France2.fr
Voir le site
Profitez de ce forum pour réagir aux interviews, aux débats ainsi qu'aux différents reportages des journaux télévisés de France 2. Impressions, remarques, interrogations, tous vos messages sont les bienvenus sur cet espace de discussion.

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

Il y a 162 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Auteur Sujet :

FERMETURE DES ABATTOIRS GAD

n°2386001
catth
Posté le 16-10-2013 à 07:13:10  profil
 

Reprise du message précédent :

clavier 74 a écrit :




Je ne fais de publicité pour personne, mais il faut bein convenir que le marché du cochon est en berne, comme les autres viandes d'ailleurs, la faute à qui ?



plus qu'évident qu'au qatar ils n'ont pas de porcs ça ne vous dérange pas trop

n°2386081
clavier 74
Posté le 16-10-2013 à 11:10:13  profil
 

catth a écrit :



plus qu'évident qu'au qatar ils n'ont pas de porcs ça ne vous dérange pas trop



Bientôt, le porc sera inexistant car n'oubliez pas que le quatar finance notre économie, et je doute fort qu'ils ne financeront pas les élevages de porcs, il va donc falloir apprendre à s'en passer.

n°2386138
genier
Posté le 16-10-2013 à 12:38:01  profil
 

clavier 74 a écrit :



Bientôt, le porc sera inexistant car n'oubliez pas que le quatar finance notre économie, et je doute fort qu'ils ne financeront pas les élevages de porcs, il va donc falloir apprendre à s'en passer.



C'est ce que je vois sur le territoire de ma commune ... d'ailleurs depuis hier la municipalité a ouvert un abattoir "provisoire" pour 1200 têtes ... aux frais des contribuables de la commune bien sûr ...et ce ne sera pas du porc m'a-t-on dit .

n°2386139
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 16-10-2013 à 12:44:12  profil
 

clavier 74 a écrit :




Je ne fais de publicité pour personne, mais il faut bein convenir que le marché du cochon est en berne, comme les autres viandes d'ailleurs, la faute à qui ?


Du n'importe quoi ! (comme d'habitude oserais-je dire)...

Le marché du cochon n'est pas en berne, pas plus que d'autres productions animales, c'est notre production qui coince, parce que l'Allemagne nous bouffe des parts de marché en France (y compris en productions végétales, notamment en fruits et légumes) et que dans les pays émergents ce sont les "bricks" et les Anglo-Saxons (Etats-Unis, Australie, Canada, etc...) qui le font.

Tous ces pays (les producteurs comme les consommateurs) s'encombrent bien moins de normes, de principes de sécurité et d'entraves au travail et à l'entreprise. La différence entre eux est nous est insignifiante au jour d'aujourd'hui....
Mais ça fait un grand nombre de jours que ça dure,...et aujourd'hui, on est largués...!

.

n°2386188
jacaset0
Posté le 16-10-2013 à 14:48:04  profil
 

clavier 74 a écrit :



Bientôt, le porc sera inexistant car n'oubliez pas que le quatar finance notre économie, et je doute fort qu'ils ne financeront pas les élevages de porcs, il va donc falloir apprendre à s'en passer.




Vous pouvez nous préciser le montant des investissements du Quatar en France ?
Pour comprendre,donnez nous le montant total des investissements étrangers en France
Pour relativiser,donnez nous le montant total des investissements Français à l'étranger
Ce n'est pas compliqué l'économie
Il faut juste éviter de dire n'importe quoi et essayer de raisonner global

n°2386215
Profil sup​primé
Posté le 16-10-2013 à 15:37:31  
 

(ne pas oublier que les investissements quatar ou chine sont une aberration de la période sarko).

Concernant GAD, à l'assemblée et médias on nous annonce que TOUT sera fait pour reclasser les salariés, annonce issue uniquement de la compassion. TOUT SERa mis en oeuvre... Eh bien ok, commencer par garder sur la surface de l'entreprise ce qui peut l'être en infrastructure et tout de suite y faire un élevage raisonné de cochons, élevés de façon naturelle, en plein air, puis occis dans les règles, pour être consommés de façon raisonnée, au local. Il y a là au moins 20 postes à reclasser. le salaire n'est pas le plus important, ces gens peuvent se mettre en coopérative et se partager le fruit de leur travail. Opération à renouveler partout.
Que le cochon industriel disparaisse tant mieux.
Et pas la peine de doubler le prix parce que c'est naturel. Le prix doit être fonction du pouvoir d'achat. Stop aux infrastructures qui ruinent tout projet d'installation en agro/agri au profit d'une poignée, toujours le même système capitaliste destructeur. La nature n'a pas besoin d'infrastructure, juste de la main d'oeuvre.
Stop aux slogans sur comment font l'allemagne ou les autres. la concurrence industrielle mondiale on s'en tape, on leur laisse. il est important que notre concurrence soit basée au plus près de l'humain et de l'animal. il nous reste le local, que demander de plus.

n°2386424
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 16-10-2013 à 21:07:46  profil
 

Oui, si vous voulez..., ...et même surtout si vous voulez vous faire plaisir !
Sauver 20 emplois (à condition que ça marche), ça fait 100 personnes en comptant les familles et les emplois induits, on fait quoi avec ça ?
Alors qu'entre Gad, Doux, Tilly-Sabco, autres autres entreprises agro-alimentaires bretonnes qui risquent de passer à la trappe ces jours, ça fait grosso-modo 5000 emplois soit 25 000 habitants en Bretagne qui en vivent..., vous situez la différence ?

25000 personnes moins 100, ça en laisse 24900 sur le carreau...., vous vous rendez compte ?
Le Secrétaire d'Etat à l'agro-alimentaire Garot parait être de votre avis, il n'a rien compris le pauvre...!
Je suppose qu'il botte en touche en attendant que les 24900 en question s'habituent à leur prochain statut d'allocataires sociaux....

Ca rappelle trop ce qu'on a dit, il y a 30 ans aux vignerons du Languedoc ; faites de la qualité, de la valeur ajoutée, etc...aujourd'hui, très peu font de la qualité et ce n'est pas parce qu'ils sont incapables, leur terroir est doué pour faire de la quantité, pas de la qualité, en attendant la moitié d'entre eux ont disparu et le Languedoc-Roussillon est l'une des régions parmi les dernières en termes de revenu par habitant...!

Ca rappelle aussi la chaussure et le textile, auxquels on a dit il y a 20 ans faites de la qualité, faites de la valeur ajoutée, moyennant quoi 90 % du secteur a disparu et vous-même vous devez acheter des chaussures fabriquées en Tunisie ou en Chine.... En matière d'emplettes, vous devez même vous vanter de vos bonnes affaires : des bons tuyaux que s'échangent aussi les anciens ouvriers reconvertis en érémistes !

Ah bien-sûr, il reste cette entreprise de Cholet qui croit régulièrement (il doivent bien être une quinzaine aujourd'hui), qui vend ses chaussures à partir de 3000 € (la paire quand même) dans ses boutiques (Place Dauphine à Paris, Hong-g***** Dubaï, New-York et Londres) : des chaussures sur mesure qui vous font le pied beau !
Je suppose que c'est là que vous vous fournissez....

.

n°2386482
Profil sup​primé
Posté le 16-10-2013 à 21:34:01  
 

edou3 a écrit :


Oui, si vous voulez..., ...et même surtout si vous voulez vous faire plaisir !
Sauver 20 emplois (à condition que ça marche), ça fait 100 personnes en comptant les familles et les emplois induits, on fait quoi avec ça ?
Alors qu'entre Gad, Doux, Tilly-Sabco, autres autres entreprises agro-alimentaires bretonnes qui risquent de passer à la trappe ces jours, ça fait grosso-modo 5000 emplois soit 25 000 habitants en Bretagne qui en vivent..., vous situez la différence ?

25000 personnes moins 100, ça en laisse 24900 sur le carreau...., vous vous rendez compte ?
Le Secrétaire d'Etat à l'agro-alimentaire Garot parait être de votre avis, il n'a rien compris le pauvre...!
Je suppose qu'il botte en touche en attendant que les 24900 en question s'habituent à leur prochain statut d'allocataires sociaux.....

Je connais la dentelle de cholet pas les chaussures.
Je ne savais pas qu'un député disait comme moi, j'ai raté. Vous parlez de 25 000 pax. Et moi et moi et moi, je dis que mon exemple doit être reproduit partout. mais vous avez zappé les 3/4 de mon commentaire. Ensuite vous devrier rajoutés, les emplois supprimés chez peujeot renault sfr et j'en rate, c'est pas en Bretagne mais ça fait plus riche.

vous zappez l'essentiel : dans un monde où une poignée ont décidé de la survie de millions d'autres, il reste un vaste marché : les couler par la concurrence locale. 66 millions qui ne se nourrissent plus d'industriel ça fait 66 Millions de plein emploi et familles.

Dailleurs tous ne parlez que de marchés concurrentiels industriels. vous ne voulez pas comprendre que c'est fini l'import/export dans tous les pays. vous n'avez pas compris que l'artisanat à sciamment été ddétruit, déjà en supprimant les filières de formation, au profit du tout maché industriel. Qui pourrait nous interdire de ne pas acheter à carouf, et de faire soi-même ? alors ils vont nous dire c'est par "les normes" ou c'est pas "les directives". Il faut donc leur montrer que fait en petit (comme avant) c'est fait propre et net, les normes sont forcément respectées, y en à pas besoins.

et puis je m'en fiche, on y viendra forcément. On y est presque.

n°2386483
Profil sup​primé
Posté le 16-10-2013 à 21:40:45  
 

et dsl pour les tribulations du clavier.

n°2386554
genier
Posté le 16-10-2013 à 22:41:41  profil
 

genier a écrit :



C'est ce que je vois sur le territoire de ma commune ... d'ailleurs depuis hier la municipalité a ouvert un abattoir "provisoire" pour 1200 têtes ... aux frais des contribuables de la commune bien sûr ...et ce ne sera pas du porc m'a-t-on dit .



J'avais omis de vous donner le lien pour voir le type d'abattoir qui est installé ...

http://ripostelaique.com/elanc [...] gnite.html

n°2386555
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 16-10-2013 à 22:56:12  profil
 


Vous ne connaissez que la dentelle de Cholet et pas les chaussures ?
Je ne suis pas surpris !

La dentelle, c'est plutôt la spécialité du Puy et de Calais, pas spécialement celle de Cholet, qui est normalement le mouchoir ! Mais ça, c'est pour le folklore et pour wikipédia et suffisant pour vous...!

En revanche, le Choletais a jusqu'ici quelques spécialités, qu'en bonne donneuse de leçon, vous ignorez totalement : la bonneterie, la chaussure, le matériel d'élevage, entre autres...

Sinon, je vous ai parlé d'un Secrétaire d'Etat à l'Agro-alimentaire, pas d'un député lambda, mais vous n'êtes pas à ça près..., pas plus dans ce domaine que dans un autre...!

Je ne vous ai pas parlé non plus de 25 000 "pax" (?), mais de 25 000 de nos compatriotes en Bretagne, dont vous vous foutez royalement !

Votre "exemple", de foutaise, plutôt que de le reproduire partout, on va surtout l'éviter...!

.

n°2386685
Profil sup​primé
Posté le 17-10-2013 à 00:24:47  
 

edou3 a écrit :


Vous ne connaissez que la dentelle de Cholet et pas les chaussures ?
Je ne suis pas surpris !

La dentelle, c'est plutôt la spécialité du Puy et de Calais, pas spécialement celle de Cholet, qui est normalement le mouchoir ! Mais ça, c'est pour le folklore et pour wikipédia et suffisant pour vous...!

En revanche, le Choletais a jusqu'ici quelques spécialités, qu'en bonne donneuse de leçon, vous ignorez totalement : la bonneterie, la chaussure, le matériel d'élevage, entre autres...

Sinon, je vous ai parlé d'un Secrétaire d'Etat à l'Agro-alimentaire, pas d'un député lambda, mais vous n'êtes pas à ça près..., pas plus dans ce domaine que dans un autre...!

Je ne vous ai pas parlé non plus de 25 000 "pax" (?), mais de 25 000 de nos compatriotes en Bretagne, dont vous vous foutez royalement !

Votre "exemple", de foutaise, plutôt que de le reproduire partout, on va surtout l'éviter...!

.

Vous ne connaissez pas pax ??? eh bien cherchez encore. Quand à votre science trop infuse... merci glougueule.

n°2386686
catth
Posté le 17-10-2013 à 08:03:37  profil
 

clavier 74 a écrit :



Bientôt, le porc sera inexistant car n'oubliez pas que le quatar finance notre économie, et je doute fort qu'ils ne financeront pas les élevages de porcs, il va donc falloir apprendre à s'en passer.



dans le cochon tout est bon !

n°2386687
clavier 74
Posté le 17-10-2013 à 08:03:42  profil
 

spymens a écrit :


Derrière cette énième fermeture d'abattoir, c'est tout le malaise de la filière viande qui est mis en évidence. De moins en moins d'abattoirs en France, car le coût de la tuerie n'est pas du tout compétitif par rapport à nos voisins allemands . Du coup, se sont aussi nos éleveurs qui sont menacés et qui parfois, au bord du gouffre, préfèrent le suicide à la honte .
Bientôt ce sera le dernier pan encore en vie de notre industrie qui s'écroulera: l'agroalimentaire.

Nous avons tout sacrifié sur l'autel de l'Europe et de l'euro. Il est grand temps d'en sortir.



Je ne comprends pas l'émotion que suscite cette délocalisation, si ces emplois partaient en Chine, en Inde ou même en Europe de l'Est, mais ils partent en Allemagne !!! C'est une belle victoire de l'Europe telle que nos dirigeants l'ont conçue !!!
Je souhaite bon courage à nos politicards européistes pour expliquer à nos amis bretons les bienfaits de cette Europe, et leur vendre au passage le modèle allemand !!!

n°2387142
clavier 74
Posté le 17-10-2013 à 19:14:40  profil
 

clavier 74 a écrit :



Je ne comprends pas l'émotion que suscite cette délocalisation, si ces emplois partaient en Chine, en Inde ou même en Europe de l'Est, mais ils partent en Allemagne !!! C'est une belle victoire de l'Europe telle que nos dirigeants l'ont conçue !!!
Je souhaite bon courage à nos politicards européistes pour expliquer à nos amis bretons les bienfaits de cette Europe, et leur vendre au passage le modèle allemand !!!




Espérons que lors des prochaines élections, ceux qui souffrent ne reconduiront pas un système qui les écrase : l'Europe, car chaque emploi perdu chez nous est un emploi gagné en Allemagne !! Le bon modèle à suivre...Qui suce le sang des pays frères !! Voilà la solidarité !

n°2387359
catth
Posté le 18-10-2013 à 07:01:21  profil
 

clavier 74 a écrit :



Bientôt, le porc sera inexistant car n'oubliez pas que le quatar finance notre économie, et je doute fort qu'ils ne financeront pas les élevages de porcs, il va donc falloir apprendre à s'en passer.



depuis les temps les plus anciens le porc fait partie intégrante de l'alimentation française, nous sommes désolés que votre religion le trouve impur, tout comme le chien d'ailleurs.... en 2013 ça laisse rêveur de tels préceptes non?

n°2387507
clavier 74
Posté le 18-10-2013 à 11:18:38  profil
 

catth a écrit :



depuis les temps les plus anciens le porc fait partie intégrante de l'alimentation française, nous sommes désolés que votre religion le trouve impur, tout comme le chien d'ailleurs.... en 2013 ça laisse rêveur de tels préceptes non?




Ce n'est pas de moi qu'il s'agit, du reste, je n'ai pas de religion, mais c'est un constat que je dresse.

n°2387508
clavier 74
Posté le 18-10-2013 à 11:22:28  profil
 

clavier 74 a écrit :




Espérons que lors des prochaines élections, ceux qui souffrent ne reconduiront pas un système qui les écrase : l'Europe, car chaque emploi perdu chez nous est un emploi gagné en Allemagne !! Le bon modèle à suivre...Qui suce le sang des pays frères !! Voilà la solidarité !




Voilà le modèle allemand dont on nous rabat les oreilles à longueur de journée : les dirigeants, le MEDEF, les médias... Un pays qui s'enrichit (ou plutôt ou une petite caste s'enrichit, car cela ne profite guère aux salariés à 5 euros de l'heure) en appauvrissant ses voisins... Et en leur imposant une politique d'austérité qui accroît les inégalités, enrichit encore davantage les plus favorisés et écrase toujours plus les plus faibles !!!

n°2387776
catth
Posté le 18-10-2013 à 17:38:14  profil
 

clavier 74 a écrit :




Ce n'est pas de moi qu'il s'agit, du reste, je n'ai pas de religion, mais c'est un constat que je dresse.



révisez le il n'est pas bon... du moins chez nous

n°2387891
clavier 74
Posté le 18-10-2013 à 20:41:58  profil
 



Il y a eu un précédent en terme de délocalisation du gouvernement, n'était ce pas à Vichy ?

n°2387892
clavier 74
Posté le 18-10-2013 à 20:46:18  profil
 

clavier 74 a écrit :




Je ne fais de publicité pour personne, mais il faut bein convenir que le marché du cochon est en berne, comme les autres viandes d'ailleurs, la faute à qui ?




Sans compter que le problème récurrent des algues vertes qui empestent la Bretagne chaque été (si toutefois cela a un lien avec l'élevage porcin) porte un lourd préjudice au tourisme.

n°2387946
Profil sup​primé
Posté le 18-10-2013 à 22:28:12  
 

"""Il y a eu un précédent en terme de délocalisation du gouvernement, n'était ce pas à Vichy ?""" je ne sais pas si Edou pensait à Vichy. Je pensais plûtot à la mondialisation actuelle plus proche de nous non. Bref si delocation des gouvernants pour moi ça veut dire qu'ils disparaisset et dans on a l'avantage.

Quand au porc industriel qui disparait tant mieux. Rien n'empeche de faire tous un élevage de proximité. Comme dit plus haut le ochon fait partie intégrante de notre nourriture (sauf que c'est devenu de la crotte) et même on est gourmands, donc ça ne disparaitra jamais. Les maires ont distribué des poules, ils vont maintenant passé aux choses sérieuses... les communes possèdent toujours un pré qui ne sert à rien, c'est le moment.

Vous n'imaginez tout de même pas que les investisseurs muz voudraient nous empecher d'élever du cochon et que les gouvernants pourraient accepter ! vous n'imaginez pas qu'on ferait que regarder ?

n°2387947
Profil sup​primé
Posté le 18-10-2013 à 22:37:05  
 

ça veut dire qu'ils disparaisset et dans on a l'avantage.
oups. ça veut dire qu'ils disparaissent et donc on a l'avantage...

n°2388512
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 19-10-2013 à 21:05:58  profil
 



Non, je ne connais pas "pax" et je ne vais pas me l'enquiller pour rentrer dans votre secte !

Si c'est vraiment pertinent, alors il sera facile de m'expliquer cette bizzarerie, qui apparemment est connue de tout le monde en dehors de moi...!
Mais probablement que ça ne veut rien dire, juste le moyen de botter en touche...!

.

n°2388645
clavier 74
Posté le 20-10-2013 à 08:37:31  profil
 




Les investisseurs "muz" que vous qualifiez ainsi avec dédain, j'évoque les capitaux Quataris qui innondent la France, dans un premier temps, ne vont certainement pas investir dans un élevage de porcs, mais dans un second temps, avec leur massif apport de capitaux, ils pourront décider seuls des filières à maintenir ou non, et pour le porc, ce sera une disparition.

n°2388986
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 20-10-2013 à 20:22:48  profil
 



Je ne sais pas si j'ai la science infuse, mais vous, vous l'avez diffuse...!

Je m'attendais à une réponse argumentée, pas à un coup de pied en touche....
Et je ne vais pas chercher ce que vous voulez dire par pax, si vous le savez vous-même vous n'avez plus qu'à le garder..., j'ai parlé moi de 25 000 Bretons en passe de se retrouver sur le carreau, ce dont vous vous contrefoutez avec des petites amuseries...!

.

 Page :   1  2  3

Aller à :