France2.fr
Voir le site
Sur ce forum, partagez quand vous le souhaitez vos lectures et échangez vos coups de cœurs à bâtons rompus !

Comment participer au forum ?

  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM France 2 » Les livres et les émissions littéraires »

Comment rédiger une dédicace ?

 

Il y a 82 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Comment rédiger une dédicace ?

n°5190
vanouchka0
Fruniglu...blu !
Posté le 06-03-2006 à 11:29:52  profil
 

Voici une question d'une stupidité affligeante et pourtant ... Je suis d'une extrême volubilité lorsqu'il s'agit de m'épancher sur un sujet qui m'inspire et dès qu'on me demande de dédicacer un exemplaire de mon livre : l'angoisse de la page blanche s'empare de moi ! Pour peu que l'intéressé poireaute fébrilement juste devant moi en attendant son dû, c'est la catastrophe ! Je voudrais à chaque fois être originale et que le message soit personnel mais je finis irrémédiablement par un ridicule "bonne lecture, amicalement".  :(

Quel est votre truc amis auteurs ?

 cry:{}


---------------
http://van.mattin.over-blog.fr
n°5230
Sarvane
Esprits chagrins passez chemin
Posté le 06-03-2006 à 18:36:15  profil
 

J'appréhendais énormément au début, lors de mes séances dédicaces de manquer d'imagination et de sécher là-dessus  :??: Alors j'avais griffonné une dizaine de phrases. J'ai tout appris par coeur  love:{} Et le jour J, ma mémoire est restée bloquée et j'ai dû improviser en faisant un cocktail de ce qui me revenait en vrac  pt1cable:{} Du coup, maintenant, je ne me torture plus inutilement, je fais au feeling. Et puis de toute façon, il est rare que l'on fasse la queue pour moi à la librairie, donc même si je mets 2 fois la même phrase à une personne d'intervalle, personne ne le sait que moi  whistle:{}  

n°5239
Chantal B
chasseacoeurs.skyblog.com
Posté le 06-03-2006 à 20:16:44  profil
 

Non mais quand tu auras une bonne copine qui te prendra DIX livres pour ses amies et qu'elle te dira "quelque chose de différent pour chaque, hein ?" je t'assure que tu sècheras.

n°5248
Sarvane
Esprits chagrins passez chemin
Posté le 06-03-2006 à 21:33:17  profil
 

Heu... Et bien j'aviserai ! Je ne manque pas d'imagination et puis j'ai moins le trac !  lol:{}  

n°5251
LizaLBB
1943 un été sicilien
Posté le 06-03-2006 à 22:44:09  profil
 

Sarvane a écrit :

Heu... Et bien j'aviserai ! Je ne manque pas d'imagination et puis j'ai moins le trac !  lol:{}


Bravo Sarvane !   lol:{}  lol:{}  lol:{}


---------------
http://lizalobartolo.canalblog.com/

n°5273
vanouchka0
Fruniglu...blu !
Posté le 07-03-2006 à 10:47:40  profil
 

Sarvane a écrit :

J'appréhendais énormément au début, lors de mes séances dédicaces de manquer d'imagination et de sécher là-dessus  :??: Alors j'avais griffonné une dizaine de phrases. J'ai tout appris par coeur  love:{} Et le jour J, ma mémoire est restée bloquée et j'ai dû improviser en faisant un cocktail de ce qui me revenait en vrac  pt1cable:{} Du coup, maintenant, je ne me torture plus inutilement, je fais au feeling. Et puis de toute façon, il est rare que l'on fasse la queue pour moi à la librairie, donc même si je mets 2 fois la même phrase à une personne d'intervalle, personne ne le sait que moi  whistle:{}



Voilà un autre sujet intéressant. Timide comme je suis (si si j'vous assure !!) je ne me sens pas encore capable de faire une vraie séance de dédicaces. Quel est le meilleur endroit pour organiser ce genre de chose ? Librairie ? Médiathèque municipale ? Quelle est l'ambiance générale de la séance ? Les gens se déplacent-ils facilement ? Y a-t-il beaucoup d'inconnus ou juste des proches ? ...


---------------
http://van.mattin.over-blog.fr
n°5288
Sarvane
Esprits chagrins passez chemin
Posté le 07-03-2006 à 11:30:53  profil
 

Bon, j'ai un avantage sur toi : je ne suis pas timide, juste réservée  :) Donc c'est long au démarrage, mais une fois lancée, on ne m'arrête plus  lol:{} Donc, j'affiche "happy face", je dis "bonjour" à ceux qui me dévisagent, et dès que je vois une personne qui tourne autour des livres sans se décider, j'ose lui proposer mon livre. "Vous le feuilletez c'est tout ! pour voir...". Et je poursuis en racontant la trame de l'histoire, j'y mets un peu d'humour. Pendant ce temps, la personne feuillette. Ensuite, c'est selon. Vous avez la personne pas intéressée qui vous rend aussitôt votre oeuvre  ;) celle qui vous dit qu'elle reviendra le prendre une autre fois car là, elle déborde de lectures  :??: et celle qui le prend "pour voir et aider un jeune auteur"  wahoo:{}  Non, les gens ne se déplacent pas facilement, oui il y a beaucoup d'inconnus, non pas de proches pour moi car j'évite de les prévenir. Je veux vraiment toucher des gens qui ne me connaissent pas ! Que tu fasses 5, 12, 30 ou plus de ventes, la joie véritable c'est de pouvoir parler de sa passion  hello:{}

n°5291
belile
Posté le 07-03-2006 à 11:37:49  profil
 

Ben, moi j'ai un avantage sur Sarvane, suis pas du tout réservé !!
Quand j'en ai marre d'être assis, je vais dans les allées et j'arrete certaines personnes en leur demandant " Vous avez entre 9 et 99 ans ans, vous aimez rire, vous aimez vous attendrir et rire aux éclats". La personne un peu interloquée répond nécessairement "Oui". Alors je répond " Ben, c'est exactement ce qu'il y a de marqué à l'arrière de mon livre, une chance que je vous ai accosté...
La personne rigole et je lui demande son prénom...
Et boum, 20 Euros pour la tête à Belile  angelyne:1  abigael13:1


---------------
http://ericbelile.over-blog.com/
n°5293
lina19
Posté le 07-03-2006 à 11:47:16  profil
 

vanouchka0 a écrit :

Voici une question d'une stupidité affligeante et pourtant ... Je suis d'une extrême volubilité lorsqu'il s'agit de m'épancher sur un sujet qui m'inspire et dès qu'on me demande de dédicacer un exemplaire de mon livre : l'angoisse de la page blanche s'empare de moi ! Pour peu que l'intéressé poireaute fébrilement juste devant moi en attendant son dû, c'est la catastrophe ! Je voudrais à chaque fois être originale et que le message soit personnel mais je finis irrémédiablement par un ridicule "bonne lecture, amicalement".  :(

Quel est votre truc amis auteurs ?

 cry:{}


Je crois que le mieux dans ce cas, est de préparer à l'avance quelques phrases sur un papier, de les relire de temps en temps, afin de les retenir. Et puis voili le tour est joué. Si tu as des autographes à signer, tu ne seras plus prise de panique, tu sauras quoi mettre! Enfin c'est une petite astuce parmi tant d'autres, mais bon ça peut toujours servir. En ce qui me conçerne je m'entraine toujours en réfléchissant bien à l'avance. Il m'arrive aussi d'improviser bien entendu, mais c'est selon mon humeur, des fois on a l'inspiration et d'autre fois par manque de concentration on ne l'a pas, alors mieux vaut être prévoyant dans ce dernier cas.  ;)

n°5298
Sarvane
Esprits chagrins passez chemin
Posté le 07-03-2006 à 12:42:35  profil
 

belile a écrit :

Ben, moi j'ai un avantage sur Sarvane, suis pas du tout réservé !!
Quand j'en ai marre d'être assis, je vais dans les allées et j'arrete certaines personnes en leur demandant " Vous avez entre 9 et 99 ans ans, vous aimez rire, vous aimez vous attendrir et rire aux éclats". La personne un peu interloquée répond nécessairement "Oui". Alors je répond " Ben, c'est exactement ce qu'il y a de marqué à l'arrière de mon livre, une chance que je vous ai accosté...
La personne rigole et je lui demande son prénom...
Et boum, 20 Euros pour la tête à Belile  angelyne:1  abigael13:1



Alors là, c'est du grand Art ! chapeau bas Maestro  jap:{}  

n°5300
Chantal B
chasseacoeurs.skyblog.com
Posté le 07-03-2006 à 12:47:15  profil
 

Bon quand vous serez à "comment dépenser l'argent gagné par la vente de nos livres", nos droits d'auteur, vous m'appellerez.
Question dédicaces j'ai une feuille pleine de phrases qui ont rapport à mon livre. Je me laisse + aller avec les femmes et suis plus classique avec les hommes.
Sinon avant de faire des séances de dédicaces il faut d'abord faire de la pub pour que les gens viennent aux séances avec le livre ou dans le but d'acheter un livre. Un jour j'ai fait dédicacer un livre par Sulitzer. Et bien il avait quatre papiers et son "personnel" passait dans la file recueillir les noms des gens et la phrase qu'ils voulaient dans le livre. Simple. Quand on arrivait avec le livre et le papier, il grattait, merci et au revoir. Bon, question files on n'est pas encore là.

n°5301
Sarvane
Esprits chagrins passez chemin
Posté le 07-03-2006 à 12:55:10  profil
 

Et question business, vanité, prétention non plus  pfff:{} Quant à savoir comment dépenser l'argent gagné par la vente de nos livres, nos droits d'auteur, ne nous sous-estime pas : embêtés pour quelques lignes à personnaliser, certes, mais inventifs pour jouer de la carte bleue  sol:{}

n°119645
gringoire
Posté le 06-10-2008 à 14:41:10  profil
 

Bonjour, mais personne ne répond à la question fondamentale, sur quelle page écrire ? Tous les livres ont la même présentation, la couvertire, puis une page blanche recto verso, puis une page avec le titre et blanche au verso, puis une troisième page avec le titre et l'auteur au recto et au verso, l'éditeur. Tous les livres sont ainsi faits. Moi j'écris à la 3ème feuille sous le titre de l'ouvrage, mais je ne sais pas si c'est le meilleur endroit.

n°119646
MakingOf
Posté le 06-10-2008 à 14:43:58  profil
 

On fait ce qu'on veut, du moment que cela fait plaisir à l'acheteur…


J'écris sur la première page, celle qui comporte juste le titre du livre en petit au centre de la page. Parfois, je l'inclus dans la dédicace.

n°119656
Gallinette​ cendree
Posté le 06-10-2008 à 15:08:18  profil
 

C'est également ce que je fais.
Mais l'opération de dédicace s'apparente pour moi au paquet d'emballage que le marchand de légumes vous fait quand vous passez devant la balance.
Je suis beaucoup plus intéressé par les retours et les avis de lecteurs, que par l'opération commerciale proprement dite.
C'est pourquoi lors de ma dernière séance de dédicaces, je mettais également mon adresse mail avec la mention : "pour taper fort, tapez là !"

Message cité 1 fois
Message édité par Gallinette cendree le 06-10-2008 à 15:09:13
n°119657
vanouchka0
Fruniglu...blu !
Posté le 06-10-2008 à 15:08:46  profil
 

Diantre, je viens de me rendre compte que je fais partie des meubles en lisant la date d'origine de ce post !


---------------
http://van.mattin.over-blog.fr
n°119658
MakingOf
Posté le 06-10-2008 à 15:21:16  profil
 

Gallinette cendree a écrit :

Mais l'opération de dédicace s'apparente pour moi au paquet d'emballage que le marchand de légumes vous fait quand vous passez devant la balance.




Tu veux dire que la dédicace a pour vocation d'augmenter le prix de l'achat en permettant de facturer le papier au prix du légume ?

n°119659
MakingOf
Posté le 06-10-2008 à 15:22:24  profil
 

vanouchka0 a écrit :

Diantre, je viens de me rendre compte que je fais partie des meubles en lisant la date d'origine de ce post !




J'ai eu un choc hier, en trouvant des posts de moi sur un forum d'opéra, datés de 1995 !

Ce matin, je me suis acheté une canne de vieillard.

n°119661
vanouchka0
Fruniglu...blu !
Posté le 06-10-2008 à 15:23:48  profil
 

Boudiou ! Internet balbutiait à peine à cette époque ! Tu es un pionnier du débat forumesque !


---------------
http://van.mattin.over-blog.fr
n°119662
Gallinette​ cendree
Posté le 06-10-2008 à 15:24:24  profil
 

tiens j'y avais pas pensé...lol
je veux dire surtout que pour un auteur inconnu (que nous sommes tous ici), la dédicace s'apparente pour moi à jouer à la marchande, et non une vraie rencontre avec des lecteurs qui, bien évidemment, ne connaissent rien de nous.

n°119663
Profil sup​primé
Posté le 06-10-2008 à 15:26:00  
 

MakingOf a écrit :




Tu veux dire que la dédicace a pour vocation d'augmenter le prix de l'achat en permettant de facturer le papier au prix du légume ?



Non la dédicace permet une vente éventuelle.
Lorsqu'une libraire ou une grand surface du livre annonce "journée dédicace", il y a un impact même minime. La dédicace (signature) était autrefois réservée à l'auteur de notoriété.

Tu as posté entre temps, je n'avais pas osé le formuler en ces termes.

Gallinette cendree a écrit :


je veux dire surtout que pour un auteur inconnu (que nous sommes tous ici), la dédicace s'apparente pour moi à jouer à la marchande, et non une vraie rencontre avec des lecteurs qui, bien évidemment, ne connaissent rien de nous.


Message édité par Profil supprimé le 06-10-2008 à 15:28:43
n°119664
vanouchka0
Fruniglu...blu !
Posté le 06-10-2008 à 15:26:56  profil
 

Ils ne connaissent rien de nous mais essaient pourtant de se "documenter" ! J'ai lu dans mes stats de blog qu'un individu a fait une recherche sur google en précisant "nue" après mon nom !!! Il a dû être déçu le pauvre !!


Message édité par vanouchka0 le 06-10-2008 à 15:27:31

---------------
http://van.mattin.over-blog.fr
n°119665
Profil sup​primé
Posté le 06-10-2008 à 15:29:37  
 

:)  Alors tu as fait une touche.

n°119666
MakingOf
Posté le 06-10-2008 à 15:31:38  profil
 

vanouchka0 a écrit :

Boudiou ! Internet balbutiait à peine à cette époque ! Tu es un pionnier du débat forumesque !




De fait, ce n'était pas un forum comme on connaît aujourd'hui, mais une liste de diffusion : on participait par e-mail et on recevait les débats par e-mail. Le forum était limité à cent messages par jour, pour le monde entier, en anglais. Le moindre dérapage vous valait quelques jours de bannissement : interdiction de parler d'autre chose que d'opéra, interdiction des messages de moins de trois lignes ou ne comportant pas d'informations utiles, etc.

J'ai rencontré plein de gens intéressants, sur ce forum, qui existe toujours et dont le formule n'a jamais changé.

n°119667
multipseud​o
Posté le 06-10-2008 à 15:33:58  profil
 

C'est LN qui a raison : la dédicace a pour but de vendre un livre qu'on n'aurait pas vendue sans elle. C'est le libraire le bénéficiaire de la dédicace. C'est lui qui gagne le plus d'argent sur la dédicace. L'auteur est le dindon d ela farce, ou de sa propre vanité : il croit "aller à la rencontre de ses lecteurs", "partager", "faire sa promotion", en fait, il passe sa journée à causer le bout de gras avec des inconnus qui ne liront jamais son livre.


---------------
Proverbe yiddich : Pour tomber on se débrouille seul, mais pour se relever la main d'un ami est nécessaire.
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM France 2 » Les livres et les émissions littéraires »

Comment rédiger une dédicace ?