réalité des crimes... c'est intolérable. Cet argument me révolte. Devant l'injustice, soit on se lève, on s'oppose et l'on se bat, soit on se dit qu'après tout, les lendemains seront meilleurs...


Tiens l'antisémite qui remet ça !
vous ne pourriez pas me lacher ?

n°1364
sethtroye
Posté le 20-10-2009 à 09:19:17  profil
 

vous pouvez relativisez ca ne me derange aucunement. Mais je réfute vous phrase "etes vous né en 10 ou 20", car si l'on déroule, elle signifie, il n y a pas de position a avoir sur le passé...

1) certaines valeurs humaines sont intemporelles, inaliénables.
2) de tout temps il y a des justes et des injustes.
3) c'est tout l'intérêt de l'histoire vis à vis d'un contemporain. comprendre, pour quelque part juger et en tirer des leçons. Je ne crois pas en une histoire uniquement culturelle.
4) si je suis votre logique jusqu'a quelle période considérez vous que l'on puisse prendre position ? 80 ans semble trop pour vous, mais alors 40 ans ? 30 ans ? 10 Ans c'est bon ou pas ? c'est un peu flou tout cela... Car si on ne peux plus juger des actes passées ('pour autant avec toutes les réserves que cela nécessite), on ne juge de plus rien... Le moindre procès aujourd'hui en France se déroule sur des faits de 10 a 15 ans en arrière... alors ... c'est quoi votre barrière de non jugement ? comment vous la fixez vous ?

n°1489
volitan
Posté le 22-11-2009 à 22:47:33  profil
 

leolechat a écrit :

revenons sur la "responsabilité collective" du peuple allemand---

Hitler prend le pouvoir en gagnant des élections( avec  un peu plus de 30%),,,ses électeurs portent une lourde responsabilité, mais ils ne sont pas l'ensemble de la nation. On peut leur trouver des excuses, des circonstances atténuantes(le chomage , etc,,,). Mais déja ,en conscience, ils  portent au pouvoir un parti qui désigne un bouc émissaire, aux méthodes brutales,,,,,.

La suite, c'est la terreur, l'opposition anéantie, la jeunesse endoctrinée

Les persécutions raciales n'ont guère été contestées alors que le programme d'élimination des handicapés s'est heurté a des protestations

Si les succes militaires ont au début de la guerre , entrainé une adhésion du peuple au régime nazi,  ,, en 45 la proportion de nazis fanatiques a chutée a 10% , mais ces 10% la détenaient encore le pouvoir

Dans l'allemagne en ruine de l'apres guerre, c'était une reflexion commune des allemands moyens  de dire "nous payons pour tout le mal que nous avons fait aux juifs".




les millions de civil Allemand qui fuyaient leurs " liberateurs" soviétiques c etait aussi des nazis?

les 14 millions d Allemand déportés entre 1945 et 1947 des nazis sans doute?

n°1495
clyde 33
Posté le 24-11-2009 à 14:15:24  profil
 

Bonjour a tous!

-Quand j'étais gosse,mon père qui avait fait la guerre me
disait souvent (et ça me reste encore a 60 ans)
 "Le plus grand ennemi et prédateur de l'homme,.....c'est l'homme.
 Cordialement a tous, Bon dial,dans la compréhension.

n°1498
isa-est1
Posté le 27-11-2009 à 15:36:38  profil
 

leolechat a écrit :

revenons sur la "responsabilité collective" du peuple allemand---

Hitler prend le pouvoir en gagnant des élections( avec  un peu plus de 30%),,,ses électeurs portent une lourde responsabilité, mais ils ne sont pas l'ensemble de la nation. On peut leur trouver des excuses, des circonstances atténuantes(le chomage , etc,,,). Mais déja ,en conscience, ils  portent au pouvoir un parti qui désigne un bouc émissaire, aux méthodes brutales,,,,,.

La suite, c'est la terreur, l'opposition anéantie, la jeunesse endoctrinée

Les persécutions raciales n'ont guère été contestées alors que le programme d'élimination des handicapés s'est heurté a des protestations

Si les succes militaires ont au début de la guerre , entrainé une adhésion du peuple au régime nazi,  ,, en 45 la proportion de nazis fanatiques a chutée a 10% , mais ces 10% la détenaient encore le pouvoir

Dans l'allemagne en ruine de l'apres guerre, c'était une reflexion commune des allemands moyens  de dire "nous payons pour tout le mal que nous avons fait aux juifs".



Vous le savez bien, que la majorité des gens qui habitent dans une dictature n'arrivent pas protestés qu'au risque de leur vie !
Vous avez vue, que dans la dictature communiste c'était la même chose, alors que avez vu les films de propagandes comme la masse été heureuse, ce n'est que la révolution hongroise qui a démontré, que tout cela était faux et une mensonge ! Mais cette démonstration été a quelle prix vous le savez aussi ! Eh bien c'était la même chose en Allemagne dans le régime hitlérien !!!

n°1503
bogdastyle
Posté le 28-11-2009 à 18:35:53  profil
 

>>>Allemagne et Japon ont semé le vent...

Je ne crois pas que ce soient les mêmes japonais qui on semé et récolté. Surtout la tempête atomique.

n°1555
alaintv
Posté le 17-07-2010 à 14:28:34  profil
 

les victimes de la guerre 39/45 sont a mettre au credit des hommes politiques francais et anglais de cette epoque qui ont laissé le dictateur nazi violer le traité de versailles, envahir l'autriche, la thecoslovaquie, la pologne sans reaction.

n°1564
bailays
Posté le 31-07-2010 à 00:23:36  profil
 

Faut voir du côté de ceux qui ont financés.ces guerres....

n°1565
bailays
Posté le 31-07-2010 à 00:23:59  profil
 
n°2499
tiseb58
Posté le 30-04-2014 à 05:51:32  profil
 

Lisez Nietzsche avant de le citer.

n°2500
tiseb58
Posté le 30-04-2014 à 05:57:22  profil
 

Nous sommes en 2014 à présent. Fin avril. Relis ton texte au regard de l'actualité présente. Poutine ne va pas déclarer la guerre, mais il va quand même envahir l'Ukraine.

volitan a écrit :


La guerre de l'Allemagne et de la Pologne avait ses racines dans une querelle à propos d'une ville de la taille d'Ocean City dans le Maryland, en été. Dantzig, à 95 pour cent allemande, avait été séparée de l'Allemagne lors du traité de Versailles, en violation du principe d'autodétermination des peuples de Woodrow Wilson.

Même les dirigeants britanniques pensaient que Dantzig devait retourner à l'Allemagne.

Pourquoi Varsovie n'a-t-elle pas voulu négocier avec Berlin, qui suggérait en compensation un territoire en Slovaquie ? Varsovie n'a pas négocié parce que les Polonais avaient une garantie de guerre de la Grande-Bretagne pour attaquer l'Allemagne, l'Angleterre et son empire viendraient au secours de la Pologne.

Mais pourquoi la Grande Bretagne aurait-elle donné une garantie de soutien pour une guerre non sollicitée à une junte de colonels polonais, leur donnant ainsi le pouvoir d'entraîner la Grande Bretagne dans une guerre avec la plus puissante nation d'europe ?

Danzig valait-elle une guerre ? Contrairement aux 7 millions de personnes de Hong ***** que les anglais ont abandonnées à Pékin contre leur volonté, les habitants de Danzig, eux, réclamaient à être rattachés à l'Allemagne.

La réponse qu'on entend habituellement est la suivante : la garantie de guerre ne concernait pas du tout Dantzig, ni même la Pologne. Il s'agissait d'un impératif moral et stratégique " pour arrêter Hitler " après qu'il eût montré, en déchirant les accords de munich et la tchécoslovaquie par la même occasion en mars 1939, que son objectif était la conquète du monde. Et on ne pouvait pas laisser cette "bète nazie" conquérir le monde.

Mais où est la preuve que Adolf Hitler visait la conquète du monde, sachant que les victimes de mars 1939 furent infiniment moins nombreuses que celles du général Pinochet ou même de Fidel Castro ?

Après les accords de Munich, en 1938, la Tchécoslovaquie s'est en fait réellement effondrée et s'est morcellée. Et que sont devenus ces fragments, ces morceaux de Tchécoslovaquie ?

Les Allemands des Sudètes ont été rattachés à l'Allemagne, comme ils le souhaitaient. La Pologne avait annexé la minuscule région de Teschen, qui était très contestée, et ou vivaient des milliers de Polonais. Les terres ancestrales de la Hongrie, au sud de la Slovaquie lui ont été retournées.

Les slovaques avaient leur complète indépendance guarantie par l'Allemagne. Quant aux tchèques, ils allèrent à Berlin pour obtenir le même marché que les slovaques, mais Hitler insistât pour qu'ils acceptent un protectorat.

Maintenant, on peut mépriser ce qui fut fait, mais comment cette partition de la Tchécoslovaquie pourrait-elle être liée à une éventuelle volonté de conquète du monde de la part d'Hitler ?

Encore une fois, la réponse qu'on entend habituellement est la suivante : si l'Angleterre n'avait pas donné sa garantie de guerre et fait la guerre, alors, après la tchécoslovaquie serait venu le tour de la Pologne, puis de la Russie, puis de la France, puis de l'angleterre, puis des Etats Unis... Et nous parlerions tous allemand aujourd'hui.

Mais si Hitler était sur le point de conquérir le monde, la Grande-Bretagne, l'Afrique, le Moyen-Orient, les États-Unis, le Canada, l'Amérique du Sud, l'Inde, l'Asie, l'Australie - pourquoi a-t-il passé trois ans à construire l'extrémement coûteuse ligne Siegfried pour protéger l'Allemagne de la France ? Et pourquoi a-t-il commencé la guerre sans flotte militaire, sans transport de troupe et avec seulement 29 sous marins pour la haute mer ?

Comment faites vous pour conquérir le monde avec une marine de guerre qui ne peut pas sortir de la mer baltique ?

Si Hitler voulait conquérir le monde, pourquoi n'at-il pas construit des bombardiers stratégiques, au lieu des bimoteurs Dornier et Heinkel qui ne pouvaient même pas atteindre la Grande-Bretagne en partant de l'Allemagne ?

Pourquoi a-t-il laissé l'armée britannique aller à Dunkerque ?

Pourquoi a-t-il proposé la paix à l'Angleterre, par deux fois, après que la Pologne fut tombée, après que la France fut tombée ?

Pourquoi, lors de la chute de Paris, Hitler n'a-t-il pas exigé la flotte française, de même que les alliés avaient exigé et obtenu la flotte du Kaiser ? Pourquoi n'a-t-il pas demandé les bases françaises syriennes pour attaquer Suez ?

Pourquoi a-t-il supplié Benito Mussolini de ne pas attaquer la Grèce ?

Simplement parce que Hitler voulait mettre fin à la guerre en 1940, presque deux ans avant que les trains commencent à rouler vers les camps.

Hitler n'a jamais voulu la guerre avec la Pologne, mais une amais une alliance avec la Pologne, comme celle qu'il avait faite avec l'Espagne de Francisco Franco, avec Mussolini en Italie, avec la Hongrie de Miklós Horthy et la Slovaquie du père Jozef Tiso.

En effet, pourquoi aurait il voulu la guerre, en 1939, il était entouré d'alliés, des voisins amicaux ou neutres, comme la France. Et il s'était fait une raison pour l'Alsace, parce que la reconquète de l'Alsace aurait signifié la guerre avec la France, et aussi la guerre avec la Grande-Bretagne, dont il admirait l'empire, et de qui il a toujours cherché à se faire une alliée.

À partir de Mars 1939, Hitler n'avait même pas de frontière avec la Russie. Comment aurait il pu envahir la Russie ?

Winston Churchill avait raison quand il l'appelait « la guerre inutile » - la guerre qui pouvait porter un coup mortel à notre civilisation.

n°2664
Profil sup​primé
Posté le 12-05-2014 à 22:24:09  
 

Les vainqueurs ecrivent toujours l'histoire

Hitler 1933," On m’insulte en continuant de répéter que je veux la guerre . Suis-je fou ? La guerre ? Mais elle ne réglerait rien ! Elle ne ferait qu’aggraver l’état du monde. Elle marquerait la fin de nos races qui sont des élites et dans la suite des âges on verrait l’Asie installée dans le continent et le Bolchevisme triomphant »

Jusqu en septembre 39 pas une seule nouvelle fabrique d armement n a été construite en allemagne, a tel point qu elle n aurait pas tenue 6 mois dans une guerre . Le miracle économique allemand n etait donc pas du a l industrie de guerre,mais au programme économique allemand, avec un système social revolutionnaire et la valeur travail remplacant la valeur argent .Hitler a admirablement réussi en prenant acte des terribles sanctions de Versailles, en inventant un modèle qui derangeait l angleterre et la colonie nord americaine au plus haut point. Godfried Feder en etait l'artisan initial de génie

En effet Hitler a sorti l'Allemagne de l'étalon or et du système financier international , introduisant le troc de marchandise au lieu de la devise , c etait une déclaration de guerre a Wall street et ses alliés
en 39/40 Churchill se disait pret a négocier la paix si l Allemagne revenait a l etalon or

Chamberlain l'avait compris : "C'est l'amerique et la finance juive qui nous ont précipités dans cette guerre"

La monnaie est le seul domaine qui n est jamais étudié , pourquoi?
Si Marx l avait fait le marxisme aurait réussi.

Maintenant Hitler n etait pas un enfant de coeur hein, et sa haine viscérale des juifs, renforcée par la faillite de Kredistadt, a viré au cauchemard .Mais avec la creation d Israel les faiseurs de guerre ont eu ce qu ils voulaient

 Page :   1  2  3  4  5  6

Aller à :